Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Suisse : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(Taxes)
(Parler)
Ligne 387 : Ligne 387 :
 
* Les 9,0% qui restent sont des langues étrangères.
 
* Les 9,0% qui restent sont des langues étrangères.
  
Normalement, le français est appris par les germanophones dès l'école primaire. Néanmoins, peu de germanophones sont capables de soutenir une conversation en français (l'inverse est également vrai, mais les francophones ont encore plus de peine dans l'autre langue que les germanophones), et beaucoup ont même du mal à s'exprimer en allemand standard. La question de la langue est parfois source de discorde entre Romands et Alémaniques, mais sans réelle crise. Les Tessinois, minorité linguistique souvent oubliée sont ceux qui s'en sortent le mieux, étant souvent capable de s'exprimer dans les trois langues: le français étant une langue voisine et l'allemand étant la langue la plus importante du pays.
+
Normalement, le français est appris par les germanophones dès l'école primaire. Néanmoins, peu de germanophones sont capables de soutenir une conversation en français (l'inverse est également vrai). La question de la langue est parfois source de discorde entre Romands et Alémaniques, mais sans réelle crise. Les Tessinois, minorité linguistique souvent oubliée sont ceux qui s'en sortent le mieux, étant souvent capable de s'exprimer dans les trois langues: le français étant une langue voisine et l'allemand étant la langue la plus importante du pays.
  
 
L'anglais est aussi assez répandu.
 
L'anglais est aussi assez répandu.

Version du 5 mars 2013 à 07:50

Suisse Drapeau
Lac Lucerne.jpg
Localisation
Capitale Berne
Superficie 41 293 km²
Population 7 508 700 millions (janvier 2007)
Monnaie franc suisse (CHF)
Langue allemand, français, italien, romanche
Religion Catholiques, Protestants
Électricité 220V/50Hz, prise européenne
Indicatif tél. +41
Fuseau horaire UTC+1


La Suisse [1] [2] est un pays situé en Europe.

Sommaire

Comprendre

Sz-map.png

Les niveaux du gouvernement sont le niveau fédéral, le niveau cantonal et le niveau communal. Le siège du gouvernement fédéral est à Berne. Le système politique fédéral est bicaméral. Pour qu'une loi soit acceptée, elle doit être votée par le Conseil national ainsi que le Conseil des États(les deux sont élus par le peuple). Le Conseil fédéral (l'organe exécutif) se chargera de les mettre à exécution. Toute loi peut être contestée par les citoyens, le cas échéant, un référendum sera lancé et le peuple décidera.

Au niveau fédéral, le peuple jouit d'un droit d'initiative qui lui permet de proposer une modification de la Constitution fédérale (initiative constitutionnelle). Le droit d'initiative législative, visant à introduire ou modifier une loi, n'existe pas au niveau fédéral mais certains cantons l'accordent au niveau cantonal.

Ici, le fédéralisme n'est pas un vain mot

Régions

La Suisse est constituée de 26 cantons dont 6 ne disposent que d'un siège au lieu de deux au Conseil des États et ne comptent que pour moitié lors des votations fédérales. Ces 26 cantons sont répartis en 3 régions linguistiques :

  • La Suisse alémanique représentée par 21 cantons : Bâle ville, Bâle campagne, Berne, Lucerne, Unterwald, Nidwald, Zürich, Argovie, Saint Gall, Appenzell Rhodes-Intérieures, Appenzell Rhodes-Extérieures, les Grisons, Schwyz, Uri, Schaffhouse, Soleure, Glaris, Zoug, Thurgovie, le Valais et Fribourg
  • La Suisse romande ou francophone représentée par 7 cantons : Berne, Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, le Valais, Vaud.
  • La Suisse italienne représentée par les cantons du Tessin et des Grisons.

Berne, Fribourg et le Valais sont trois cantons bilingues Français/Allemand et le canton des Grisons est le seul à être trilingue (Allemand/Italien/Romanche).

La Suisse romande

Depuis le XVIIIème siècle, la beauté des Alpes a suscité l'admiration des voyageurs venus de tous les pays d'Europe et en particulier d'Angleterre. De ce fait, une tradition touristique est ancrée depuis longtemps. La Suisse romande profite d'un emplacement géographique privilégié, avec la chaîne alpine, ses grands lacs, l'arc jurassien et bien d'autres atouts. Le climat est favorable aux sports d'hiver et également au tourisme d'été. La plaine du Rhône et la région lémanique et la région des trois lacs bénéficient d'un climat très doux.

Son infrastructure est importante : Un aéroport international [3], un réseau routier et de chemin de fer très développés, des petits trains de montagne, des cars postaux [4] funiculaires, téléphériques, télésièges et téléskis dernière génération et le téléphérique le plus haut d'Europe. Des kilomètres de pistes de ski nordique balisées, des centaines de kilomètres de sentiers randonnées et VTT, une grande présence culturelle et une gastronomie de réputation internationale.

Une concentration de tous les éléments touristiques sur un petit territoire où toutes les stations de montagne sont intégrées au réseau de transports publics.

La Suisse alémanique

La Suisse alémanique est la région la plus grande de Suisse. Ses habitants parlent le suisse-allemand.

La Suisse italienne

Très beau. Le Tessin est un canton splendide. Un canton au climat tempéré et souvent ensoleillé.

Villes

Villes de Suisse romande / francophone

  • Aigle, charmante petite bourgade au carrefour des stations alpines du Chablais
  • Bex, petit bourg célèbre pour ses mines de sel et son vignoble parmi les plus réputés de Suisse
  • Bienne / Biel, ville horlogère, la plus importante ville bilingue (allemand - français)
  • Bulle, ville des goûts et terroirs, aisée à visiter, point de départ de nombreuses excursions en toutes saisons, animée et culturelle, au cœur d'un décor grandiose
  • Delémont, une vieille ville magnifiquement restaurée et entretenue
  • Fribourg, ville au patrimoine prestigieux, influencé par les cultures latine et germanique : la vieille ville de Fribourg est l’un des plus beaux témoignages de l’architecture médiévale en Europe.
  • Genève, une des destinations de Suisse romande les plus prisées des touristes, des hommes et femmes d’affaires et des chefs d’Etat : siège de l'ONU, de la Croix-Rouge, jet d'eau, la "Rome" protestante, capitale de la paix
  • La Chaux-de-Fonds, faisant partie du pays de la précision, la ville est une étape sur la route de l'horlogerie, allant de Genève à Bâle
  • Lausanne, capitale olympique et siège du CIO (à voir : la cathédrale)
  • Le Locle, la cité de la précision
  • Martigny, une petite ville chargée d'histoire, carrefour des destinations touristiques
  • Monthey, ville la plus importante du Chablais, cité industrielle et commerçante
  • Montreux, Smoke on the Water, chanson de Deep Purple, a été écrite à Montreux lors de l'incendie du casino le 7 décembre 1971 : château de Chillon
  • Morges, petite ville sur le lac Léman non loin de Lausanne, se signale par des curiosités et des musées fort intéressants ainsi que de nombreuses possibilités d’excursions dans les environs.
  • Moutier
  • Neuchâtel, une cité médiévale et universitaire, des rives accueillantes, un lac dans lequel ce paysage à la fois campagnard et urbain se reflète au soleil couchant : le Littoral neuchâtelois est une perle de Watch Valley, un véritable jardin d'Eden à l'atmosphère de dolce vita.
  • Nyon, siège de l'UEFA, la très charmante petite ville de Nyon borde le lac Léman à mi-chemin entre Genève et Lausanne, au cœur du vignoble de La Côte.
  • Payerne, au cœur de la Broye, elle accueille une des bases aériennes de l’armée suisse.
  • Porrentruy
  • Romont, la ville du vitrail et du verre
  • Saint-Ursanne, la cité médiévale du Jura suisse
  • Sierre, la Cité du Soleil et du Vin
  • Sion, la capitale politique et administrative du Valais
  • Yverdon-les-Bains, ville d'eau, réputée pour ses thermes
  • Vevey, la perle de la riviera : maison de Charlie Chaplin, siège de Nestlé
  • Visp (Viège), plaque tournante des transports alpins

Villes de Suisse allemande

  • Bâle, ville d'art, capitale mondiale du médicament
  • Berne, la capitale, au centre ville classé par l'UNESCO, la fosse aux ours
  • Coire, la plus vieille ville de Suisse
  • Davos, station alpine
  • Interlaken, ville dortoir pour touristes japonais et américains, point de départ idéal pour d’innombrables excursions vers les plus beaux sites de la région
  • Lucerne (à y voir : le Kapellbrücke et le lion de Lucerne)
  • Schaffhouse, Moyen Age et les chutes du Rhin (les plus grandes d'Europe)
  • Soleure, une des plus belles vieilles villes
  • St. Moritz, une station de ski très connue
  • Zurich, la ville d'affaires, aux grandes banques suisses
  • Appenzell, la capitale des nains de jardins
  • St. Gall : la bibliothèque abbatiale avec ces 13 0000 volumes, et le Musée du Textile
  • Zug, cité médiévale
  • Stein am Rhein : vieilles maisons peintes comme une planche de BD (ressemblent à des maisons en pain d'épices)
  • Maienfeld, le village de Heidi
  • Brig, la Cité des Stockalper - ville chargée d'histoire
  • Morat, petite forteresse au bord du lac, d'une grande harmonie
  • Willisau, pittoresque et pleine de charme médiéval
  • Altdorf : la tour de Guillaume Tell
  • Winterthour, ville historique


Villes, communes et emblèmes helvétiques de Suisse allemande

  • Zermatt et le Cervin (ou Matterhorn), station connue dans le monde entier

Villes de Suisse italienne

  • Bellinzone, sans doute la ville la plus italienne de Suisse : les trois châteaux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Locarno : la « Dame aux camélias » attire les visiteurs par son charme méridional, son climat méditerranéen et sa végétation subtropicale
  • Lugano, ville des parcs et jardins fleuris, des villas et des édifices religieux
  • Ascona, jolie petite ville, avec ses nombreuses terrasses au bord du lac Majeur

Stations de montagne

Les stations de montagne de la Suisse romande sont réparties sur 3 zones géographiques : les Alpes - Les Préalpes et l'Arc jurassien. Ces 3 zones se situent dans les cantons de Fribourg - Jura - Neuchâtel - Valais et Vaud.

En Suisse romande

Fribourg

  • Charmey, accueillante station été-hiver, au coeur de la Gruyère.
  • Jaun Dorf, pour ceux qui aiment la vraie nature, la pureté de l'air et l'eau claire des torrents...
  • Gruyères
  • La Berra, situé à proximité du village de La Roche, un alpage réputé pour ses multiples possibilités hivernales et estivales...
  • Moléson-village, l'alpage devenu une petite station dédiée à la famille
  • Schwarzsee (Lac Noir), entouré des Préalpes fribourgeoises, un lac aux eaux noires.

Jura bernois (partie francophone du canton de Berne)

Neuchâtel

Valais

  • Anzère, à 1500m d'altitude, face aux nombreux sommets dépassant les 4000. De l'air pur et vivifiant.
  • Arolla, l'une des plus élevées des Alpes européennes.
  • Belalp - Blatten - Naters, la haut sur la montagne, on y respire l'air pur, la voiture y est totalement interdite
  • Bellwald, typique village de la vallée de Conches, sauvage et authentique.
  • Bettmeralp, loin du monde et de toute circulation, une totale liberté dans une nature préservée.
  • Bruson, petit village faisant face à Verbier.
  • Bürchen, vous allez adorer ce village sis entre collines douces et forêts de mélèzes.
  • Champex-lac, au milieu de grandioses paysages, la petite station familiale offre une grande palette d'activités.
  • Chandolin, haut perché, à 2000m d'altitude, station-village typique du Val d'Anniviers.
  • Champéry, faisant face aux majestueuses Dents du Midi, station imposante de part son infrastructure et ses possibilités.
  • Champoussin, station champignon des Portes du Soleil.
  • Crans-Montana, station de renommée internationale située sur un magnifique plateau dominant la Vallée du Rhône, faisant face aux majestueux 4000.
  • Eischoll, repos, tranquillité, la station familiale par excellence.
  • Ernen, Mühlebach, Steinhaus, haut lieu historique de la vallée de Conches.
  • Evolène, l'un des villages les plus caractéristiques du Valais dont le centre est constitué de vieilles bâtisses en bois.
  • Fiesch (Fieschertal), magnifique station-village, point de départ au glacier d'Aletsch.
  • Gluringen, le village a su conserver son charme montagnard.
  • Grächen, très vieux village dont les habitants maintiennent des relations conviviales avec les touristes.
  • Grimentz, station aux milliers de géraniums située à deux pas de l'imposant barrage de Moiry.
  • La Fouly, située dans l'un des endroits les plus sauvages du Valais, pour un séjour paisible et proche d'une nature intacte.
  • La Tzoumaz, idéal pour passer d'excellentes vacances familiales, avec accès sur le domaine skiable des 4 Vallées.
  • Les Crosets, station propice à la pratique du sport.
  • Les Marécottes, petite station familiale, fière de son zoo alpin et de sa piscine particulière.
  • Leukerbad (Loèche-les-Bains), au coeur de majestueuses falaises, station de renommée internationale pour ses bains thermaux.
  • Liddes-Vichères, passage obligé sur la route du Grand St-Bernard!
  • Lötschental Vallée, plusieurs villages accueillant dans cette vallée classée par l'UNESCO.
  • Morgins, de l'air pure et vivifiant, située au fond d'une vallée ensoleillée, station famiale par excellence.
  • Nax, endroit de rêve pour de paisibles vacances
  • Nendaz, 4 stations en une ! De quoi satisfaire tous les genres de vacanciers!
  • Obergoms, dernières stations avant les grands cols (Nufenen, Grimsel et la Furka).
  • Ovronnaz, bains thermaux, randonnées, ski, farniente, soleil, le paradis à la montagne...
  • Randa, village maquette, village carte postale!
  • Riederalp, sans voitures, ensoleillé, orienté plein sud, à proximité de la fameuse forêt d'Aletsch.
  • Rosswald, oasis de tranquillité parmi les chalets de vacances.
  • Saas Almagell, air pur et sain, endroit fantastique dominé par les sommets dépassant les 4000 mètres.
  • Saas Grund, charme, mélange d'authenticité et de modernisme, situation idéale au centre de la vallée de Saas.
  • Saas-Fee, la Perle des Alpes.
  • St-Luc, station-village du Val d'Anniviers.
  • Super St-Bernard - Bourg St-Pierre, station chargée d'histoire, à la frontière italienne et célèbre par son gros toutou.
  • Thyon 2000 et région, station moderne construite dans les années 70, destination familles.
  • Torgon, adepte du time-sharing, station à caractère essentiellement familiale.
  • Verbier, destination must des Alpes.
  • Vercorin, vieux chalets formant le coeur de la station essentiellement familiale.
  • Veysonnaz, une vue imprenable sur la vallée du Rhône, la ville de Sion et un accès au domaine des 4- Vallées.
  • Visperterminen, les hôtes, quittant cet endroit, n'ont qu'un mot FABULEUX !
  • Zermatt, en toutes saisons, Zermatt ... reste Zermatt, la station la plus connue au monde!
  • Zinal, située au pied de la fameuse Couronne Impériale, la station a su conserver son cachet et sa simplicité.

Vaud

  • Château-d'Oex, Chef-lieu du Pays-d'Enhaut, l'un des 3 sites majeurs européens d'envol de mongolfières.
  • Gryon - La Barboleuse, principalement à vocation familiale, tranquille et paisible, l'endroit rêvé pour passer un agréable séjour en toutes saisons.
  • L'Abbaye, une communauté vivante et accueillante, heureuse de recevoir ceux cherchent le repos, la tranquillité et l'air vivifiant.
  • L'Orient
  • Le Brassus
  • Les Avants - Rochers-de-Naye, on y accède par un train à crémaillère, mais également à pied en faisant une extraordinaire randonnée.
  • Les Diablerets, mélange d'un village de montagne et d'une station moderne en plein essor, aux pieds d'un majestueux massif dépassant les 3000m d'altitude.
  • Les Mosses - La Lécherette, situées sur un plateau qui bénéficie d'un micro-climat, 2 destinations à caractère familial.
  • Les Pléiades, Ce n'est pas la petite constellation située dans l'espace, c'est une bucolique station de montagne située au-dessus de Vevey.
  • Leysin, cosmopolite et internationale, une fantastique exposition au soleil.
  • Rougemont, Village de moyenne montagne, ayant conservé toute son authenticité, malgré son développement touristique.
  • St-Cergue
  • Ste-Croix - Les Rasses, une vue imprenable sur le lac de Neuchâtel, le plateau romand et les Alpes suisses.
  • Villars-sur-Ollon, la plus grande station du Chablais, mais également la plus chic avec ses grands hôtels et somptueux chalets privés.

Arriver

En avion

La Suisse possèdent plusieurs aéroports internationaux: Kloten/Unique (Zürich), Cointrin (Genève) et Bâle-Mulhouse (Bâle). L'aéroport de Cointrin et celui de Bâle sont des destinations de EasyJet.

En train

En voiture

Les points d'entrée par la route sont très nombreux.

Sachez cependant qu'une arrivée directe par le réseau autoroutier vous obligera à l'achat de la vignette, même pour le plus minime des parcours.

En provenance de la France

  • Depuis Paris : prendre les autoroutes A6 et A36 jusqu'à Mulhouse puis suivre l'autoroute gratuite A35 en direction de Bâle où l'on franchit la frontière, il est possible de tangenter par l'Allemagne via l'autoroute 5.

La ville de Genève est desservie de près par l'autoroute A40 qui passe en réalité par Saint-Julien-en-Genevois. On peut d'ailleurs rejoindre Neuchâtel et Lausanne en passant par Besançon.

  • Depuis Lyon : l'option la plus utilisée est de passer la frontière par Genève (destination indiquée sur les panneaux le long de l'itinéraire...) en empruntant successivement les autoroutes A42 et A40. L'entrée en Suisse peut aussi se faire par le Jura en passant par Oyonnax et Saint-Claude.
  • Depuis Lille : suivre successivement les autoroutes A1 et A26 jusqu'à Troyes, prendre la route N19 via Langres et Vesoul puis l'autoroute A36 une fois arrivé à Belfort si l'on souhaite passer la frontière à Bâle. Pour rejoindre Genève, suivre les recommandations énoncées pour les usagers venant de Paris.
  • Depuis Strasbourg : prendre l'autoroute gratuite A35 jusqu'à la frontière au niveau de Bâle mais il est tout aussi possible de passer par l'Allemagne sur l'autoroute 5 qui est un peu moins encombrée, les autoroutes 98 et 861 permettent d'éviter la traverser de cette ville-frontière en passant par Lörrach.

En provenance de l'Autriche

  • Depuis Vienne et Salzbourg : l'itinéraire le plus simple consiste à transiter par l'autoroute A1 et de traverser l'Allemagne par l'autoroute 8 jusqu'à Munich, suivre l'autoroute 96 en direction de la frontière autrichienne au niveau de Bregenz. L'arrivée en Suisse se fait à Sankt Margrethen près des autoroutes 1 et 13.
  • Depuis Innsbruck : l'autoroute A14 dessert respectivement les villes de Bregenz et de Feldkirch d'où il est possible de gagner la Suisse en passant par le Liechtenstein. La ville d'entrée en Suisse est Buchs sur l'autre rive du Rhin.

En provenance de l'Allemagne

  • Depuis Francfort : suivre l'autoroute 5 longeant le Rhin via Fribourg et l'entrée en Suisse se fait par Bâle sur l'autoroute 2.
  • Depuis Stuttgart : l'autoroute 81 conduit à la frontière tout près du Lac de Constance au Nord de Zürich, il est d'ailleurs possible de rallier cette dernière par l'autoroute 4 une fois passé en Suisse.
  • Depuis Munich : possibilité de passer la frontière par le Lac de Constance et une partie de l'Autriche via l'autoroute 96. Suivre ensuite les mêmes conseils que pour les voyageurs provenant de Salzbourg.

En provenance du Benelux

  • Depuis Luxembourg : cette dernière étant la ville de jonction des autres pays de cette partie de l'Europe, suivre l'autoroute A3 puis A31 une fois passé en France. Deux options sont ensuite possibles : continuer sur cette même voie puis par les N57 et N66 entre Nancy et les Vosges puis prendre les autoroutes A36 et A35 autour de Mulhouse pour passer la frontière à Bâle, l'autre choix étant de prendre l'autoroute A4 entre Metz et Strasbourg puis de suivre l'autoroute gratuite A35 jusqu'à la frontière suisse. Ces deux parcours passant par Bâle permettent ensuite de rejoindre facilement les villes de Zürich et de Genève par le réseau autoroutier du pays, en quelques heures seulement.

En provenance de l'Italie

  • Depuis Milan : prendre successivement les autoroutes A8 et A9 dite "Autoroute des Lacs" et passer la frontière à Chiasso dans le Tessin. Le raccordement se fait directement sur l'autoroute 2 qui mène vers Zürich et Bâle.
  • Depuis Turin : après avoir parcouru l'autoroute A5 par Aoste, il est bon de passer par la France en traversant le Tunnel du Mont-Blanc (payant...) si vous souhaitez vous rendre à Genève. Pour rejoindre d'autres villes de la Suisse, il est possible de bifurquer à Aoste par la route SS27 et la demi-autoroute T2 puis d'emprunter le Tunnel du Grand-Saint-Bernard (lui aussi à péage...), l'on arrive dans le Valais par Martigny sur la route 21. Pour continuer en direction de Lausanne ou du Tessin, prendre l'autoroute 9.
  • Depuis Gênes : suivre l'autoroute A26 puis la route S33 jusqu'à la frontière via le massif du Simplon. L'entrée en Suisse s'effectue sur la route 9 d'où l'on peut rejoindre d'autres villes en bifurquant à Brig. Si vous désirez suivre un parcours exclusivement autoroutier, se reporter aux recommandations des automobilistes provenant de Milan et de Turin suivant votre destination.

Circuler

En train

La Suisse possède un très bon système de train cadencé organisé autour de plusieurs compagnies de train publique ou privée [5] : un même train part chaque heure à la même minute sur le même quai (par exemple le train Genève-Bâle part à 6h13, 7h13, 8h13, etc...). Entre 2 gares intermédiaires, il peut y avoir plusieurs liaisons intermédiaires (par exemple jusqu'à 5 liaisons par heure et par sens entre Genève et Lausanne).

Il est interdit de fumer en train, bien qu'il soit toujours possible de profiter des arrêts pour fumer sur le quai. Les arrêts sont courts (moins d'une minute pour les trains régionaux, à 3 minutes pour les trains nationaux), le personnel de bord décide du départ.

Le train est de loin le meilleur moyen de visiter. Un trajet Genève - Lausanne (60km) coûte 20.60 CHF l'aller simple en 2ème classe, soit environ 13 Euro. Un billet de train peut s'acheter :

  • soit sur le site des CFF, en imprimant le billet,
  • en allant au guichet des CFF,
  • aux bornes électroniques répartie sur les quais de gares,

Il est conseillé de se procurer un abonnement demi-tarif (125.- CHF pour un an, environ 80 Euro) si vous comptez utiliser le train comme moyen de déplacement à travers le pays (deux trajet aller-retour Bâle-Sion en 2ème classe suffise à le rentabiliser). En effet, avec celui-ci vous payerez tous vos billets de trains et de car postaux, quels que soit les compagnies, moitié prix. De plus de nombreux réseaux urbains accordent des rabais aux détenteurs du demi-tarif.

On peut aussi s'intéresser à une carte journalière à 68.- CHF si l'on envisage de beaucoup voyager en une seule et même journée.

En plus du réseau national, une multitude de petites lignes desservent même les petits villages. Pour les vallées reculées ou les villages non-desservis, il existe un service de car postal bien pratique.

Transports publics dans les villes

Les grandes villes possèdent toutes un réseau urbain et suburbain.

Des lignes de bus et de trolleybus sillonnent les agglomérations, le tramway existe dans les villes les plus importantes, le réseau urbain de Lausanne reste à ce jour le seul à disposer d'au moins une ligne de métro dans toute la Suisse.

Des services nocturnes sont également assurés par certains réseaux, souvent dans le cadre d'une sous-traitance.

Les prix sont généralement échelonnés selon un système de zones concentriques ou non. Il faut compter plusieurs francs suisses pour un billet permettant de relier deux points distants dans une ville. Des abonnements valables 24 heures sont également disponibles, il faut compter environ 7 CHF à Lausanne pour un tel titre. Il faut également noter que les CFF (Chemins de Fer Fédéraux) proposent parfois des offres combinées permettant de voyager en train et d'utiliser les transports publics d'une même ville et de ses environs, à la manière d'une ligne ferroviaire de banlieue. Les billets s'achètent aux guichets des agences commerciales, des distributeurs automatiques sont implantés aux stations et dans les gares desservies par un réseau urbain en correspondance.

L'accès aux transports en commun est très souvent facilité aux personnes à mobilité réduite, des services en "porte-à-porte" sont également proposés par certaines compagnies.

Liste des sites Internet des entreprises de transport en commun (principales villes)

En voiture

Les permis de conduire émis par l'un des états de l'union européenne sont valables en Suisse, le permis international peut être requis pour les voyageurs provenant de pays hors de ce continent. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à chaque place des véhicules, il est interdit de téléphoner au volant sauf en cas d'utilisation d'un kit mains-libres.

La signalisation routière répond aux normes internationales en vigueur, le bilinguisme est parfois utilisé dans les zones où l'on change de langue officielle.

Cependant, ne perdez jamais de vue que les panneaux autoroutiers sont de couleur verte et ceux des routes ordinaires en bleu, les destinations locales sont en revanche affichées sur fond blanc. Cette information est souvent rappelée sur les axes des pays limitrophes passant à proximité de la frontière suisse.

L'ensemble des villes sont reliées par un excellent réseau autoroutier, les zones montagneuses sont desservies par des routes ordinaires bien entretenues et restent généralement accessibles par temps de neige. N'oubliez pas que l'utilisation des autoroutes est soumise au paiement d'une taxe laquelle est justifiée par l'affichage d'une vignette sur le pare-brise, que ce soit pour parcourir tout le pays ou simplement pour éviter la traversée d'une agglomération.

Des panneaux de signalisation rappellent l'usage obligatoire de la vignette à chaque entrée de section concernée.

L'usage réglementaire des chaînes à neige et des pneus cloutés est rappelée par des panneaux à l'entrée de chaque route de montagne. La possession d'un triangle de pré-signalisation et d'un gilet fluorescent sont obligatoires en toutes circonstances.

Limitations de vitesse en vigueur sur le territoire :

  • Autoroute : 120 km/h
  • Voie rapide (dite semi-autoroute...) : 100 km/h
  • Route : 80 km/h
  • Ville : 50 km/h (parfois relevée à 60 km/h dans certaines zones périphériques...)
  • Zones piétonnes : 30 km/h

Le taux maximal autorisé d'alcoolémie est de 0,5 g/l.

Le port des ceintures de sécurité est obligatoire à l'avant et à l'arrière du véhicule.

Les amendes sont particulièrement salées et ce, dès la moindre infraction constatée.

Rappelons que la circulation des véhicules de transports de marchandises d'un poids autorisé de + de 3,5 tonnes est interdite toutes les nuits entre 22h00 et 05h00, les véhicules de transports en commun et les motorhomes ne sont en aucun cas concernés par cette restriction quelques soient leurs caractéristiques.

Pour se faire une idée des règles à respecter en tant qu'usager de la route il est bon de lire le document suivant et de se munir d'une réserve de CHF "au cas où" : *Tarif des amendes

Infrastructures et services

Des station-service sont réparties à travers le pays, même dans les zones les plus montagneuses et à proximité du centre des grandes villes. Les horaires d'ouverture appliqués sont en moyenne de 06h00 à 22h00, certaines ne ferment pas la nuit mais cela devient exceptionnel en dehors du réseau autoroutier. Une boutique d'articles utiles et de consommables d'appoint y est souvent adjointe. Les marques pétrolières internationales et locales sont bien sûr implantées en Suisse.

Il existe deux sortes d'aires d'autoroute... Les aires de service qui comprennent outre un grand parking, une station-service et un restaurant, un établissement hôtelier complète parfois les autres installations. Leur intervalle est d'environ 30 kilomètres sur les axes les plus importants, les services proposés sont généralement de très bonne qualité. Des simples haltes ou parkings sont également implantés le long des itinéraires, à n'utiliser de préférence que pour des arrêts de plus courte durée.

Tout restaurant ou cafétéria d'autoroute en Suisse est habituellement désigné par l'appellation "restoroute".

Taxes

L'emprunt des autoroutes suisses (en voiture et en moto...) est soumise à l'utilisation d'une vignette à coller sur le coté haut et gauche du pare-brise ou même derrière le rétroviseur intérieur à la manière d'un badge de paiement.

Il est possible de se procurer ce sésame dans les bureaux de douane lors du passage de la frontière, dans les bureaux de poste ainsi que dans les automobile-clubs et la quasi-totalité des station-services. Il en coûte 40 CHF (soit 33 € environ...) et sa validité s'étend du 1er décembre de l'année précédente jusqu'au 31 janvier de l'année suivante. Pour exemple, une vignette de l'année 2012 est donc valable du 1er décembre 2011 au 31 janvier 2013. Ce macaron comporte les deux derniers chiffres de l'année en cours ainsi qu'une couleur de référence permettant une identification rapide par les services de contrôle.

Attention si vous tractez une caravane ou une remorque, sachez qu'il faut acheter une seconde vignette à coller sur la partie avant de celle-ci.

Prendre l'autoroute en Suisse peut donc revenir très cher si l'on y effectue un trajet aussi minime qu'occasionnel.

En cas de bris accidentel du pare-brise comportant la dite vignette en cours de validité, il est possible d'en demander gratuitement une nouvelle sur présentation de l'ancienne et de la facture du garagiste qui a procédé aux travaux de réparation.

Si vous constatez un défaut d'impression sur une vignette tout juste achetée, n'hésitez pas à la faire échanger auprès du point de vente concerné, cette démarche est également gratuite.

Le défaut de vignette est puni d'une amende de 200 CHF ainsi qu'à son obligation d'achat sur le champ. Sachez d'ailleurs que toute vignette indûment décollée perd automatiquement sa validité.

Les propriétaires de véhicules de poids et gabarits plus importants doivent s'acquitter du paiement d'une redevance nommée R.P.L.P. conjointement valable en Suisse ainsi que dans la principauté du Liechtenstein. Le montant de celle-ci est en principe fixé suivant les caractéristiques du véhicule présenté ainsi que de la distance à parcourir et/ou de la durée choisie, que ce soit par route ou par autoroute. Toujours garder le justificatif à bord du véhicule (pas de vignette à coller) et le présenter aux services de contrôle le cas échéant. Son achat s'effectue généralement aux bureaux de douane lors du passage de la frontière. Des exonérations existent suivant des cas précis.

Important : une voie réservée aux usagers déjà détenteurs de la vignette existe sur les plateformes douanières si vous entrez en Suisse directement par l'autoroute.

En vélo

Un grand réseau [6] pour les vélos existe avec de nombreux panneaux de signalisation.


En bateau

Les principaux lacs de Suisse possèdent un service de navigation. Pendant l'hiver, les horaires ne sont pas très denses. Mais en été, il peut devenir très intéressant de voyager en bateau (circulent parfois encore à la vapeur en service régulier).

Parler

Les langues officielles sont:

  • l'allemand (63,7% de la population, au nord, au centre, et à l'est)
    • Les habitants des cantons germanophones s'expriment généralement dans la langue alémanique (une langue avec plusieurs dialectes mais assez proche à'allemand), mais presque tous dans les villes, et les jeunes même dans le pays, parlent aussi l'allemand car c'est la langue officielle et obligatoirement appris à l'école
  • le français (20,4%, à l'ouest)
  • l'italien (6,5%, essentiellement au Tessin et dans certaines vallées des Grisons)
  • le romanche (0,5%, dans les Grisons)
  • Les 9,0% qui restent sont des langues étrangères.

Normalement, le français est appris par les germanophones dès l'école primaire. Néanmoins, peu de germanophones sont capables de soutenir une conversation en français (l'inverse est également vrai). La question de la langue est parfois source de discorde entre Romands et Alémaniques, mais sans réelle crise. Les Tessinois, minorité linguistique souvent oubliée sont ceux qui s'en sortent le mieux, étant souvent capable de s'exprimer dans les trois langues: le français étant une langue voisine et l'allemand étant la langue la plus importante du pays.

L'anglais est aussi assez répandu.

Se loger

  • Il existe un réseau d'auberges de jeunesse [7]
  • La Suisse sait accueillir ses touristes. Qu'il s'agisse de locations en hiver pour dévaler les pistes en ski ou bien en été pour visiter et découvrir la nature, il existe de nombreuses locations en Suisse, à réserver directement auprès du propriétaire.

Acheter

  • Le franc suisse[8] se compose de pièces de 5, 10, 20,50 centimes et de 1, 2, 5 francs (100 centimes = 1 franc) et de billets de 10, 20, 50, 100, 200 et 1000 francs. Son abréviation officielle est CHF, mais les Romands écrivent parfois Frs.


  • La majorité des commerces acceptent les cartes de crédit et l'on trouve facilement des distributeurs bancaires pour le retrait d'argent liquide. Chercher des indications comme Postomat ou Bancomat pour les distributeurs de billets. Certaines grandes enseignes (Migros, Coop) et commerces acceptent l'euro mais à un taux de change différent du marché.
  • Il vous faut toutefois noter que le coût de la vie en Suisse est plus élevé que dans la zone euro. Prévoyez donc un budget conséquent.

Exemple de comparaison: le menu le plus petit chez McDonald's coûte 10.90 CHF (8.60€) et une place de cinéma adulte 17 CHF (13.30€).

  • Vous pouvez aussi acheter des chèques Reka[9] en vente dans les magasins Coop avec un rabais de 3% (uniquement sur présentation de la Supercard (Carte de fidélité). Vous pouvez payer avec ces chèques dans quelque 6900 entreprises et établissements des secteurs tourisme et transports suisses (chemins de fer et transports à câbles, hôtels, restaurants, agences de voyages, Vacances Reka et bien d'autres) qui acceptent volontiers les chèques Reka en paiement. Exemple: Vous achetez des chèques REKA d'une valeur de 100 CHF à 97 CHF.


  • Le taux de change (au 19/01/2012) est de:
    • 1€ = 1,21 CHF
    • 1$ = 0.94 CHF
  • Le taux de TVA est de 8% pour les bien courants, 2.5% pour les biens de premières nécessités et 3.8% pour l'hôtellerie.

Apprendre

Schématiquement, le système suisse d'éducation peut se diviser en trois niveaux:

  1. le primaire,
  2. le secondaire,
  3. tertiaire.

Comme préparation au niveau primaire, on distingue le degré préprimaire. Le degré secondaire est quant à lui encore subdivisé en deux parties, l'une faisant partie de l'école obligatoire, l'autre plus.

Le degré préprimaire : La degré préprimaire n'est pas obligatoire mais prépare les enfants à la scolarité obligatoire et est un droit dont jouissent les enfants dans tous les cantons qui le proposent.

Le degré primaire et le degré secondaire I : L'école obligatoire constitue la base du système scolaire suisse. Celle-ci dure généralement neuf ans. Elle est répartie entre le degré primaire et le degré secondaire I. Dans la plupart des cantons, le degré primaire dure 6 ans. Le degré secondaire I y fait suite, généralement pour une durée de 3 ans. Avec lui s'achève l'obligation scolaire.

Le degré secondaire II : Le degré secondaire II constitue la première phase de la scolarité post-obligatoire. Il comprend tous les programmes de formation professionnelle et de formation générale.

Maturités : Le gouvernement suisse et les cantons ont décidé, en 1995, de réformer la maturité gymnasiale (appelée maturité fédérale et équivalant au baccalauréat). C'est le seul type de maturité permettant d'entrer directement à l'université, à l'exception des rares facultés exigeant un examen d'entrée (médecine, école de traduction et d'interprète, sports, etc.)

La nouvelle réglementation prévoit un seul type de maturité, une réduction du nombre de matières d'études et d'examens ainsi qu'un travail de maturité. Ces réformes doivent être concrétisées d'ici à 2003.En 1993 déjà, avec l'introduction de la maturité professionnelle, le gouvernement et les cantons ont exprimé leur volonté d'améliorer les conditions générales de la formation professionnelle.

La maturité professionnelle est basée sur la pratique et doit permettre aux diplômés d'entamer des études dans une haute école spécialisée (mais pas une université). Il existe actuellement cinq maturités professionnelles différentes: technique, commerciale, artisanale, artistique et technico-agricole.

Travailler

Depuis l'introduction de la libre circulation il est devenu possible (et sans aucune restriction) pour tout citoyen Européen de venir travailler en Suisse. Méfiez vous, le salaire offert vous semblera élevé et alléchant en comparaison à votre salaire Européen car ceci est tout simplement lié au fait que la vie en Suisse n'est vraiment pas donnée.

Conseil: calculez correctement avant d'entreprendre une telle démarche qui risque de vous décevoir une fois sur place.

Site d'information relatif au travail en Suisse http://www.ch.ch/private/00054/index.html?lang=fr

Une association de la Haute Savoie [10] voisine propose également des offres d'emploi, de stages et des places au pair en Suisse.

Sécurité

La Suisse est un pays relativement sûr mais il est tout de même bon de prendre les précautions d'usage, particulièrement dans les grandes villes : ne pas laisser d'objets apparents dans la voiture, ne pas laisser son portefeuille dépasser d'une poche...

  • 117 : Appel d'urgence Police
  • 118 : Appel d'urgence Pompiers
  • 112 : Appel international d'urgence
  • 1414 : Hélicoptère de sauvetage Rega
  • 144 : Ambulance
  • 140 : Secours routier

Respect

La Suisse est un pays multi-culturel. Il est en revanche déconseillé d'aborder les questions d'ordre racial car elles sont politiquement connotées. Les contrôles policiers sont fréquents, ayez vos papiers en règle sur vous. Restez poli avec les agents et les douaniers... ils sauront faire de même.

Sachez que la délation est de rigueur, aussi bien pour du tapage diurne que pour un vol de vélo pourtant cadenassé par son propriétaire. On ne plaisante pas avec ça !

Loin d'être un stéréotype, la Suisse figure parmi les pays les plus "propres" au monde quoi qu'on en dise. Cette propreté a quand même un prix... lorsque quiconque est pris en train de jeter (par terre...) un bout de papier ou d'écraser son mégot à même le sol : la police n'hésite pas à verbaliser tout comportement désinvolte concernant le respect de l'environnement. Même si cela paraît moins vrai de nos jours, il est tout de même conseillé de conserver cette ligne de conduite exemplaire.

Au volant et au guidon, la courtoisie est de rigueur surtout aux abords des passages piétons où tout le monde s'arrête lorsqu'une personne est sur le point de s'engager.

Pour finir, les gens du pays voient d'un très mauvais regard tout retard lors d'un rendez-vous pris.

Drogue

Contrairement à une idée répandue en Europe, le cannabis n'est pas légalisé en Suisse, même si la consommation privée est dépénalisée. Même si la police est considérée comme relativement tolérante à ce sujet, elle est devenue impitoyable dans les trains et les transports publics à l'égard des consommateurs. On trouve encore actuellement des magasins consacrés au chanvre notamment à Bienne/Biel.

Armes

Le port d'armes à feu est interdit en Suisse sauf autorisation particulière. Le port de certaines catégories d'armes est prohibé (couteaux à cran d'arrêt, matraque, etc.).

Particularité helvétique : les citoyens qui ont effectué leur service militaire possèdent tous un fusil d'assaut ou un pistolet à la maison. Il n'est pas rare de croiser des militaires avec ces armes (non chargées). Chaque année, des "tirs obligatoires" ont lieu.

Alcool

La bière, le cidre et le vin ne peuvent être vendus qu'aux personnes de 16 ans ou plus. Quant aux spiritueux et alcools forts ainsi que les alcopops, l'âge minimal est de 18 ans.

Communications

Téléphoner

  • L'indicatif pour la Suisse est le 41
  • Les cabines téléphoniques[11] peuvent être payées via carte de crédit, Postcard ou via des Taxcard disponibles dans le commerce. Il est aussi possible de payer, dans certain cas, en monnaie avec des francs suisses ou de l'euro. Elles fournissent aussi d'autres services tels que l'envoi de SMS, de courriels et de fax grâce a des écrans situés à côté du combiné.
  • Il existe trois opérateurs mobiles en Suisse :
    • Swisscom Mobile [12]: premier opérateur mobile en Suisse, il couvre 99% de la population
    • Orange: couvre environ 98% de la population
    • Sunrise [13]: couvre environ 98% de la population
  • Vous pouvez obtenir facilement des cartes à prépayement de ces trois opérateurs en vous rendant dans des magasins de téléphonie mobile (dit aussi Natel). Depuis 2003, il est obligatoire de posséder une carte d'identité pour pouvoir obtenir une carte sim.
  • Les opérateurs utilisent le système GSM 900/1800 et fournissent des fonctions tel que le GPRS, l'UMTS (Swisscom pour l'instant), ...

Depuis peu, de grands magasins comme Coop et Migros se sont lancés dans l'aventure via des cartes à prépaiement

Internet

Il y a plusieurs moyens de se connecter à internet :

  • Les internet cafés : leur prix est de quelques francs pour une heure mais ceux-ci sont difficiles à trouver car très peu nombreux.
  • Dans la plupart des hôtels et des auberges de jeunesse, il y a des bornes internet.
  • Wifi : la plupart des villes de Suisse disposent d'un accès internet WiFi (la majorité est payante mais il en existe aussi des gratuits).


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites