Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Boryeong

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Boryeong

Default Banner.jpg

Page en cours de traduction, merci de votre patience! Dernière mise à jour: 24 août 2014
Pêche en bord de mer à Boryeong
Boryeong (보령/保寧), est une ville de la province du Chungcheong du Sud (chungcheongnamdo, 충청남도/忠清南道), en Corée du Sud.

Comprendre[modifier]

La région de Boryeong est un endroit intéressant, où campagne, mer et montagne se mêlent harmonieusement. En toute saison c'est une destination touristique, avec ses 78 îles, les monts Sungju et Oseo, et des biens culturels variés comme Sungjusaji, Ocheonsung, Galmaemot, etc.

Boryeong est connue dans tout le pays pour ses plages, particulièrement la plage de Daechon, et pour son festival annuel de la boue. La boue de Boryeong est largement renommée pour ses propriétés thermales et cosmétiques. Comme partout ailleurs le long de la côte sud-ouest de la péninsule coréenne, il existe de nombreuses petites îles, dont beaucoup sont reliées par ferry au port de Daecheon.

Arriver[modifier]

En train[modifier]

En bus[modifier]

  • Depuis le terminal de bus express de Séoul: à Séoul, trois terminaux de bus vous permettent de vous rendre à Boryeong:
  • Directement depuis Incheon:
    • Il existe un bus partant d'Incheon qui va directement à la plage de Daecheon, mais il ne circule qu'un fois par jour. Départ à 13h20, prix 13.400 ₩. Cependant, il peut être difficile de trouver un billet.
  • Autres moyens depuis Incheon:
    • D'Incheon au terminal de Cheonan Shinbu (Cheonan), ensuite de Cheonan à Boryeong (Daecheon). Temps de trajet moyen: 2 heures 30 minutes, prix: 7.400 ₩.
  • Depuis Daegu:
    • Depuis le terminal Est de bus express de Daegu (East Daegu Express Bus Terminal) à Daejeon. Temps de trajet moyen: 2 heures, prix: 7.400 ₩ (éco), 10.800 ₩ (business). Ensuite depuis le terminal de bus express de Daejeon (West Daejeon (seodaejeon) Express Bus Terminal) prendre le bus n° 841.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

  • Plage de Daecheon (daecheonhaesuyokjang, 대천해수욕장). Plage emblématique de Boryeong, elle est constituée de sable blanc sans fin, mer bleue, petites etgrandes îles éparpillées sur l'horizon, d'une forêt de pins offrant un peu de fraîcheur, etc. Voir également les plages de Jangan et Yongdu.
  • Wonsando (île de Wonsan). Après 30 minutes de bateau depuis le port de Daecheon, vous arriverez à Jeodu, le point d'entrée de l'île. Les habita,ts ont appelé l'île Wonsan, car ses caractéristiques géographiques rappelleraient un ours sauvage. L'île est très renommée pour son port. Le plus grand village de l'île, Seonchon, est à dix minutes de marche de Jeodu.
  • Mont Seongju. Seongju est l'endroit de Boryeong rappelle la première phrase du célébrissime roman de Kawabata, Pays de neige: "un long tunnel entre deux régions, et voici qu'on était dans le pays de neige". Franchir le tunnel de Seongju, qui relie le centre-ville à Seongju-myeon, donne de même l'impression d'arriver dans un monde totalement différent.
  • Musée de la mine. A l'intérieur et en extérieur, le musée de la mine de charbon présente un ensemble d'environ 1.700 objets, par exemple des échantillons minéraux. A l'intérieur, six salles présentent leurs collections uniques. Le hall d'accueil fournit l’information au visiteur et comporte une boutique de souvenirs. Le hall de la recherche retrace le développement du charbon, et le hall de la découverte présente des échantillons de charbon et d'autres minéraux, ainsi que l'histoire de l'industrie minière.
  • Route côtière "miraculeuse" de Muchangpo. Cette route est connue pour un phénomène "miraculeux" qui voit quatre ou cinq fois par mois la mer s'y séparer, rappelant l'ouverture de la Mer rouge. Le long des 1,5 km de route, vous trouverez des vasières, et pourrez tenter de capturer à mains nues des concombres de mer, des coquillages, et des poulpes. Vous pourrez également admirer le magnifique spectacle des îles environnantes au coucher de soleil. Tél. 041-936-3561.
  • Lac Boryeong (boryeongho, 보령호). Le lac fut achevé en 1998, par la mise en eau du barrage sur la rivière Ungcheon (Ungcheoncheon), qui prend sa source dans les monts Seongjusan et Amisan. La route qui en fait le tour, d'environ 23,5 kms de long, est idale pour apprécier les eaux claires et les splendides couleurs de l'automne. Le lac fournit l'eau aux foyers et industries de sept villes et comtés, particulièrement ceux de l'ouest de la province du Chungcheong du Sud.
  • Port d'Ocheong (ocheonghang, 오청항). Au centre du nord de Boryeong, fut une importante base navale qui a joué un rôle dans la lutte contre les incursions japonaises au cours des périodes Goryeo et Joseon. Ses eaux particulièrement profondes et de bonnes conditions naturelles en font un leiu de prédilection d'une large variété de fruits de mer, tels que moules, raies et crustacés. Vous pouvez déguster des fruits de mer de la meilleure qualité directement à la sortie des bateaux de pêche dans les nombreux restaurants de fruits de mer crus le long du port. Tél.: 041-932-4301.
  • Île de Jukdo (죽도). Située entre les plages de Daecheon et Muchangpo, l'île fut jadis couverte de denses bosquets de bambous. Elle est désormais reliée au continent par la jetée de Nampo, et a été développée comme site touristique proposant de nombreux loisirs. La route est un endroit agréable pour une balade à pieds ou même en voiture, et est devenue une attraction touristique. Tél.: 041-932-2032.
  • Île de Godaedo. L'île est renommée pour la pureté de ses eaux, permettant la récolte de palourdes et d'huîtres le long de ma côte. Cette île a joué un rôle important dans l'histoire du protestantisme en Corée, car c'est là qu'est entré en Corée l'Allemand Kal Gutzlaff, le premier missionnaire protestant à parvenir à Joseon, à bord du navire marchand anglais Lord Amherst. Tél.: 041-932-4301.
  • Îles de Hodo et Nokdo. On dit que la forme de Hodo rappelle celle d'un renard, tandis que Nokdo évoquerait celle d'un cerf. Hodo tire fierté de ses plages de sable blanc, et Nokdo regorge d'huîtres et d'algues. Les villages sont regroupés dans les collines. Tél.: 041-932-4301.
  • Île de Janggo (janggodo). L'île de Janggo est un parc maritime et côtier, riche de sable blanc et de forêts de pins, qui inclut l'île de Myeongjang (myeongjangseom), d'où est originaire le jeu traditionnel appelé Deungbarunori. L'ile tire son nom de la forme d'un janggo, tambour coréen traditionnel. On peut ramasser de nombreux fruits de mer tels que palourdes et crabes lorsque la mer se retire entre la plage et l'île. Tél.: 041-932-4301.
  • Île de Sapsi (sapsido, 삽시도). On dit que l'île tire son nom de sa forme, qui rappellerait celles d'un arc et d'une flèche. Le long de la côte on peut en outre voir de nombreux rochers aux formes étranges, ainsi que des forêts de pins. De manière intéressante, l'îlot de Myeonsapji et la source de Mulmangteo sont considérés comme les trésors cachés de l'île, car ils n'apparaissent qu'à marée basse. Tél.: 041-932-4301.
  • Chemin de randonnée (dulle-gil) des îles Oeyondo. Longue de 8 kms, le chemin de randonnée nature de Oeyondo part de Dangsan, passe Keunmyeongeum pour aller jusqu'à Norangbae. Tous les 2 kms, sont installées des terrasses en bois, et des indications particulières sur les points de vue. Depuis les monts Bonghwasan (279 m) et Mangjaesan (171 m) les randonneurs pourront voir les quinze îles Oeyondo.
  • Chemin de randonnée (dulle-gil) de l'île Sapsi. Longue de 2 kms. Les randonneurs qui l'empruntent pourront voir Myeonsapji, séparée de l'île deux fois par jour par la marée, et Mulmangteo, recouverte à marée haute, apparaissant à marée basse comme une source. Ils verront également le pin solitaire appelé hwanggeumgomsol, qui n epeut plus donner de pommes de pin.
  • Chemin de randonnée (dulle-gil) de Janggodo. Long de 1 km, ce chemin part du quai de Daemeori, passe le long de la côte et d'une forêt de pins. Les marcheurs pourront voir la mystérieuse séparation de la mer à marée basse et le magnifique coucher de soleil sur l'île de Myeongjang.
  • Chemin de randonnée (dulle-gil) de Godaedo. La première option, longue de 500 m, relie Jogujangbeol à la plage de Dangsan. On peut y voir des bosquets de pins centenaires et des rochers aux formes bizarres sur des plages de sable blanc. Le seconde option, longue de 350 m, comprend le chemin côtier entre la plage de Mongdol et le rocher Seonbawi. Les visiteurs pourront ressentir un picotement agréable dans leurs orteils tout en marchant le long de la plage de Mongdol.

Faire[modifier]

  • Festival de la boue de Boryeong, à la plage de Daecheon
Festival de la boue 2013

Acheter[modifier]

Se restaurer[modifier]

Il existe à Boryeong de nombreux restaurants qui pour la plupart proposent des fruits de mer frais (crus). Cependant, si ce n'est pas à votre goût, vous pourrez trouver des restaurants proposant des barbecues coréens (bulgogi, 불고기), ou des galbi (galbijib, 갈비집).

Boire un verre/sortir[modifier]

Se loger[modifier]

En gros, on trouve à Boryeong trois types de logements. Les plus populaires sont les motels, faciles à trouver car très nombreux dans cette zone de plages. On trouve également de nombreux hôtels; la différence entre les deux tient essentiellement à la taille du bâtiment: les bâtiments de cinq étages ou plus, et de taille plus grande sont des hôtels. La qualité des chambres ne diffère guère, mais les hôtels proposent des aménagements supplémentaires comme piscines, saunas, et restaurants.

Si vous êtes prêts à tenter une expérience "à la coréenne" pendant un jour ou deux, alors le minbak (민박), logement chez l'habitant, est fait pour vous. De fait, il existe plus de minbak que tout autre type d'hébergement, car c'est devenu pour de nombreuses personnes une source supplémentaire de revenus.

Rester en contact[modifier]

Aux alentours[modifier]