Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Santa Clara (Cuba)

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Santa Clara est une ville de Cuba.

Comprendre[modifier]

Fondée au XVIIIe siècle par des familles fuyant les nombreux raids de pirates sur la côte nord, Santa Clara, capitale de la province depuis 1878, n’a rien de la ville carte-postale. Une localisation centrale, l’éloignant à la fois de la mer et de la montagne, couplée à l’absence de patrimoine architectural réel ne l’empêche pourtant pas d’être l’une des plus importantes du pays (220 000 habitants). Sans complexe, elle n’envie rien à La Havane, comme Santiago, et ne vit pas dans la gloire surannée de son passé contrairement à Trinidad. Dynamique sur le plan culturel et mieux lotie que d’autres en termes économiques, Santa Clara résonne également comme l’une des grandes victoires de la guérilla cubaine.

C'est en effet ici qu'Ernesto Che Guevarra et ses unités porteront un coup décisif à l’armée de Batista avec l’attaque audacieuse du célèbre train blindé, destiné au transport d’armes et de troupes de l’armée de Batista. L’hôtel Santa Clara Libre (sur la place principale Leoncio Vidal) abritera en partie la bataille entre les guérilleros, barricadés dans les chambres supérieures, et les forces régulières. Après la prise de la ville, la colonne du Che rejoindra celle de Camilo Cienfuegos, préfiguration de la victoire totale des barbudos le 31 janvier 1959. En 1895 déjà, lors de la seconde guerre d’indépendance, Santa Clara s’illustrera par sa résistance au pouvoir en place. Leoncio Vidal, autre héros de la ville dont la place centrale porte son nom, tombera sous les balles en attaquant une garnison espagnole.


DISTANCES Camaguey, 269 Cienfuegos, 61 Holguin, 477 La Habana, 258 Manicaragua, 30 Pinar del Rio, 399 Santiago, 600 Sancti Spiritus, 85 Topes de Collantes, 60 Trinidad, 122

POPULATION 175 000

Voir[modifier]

Parque Arcoiris, Parque Vidal, Loma del Capiro, Memorial del Tren Blindado, Museo de Artes Decorativas, Museo provincial, Teatro Caridad

Se loger[modifier]

Une formule originale et économique : d’hotes et logements chez l’habitant à Santa Clara

Bodeguita del Centro, El Castillo, Florida Centro, La Casona, Los Mejores Momentos, Milan

Les hotels de Santa Clara [1]

Manger[modifier]

1878, El Marino, El Sótano, La Concha, La Terraza, Los Tainos

Boire un verre / Sortir[modifier]

Unique à Cuba, El Mejunje situé au 12, calle Marta Abreu, dans les ruines de l'hôtel Oriental : mardi, Rockoteca, concerts rock; mercredi, théâtre; jeudi, Trovuntivitis; vendredi, Bonne Chance; samedi, les Filinbusteros et la discothèque; dimanche p.m. pour les enfants, soirée : musique.

Liens externes[modifier]

Les hotels de Santa Clara

Infos tirées de Particuba.Net, site sans but lucratif (copyright sogestour.ca), http://www.particuba.net/villes/santa_clara/ , sur les casas particulares de Cuba. Textes reproduits avec la permission de l'auteur.

• Carte de la province de Villa Clara http://www.particuba.net/villes/santa_clara/images/mapa_prov_villaclara.html • Galerie de photos du Parque central http://www.particuba.net/villes/santa_clara/galerie/index.html

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites