Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Tunisie

De Wikitravel
Afrique du Nord : Tunisie
Aller à : Navigation, rechercher
Tunisie Drapeau
Hammamet Medina.jpg
Localisation
Capitale Tunis
Superficie 164 000 km²
Population 11 millions (2010)
Monnaie dinar tunisien (TND)
Électricité 127-220V/50Hz, prise européenne
Indicatif tél. +216
Fuseau horaire UTC+1


La Tunisie (en arabe : تونس ou Tūnis), officiellement la République tunisienne (Al Joumhouria Attounisia) est un pays d'Afrique du Nord à l'extrémité orientale du Petit Maghreb, frontalier avec l'Algérie à l'ouest, la Libye au sud-est et bordé par la mer Méditerranée au nord et à l'est.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Le littoral tunisien se développe sur près de 1300 km de côtes sur sa façade maritime et sur près de 1400 km si on tient compte des zones humides : rives des lacs et sebkhas ouverts sur la Méditerranée. Les plages sablonneuses occupent environ 575 km, pour l’essentiel dans le fond des baies et golfes de la façade orientale du pays : golfe de Tunis, golfe de Hammamet, golfe de Gabès, îles de Jerba et Kerkennah.

Climat[modifier]

Hiver: de décembre à février: de 2°C à 11°C Printemps: de mars à mai: de 15°C à 26°C Eté: de juin à aout : 25°C à 40°C Automne: 10°C à 17°C

Religion[modifier]

L’islam est la religion principale et officielle. Il existe des petites minorités chrétiennes et juives.

Fêtes et jours fériés[modifier]



Régions[modifier]

Carte de la Tunisie
Nord
La capitale Tunis, la côte nord, les montagnes et de nombreuses et populaires stations balnéaires méditerranéennes.
Côte centrale
Sfax, Gabès, les stations balnéaires du Sud et la route des bus vers la Libye.
Sahara
L'arrière-pays saharien avec des étendues de roches et de dunes, des excursions dans le désert et des sites archéologiques importants.








Villes[modifier]

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Tunisair est la compagnie aérienne nationale de la Tunisie.

L'aéroport International de Tunis Carthage situé à 8 km au Nord Est de Tunis Centre.

Pour plus d'informations: http://www.oaca.nat.tn

En bateau[modifier]

Il est possible de rejoindre la Tunisie en bateau à partir de la France (Marseille, Toulon) et de l'Italie (Gênes, Naples, Sicile). La ligne la moins chère est la Spezia-Tunis, attention aux grands départs de juillet-août, ferry surchargé, en revanches retours très tranquilles jusque mi-août. Emmener sa voiture ne pose pas de problème. L'arrivée se fait au port de La Goulette à 10 km de Tunis.

En voiture[modifier]

De France, il est parfois préférable de descendre avec sa voiture, cela revient moins cher que de prendre l'avion et en louer une, plus ou moins fiable. Routes très correctes, 4x4 inutiles sauf si on veut faire de la piste. Essence sans plomb et diesel partout et pas cher. Seule la douane est encore archaïque et inorganisée, mais en suivant un tunisien, on s'en sort!

Se déplacer[modifier]

En taxi[modifier]

Il y a plusieurs compagnies qui offrent des transferts et excursions en taxi touristique: Taxi Tunisie, Taxi Touristique

Parler[modifier]

L'arabe est la langue officielle parlée par 90 % de la population. Le français est parlé par presque 80 % de la population: dans les endroits touristiques, on parle aussi l'anglais, l'italien, l'allemand, l'espagnol, le russe, le polonais, bref tout ce qui peut servir le commerce !

A voir[modifier]

Au sud[modifier]

  • Djerba - Depuis les années 60, Djerba est devenue peu à peu un lieu touristique privilégié avec une centaine d'hôtels, un golf, des parcs, un casino et bientôt un port de plaisance.
  • Matmatah - Habitat troglodytique Berbère. Conseil : vraiment à éviter durant la saison touristique, l'authenticité du village se détériore face à un tourisme de masse (juillet août).
  • Chott El Jerid - Lac salé (voir lever du soleil).
  • Douz - Les premières dunes (balade à dos de dromadaire). À conseiller le trail en 4x4 de 3 jours à partir de Douz qui permet d'aller à Ksar Ghilane et de visiter en passant les villages troglodytes assez isolés et préservés.
  • Ksar-Ghilane - Peut être atteint à dos de dromadaire ou de préférence en 4x4. L'oasis est très touristique mais permet de savourer la beauté des dunes roses du Sahara, tout en profitant des sources de l'oasis pour un bain rafraichissant.
  • El Jem - Cirque partiellement détruit.

Au nord[modifier]

  • Sidi Bousaïd - Belles maisons anciennes, blanches et bleues sur une colline faisant face à la mer.
  • Le musée du Bardo - Collection de mosaïques de premier ordre, statues et autres artéfacts.
  • Les Thermes Romains de Carthage - Datant de l'Afrique Proconsulaire au premier siècle av. J-C.
  • Tabarka (près de la frontière algérienne) est une ville balnéaire très sympathique, avec de nombreuses plages. Festival international de Jazz très renommé durant l'été.

Au centre[modifier]

  • Sbeitla Un village antique très bien préservé pour les passionné(e)s d'archéologie.


Shopping[modifier]

La monnaie est le dinar tunisien, subdivisé en 1000 millimes.

Le shopping peut se faire généralement dans les souks, les boutiques et mini-centres commerciaux touristiques. Autrement, tout simplement dans les boutiques des centre-villes, on trouve des Carrefour Market, Monoprix, où vous pourrez faire des emplettes et de nombreux commerces locaux. On trouve généralement de tout, il suffit de demander aux gens.

Il y a peu de centres commerciaux, mais l'on peut citer Carrefour dans la région de Tunis Nord, Géant dans la banlieue de Tunis, Le Zéphyr à la Marsa, ou plus récemment Bourgo Mall à Jerba.

Dans les souks, 1 règle = tout négocier. Tous les arguments du vendeur sont bons pour vous faire payer le prix fort. Dans les souks ou les boutiques "touristiques". Si le vendeur discute, ne lâchez rien et tenez votre prix. Si il abandonne, c'est que son prix d'achat est au dessus de votre offre. N'hésitez pas à visiter plusieurs boutiques. Mettez les vendeurs en concurrence, ça marche bien.

Se restaurer[modifier]

En Tunisie on mange bien et à coût très raisonnable, il existe d'excellents restaurants, mais les meilleures découvertes gastronomiques se feront certainement en adoptant les habitudes locales : street food, ou bien, idéalement, chez l'habitant/en maison d'hôte.

Il y a relativement peu de problèmes d’hygiène ou de salubrité même dans les petits boui-bouis, mais il est préférable de vous fier à votre bon sens : évitez les restos vides, méfiez vous des menus traduits en 10 langues ou comportant 30 plats différents, etc. Pensez tout de même à citronner les crudités en préventif et au coca cola en curatif.

Les cafés très modernes offrent une très bonne option à mi-chemin entre le boui-boui et le restaurant, et un excellent rapport qualité prix.

Comme dans beaucoup de pays, le prix affiché n'est que rarement en rapport avec la qualité du restaurant.

Les poissons sont généralement frais et très bien apprêtés. Les plats tunisiens sont généralement très épicés mais en général on ne vous servira pas quelque chose de trop épicé si vous êtes touristes (sauf si vous demandez explicitement).

Porc et cochonaille difficiles à trouver hors des zones très touristiques.

Spécialités locales :

- la slata méchouia, salade de poivrons piquante, servie avec du thon et de l'huile d'olive. C'est un plat que l'on trouve très souvent dans toute sortes de restaurants.

- La harissa, c'est un condiment à base de piment rouge et d'ail, typiquement tunisien (en particulier du Cap Bon), et exporté partout dans le monde. Généralement offert gracieusement en entrée ou bien on peut en demander dans ses plats. Se mange bien sûr avec du pain.

- Le couscous. Il existe milles et une variations du couscous en Tunisie, dont certaines assez originales (notamment le couscous au poisson). Le couscous tunisien a la particularité d'être bien épicé puisque déjà mélangé dans sa sauce, contrairement au couscous algérien où la sauce est servie dans un plat à part.

- La brick à l'oeuf est une spécialité street food que l'on retrouve aussi dans les bons restaurants. Il existe de nombreuses variations, c'est l'un des plats préférés des tunisiens sur les terrasses des restos de plage en été, et une entrée incontournable au mois du Ramadan.

- La chorba. Soupe à base de pâtes ou d'orge, que l'on ne trouve pas dans beaucoup de restaurants, mais qui est un vrai délice à apprécier pendant le Ramadan (le soir bien sûr) ou l'hiver.

- Le fricassé. Petit sandwich de type beignet vendu dans les boui boui pour une somme dérisoire, à base de thon, de harissa, pomme de terre et d'olive. En général, on en prends un, et un autre, puis un autre...

- Les pizzas. La pizza tunisienne est relativement fine, plutôt généreuse en tomates d'excellente qualité puisque mûrie au soleil, et ses deux versions à recommander sont celle aux thon ou bien au champignon. Le thon étant aussi un ingrédient local puisqu'il est pêché sur les cotes tunisiennes.

Desserts : La Tunisie est très réputée pour ses dattes (les meilleures sont presque transparentes au soleil), malheureusement il est plus difficile de trouver des bonnes dattes sur place que dans certaines capitales européennes. La variété Nour est à recommander. Les fruits sont généralement très bon, on peut recommander en particulier l'orange, L'orange sucrée, les pastèques, la bigarrade, les mûres (dit "toute"), les petites pommes, et les fraises en saison.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Les boissons alcoolisées ne sont servies que dans la capitale et les villes touristiques, mais vu les distances, on est généralement jamais très loin.

Aucun problème d'hygiène avec l'eau courante, mais préférez les Sabrine ou Safia pour une question de goût. Pour l'eau, préférer les bouteilles débouchées devant vous.

Celtia, bière locale, de préférence consommer en bouteille et non en canettes.

Alcool de palme (issu des palmiers en fin de vie après fermentation naturelle).

Se loger[modifier]

La Tunisie a développé un tourisme de masse, donc construit de gros hôtels : on chercherait en vain les petits hôtels de charme. Pour un bon niveau de confort, recherchez les hôtels d’au moins 4 étoiles. Mais il existe parfois de petits hôtels corrects, propres et tranquilles : demander à voir la chambre avant de louer. Toujours négocier les prix, toujours demander une remise.

Apprendre[modifier]

La langue utilisée à l'oral est le dialecte tunisien et non l'arabe littéraire qui est lui plutôt utilisé à l'écrit. Pour l'apprendre, il existe des écoles de langues dans les grandes villes du pays(Tunis, Sfax, Hamamet, etc). Pour apprendre les bases du vocabulaire, il existe ce dictionnaire tunisien gratuit [1].

Travailler[modifier]

Un permis de travail est nécessaire.

Rester en contact[modifier]

Sécurité[modifier]

La Tunisie est un pays parfaitement sûr pour les touristes, en fait parmi les pays les plus sûrs de l'Afrique. Attention tout de même aux pickpockets qui, comme partout dans le monde, sévissent en particulier dans les lieux très fréquentés et encombrés.

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

La Tunisie étant un pays touristique et ouvert, il n’y pas de contrainte vestimentaire ou comportementale. Au mois sacré du ramadan, boire, manger et fumer sont proscrits dans les lieux public, en respect de la population majoritairement musulmane plutôt qu’une interdiction totale. Certains cafés et restaurants sont ouverts mais difficiles à trouver ; n’hésitez pas à demander.


Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !




Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites