Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Dokdo

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Dokdo

Default Banner.jpg

Dokdo
Dokdo (독도/獨島) (île solitaire) est une île de la côte est de la Corée du Sud proche de Ulleungdo, plus grande. Elle est composée de deux ilots, Seodo (서도/西島) (île de l'ouest) et Dongdo (동도/東島) (île de l'est).

Les îles sont également connues sous le nom de Rochers Liancourt, nom donné en 1849 par un baleinier français, ou encore Takeshima (竹島) par les Japonais, qui revendiquent cette île comme Japonaise.

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

"Territoire Coréen" gravé dans le roc en caractères chinois
Ce bout d'île est un point chaud politique, à l'histoire compliquée et conflictuelle remontant à 512 ap. JC. Depuis des temps immémoriaux, des pêcheurs coréens et japonais ont pêché dans ses eaux, et des documents historiques remontant au VIème siècle font référence à une île coréenne pouvant être — ou pas — Dokdo.

Actuellement, et depuis un moment déjà, il y a un ardent débat entre le Japon et la Corée du Sud, les deux revendiquant Dokdo comme leur territoire. L'affaire a débuté en 1905, lorsque le Japon annexa l'île, la déclarant terra nullius (terre sans propriétaire). A l'époque la Corée ne protesta pas, étant sous protectorat japonais.

Après la seconde guerre mondiale, le Traité de Paix de San Francisco, en 1952, donna explicitement à la Corée le contrôle des îles de Jejudo, Ulleungdo, et Geommundo, mais Dokdo fut complètement laissée de côté par le Traité. Depuis, les îles sont de facto sous contrôle coréen, mais à ce jour le Japon continue d'assurer que ces îles sont un point très sensible dans les relations entre le Japon et la Corée du Sud.

L'accès aux visiteurs était limité jusqu'à ce que la Préfecture (japonaise) de Shimane institue un "jour de Takeshima", mettant le feu à une situation déjà bien échauffée. Le Gouvernement coréen répliqua en ouvrant l'île aux touristes le 24 mars 2005. Depuis, 80.000 personnes en moyenne visitent l'île chaque année.

Population[modifier]

La maison de l'unique résident de Dokdo
Un couple de pêcheurs, Kim Sung-Do et son épouse Kim Shin-Yeol sont les seuls résidents permanents de l'île. Il y a aussi un petit détachement de fonctionnaires de police assurant la sécurité, des représentants du ministère des Affaires maritimes et de la Pêche et trois gardiens de phare qui y résident par quarts.


Arriver[modifier]

En bateau[modifier]

Le bateau assurant la liaison vers Dokdo
Pour arriver à Dokdo, vous devez d'abord aller à Ulleungdo. La compagnie Dae-A-Express part de deux ports, Pohang dans le Gyeongsang du nord, et Mukho dans le Gangwondo. De Pohang, le trajet vers Ulleungdo prend trois heures, un peu moins depuis Mukho, environ deux heures et demie. Il y a un départ par jour. Le prix depuis Pohang est de 58.000 ₩, 49.000 ₩ depuis Mukho.

La Dae-A-Express et la Tour and Shipping Company opèrent des ferrys pour Dokdo; il y a trois bateaux par jour. Cependant les horaires sont sujets à de fréquents changements, il est donc préférable de réserver vos places pour Dokdo avant de réserver celles pour Ulleungdo. Prix de 42.000 ₩ à 45.000 ₩.

Circuler[modifier]

Le pêcheur, son épouse et les employés possèdent des bateaux pour leur propre usage. Toute autre personne n'a besoin que de ses pieds... En effet, l'île est si petite, et on n'est autorisé à rester que vingt minutes pour visiter l'île.

Voir[modifier]

La petite île est principalement constituée de roche volcanique avec des plaques d'herbe luxuriante. Les deux îlots qui composent Dokdo, ont chacun leurs caractéristiques propres: Seodo (l île de l'ouest), la plus petite des deux, est l'endroit où vivent le pêcheur et sa femme, leur maison est au fond des falaises abruptes. Dongdo (île de l'est) a un grand cratère à son sommet, descendant vers la mer. L'autre point fort est la grotte Hyeongje. C'est là que les agents de sécurité sont postés. Entre les deux, une autre grotte, le Cheonjang-Gul.

Parce que les courants chauds et froids convergent aux alentours, une grande variété de poissons y prospèrent. Aussi Dokdo abrite-t-elle une multitude d'oiseaux. Une des raisons de la fermeture de l'île au public a été de préserver l'écologie naturelle.

Faire[modifier]

Normalement, vous disposez de vingt minutes pour vous promener aux alentours.

Sécurité[modifier]

Le détachement de police
L'île étant tellement éloignée du continent, le temps peut varier très brutalement. Parfois le bateau ne sort pas en cas de tempête ou lorsque la mer est forte, aussi mieux vaut appeler largement en avance.

Contact[modifier]

Si vous parlez Coréen, vous pouvez appeler le 'Bureau administratif de Ulleungdo et Dokdo' au 054-790-6645~6.