Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Montbéliard

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Montbéliard

Default Banner.jpg

Montbéliard[1] est une ville de France, elle est située dans la région de Bourgogne-Franche-Comté, 2ième ville et sous-préfecture du département du Doubs.

Le château de Montbéliard

Comprendre[modifier]

Pour comprendre la mentalité des habitants de Montbéliard, on peut se référer à la rubrique "Respect" décrite dans la partie Franche-Comté, à laquelle il faut rajouter un sentiment encore plus fort de fierté.

Les premières références à Montbéliard datent du Xe siècle à l'époque où le site accueille un château et quelques maisons sur le " rocher ". Les siècles qui suivent renforcent la puissance de la ville car le commerce et l'artisanat s'y développent.

Le mariage de l'héritière du comté de Montbéliard en 1397 et d'un Wurtemberg fait basculer Montbéliard vers le Saint-Empire germanique. La ville devient une enclave protestante au cœur d'un pays catholique et connaît un formidable essor.

Les édifices poussent comme des champignons : le temple Saint-Martin, l'académie, le logis des gentilshommes, les petites maisons aux couleurs vives...

La Révolution marque le rattachement de Montbéliard à la France (en 1793) et la ville connaît un second souffle avec des familles comme Japy et Peugeot qui font entrer la région dans l'ère de la révolution industrielle. Aujourd'hui, on peut encore trouver les traces de ce passé : les cités ouvrières, les maisons de maître, les anciennes manufactures.

La richesse et la diversité du patrimoine de Montbéliard a d'ailleurs été récompensé en 1992 par le label Pays d'Art et d'Histoire. De nombreuses visites de découverte sont organisées par l'Office du Tourisme et le service Animation du Patrimoine de la Communauté d'Agglomération.

Arriver[modifier]

Par avion[modifier]

  • Par l'aéroport international Bâle-Mulhouse, à 85 km.
  • Par l'aérodrome de Courcelles-lès-Montbéliard, pour les petits appareils. Aérodrome équipé pour le vol de nuit. Les infos pratiques sont là site

En train[modifier]

Montbéliard se trouve sur la ligne "Strasbourg_Vintimille" ou, pour faire au plan régional, Belfort-Besançon ; et donc est desservie par toutes les grandes lignes et les TER. La gare TGV de Belfort-Montbéliard se situe sur la commune de Meroux (90).

En voiture[modifier]

  • Par l'autoroute A36, Beaune-Mulhouse, (à 85km de Besançon et 55km de Mulhouse) plusieurs sorties vous amènerons dans le secteur de l'agglomération dont une au centre de la ville, Belfort est à 15km au nord et la portion d'autoroute entre ces deux villes est gratuite.
  • Par la RN463 depuis Besançon (80km) au sud-ouest ou par la RN437 depuis Belfort (15km) au nord et par la RN19 depuis Vesoul (60 km) au nord-ouest.
  • Pour les départementales, vous avez l'embarras du choix, que ce soit en provenance de la Suisse pays frontalier du département du Doubs (25), ou des départements voisins : le Territoire de Belfort (90) et la Haute Saône (70), tous les chemins mènent à Montbéliard (comme pour Rome ! d'ailleurs il y a des ruines romaines à Mandeure tout près donc ...  ;-) )

Se déplacer[modifier]

  • En bus
    • Des liaisons permanentes de bus sont organisées par la CTPM site(Compagnie de Transport du Pays de Montbéliard)pour relier tous les quartiers des diverses communes du canton situées entre 6 et 8 km du centre ville.
    • Certains itinéraires bénéficient d'une desserte rapide (ligne DIAM).
    • Un service d'aide à la mobilité des personnes handicapées est proposé site.
    • Une liaison en bus s'effectue régulièrement avec la ville de Belfort proche de 15 km.
  • En voiture
    • Les routes, en bon état, vous amènerons où vous le désirerez. Mais il est préférable d'éviter les heures d'entrée et de sortie d'usines (6-7 heures de matin, 12-13h30h et 16-18h30).
    • Sauf à de très rares occasions d'inondations ou de tempêtes de neige ou verglas ou brouillard, le réseau routier est praticable toute l'année, les travaux ayant lieu plutôt l'été.
    • Un nombre de parking payants suffisant pour une visite occasionnelle mais souvent saturés vous risquez de tourner longtemps, préférez les parkings souterrains rarement pleins et gardés. Parking gratuit à condition d'aimer marcher !

À voir[modifier]

La pierre à poisson
  • Le centre ville et ses vieilles bâtisses, en particulier les Halles, ancien grenier à grain bâti en bois, puis en pierres à partir de 1536.
  • La Pierre à poisson où Guillaume Farel, disciple de Calvin, précha la Réforme.
  • Le Château des Wurtemberg et son musée Le Musée du Château Site. Château datant du XIIIème siècle est le siège du circuit historique de la ville, archéologique et gallo-romaine par les objets découverts au site de Mandeure. Il recèle aussi le témoignage du lien historique entre la ville de Montbéliard et la Russie des Tsars.
  • Sur la Place Saint-Martin :
    • Le Musée Beurnier-Rossel, qui fait suite au musée du château, et qui comprend une superbe collection de meuble du style très particulier dit de "Montbéliard" ou plus riches dus aux ébénistes de la famille Couleru. Ainsi que toute une panoplie d'objets précieux issus de l'artisanat local (costumes anciens et "diairi" le bonnet des femmes du pays, pendules L'épée, etc..). cet hôtel érigé en 1773, eut comme hôte illustre le Tsar Alexandre Ier qui vînt en visite sur les lieux où vécu sa mère Sophie-Dorothée de Wurtember qui épousa le tsar Paul Ier de Russie.
    • L'hôtel Sponeck édifié en 1715.
    • L'hôtel de ville édifié en grès des Vosges (1776-1778)
    • Le temple Saint-Martin (Protestant), conçu à partir de 1601 par l'architecte Schickhardt, c'est le plus ancien édifice Luthérien français. Dédié à l'origine à la Réforme, cet édifice est encore en activité aujourd'hui.
  • L'église Saint-Mainboeuf, début des travaux en 1850 dédiée au monde catholique, qui à l'origine devait être une cathédrale mais, à cause de l'instabilité du terrain et des finances, la deuxième flèche n'a pu être construite.
  • Le temple Saint-Georges, construit en 1674 pour faire face à la croissance du nombre de protestants dans le pays, aujourd'hui restauré par les "Compagnons" a été transformé en salle de réceptions et/ou de conférences situé juste a coté de l'église St Mainboeuf et ou vous serez conviés, si vous êtes nouvel habitant à Montbéliard, par la municipalité.
Vue sur le Pré-la-Rose et le labyrinthe
  • Le panorama des Miches, surplombant la ville et la région, cet endroit était l'emplacement de la forteresse de la Citadelle, détruite par les "sbires" du roi Louis XIV pour se venger du refus de soumission du Comté de Montbéliard à la France.
  • Le près-La-Rose, parc fleuri ombragé par des arbres centenaires, lieu idéal pour la promenade en famille et laisser les enfants s'adonner aux diverses attractions prévues pour eux (présence de canards et autres volatiles). Le cadran solaire le plus grand du Monde, le "labyrinthe" et l'espace Galilée ou la "maison des sciences" valent une petite visite, les allées sont agrémentées de quelques sculptures modernes (en espérant qu'il y en aura d'autres a-venir ;-0 ) .

À faire[modifier]

Emplettes[modifier]

Étudier[modifier]

Un lien à consulter en premier, voir ici http://www.agglo-montbeliard.fr/eco_dev_enseignement_sup_tableau1.php

En particulier le BTS Audiovisuel voir ici http://forum.aceboard.net/?login=55006

  • Formations Techniques courtes
    • En rapport avec les métiers en oeuvre dans l'environnement industriel automobile et sous-traitants.

Le plus connu le Lycée Viette http://artic.ac-besancon.fr/lycee_viette/semaine.php

Travailler[modifier]

Manger[modifier]

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

  • Chez Cass'graine - 4, rue du Général Leclerc, | tél. : 03 81 91 09 97 | Cuisine faite selon les produits disponibles au marché.
  • La Cité des Princes - 1, rue Laurillard | tél. : 03 81 96 77 81 | Cuisine traditionnelle avec spécialité de poissons et de viandes.

Plein aux as[modifier]

Sortir / Boire un verre[modifier]

  • Les Cafés :
    • Le Stockolhm, animation, concert, expo peintures, à coté de la poste
    • Le Café Central dit "Le Café Steimer" avec terrasse donnant sur la place Denfert-Rochereau.
    • Le Bar Glacier, rue Clémenceau au bas de la rue piétonne.
    • Un peu plus loin sur la droite le (à complèter) bar où vous pourrez regarder un match de foot des grands jours.
    • Près de la place Saint-Martin la Brasserie du Théâtre, avec soirée à thème musical en fin de semaine.
    • Le Leffe près de la Pierre-à-Poisson
  • Les Nocturnes
    • Le Barfly juste un peu loin de St Martin et de la rue de l'Hôtel de Ville
    • Le Pub des Halles derrière Les Halles de la place Denfert-Rochereau
    • Le Pub O'Brian près de la Gare en haut de la Rue Piétonne

Cinémas[modifier]

Un seul cinéma rescapé depuis l'arrivée des multiplexs de Belfort et d'Audincourt.

Salles de concerts / spectacles[modifier]

  • La Salle de spectacle de la MALS de Sochaux ; Concerts, pièces de théâtre, conférences, banquets, bals, etc...
  • La Roselière, grande Halle située au "Champ de Foire" de Montbéliard et dédièe à toutes sortes d'animations organisées soit par la municipalité ou les diverses associations locales. Voir le calendrier au Syndicat d'Initiative ou à la Mairie.

Festivals[modifier]

Des animations aux moments des fêtes traditionnelles, surtout au moment de Noël où la ville est merveilleusement illuminée (à peine quelques ampoules de moins que la ville de Paris, c'est vous dire!) mais un peu toujours les mêmes, c'est beau mais on pourrait varier non ?.

  • Le Marché de Noël attire chaque année une foule toujours plus nombreuse, un mois avant le 25 Décembre, dans l'esprit des grands marchés de Noël alsaciens. Le centre ville est envahi par les baraques des artisans les plus divers, avec chaque année un thème d'animations différent, les cabanes à vin chaud sont là pour vous réchauffer.
  • Le réveillon Cité Rêvée organisé tous les deux ans (les années impaires) par l'Allan, scène nationale de Montbéliard. Les animations tiennent du délire et attirent une foule considérable pour la dernière soirée de l'année dans les rues et dans le froid. Des bals et des points de restauration sont présents dans divers endroits de la ville.

Passer la nuit[modifier]

Routard[modifier]

  • Ferme d'Egouttes (Gite de France) Ferme d'Egouttes - 25400 Exincourt - Tél. 03 81 99 51 29 à 1 km de Montbéliard
  • Aire de camping-cars - Place du Champ de Foire - 25200 Montbéliard

Classe moyenne[modifier]

  • Hôtel La Balance*** - 40, rue de Belfort | tél. : 03 81 96 77 41 | site | Atmosphère chaleureuse dans un établissement de 44 chambres. Parcking privé à disposition.
  • Hôtel Bristol** - 2, rue de Velotte | tél. : 03 81 94 43 17 | site | Garage privé à disposition.
  • Hôtel de France** - 40, route d'Audincourt | tél. : 03 81 90 21 48 | site | Chambres confortables dans un cadre verdoyant. Parcking privé à disposition.

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

  • Où se connecter à Internet dans le Pays de Montbéliard ? voir ici
  • Au cœur de la ville de Montbéliard l'Espace Public Numerica est un point d'accès public à Internet.

Aux alentours[modifier]

Sochaux[modifier]

Le Musée des Automobiles Peugeot à Sochaux, à 3 km du centre ville de Montbéliard. Ce musée présente pratiquement tous les modèles de "l'aventure Peugeot" depuis la création de la marque jusqu'à nos jours, en passant par des modèles ou prototypes uniques.

Outres les automobiles, le musée présente les différentes fabrications de la marque du Lion, telles que: les baleines de corsets, les lames à rasoir, l'outillage le plus divers, les moulins à café, les cycles et moto-cycles, etc...

Le musée est aussi pourvu de plusieurs salles de conférence et d'une salle de restaurant Site Web du Musée.

le Mont-Bart[modifier]

Le Fort du Mont-Bart (1873), impressionnante architecture militaire du XIXième siècle. Cet ouvrage, semi-enterré, situé sur le mont (environ 100m de haut) qui surplombe le village de Bart et de Bavans, à 2 Km de Montbéliard, comme d'autres forts du voisinage, est remarquable par le soin apporté à sa construction toute en pierres. Les maçons italiens qui l'ont bâti ont fait preuve d'une maestria dans l'art de la maçonnerie. Après plus d'un siècle et demi d'existence il est surprenant de voir dans quel état de bonne conservation se trouve l'intérieur de cette construction, les extérieurs sont en restauration, car au cours du temps (avant prise en charge par le "patrimoine) les habitants du voisinage avaient pris l'habitude de prendre les pierres pour leurs propres constructions. C'est aussi un point de vue à 360° sur toute la région. Site Web du Fort du Mont-Bart

Mandeure[modifier]

Les ruines romaines de Mandeure (Epomanduodurum, 2ième ville de Séquanie)), après avoir traverser la ville d'Audincourt, prendre sur Baulieu-Mandeure et longer les ateliers de Peugeot-outillage, le site historique se trouve à la sortie du village. Seul le théâtre (142 m de diamètre pour 12.000 spectateurs) a fait l'objet de fouilles sérieuses, les différents objets découverts se trouvent au musée du château de Montbéliard. Il n'est pas rare que, au court des labours, les paysans déterrent quelques pièces de monnaie ; ou que quelques ruines enfouies soient découvertes lors du creusement de fondations de maisons. Site Web de Mandeure

Pont-de-Roide[modifier]

Pont-de-Roide, à 17 km de Montbéliard sur la D437 en direction de Pontarlier, la ville sur les deux rives du Doubs est bordée de hautes falaises .Site Web de Pont-de-Roide et Vermondans.

  • La Batterie des Roches : après le pont sur le Doubs, prendre à gauche puis après un demi-km un chemin à droite monte à la "batterie des Roches". Un sentier vous amène sur un panorama complêt de la vallée du Doubs et la ville. Puis c'est le fort militaire érigé à partir de 1877 mais qui servit surtout en 1944 pour le rassemblement d'un des plus important maquis de France
  • La plage de Pont-de-Roide, lieu très fréquenté en été pour la baignade et le pique-nique.

Montécheroux[modifier]

Montécheroux et le musée de la pince (03.81.92.50.00 ou 03.81.92.56.77) : L'industrie de la pince était installée depuis plus de deux siècles, fournissant tous les corps de métiers (dentiste, horloger, électricien, bijoutier, etc). Le nombre et la diversité des outils étonneront le plus averti des visiteurs. Ouvert l'après-midi en période estivale et sur rendez-vous le reste de l'année. Site du Musée de Montécheroux et du Lomont