Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Modifications

Aller à : navigation, rechercher

Colombie

1 567 octets ajoutés, 25 janvier 2013 à 13:10
aucun résumé de modification
{{InfoPays
| image=[[Image:Tayrona-Coastline.jpg|250px|titreimage=Tayrona]]| drapeau=[[Image:co-flag.png|Drapeau colombien]]| localisation=[[Image:LocationColombia.png|Localisation de la Colombie]]
| capitale=[[Bogotá]]
| regime=République à régime semi-présidentiel
| monnaie=Peso peso colombien (COP)| superficie=''total'' : 1 138 910 km²<br>''terre'' : 1 038 700 km²<br>''eau'' : 100 210 140 000 km²| population= 44 760 630 habitants<br>46 millions (estimation 20092010)
| langue=[[Guide linguistique espagnol|Espagnol]]
| religion=Catholicisme 90 %
| electricite=
| indicatif=+57
| tld=.co
| fuseau=UTC-5
}}
La '''Colombie''' est un pays d'[[Amérique du Sud]], frontalier du [[Venezuela]], du [[Brésil]], du [[Pérou]], de l'[[Équateur]] et du [[PanamaPanamá]]. == Comprendre == ===Géographie=== ===Climat===tropical ===Histoire===La Colombie est un des trois pays créés après la chute de la ''Gran Colombia'' en 1830 (les deux autres étant l'Équateur et le Venezuela). Des groupes de guérilla luttent depuis plus de 40 ans pour prendre le pouvoir, à l'origine pour rompre une entente entre les deux seuls partis de l'époque qui se partageaient le pouvoir et introduire une réforme sociale dans le pays. Cependant, la majorité des groupes ont aujourd'hui perdu leurs idéaux et leur lutte est désormais financée par l'argent de la drogue et des rançons.Mais, même si certaines régions sont sous le contrôle de la guérilla, les rebelles manquent de force militaire et de soutien populaire nécessaires pour renverser le gouvernement. Des groupes armés paramilitaires "anti-rébellion" se sont créés pour concurrencer les insurgés dans le contrôle des territoires et de l'industrie illicite comme la fabrication de drogues et pour renforcer le pouvoir dans les zones rurales. Cependant certains de ces groupes armés ont dérivé vers des activités aussi illicites que celles de la guérilla : culture de cocaïne, trafic d'armes et utilisation par des politiques véreux comme bras armé illicite pour mener à bien des assassinats politiques, lutter contre les "socialistes" et maintenir les contestataires sous contrôle. Les paramilitaires sont également utilisés par de grandes multinationales pour expulser des paysans de leurs terres, en particulier sur la côte pacifique, et ainsi mettre en place la monoculture de la palme à huile qui sert à la production de bio-carburant. C'est ainsi que plus de 2 millions de personnes ont le statut de déplacés et s'amassent dans les quartiers pauvres de grandes villes, en particulier Bogotá. À l'heure actuelle (avril 2008), la majorité des zones touristiques ont été sécurisées, les voyages par voie terrestre sont tout à fait envisageables dans la moitié nord du pays. Les grandes villes sont également sûres même si elles souffrent de grands écarts entre les populations riches et pauvres. Les zones à éviter se concentrent dans le sud du pays et la jungle. Dans tous les cas, se renseigner auprès des autorités. ===Population=== la population est de 45 566 856 hab
== Régions ==
 
{{Regionlist
| regionmap=Colombia regions map (fr).png
| regionmaptext=Carte de la Colombie
| regionmapsize=450px
 
| region1name=Andes
| region1color=#989fc9
| region1items=
| region1description=
 
| region2name=Côte caraïbe
| region2color=#90cca2
| region2items=
| region2description=
 
| region3name=Plaines de l'Orénoque
| region3color=#c2c690
| region3items=
| region3description=
 
| region4name=Côte pacifique
| region4color=#d6c3aa
| region4items=
| region4description=
 
| region5name=Amazonie
| region5color=#7aa87e
| region5items=
| region5description=
 
| region6name=Îles de Colombie
| region6color=#e84545
| region6items=
| region6description=
 
}}
== Villes ==
* [[Cali]]
* [[Carthagène]]
* [[Santa Marta]]
* [[Barranquilla]]
* [[Cucúta]]
== Autres destinations ==
* Leticia (Amazonie)
* Pereira-Manizales - Armenia (Zone Caféièredu Café)
* San Agustin (Huila)
* San Gil- Bucaramanga (Santander)
La Colombie offre des dizaines de destinations toutes plus dépaysantes les unes que les autres : du paradis tropical du parc Tayrona (près de Santa Marta) aux sommets enneigés du Cocuy (Boyaca) en passant par les déserts de la Guajira et du Tatacoa, chacun y trouvera son bonheur.
 
== Comprendre ==
[[Image:co-map.png|frame|right|Carte de la Colombie'']]
 
La Colombie est un des trois pays qui s'est créé après la chute de Gran Colombia en 1830 (les deux autres sont l'Equateur et le Vénézuéla.
Des groupes de guérilla lutte depuis plus de 40 ans pour prendre le pouvoir, à l'origine pour rompre une entente entre les deux seuls partis de l'époque qui se partageaient le pouvoir et introduire une réforme sociale dans le pays. Cependant, la majorité des groupes ont aujourd'hui perdu leurs idéaux et leur lutte est désormais financée par l'argent de la drogue et des rançons.
Mais, même si certaines régions sont sous le contrôle de la guérilla, les rebelles manquent de force militaire et de soutien populaire nécessaires pour renverser le gouvernement.
 
Des groupes armés paramilitaires "anti-rebéllion" se sont créés pour concurrencer les insurgés dans le contrôle des territoires et de l'industrie illicite comme la fabrication de drogues et pour renforcer le pouvoir dans les zones rurales. Cependant certains de ces groupes armés ont dérivé vers des activités aussi illicites que celles de la guérilla : culture de cocaïne, trafic d'armes et utilisation par des politiques véreux comme bras armé illicite pour mener à bien des assassinats politiques, lutter contre les "socialistes" et maintenir les contestataires sous contrôle. Les paramilitaires sont également utilisés par de grandes multinationales pour expulser des paysans de leurs terres, en particulier sur la côte pacifique, et ainsi mettre en place la monoculture de la palme à huile qui sert à la production de bio-carburant. C'est ainsi que plus de 2 millions de personnes ont le statut de déplacés et s'amassent dans les quartiers pauvres de grandes villes, en particulier Bogota.
 
A l'heure actuelle (avril 2008), la majorité des zones touristiques ont été sécurisées, les voyages par voie terrestre sont tout à fait envisageables dans la moitié nord du pays. Les grandes villes sont également sures même si elles souffrent de grands écarts entre les populations riches et pauvres.
Les zones à éviter se concentrent dans le sud du pays et la jungle, dans tous les cas se renseigner auprès des autorités.
== Arriver ==
Depuis le reste de l'Amérique latine, Bogota est très bien reliée; Taca notamment propose de nombreux vols en provenance de et vers Lima, Quito et San Jose.
Cartagena est reliée à Panama Panamá City. Sachez que financièrement il peut être très intéressant de partir pour la Colombie non pas de Paris mais de ... Madrid ! Les compagnies '''Avianca''' et '''Iberia''' proposent des vols réguliers à des tarifs intéressants.
'''Continental Airlines''' et '''Delta Airlines''' proposent également des vols au départ de Paris avec 1 ou 2 escales sur le sol américain.
=== En bateau ===
Il est possible de se rendre à Cartagena en bateau depuis le Panama Panamá (et inversemmentinversement : quitter Cartagena pour aller au PanamaPanamá), via les îles [[San Andres]]Blas. Se Ce sont uniquement des petits bateaux particuliers qui font le trajet, sans aucune reconnaissance quelconque en tant que "transport de touristes". Rien ne protège donc l'utilisateur, ni de vol ni du reste. Et les problèmes sont fréquents, même si tous les équipages ne sont pas forcement malhonnêtes... A À déconseiller sauf si le bateau que l'on s'apprête à prendre a été vivement conseillé par des touristes qui viennent de le prendre quelques jours auparavant (et il est important que ce soit des touristes, pour éviter d'avoir à faire à d'éventuels rabateursrabatteurs)
=== En train ===
=== En autocar ===
Malgré la mauvaise réputation qu'a le voyage par la route en Colombie, il est toutefois largement possible de voyager ainsi, à condition de se renseigner à l'avance sur l'itinéraire, les zones traversées, et l'activité de la guerrilla guérilla pour réduire les risques de mauvaise rencontre. Il faut savoir que sur la majorité des axes empruntés par les sociétés de transport,la présence de l'armée constitue une présence dissuasive et réelle. Les possibilités de déplacements en bus et autocars sont innombrables, et les gares routières sont aussi fréquentées que des aéroports dans certaines villes du pays. Les services proposés sont trés variés: il est conseillé de privilégier les compagnies qui ont pignon sur rue comme BERLINAS, COPETRAN, OMEGA ou CONCORDE.
Les bus y sont modernes, très confortables (fauteuil avec coussin, réglable en position allongée et projection de films).
Penser toutefois à vous munir d'une couverture, et éventuellement de boules-kiesquiès.
A titre d'exemple, un trajet BOGOTA BOGOTÁ - CARTAGENE CARTHAGÈNE en bus dure un peu plus de 22 heures, pour un coût imbattable d'une vingtaine d'euros environ. Les arrêts sont fréquents. Evitez les comportements de touristes (du style sortir l'appareil photo à chaque village traversé, et surtout de vous manifester comme étranger en parlant ou par manque de discrétion) Pour les voyages inter-urbains un peu plus courts (se déplacer d'une ville à une autre au sein d'un même département) vous pourvez pourrez aussi prendre des BUSETAS (sorte de minibus au confort parfois sommaire) pour un tarif encore plus économique. Pensez toutefois que les routes colombiennes sont parsemées de creux et de bosses, et que sur ce type de transport plus modeste vous risquez de connaitre connaître le "tape-cul" durant toute la durée de votre voyage!
Le gros avantage du voyage en autobus est de pouvoir admirer les magnifiques paysages de la Colombie. La descente de Bogota vers l'intérieur du pays est d'une pure beauté (amateurs de paysages de montagne, vous serez servis!)
* Bucaramanga : $40,000 (officiellement $70,000)
Pour ce qui est du passage de frontière, avec l'Equateur l’Équateur ou le Venezuela, privilégier fortement les trajets de jour. De toute façon, la plupart des postes frontières ferment la nuit.
=== En voiture ===
'''Attention pour les aventuriers de la route Panaméricaine !'''
Il n'existe actuellement aucune liaison routière entre [[PanamaPanamá]] et la Colombie. Ne pas essayer de passer la frontière à travers la forêt car les risques d'attaque ou de s'égarer sont sérieux !
==Circuler==
[[Image:IMG 0131.JPG|thumb|Museo de Antioquia à Medellin]]
L'espagnol parlé en Colombie a un charme incomparable. Les puristes n'hésitent pas à affirmer qu'il s'agit de l'espagnol le plus "pur" du monde hispanophone. L'accent est très mélodieux, l'intonation et le phrasé sont très clairs et caractéristiques.
Les Colombiens ont un espagnol facilement compréhensible, même s'ils affectionnent quelques petits slams ou variantes de vocabulaire propres à leur pays...
== Manger ==
Le plat typique de la région de Bogota est l'AJIACO, une soupe mélangeant trois variétés de pommes de terre, des morceaux de poulet, du mais, de la crême fraiche et des capres. La ville de Medellin a pour spécialité la "Bandeja Paisa" un plat de viande hachée servie avec des haricots rouges, un boudin non piquant appellé "chorizo" , un oeuf et des tranches de bananes frites,à ne pas oublié oublier ce plat est aussi préparé avec des manioc et des avocats.
Le pain Colombien consiste en de petites galettes de mais appelées "AREPAS".
Sur la côte, les spécialités de fruits de mer sont nombreuses,notamment la "CAZUELA" sorte de bouillabaisse des Caraibes, à goûter absolument !
== Se loger ==
Chaque "grande" ville susceptible d'être "visitée" par des touristes a une chouette guesthouse: El Papyrus Hostel , http://hotelmicasabyb.com à Bogota, La Iguana perdida à Cali, la Casa Amarilla à Cartagena, et plusieurs à San Augustin. En Leticia, Amazonas The Amazon Bed & Breakfast, http://amazonbb.com [[Image:Amazonbb.jpg|thumb|Hotel Amazon Bed & Breakfast]]
== Apprendre ==
 
Etudier espagnol en Leticia, Amazonas.
The Amazon Spanish College http://amazonspanishcollege.com
 
La Colombie compte de nombreuses Universités prestigieuses. La plus célébre est l'Université des Andes à Bogota, qui forme les élites de la nation Colombienne. La UIS (Universidad Industrial de Santander) est une des meilleures universités publiques du pays et de toute l'Amérique Latine; elle a son siège à Bucaramanga.
'''Etudier espagnol''' - [[Image:Bungalow_The_Amazon_Spanish_College.jpg|thumb|The Amazon Spanish College en Leticia, Amazonas http://amazonspanishcollege.com]]
== Travailler ==
*[http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs_909/pays_12191/colombie_12228/index.html Recommandations aux voyageurs du gouvernement francais], à prendre avec des pincettes : la vision de la situation est plutôt extrémiste.
 
*En France, nous sommes habitués à pouvoir nous vêtir et aborder toutes sortes d'objets dans la rue, sans que cela pose problème. Faire attention en Colombie, et dans tous les pays d'Amériques Latine en général. Ne pas aborder de vêtement de marque, ni de lunettes de soleil trop voyantes. Dans les endroits populaires, comme les centre-villes ou les marchés, préférer une pochette avec juste le minimum plutôt qu'un sac à dos qui attire trop l'attention. Et toujours garder à l'esprit que les Colombiens eux-mêmes marchent dans la rue en regardant dans les vitrines si quelqu'un ne les suit pas. Le cas échéant, rentrer dans une boutique et attendre que la personne s'en aille. Et surtout, ne pas tenter le diable. Les colombiens se déplacent toujours en groupe, en famille. Donc se balader seul dans un parc comme on peut le faire en France, ça attire beaucoup trop l'attention.
== Santé ==

Menu de navigation