Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Modifications

Aller à : navigation, rechercher

Lima

1 octet supprimé, 20 juillet 2013 à 15:42
Comprendre
==Comprendre==
[[Image:Lima-pacifique4.jpg‎|thumb|400px|right|Lima]]
De l’aéroport au centre-ville, '''Lima''' offre le visage de toutes les capitales des pays pauvres : maisons en brique ou en parpaing, inachevées, qui se dressent en désordre le long de la route. Elle a en plus le handicap d’être plantée dans un désert couvert la moitie de l’année par une brune brume basse et humide, la garúa.
Au premier abord, la ville tentaculaire ou vit entre le tiers et la moitié des Péruviens, est ainsi terne et poussiéreuse, triste. Même la présence de la mer, au pied d’une falaise vertigineuse, n’arrive pas à mettre de couleurs dans le paysage, sauf l’été quand la garúa se déchire, laissant apparaître le soleil et donnant une teinte rouge aux montagnes arides qui ceinturent la ville. Qu’est ce que Pizzaro a donc bien pu trouver à ce site pour y implanter la capitale de son vice-royaume, en 1535 ? Au bord du rio Rimac, le conquistador s’ouvrait une voie vers l’océan et l’Espagne et une voie vers l’intérieur du pays et ses richesses à exploiter. Lima la grise devint ainsi rapidement LA cité importante du nouveau monde : c’est là que fut implantée la première université du continent, la première imprimerie, le siège de l’Inquisition… Pourtant, il ne reste quasiment aucun des palais du début de l’ère coloniale. Car '''Lima''' a été presque entièrement rasée en 1746, par un violent tremblement de terre.
==Arriver==
Utilisateur anonyme

Menu de navigation