Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Cévennes

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Cévennes

Default Banner.jpg

Les Cévennes sont une région montagneuse du sud de la france à cheval sur les départements du Gard, de la Lozère, de l'Ardèche et de l'Hérault.

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

Comprendre[modifier]

Arriver[modifier]

Voiture[modifier]

  • De Narbonne et Perpignan : Suivre l'autoroute A9 et sortir à Béziers-Ouest. Suivre la N9 puis l'autoroute A75 jusqu'à La Cavalerie. Suivre la N9 en traversant Millau et suivre les mêmes recommandations que si on venait de Toulouse.
  • De Nîmes Aix et Marseille : Suivre l'autoroute A54 jusqu'à Nîmes et prendre la N106 en passant par Alès et Florac. Une autre route est la D907 qui passe par Anduze et Saint-Jean-du-Gard qui sont deux haltes incontournables. Suivre ensuite la merveilleuse D9 qui surplombe la Corniche des Cévennes.
  • De Saint-Etienne et Lyon : Autoroute A7 et A47 jusqu'à Saint-Chamond puis N88 où l'on entre en Lozère par Langogne. Continuer sur Mende ou bien suivre la D906 vers Villefort.
  • De Valence et Privas : N304 jusqu'à Aubenas puis la D104 et bifurquer à Joyeuse pour suivre la direction de Villefort. Entrée dans les Cévennes par l'Est de la Lozère.


Car[modifier]

Des lignes des réseaux départementaux du Gard de l'Hérault de la Lozère et de l'Ardèche desservent la plupart des localités cévennoles. Se renseigner auprès des gares routières ou du conseil général du département concerné pour en savoir plus sur les tarifs les trajets et les horaires.


Train[modifier]

Des liaisons Corail et TER desservent plus ou moins bien les Cévennes mais les lignes ouvertes aux voyageurs ne feront que rapprocher les voyageurs de certains sites touristiques.

  • Depuis Paris-Austerlitz : Desserte par Corail en 6h de trajet. Gare de descente : Mende. Possibilité de poursuivre le trajet en car.
  • Depuis Béziers : Corail et TER traversant l'Aveyron par Millau qui est la gare privilégiée pour se rendre dans les Cévennes par car.


Avion[modifier]

Aéroports internationaux de Montpellier, de Nîmes et de Lyon Saint-Exupéry.

Circuler[modifier]

Voiture[modifier]

Un important réseau de routes nationales et départementales quadrille toute la région. Parmi les plus pittoresques, citons la route longeant le sommet de la Corniche des Cévennes entre saint-Jean-du-Gard et Barre-des-Cévennes. Cependant, les stations-services sont parfois éloignées les unes des autres et il est recommandé de ne pas attendre le dernier moment pour faire le plein.

Car[modifier]

  • Département du Gard : des lignes régulières assurées par de nombreuses compagnies relient directement Nîmes et Alès aux recoins des Cévennes dont les communes situées en bordure du Gardon. D'autres lignes existent au départ du Vigan mais plus cantonnées aux alentours et passant près du Mont-Aigoual, une desserte du Cirque de Navacelles est mise en place en période estivale à raison de deux allers-retours par jour et en semaine. Un service un peu plus poussé en termes d'offres permet de relier Le Vigan à Ganges si vous souhaiter visiter la lisière méridionale de cette belle région. Signalons également la présence d'une desserte entre Anduze et Saint-Jean-du-Gard assez fréquente et fonctionnant tous les jours, même le dimanche. Tout trajet en car effectué dans ce département coûte unitairement 1,50 €.
  • Département de la Lozère : une ligne relie Florac à Alès par le Col de Jalcreste, ce service fonctionne du lundi au samedi (sauf jours fériés...) et le trajet dure près de deux heures, un aller simple entre ces points extrêmes coûte 13 €. Une ligne similaire permet de relier Mende à Villefort en une heure et demie, les lundis, mercredis et vendredis (seulement le vendredi pendant les vacances d'été...). Il existe également une ligne reliant Meyrueis à Millau fonctionnant toute l'année à raison de deux allers-retours du lundi au vendredi, le prix du trajet sur le parcours le plus long est de 7,70 €.

Pour ces deux départements, il est conseillé de bien se renseigner auprès des transporteurs et des conseils généraux des départements concernés (tarification, jours de fonctionnement, horaires et situation exacte des arrêts...) car de nombreuses communes ne sont pas desservies par des lignes régulières ouvertes au grand public.

Train[modifier]

Un train touristique nommé le Train à vapeur des Cévennes dessert trois gares :

  • Saint-Jean-du-Gard.
  • Thoiras (La petite gare de Thoiras dessert un lieu très sympathique : la Boutique de Pays : Terroir Cévennes où vous trouverez toutes sortes de bons produits de la région) et la Bambouseraie de Prafrance.
  • Anduze.

Le réseau TER Languedoc-Roussillon dessert la lisière de l'arrière pays que ce soit depuis le Gard ou la Lozère.

Partir[modifier]

Parler[modifier]

Le français est bien entendu la langue de loin la plus parlée. Cependant, l'occitan représente la langue régionale parlée.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

Il existe de multiples possibilités d'hébergements dans les Cévennes : hôtels, gites et chambres d'hôtes, campings, villages vacances, résidences de tourisme châteaux, hébergements de groupe. La plupart de ces hébergements ont été restauré en harmonie avec la nature et bénéficient d'un environnement préservé, loin du tumulte de la vie citadine.

Vous trouverez sur le Site Officiel du Tourisme en Cévennes, une sélection d'hébergements : Cévennes Tourisme.

Apprendre[modifier]

Il existe de nombreuses écoles de canöé-kayak et d'escalade. Pour le ski, la station de Prat-Peyrot située dans le massif du Mont Aigoual est l'une des plus connues de la région.

Sécurité[modifier]

Aucun problème de délinquance n'est à signaler pour l'ensemble des localités cévenoles. Cependant, les règles normales de vigilance sont à observer où que vous alliez et quoi que vous fassiez. Gardez l'oeil !!!

Santé[modifier]

Le seul conseil capital à prodiguer est de bien se couvrir la tête en été lors de randonnées pédestres ou des baignades en raison des fortes chaleurs qui sévissent. Il est de bon ton d'emporter une gourde d'eau sur soi sous peine d'avoir une soif mémorable au bout d'une heure ou deux, on peut des fois marcher longtemps sans rencontrer ni point d'eau ni bistrot.

Les hivers sont longs et souvent neigeux.

Respecter[modifier]

Rester en contact[modifier]

Le réseau GSM est dense dans les plus grandes localités comme Le Vigan ou Florac mais s'avère plus aléatoire dans les zones reculées suivant l'opérateur où vous êtes abonnés.

L'ADSL fait de nets progrès sur le plan de couverture territoriale.

Des cabines téléphoniques à pièces ou à cartes sont parfois implantées au bord des routes (plus particulièrement en Lozère).

Liens externes[modifier]