Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Saint-Barthélemy (Guadeloupe)

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Saint-Barthélemy est une petite île des Antilles, dépendante du département français de la Guadeloupe.

Comprendre[modifier]

St-Barth doit son nom au frère de Christophe Colomb, soit Barthelemy. Cette île fut échangée à maintes reprises des mains françaises, hollandaises et anglaises et surtout suédoises. Elle possède un cachet particulier, à vrai dire c'est une île très classe.

La meilleure période de l'année pour fréquenter St-Barth c'est Noël et le jour de l'an. Les plus gros yacht avec les plus gros noms y sont présent pour célébrer, il n'est pas rare de voir non pas un mais deux hélicoptères sur un yacht privé dans le port de Gustavia.

La ville de Gustavia est magnifique on y sent encore l'ancienne présence des Suédois notamment dans l'architecture. Le présent cachet français fait de Gustavia une petite ville magnifique. Les restaurants sont excellents et les gens sympathiques.

Un fait qui nous a beaucoup surpris c'est les tortues qui se baladent dans Anse public près de Gustavia. Les endroits de plongée à St-Barth sont nombreux et même à plusieurs endroits on note une recrudescence des coraux. Le meilleur endroit pour nager avec les tortues est la plage de Lorient.

C'est vraiment une petite île paradisiaque avec sable blanc et mer turquoise mais où la vie est très chère. Les gens sont simples et accueillants.

Hébergement[modifier]

Il n'existe pas de grand resort comme dans les autres îles des Caraïbes. Dans la pratique, la plupart des hébergements se font en villa plutôt qu'en hôtel.

Les villas de location vont d'une chambre a 6 ou 7 chambres pour les plus grandes. Elles peuvent être en bord de mer, mais le plus souvent sur les hauteurs a flanc de colline.

Les principales agences de location de villa sont Sibarth villa Rentals [1] (representée par Wimco [2] aux états-unis), St Barth Properties et Ici & La.

A St-Barth les hotels sont de petite taille. Le plus grand est le Guanahani Hotel avec 58 chambres. Les autres principaux hotels 4 etoiles luxe sont l'Eden Rock Hotel, l'Hotel Le Toiny, le Carl Gustaf, Le Sereno Hotel, l'Isle de France et le Christopher Hotel.

  • Le Sereno, Grand Cul de Sac, +590 590 28 83 00 / USA +1 888 Le Sereno (, fax: +59 05 90 27 75 47), [3].  edit

Vous pouvez opter pour la location de villa directe, sans les services proposés par les agences de location, par exemple :

Arriver[modifier]

En bateau[modifier]

Mouillage dans la baie de Gustavia[modifier]

La clairance se fait à la capitainerie du port (gens aimables) si vous arrivez des îles voisines (Saint-Kitts, Nieves, Barbuda, Antigua...).

En fonction de la saison, ce mouillage est rapidement saturé et n'est pas indiqué si vous cherchez un peu d'intimité et de tranquillité.

Il n'est pas non plus adapté pour des marins d'eau douce dans la mesure où les vents et la houle ne fonctionnent pas dans la même direction. Certains guident le décrivent comme « rouleur » et ils n'ont pas tord.

En avion[modifier]

Compagnies Aériennes[modifier]

St Barthélemy est la base de la compagnie St Barth Commuter, qui réalise des vols réguliers vers St Martin Juliana, St Martin Grand Case, Antigua, ainsi que des vols privés dans l'ensemble des Antilles.

Aux commandes[modifier]

Situation et organismes du contrôle de la Circulation aérienne[modifier]

Le descripteur OACI du terrain est TFFJ. Il est situé à 800m au Nord Est de la commune de Gustavia.

Le terrain de Saint-Barth fait parti des aérodromes à « usage restreint » limité aux aéronefs de moins de 5.7 tonnes. Il n'est pas contrôlé mais un Agent d'Information de vol est présent dans la tour de contrôle pour passer les paramètres et dispenser le pilote d'effectuer sa reconnaissance de l'aire à signaux. L'approche du terrain est assurée, en anglais, par « Juliana Approach » sur la fréquence 118.450.

Le terrain ne dispose pas de Hangar et il n'est pas possible de trouver de l'essence sur place : penser à prévoir pour le retour, ou se rendre à Saint-Martin sur l'aérodrome de Grand Case ou l'AVGAS est disponible. Les appareils fonctionnant au JET A1 se rendront sur le terrain "Princess Juliana International" sur la même île.

Le terrain n'est pas agréé pour le vol de nuit (et on comprendra pourquoi en lisant les particularités de l'approche).

Particularités[modifier]

C'est une des finales les plus spectaculaires pour ceux qui ont la possibilité de regarder devant l'avion, surtout pour un atterrissage piste 10. C'est aussi l'une des approches les plus délicates à conduire à tel point qu'une formation spécifique délivrée par un instructeur agréé est exigée pour l’autorisation d’accès à l’aérodrome (Instruction N° 2. DAC/AG/D du 28 Août 2006).

La piste est relativement courte (650x15m) et contrairement aux plans d'approches standards (3°/5%) elle nécessite de bien maîtriser l'ensemble de ses paramètres (et surtout la vitesse) pour ne pas se retrouver sur la plage qui n'est pas séparée de la piste.

En utilisant la piste 10, il n'est pas possible de se poser sur les peignes puisque le plan nécessaire au passage de la colline qui se trouve dans l'axe est l'un des plus importants au monde (9°/15%, soit trois fois la pente « normale » en finale). Tenter de toucher à cet endroit vous conduira directement en mer puisque le pilote devra afficher une très forte assiette à piquer, ce qui fera accélérer l'avion à un moment où on préfère normalement le faire ralentir.

L'un des moyens les plus simples de réussir son atterrissage sur la piste 10 est de se conformer aux spécifications de la carte d'approche à vue. Se reporter verticale « pain de sucre » à 1500 pieds et s'aligner sur la piste dont on voit l'extrémité opposée. Ne pas commencer la descente avant d'aligner la TDZ RWY 10 et le sommet de la colline. Ces deux repères constituent un PAPI naturel.

Une fois en courte, après avoir passé la colline, augmenter raisonnablement le taux de descente de manière à toucher entre le peigne et la TDZ RWY 10 et penser à freiner. Certains pilotes expérimentés n'hésitent pas à reconfigurer l'avion « tous lisse » une fois à la verticale du seuil, mais cette manœuvre présente quelques risques non négligeables.

Recommandations[modifier]

Il est fondamental que tous les pilotes respectent les points de report et annoncent leur position. En effet, depuis le seuil de la piste 10 il n'est pas possible de voir un trafic en finale.

Les décollages et les remises de gaz sur la piste 28 sont strictement interdits (mais il faudrait être un malade mental pour le tenter : un plan à 15% en montée par forte chaleur nécessite une puissance moteur considérable. Pensez également que les vents d'est sont dominants et que la composante de vent arrière est pénalisante pour le taux de montée.)

Attention à la déclinaison magnétique dans cette partie du monde, elle atteint 15° en 2007.

Avant de vous lancer dans cet exercice que chaque pilote normalement constitué rêve de pratiquer, prenez contact avec les aéroclubs locaux comme l'Association Evasion Caraïbes dont les instructeurs sont généralement autorisés à délivrer la qualification de site.

Documentation officielle[modifier]

La réglementation impose au pilote commandant de bord de disposer de cartes adaptées à la route prévue et aux terrains fréquentés. La Direction Générale à l'Aviation Civile édite les cartes d'approche à vue.

Vols internationaux[modifier]

Le terrain peut-être retenu comme terrain douanier à condition de respecter les prescriptions de la page TXT 02 (PPR 12HRS) et de contacter les autorités douanières de Guadeloupe.

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites