Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Sucre

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Comprendre

Sucre est une des principale villes de Bolivie. Elle est la capitale constitutionnelle du pays.

Sucre a été fondée en 1538 par les Espagnols sur ordre de Pizarro. En 1948, un tremblement de terre a détruit une partie de la ville qui a été rénovée.

Sucre est une grande ville très européenne qui a gardé un aspect xixème siècle mais on y trouve aussi des gratte-ciels (en centre ville). La ville est un des centres d'art les plus importants du pays avec plusieurs musées et théâtres mais aussi beaucoup d'églises de style baroque sud-américain. De nombreux restaurants et cafés offrent un cadre agréable pour se balader en admirant une ville typique d'Amérique du sud. Les marchés possèdent un excellent choix de fruits venant des regions proches.

Sucre, la blanche, première capitale de la Bolivie, ressemble aujourd'hui à une capitale provinciale à la vie tranquille.

Sa richesse architecturale est inégalée. Ici, aucun gratte-ciel ne vient déranger l'harmonie des pierres blondies par le soleil, ni le savant étagement des toits roux et les lignes sobres et claires des nombreux clochers de la ville.

Arriver

En avion

La façon la plus simple d'aller à Sucre est par avion depuis de grands aéroports internationaux.

En autocar

En train ("Bus carril") depuis Potosi

Longtemps abandonnée, cette ligne a été réactivée.

Il s'agit d'un bus modifié pour rouler sur des rails
Buscarril - photo de Loïc Alejandro

Le trajet dure 2 fois plus longtemps que par la route, car c'est beaucoup plus serpentueux, parce qu'il y a des arrêts dans des villages, et parce que l'aide du conducteur doit parfois descendre pour déblayer la voie obstruée par de la terre, des pierres ou des animaux. Mais les paysages sont magnifiques, c'est confortables, et le concept est amusant. Ça coûte 25 bolivianos (janvier 2011), il ne part à priori qu'un jour sur deux, à 8h donc appeler la gare ferroviaire pour se renseigner. Le jour du départ, il faut arriver à peu près une heure avant pour être sur d'avoir de la place (encore une fois, mieux vaut appeler et demander à la gare ferroviaire). En arrivant à Sucre, des bus vous transporteront en centre ville.

Voir à Sucre

  • Les églises
  • "La Recoleta" pour profiter d'un beau coucher de soleil et d'une vue unique sur la ville

Voir autour de Sucre

  • Les traces de pattes de dinosaures sur une paroi inclinée de 70 degrés en sédiments fossilisés
  • le cratère de Maragua. Plusieurs agences proposent des treks pour y aller : Condortrekkers, ...

Acheter

Manger

  • La Delicias endroit fréquenté par les boliviens, plats et boissons typiques
  • ABIS Cafe y Heladería - Plaza 25 de Mayo #32 - tel: 64 60222

Endroit super sympa tenu par un belge qui parle 6 langues. Ils offrent un excellent et vrais café, leur propre crème glacée et pâtisserie. Essayez les batidos et leur frapuccino. Les petits-déjeuners sont délicieux. Les sandwiches, tacos, quesadillas et salades sont bien soignés.

Boire un verre

Se loger

  • Hotel Villa Antigua: (2 blocs de la Place Central), +591-4-6443437, email: villaantigua@gmail.com. Pour récupérer après un voyage exigeant par les Andes boliviennes. Une maison de maître restaurée de 1860. Chambres spacieux, le plus grand jardin de Sucre, patio avec fontaine et vert entourée par des piliers, des terrasses surplombant la vieille ville et les collines. Style et confort.
  • Hotel Pachamama (calle Aniceto Arce à 7min de la place centrale). Cadre très sympathique pour les petits budgets. Wifi (lent). Possibilité de laver du linge (8 bolivianos le kg). Staff agréable. Ambiance familiale.


Agences touristiques

(Condortrekkers) : agence à but non lucratif reversant une grosse partie de ses revenus aux communautés alentours pour monter des projets. Ils sont réputés être moins chers car ils ont moins de frais. En effet, le gérant, Randall, ne touche pas d'argent de cette activité et beaucoup de volontaires participent au projet. L'argent sert à payer la secrétaire, la structure, et les guides.

Les guides :

  • Bismark : excellent guide, très généreux, très gentil, très amical, parle français et quechua.
  • Henry : beaucoup de bons échos
  • Carlito
  • Alan
  • ...


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites