Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Saint-Barthélemy (Guadeloupe) : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(Comprendre)
(En avion)
Ligne 18 : Ligne 18 :
  
 
[[WikiPedia:Saint-Barthélemy (Guadeloupe)]]
 
[[WikiPedia:Saint-Barthélemy (Guadeloupe)]]
 +
 +
==== Aux commandes ====
 +
 +
Le terrain de Saint-Barth fait parti des aérodromes à « usage restreint ». Il n'est pas contrôlé mais un Agent d'Information de vol est présent dans la tour de contrôle pour passer les parametres et dispenser le pilote d'effectuer sa reconnaissance de l'aire à signaux.
 +
 +
L'approche du terrain est assurée, en anglais, par « Juliana Approach » sur la fréquence 118.450.
 +
 +
C'est une des approches les plus spectaculaires pour ceux qui ont la possibilité de regarder devant l'avion, surtout pour un atterrissage piste 10. C'est aussi l'une des approches les plus délicates à conduire à tel point qu'une formation spécifique délivrée par un instructeur agréé est exigée pour l’autorisation d’accès à l’aérodrome (Instruction N° 2. DAC/AG/D du 28 Août 2006).
 +
 +
La piste est relativement courte (650x15m) et contrairement aux plans d'approches standards (3°/5%) elle nécessite de bien maitriser l'ensemble de ses parametres (et surtout la vitesse) pour ne pas se retrouver sur
 +
la plage qui n'est pas séparée de la piste.
 +
 +
En utilisant la piste 10, il n'est pas possible de se poser sur les peignes puisque le plan nécessaire au passage de la coline qui se trouve dans l'axe est l'un des plus importants au monde (9°/15%, soit trois fois la pente « normale » en finale). Tenter de toucher à cet endroit vous conduira directement en mer puisque le pilote devra afficher une très forte assiette à piquer, ce qui fera accelérer l'avion à un moment où on prefere normalement le faire ralentir.
 +
 +
L'un des moyens les plus simples de réussir son atterrissage sur la piste 10 est de se conformer aux spécifications de la carte d'approche à vue. Se reporter verticale « pain de sucre » à 1500 pieds et s'aligner sur la piste dont on voit l'extrémité opposée. Ne pas commencer la descente avant d'aligner la TDZ RWY 10 et le sommet de la colline. Ces deux repères constituent un [[WikiPedia:Papi|PAPI]] naturel.
 +
 +
Une fois en courte, après avoir passé la coline, augmenter raisonnablement le taux de descente de manière à toucher entre le peigne et la TDZ RWY 10 et penser à freiner. Certains pilotes expérimentés n'hésitent pas à reconfigurer l'avion « tous lisse » une fois à la vertical du seuil, mais cette manoeuvre presente quelques risques non négligeables.

Version du 3 mai 2007 à 12:16

Petite île des Antilles, dépendante du département français de la Guadeloupe.

Sommaire

Comprendre

St-Barth doit son nom au frère de Christophe Colomb, soit Barthelemy. Cette île fut échangée à maintes reprises des mains françaises, hollandaises et anglaises. Elle possède un cachet particulier, à vrai dire c'est une île très classe.

La meilleure période de l'année pour fréquenter St-Barth c'est Noël et le jour de l'an. Les plus gros yacht avec les plus gros noms y sont présent pour célébrer, il n'est pas rare de voir non pas un mais deux hélicos sur un yacht privé dans le port de Gustavia.

La ville de Gustavia est magnifique on y sent encore l'ancienne présence des conquérants du passé soit les Hollandais et les Anglais. Le présent cachet français font de Gustavia une petite ville magnifique. Les restaurants sont très bien et les gens sympathiques.

Un fait qui nous a beaucoup surpris c'est les tortues qui se baladent dans Anse public près de Gustavia. Les endroits de plongés à St-Bart sont nombreux et même qu'à plusieurs endroits on note une recrudescence des coraux.

Arriver

En bateau

En avion

Aux commandes

Le terrain de Saint-Barth fait parti des aérodromes à « usage restreint ». Il n'est pas contrôlé mais un Agent d'Information de vol est présent dans la tour de contrôle pour passer les parametres et dispenser le pilote d'effectuer sa reconnaissance de l'aire à signaux.

L'approche du terrain est assurée, en anglais, par « Juliana Approach » sur la fréquence 118.450.

C'est une des approches les plus spectaculaires pour ceux qui ont la possibilité de regarder devant l'avion, surtout pour un atterrissage piste 10. C'est aussi l'une des approches les plus délicates à conduire à tel point qu'une formation spécifique délivrée par un instructeur agréé est exigée pour l’autorisation d’accès à l’aérodrome (Instruction N° 2. DAC/AG/D du 28 Août 2006).

La piste est relativement courte (650x15m) et contrairement aux plans d'approches standards (3°/5%) elle nécessite de bien maitriser l'ensemble de ses parametres (et surtout la vitesse) pour ne pas se retrouver sur la plage qui n'est pas séparée de la piste.

En utilisant la piste 10, il n'est pas possible de se poser sur les peignes puisque le plan nécessaire au passage de la coline qui se trouve dans l'axe est l'un des plus importants au monde (9°/15%, soit trois fois la pente « normale » en finale). Tenter de toucher à cet endroit vous conduira directement en mer puisque le pilote devra afficher une très forte assiette à piquer, ce qui fera accelérer l'avion à un moment où on prefere normalement le faire ralentir.

L'un des moyens les plus simples de réussir son atterrissage sur la piste 10 est de se conformer aux spécifications de la carte d'approche à vue. Se reporter verticale « pain de sucre » à 1500 pieds et s'aligner sur la piste dont on voit l'extrémité opposée. Ne pas commencer la descente avant d'aligner la TDZ RWY 10 et le sommet de la colline. Ces deux repères constituent un naturel.

Une fois en courte, après avoir passé la coline, augmenter raisonnablement le taux de descente de manière à toucher entre le peigne et la TDZ RWY 10 et penser à freiner. Certains pilotes expérimentés n'hésitent pas à reconfigurer l'avion « tous lisse » une fois à la vertical du seuil, mais cette manoeuvre presente quelques risques non négligeables.

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites