Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Modification de Toulouse

Aller à : navigation, rechercher

Attention : vous n’êtes pas connecté. Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre nom d’utilisateur, avec d'autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 340 : Ligne 340 :
 
C'est une ville de détente par excellence. On dit que c'est ''l'Espagne qui pousse un peu sa corne'' (Claude Nougaro), et pour cause, le pas y est méditerranéen : tranquille.
 
C'est une ville de détente par excellence. On dit que c'est ''l'Espagne qui pousse un peu sa corne'' (Claude Nougaro), et pour cause, le pas y est méditerranéen : tranquille.
 
* Le quartier '''Saint Cyprien''' est très agréable, populaire et vieux Toulouse (rive gauche). S'y balader, boire un café en terrasse, particulièrement en été, est un incontournable. Ce sont aussi les portes de la ville, historiquement : la place Saint Cyprien avec sa fontaine est entourée de deux arches, et donne sur le plus vieux pont de la ville, le '''pont Neuf''', surplombant la très romantique '''prairie des filtres''' et donnant à admirer les quais de la Daurade. Les jeux nocturnes de lumières toulousaines autour de l'axe fluvial sont bien élaborés. C'est depuis le pont Neuf que l'on peut aussi admirer le feu d'artifice du 14 juillet tiré depuis la prairie des filtres.
 
* Le quartier '''Saint Cyprien''' est très agréable, populaire et vieux Toulouse (rive gauche). S'y balader, boire un café en terrasse, particulièrement en été, est un incontournable. Ce sont aussi les portes de la ville, historiquement : la place Saint Cyprien avec sa fontaine est entourée de deux arches, et donne sur le plus vieux pont de la ville, le '''pont Neuf''', surplombant la très romantique '''prairie des filtres''' et donnant à admirer les quais de la Daurade. Les jeux nocturnes de lumières toulousaines autour de l'axe fluvial sont bien élaborés. C'est depuis le pont Neuf que l'on peut aussi admirer le feu d'artifice du 14 juillet tiré depuis la prairie des filtres.
* Le quartier '''Arnaud Bernard''' (du nom d'un consul de la ville) est l'autre lieu populaire où règne la bonne ambiance par excellence, et où les bâtiments bien conservés côtoient le populisme des sandwicheries et autres discussions de terrasse. Foisonnement de restaurants orientaux assuré. Toutefois, lorsque la nuit tombe, l'ambiance de certaines rues où le commerce de stupéfiants se fait peut être oppressant pour un individu seul peu habitué aux usages locaux.
+
* Le quartier '''Arnaud Bernard''' (du nom d'un consul de la ville) est l'autre lieu populaire où règne la bonne ambiance par excellence, et où les bâtiments bien conservés côtoient le populisme des sandwicheries et autres discussions de terrasse. Foisonnement de restaurants orientaux assuré.
 +
Toutefois, lorsque la nuit tombe, l'ambiance de certaines rues où le commerce de stupéfiants se fait peut être oppressant pour un individu seul peu habitué aux usages locaux. Eviter tout de même le quartier le soir si vous êtes une femme et que vous vous êtes apprêtée pour aller à une soirée, vous risqueriez de vous attirer des commentaires peu flatteurs de la part des passants, voire des tentatives de drague un peu lourdes et déplacées.
 
* La place '''Saint Pierre''' est l'âme étudiante de la fête toulousaine. Avec une forte tendance à l'''ovalie addiction'', dûe aux trois bars principaux dont le rugby est le thème central et peuple la place les jours de finale ou de grand match. Ambiance et sonorités locales assurées, d'autant plus que c'est une plate-forme géographiquement névralgique : la fac de droit est à quelques mètres, la Garonne, Saint Cyprien, la '''rue des Blanchers''' avec ses inévitables restaurants, et la '''rue Pargaminières''' qui constitue l'unique veine (très animée) en ligne droite vers la '''place du Capitole'''.
 
* La place '''Saint Pierre''' est l'âme étudiante de la fête toulousaine. Avec une forte tendance à l'''ovalie addiction'', dûe aux trois bars principaux dont le rugby est le thème central et peuple la place les jours de finale ou de grand match. Ambiance et sonorités locales assurées, d'autant plus que c'est une plate-forme géographiquement névralgique : la fac de droit est à quelques mètres, la Garonne, Saint Cyprien, la '''rue des Blanchers''' avec ses inévitables restaurants, et la '''rue Pargaminières''' qui constitue l'unique veine (très animée) en ligne droite vers la '''place du Capitole'''.
 
Pour ceux qui voudraient se rendre place Saint Pierre le soir, ne perdez pas de vue que les soirées sont très alcoolisées. Ce qui signifie qu'en fin de soirée, il y a des bris de verre un peu partout, quelques flaques de vomi mais mis à part ces quelques petits désagréments, l'alcool ne faisant pas augmenter le QI, il faut veiller à ne pas s'attirer d'ennuis. Cela dit, Saint Pierre ne relève pas d'un quartier dangereux, si vous faites attention, tout va bien et si vous êtes un amateur de foot ou de rugby, vous passerez une bonne soirée.
 
Pour ceux qui voudraient se rendre place Saint Pierre le soir, ne perdez pas de vue que les soirées sont très alcoolisées. Ce qui signifie qu'en fin de soirée, il y a des bris de verre un peu partout, quelques flaques de vomi mais mis à part ces quelques petits désagréments, l'alcool ne faisant pas augmenter le QI, il faut veiller à ne pas s'attirer d'ennuis. Cela dit, Saint Pierre ne relève pas d'un quartier dangereux, si vous faites attention, tout va bien et si vous êtes un amateur de foot ou de rugby, vous passerez une bonne soirée.
 
* Le quai de la Daurade est un endroit plaisant lors des après-midi ensoleillés. Il s'agit d'une longue berge le long de la Garonne entre Esquirol et Saint Pierre avec vue sur le (célèbre) '''dôme de La Grave'''.  
 
* Le quai de la Daurade est un endroit plaisant lors des après-midi ensoleillés. Il s'agit d'une longue berge le long de la Garonne entre Esquirol et Saint Pierre avec vue sur le (célèbre) '''dôme de La Grave'''.  
La nuit, il peut arriver qu'en fin de printemps et au début de l'automne, des soirées s'improvisent sur ces lieux. Si jamais vous vous y rendez seul, vous n'aurez pas de mal à vous faire quelques potes pour la soirée mais choisissez bien faute de quoi vous risqueriez de passer une mauvaise soirée. Musique (si vous avez de la chance, djembés, guitares, didjéridoos, saxos, violons...), alcool, jonglerie, bolasses enflammées sont de la partie. Attention tout de même, passée une certaine heure (2 ou 3h du matin) soyez vigilant mais on ne peut pas dire qu'il soit dangereux de passer une soirée là-bas.
+
La nuit, il peut arriver qu'en fin de printemps et au début de l'automne, des soirées s'improvisent sur ces lieux. Si jamais vous vous y rendez seul, vous n'aurez pas de mal à vous faire quelques potes pour la soirée (pour les filles, attention tout de même aux gars relous) mais choisissez bien faute de quoi vous risqueriez de passer une mauvaise soirée. Musique (si vous avez de la chance, djembés, guitares, didjéridoos, saxos, violons...), alcool, jonglerie, bolasses enflammées sont de la partie. Attention tout de même, passée une certaine heure (2 ou 3h du matin) soyez vigilant mais on ne peut pas dire qu'il soit dangereux de passer une soirée là-bas.
 
* Le quartier des '''Carmes''', assez huppé, est un des quartiers historiques de Toulouse et certainement aussi l'un des mieux préservés. Vous pourrez donc déambuler parmi les échoppes à l'allure traditionnelle dans la '''rue des Filatiers''', admirer les derniers immeubles à colombages ayant été préservés, entrevoir les cours et les portiques parfois majestueux des hôtels particuliers et vous rendre sur la '''place Saint Etienne''' pour apprécier l'atmosphère de petit ville du XIX° qui s'en dégage, ainsi que la cathédrale à l'architecture si particulière, fruit d'une histoire complexe.
 
* Le quartier des '''Carmes''', assez huppé, est un des quartiers historiques de Toulouse et certainement aussi l'un des mieux préservés. Vous pourrez donc déambuler parmi les échoppes à l'allure traditionnelle dans la '''rue des Filatiers''', admirer les derniers immeubles à colombages ayant été préservés, entrevoir les cours et les portiques parfois majestueux des hôtels particuliers et vous rendre sur la '''place Saint Etienne''' pour apprécier l'atmosphère de petit ville du XIX° qui s'en dégage, ainsi que la cathédrale à l'architecture si particulière, fruit d'une histoire complexe.
 
*Le quartier '''Esquirol''' est plus "branché". Ici, l'architecture traditionnelle en brique rouge est bien présente et homogène, partir à l'exploration de ce quartier et de ses petites rues médiévales est très agréable et procure une expérience tout à fait authentique de la ville toulousaine. De plus, vous pourrez rencontrer beaucoup de petits restaurant et magasins spécialisés (friperies, magasins de BD de collection, cavistes, disquaires, luthiers...) qui rendent ce quartier intéressant à visiter.
 
*Le quartier '''Esquirol''' est plus "branché". Ici, l'architecture traditionnelle en brique rouge est bien présente et homogène, partir à l'exploration de ce quartier et de ses petites rues médiévales est très agréable et procure une expérience tout à fait authentique de la ville toulousaine. De plus, vous pourrez rencontrer beaucoup de petits restaurant et magasins spécialisés (friperies, magasins de BD de collection, cavistes, disquaires, luthiers...) qui rendent ce quartier intéressant à visiter.

Toutes les contributions à Wikitravel sont considérées comme publiées sous les termes de la Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0. Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés et distribués à volonté, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public, ou d’une ressource libre.N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS COPYRIGHT SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Pour protéger le wiki contre les pourriels de modification automatique, nous vous demandons de bien vouloir résoudre le CAPTCHA suivant :

Annuler | Aide pour l'édition (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)


Récupérée de « https://wikitravel.org/fr/Toulouse »