Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Téhéran

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Téhéran

Default Banner.jpg

Trafic routier chaotique en face du monument de la place Azadi

Téhéran (en persan: تهران) est la capitale de l'Iran. Une métropole de plus de 15 millions d'habitants située au pied de la chaîne de l'Elbrouz.

Arriver

En avion

Il y deux aéroports internationaux. Le plus ancien est nommé Téhéran Merhabad et se trouve non loin de la place Azadi. Mehrabad est aussi l'aéroport intérieur de Téhéran et accueille aussi bien des vols en provenance des pays européens, arabes ou asiatiques dans son terminal international que les vols domestiques en provenance des grandes villes de l'Iran dans l'autre terminal. Le second aéroport, qui a été inauguré en 2005, se nomme Aéroport International Imam Khomeiny. Il est situé à environ 60 km au sud de Téhéran sur la route de Qom.

En autocar

Pratiquement chaque ville ou village en Iran a des lignes de bus pour Téhéran, comme le témoignent les centaines de bus qui partent et qui arrivent dans la capitale chaque jour. La plupart des bus arrivent ou partent d'un des quatre principaux terminaux :

  • Le Terminal ouest (Terminal-e-gharb) est la plus grosse, la plus fréquentée et la mieux équipée des gares de Téhéran. La plupart des bus internationaux, ainsi que ceux allant dans la région de la mer Caspienne, dans les régions à l'ouest de Téhéran partent et arrivent ici. Le terminal est à dix min à pied de la place Azadi (vers le nord-ouest) et à quelques minutes de marche de la station de métro Sadaghieh (vers l'ouest).
  • Le Terminal est (Terminal-e-shargh), situé à 7 km au nord-est de la place de l'Imam Hossein, regroupe les bus vers/depuis la province du Khorasan, ainsi que quelques lignes vers le nord.
  • Le Terminal sud (Terminal-e-jonoob) est bien équipé et, sans surprise, regroupe les lignes à destination du sud de Téhéran. Il est à 2 km à l'est de la gare ferroviaire principale de Téhéran et est facilement accessible par la station de métro dédiée Terminal-e-jonoob.
  • Le Terminal central (Terminal-e-arzhantin) est situé place Arzhantin, à environ 1,5 km au sud-ouest de la station de métro Mossalah.(des taxis partagés dans les deux sens depuis le métro ne devraient pas coûter plus de 1000 IR). La gare routière a des lignes de/vers la plupart des destination majeures en Iran dont Mashhad, Esfahan, Rasht, Chiraz, Tabriz et Yazd.

En train

La gare centrale de Téhéran se trouve près de la place Rah Ahan. Les lignes de train internationales et nationales arrivent ou partent d'ici.

  • Train hebdomadaire d'Istanbul le mercredi à 22:55. Train propre et moderne. Wagon restaurant relativement bon marché, quasiment aucune autre possibilité de ravitaillement. Le vendredi après-midi, au niveau de Tatvan, les voyageurs prennent un ferry, accompagnés d'un des wagons du train (!), pour traverser le lac de Van. De l'autre côté, un train iranien les attend. Arrivée à Téhéran le samedi à 18:45 (mais compter jusqu'à 10 h de retard). Prix unique : 105 lires turques. Le train peut être plein longtemps à l'avance. Nécessité de réserver sur place et en personne, mais des agences de voyage peuvent aider à contourner cette restriction, moyennant une commission d'environ 10 €.

Circuler

Se balader dans un Téhéran engorgé par le trafic est un véritable test de patience. Les taxis sont le meilleur moyen, mais ils sont plus chers que dans le reste du pays. Un grand réseau de bus locaux vous emmènera partout où vous aurez besoin d'aller, pour peu que vous puissiez trouver votre chemin parmi les lignes de bus écrites en persan. Néanmoins, la vraie vedette du transport collectif à Téhéran est le métro.

En bus

Téhéran a un réseau de bus développé mais confus. Les tickets (200 IR) peuvent être achetés dans les guichets situées à côté des arrêts de bus. Puisque toutes les informations concernant les lignes de bus sont en persan, la meilleure façon de réussir à prendre le bus est d'avoir l'air assez perdu à l'arrêt de bus ; un local viendra sûrement vous aider.

En Métro

Le nouveau Métro[1] de Téhéran comprend 3 lignes qui vous amèneront rapidement d'un bout à l'autre de la ville sans avoir à supporter le bruit, la pollution et le chaos de la circulation de Téhéran.

Il y a 3 lignes (étrangement nommées 1, 2 et 5) mais les 2 plus utiles sont la 1 (nord-sud) et la 2 (est-ouest) avec une correspondance à la station centrale Imam Khomeini. Dans toutes les stations, on trouve un double affichage en anglais, mais les annonces sont en persan seulement. Il y a des trains toutes les 10 minutes (25 minutes les jours non travaillés) d'à peu près 6:30 jusqu'à 22:00 tous les jours Lignes et plan du métro de Teheran.

Les tickets (650 IR) sont valides pour un voyage (incluant les correspondances) et peuvent être achetés dans les guichets que vous trouverez dans toutes les stations. Il y a deux wagons réservés pour les femmes dans chaque rame, mais les femmes peuvent néanmoins voyager accompagnées d'un homme dans le reste des wagons.

En taxi

Comme dans le reste du pays, les taxis privés et collectifs abondent à Téhéran ; cependant, vous pourrez trouver plus difficile d'arrêter un taxi collectif dans le chaos de la circulation et les taxis privés sont plus chers que dans la plupart des villes. Regardez les détails sur le transport en Iran pour savoir comment attraper un taxi. Le meilleur parti est d'aller d'une place à une autre en prenant des taxis différents, puisque les chauffeurs de taxis collectifs ne veulent pas vous prendre si votre destination dévie de leur parcours habituel.

Les taxis-motos sont une spécialité de Téhéran et offrent un bon moyen de se déplacer rapidement dans les rues engorgées de Téhéran. Vous verrez plein de chauffeurs attendant au bord de la route en disant "motor" aux passants. Gardez à l'esprit que les chauffeurs de taxis moto sont encore plus suicidaires que le conducteur téhérani moyen. Entendez vous sur le prix avant la course et attendez vous à payer moins qu'un taxi collectif.

Acheter

Manger

Se loger

Apprendre

Travailler

Sécurité

Respecter

Communiquer

Quitter Téhéran

En train

La gare centrale de Téhéran se trouve près de la place Rah Ahan. Les lignes de train internationales et nationales arrivent ou partent d'ici. Prévoir suffisamment de marge avant de monter dans le train, car les étrangers doivent passer un (généralement rapide) contrôle de police. Les trains iraniens sont relativement ponctuels mais peuvent arriver en retard comme en avance. Attention, les billets s'achètent dans les agences de voyage à l'extérieur de la gare. Elles sont nombreuses à 300 m de la gare, sur l'avenue arrivant directement sur la façade de la gare. Ne pas oublier que les trains sont souvent complets à l'avance.

  • Train hebdomadaire pour Istanbul. Train propre et moderne. Wagon restaurant relativement bon marché, quasiment aucune autre possibilité de ravitaillement. Le train peut être plein longtemps à l'avance.
  • Nombreux trains quotidiens (y compris trains de nuit) pour Mashhad, à tarifs, confort, et vitesse différents. Le train de nuit de 17:40 coûte 220 000 rials pour une couchette en première classe (dîner et petit-déjeuner inclus). Arrivée à 5:40 (parfois plus tôt).

Liens externes

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !