Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Voyages gays et lesbiens

De Wikitravel
Version du 11 mars 2012 à 17:17 par 108.70.100.58 (discuter)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Les gays et lesbiennes peuvent avoir des centres d'intérêt ou des besoins particuliers lorsqu'ils voyagent. Cette page liste 3 choses :

  • les manifestations et activités à destination des publics gay, lesbien, bi et trans
  • les destinations où l'expression de son homosexualité ne pose pas de problème
  • les destinations réputées dangereuses pour les voyageurs LGBT où il faut veiller à ne pas manifester d'affection en public.


Manifestations et activités LGBT[modifier]

  • les Gay pride des grandes villes européennes se tiennent en général de mai à juillet
  • le Gay and Lesbian Mardi Gras a lieu chaque année à Sydney (février/mars)
  • la San Francisco celebration and parade se tient à San Francisco tous les ans au mois de juin
  • la White Party site (en anglais), tous les ans en novembre à Miami.
  • Swedish Gay Camp du 20 au 27 juillet 2008 : Un camp pour les hommes homosexuels et bisexuels qui a lieu chaque été en Suède et qui est ouvert aux participants internationaux (en suédois et anglais).

Lois en faveur des LGBT[modifier]

situation actuelle (1er Jul 2005)

Les voyageurs LGBT sont les bienvenus dans la plupart des pays touristiques, sauf dans certains pays d'Afrique et du Moyen-Orient, où il est clairement déconseillé de manifester publiquement son homosexualité. Dans certains de ces pays, les personnes soupçonnées d'homosexualité encourent la peine de mort (voir plus bas). Il est nécessaire de prendre garde dans la plupart des pays (notamment ceux qui ne sont pas en vert sur la carte). Même aux États-Unis et en Europe, les gays ne sont pas à l'abri d'une agression. Il faut donc se montrer prudent partout.

Destinations LGBT friendly[modifier]

Pour des vacances sans problèmes, ces destinations sont conseillées :

Amériques[modifier]

États-Unis[modifier]

Les destinations idéales aux États-Unis pour les LGBT sont surtout les grandes villes, notamment celles du Nord-Est et celles de la côte Ouest. Les principales sont :

  • San Francisco, la "Mecque" gay des États-Unis
  • New York, berceau des mouvements pour les droits des gays américains
  • West Hollywood, au coeur de Los Angeles
  • Fire Island
  • Palm Springs, en plein désert à deux heures à l'est de Los Angeles. La ville possède la part la plus haute de gays et lesbiennes dans sa population par rapport aux autres villes américaines. C'est aussi là que se déroule la White Party à Pâques.
  • Provincetown, a longtemps été connue pour être une destination gay de premier plan et depuis que le mariage gay est légal dans le Massachussetts, c'est devenu l'endroit idéal pour se passer la bague au doigt.
  • Key West. Le point le plus méridional des États-Unis est aussi le lieu idéal pour des vacances LGBT.
  • Miami Beach. Station balnéaire très gay friendly, qui accueille également la White Party chaque année.
  • Ogunquit, Maine
  • Rehobots beach, une petite ville côtière du Delaware où une communauté LGBT très active est installée
  • Galveston, petite ville à la périphérie de Houston, Texas, qui possède quelques hôtels "gay only" et des plages, généralement réservées aux LGBT.

Uruguay[modifier]

Un monument, érigé à la "diversité sexuelle", a été installé dans la capitale, Montevideo, en 2005.

Europe[modifier]

La plupart des pays d'Europe occidentale sont assez accueillants. Prudence toutefois dans certains pays du bassin méditerranéen où il est mal vu de manifester une quelconque affection en public.

Autriche[modifier]

  • Vienne communique beaucoup sur son accueil gay friendly

France[modifier]

  • Paris, notamment le quartier du Marais

Destinations dangereuses[modifier]

Les pays suivants condamnent à la peine capitale toute personne soupçonnée d'homosexualité :

Les pays suivants possèdent des lois réprimant l'homosexualité (pour plus d'information, voir également la rubrique "Conserver la santé" de chaque destination) :

  • Roumanie. Le pays possède des lois contre l'homosexualité, crime passible de 10 ans d'emprisonnement. A noter toutefois que ces lois devront être abrogées pour permettre l'adhésion du pays à l'Union Européenne.

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues