Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Luang Prabang : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Luang Prabang

Default Banner.jpg

(Voir)
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
== Voir ==
 
== Voir ==
  
Les temples de Luang Prabang (à pied c'est plus pratique). Notamment le Vat Xieng Thong, le Vat Sene, et le Tak Makmo. En dehors de la ville, sur le chemin menant à Ban Phanom (le village de tisserands) on fera une halter au Vat Phon Phao, d'un style unique au Laos. Attention, horaires d'ouverture : 9h30 - 11h30, 13h00 - 16h30, sauf samedi et dimanche.
+
Les temples de Luang Prabang (à pied c'est plus pratique). Notamment le Vat Xieng Thong, le Vat Sene, et le Tak Makmo. En dehors de la ville, sur le chemin menant à Ban Phanom (le village de tisserands) on fera une halte au Vat Phon Phao, d'un style unique au Laos (4 étages). Attention, horaires d'ouverture : 9h30 - 11h30, 13h00 - 16h30, sauf samedi et dimanche.
  
 
La vue depuis le Mont Phousi (après avoir gravi les quelques centaines de marche)
 
La vue depuis le Mont Phousi (après avoir gravi les quelques centaines de marche)

Version du 6 octobre 2008 à 18:22

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Luang Prabang est la première capitale royale du Laos lors de la constitution du pays (1353 par Fa Ngum). Bien qu'ayant transporté beaucoup du pouvoir à la toute nouvelle capitale (Vientiane) en 1560, Luang Prabang a toujours rayonné sur le Laos; en conservant longtemps son statut de centre monarchique, artistique, gastronomique, et surtout spirituel (on appelait Luang Prabang "la cité des mille pagodes"), la ville aujourd'hui classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité continue d'envoûter le voyageur par sa beauté, sa tranquillité, et le zen inouï de ses habitants débonnaires. Une des plus belles villes d'Asie du Sud-Est, sinon la plus belle.

Coucher de soleil sur Luang Prabang

Introduction

LP VAT3b.jpg
Située à plus de 400 Km au nord de Vientiane, Luang Prabang a été construite dans une région montagneuse au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khane. C'est une ville très paisible ou l'on y décrouvrira plusieurs dizaines de temples très bien restaurés, notamment avec l'aide de l'Unesco et les fonds de l'AFD (Agence Française de Développement). L'architecture de la ville n'a pour une fois pas subi les dégats urbanistiques propres à la seconde moitié du 20ème siècle et elle ressemble encore beaucoup à ce qu'elle était du temps de l'Indochine. C'est une ville très douce et très belle. Longtemps on l'a appelé "la belle endormie"... De nombreux bonzes circulent dans les rues à toute heure de la journée.

Le développement du tourisme, récent, a tout de même commencé à changer le caractère anachronique de la ville. Les motos, absentes complètement jusqu'au début des années 2000, sont aujourd'hui pléthores, les voitures et autres moyens de transport omniprésents.

Arriver

Par avion de thailande (Chiang mai, Bangkok), de Vientiane, de chine, ou de Siem Reap.

En bus VIP ou local, la vue est superbe et le voyage bien qu'éprouvant est magnifique. Compter 10h de Vientiane, 12h de Houessay.

En bateau de Houessay, 2 jours sur le Mékong.

Circuler

A vélo, pratique et pas cher, bien des choses magnifiques à voir aux environs. Des restrictions sur la location sont imposées depuis 2007 à cause notamment des accidents occasionnés par un afflux important de touristes ces dernières années.

Attention, il n'est plus possible pour les touristes de louer des motos ou scooters depuis 2005. On louera donc un tuk-tuk (petit taxi local, ouvert) pour la journée, pour finalement un prix à peine supérieur à celui d'un scooter.

Voir

Les temples de Luang Prabang (à pied c'est plus pratique). Notamment le Vat Xieng Thong, le Vat Sene, et le Tak Makmo. En dehors de la ville, sur le chemin menant à Ban Phanom (le village de tisserands) on fera une halte au Vat Phon Phao, d'un style unique au Laos (4 étages). Attention, horaires d'ouverture : 9h30 - 11h30, 13h00 - 16h30, sauf samedi et dimanche.

La vue depuis le Mont Phousi (après avoir gravi les quelques centaines de marche)

Les nombreuses chutes d'eau aux environs (Kuang Xi, magnifique endroit arboré et son parc accueillant quelques ours bruns du Laos et un tigre recueilli tout jeune)

Les villages de Ban Phanom (connu pour ces tissages, trame de coton et motifs en soie, toujours tissés à la manière traditionnelle), et de Ban Xieng Lek, un village récent où se sont développés les échoppes vendant aussi bien des produits traditionnels que d'autres plus modernes, plus design.

Le marché de nuit aux nombreux étalages d'artisanats. Immanquable.

Faire

Un massage d'une heure à la Lao Red Cross ou dans un autre salon de massages dont les emplacements se sont multipliés ces dernières années.

Acheter

Les lumignons en papier Saa (confectionné avec l'écorce du mûrier)

Les broderies hmongs (petits personnages dans la vie de tous les jours)

Les soieries venues de Ban Phanom (village du roi du temps de la monarchie)

Des curiosités gastronomiques : les algues du Mékong, à rapporter (à cuire 1 seule seconde dans l'huile bouillante), le tchéo bong (purée de piment), Mak Kên (de petites graines enrobées dans une cosse étoilée, et dont le goût est exceptionnellement original), le Sine-savan (autrement dit littéralement "la viande du paradis", une viande boucannée, de boeuf voire parfois de porc).

Manger

Passage obligatoire au Sala Café avec sa terrasse luxuriante et la plus belle sur la Nam Khan!

Le Tamarind, avec Carolyne en service (Australienne) et son mari Lao en cuisine. Explication en prime sur l'historique et la composition des plats. Attention, ouvert uniquement la journée, jusqu'à 16h

Le Malee Restaurant, avec son Sin-dat, une sorte de fondue Coréenne très en vogue partout à Luang Prabang. On trouvera le même concept sur le bords du Mekong, à côté de La Poste.

Chez Louis, petite gargote sur le bord du Mékong, au niveau du Calao. Plats typiques et cocktails à base de Laolao. Incontournable.

Viradesa, non loin de la poste, en s'éloignant de la Péninsule. Un des meilleurs emplacements pour assister au coucher de soleil sur le Mékong.

Le Calao, succursale de la Cave des Châteaux de Vientiane, une combinaison de plats Français et Lao. Remarquable.

L'Elephant, un des restaurants chics de la ville (réservation conseillée).

Les 3 Nagas, à remarquer notamment pour ses petits déjeuners copieux.

L'Apsara, pour son poisson sauce tamarin (à ne pas rater !)

Le Blue Lagoon, rien que pour ses glaces au chocolat.

Le ko Soy, une soupe que prennent les Lao notamment au petit déjeuner. En face du Vat Sene, l'un des meilleurs endroits.

Le feu, une soupe claire d'origine Vietnamienne, rue Phou Vao, non loin du Popcorn Restaurant.

Sortir / Boire un verre

Le Sala café, restaurant bar & cocktails, ouvert toute la journée de 9h à 22h.

Le Lao Garden, derrière le mont Phousi

Le Dao Fa discothèque, qui ferme à 1h du matin

Dormir

Senesouk guesthouse - rue Sakarine : jolie maison ancienne. Chambres impeccables - 35 usd mais négociable si on reste plusieurs nuits. Lien vers le site Internet

Vilay guesthouse - à côté de la poste, à deux pas du marché. Français et Anglais parlés, Internet haut débit gratuit, Wi-fi, petits déjeuners avec de la confiture maison, d'étonnants croque-monsieur, et un accueil familial. A partir de $4 la nuit. Lien vers le site Internet

Lien

Le site de la ville de Luang Prabang : Luang Prabang-Laos.com