Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Nara

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Nara (奈良) est une ville japonaise, sur l'île de Honshu.

Introduction

Anciennement Heijo, ville choisie en 710 pour etre la premiere capitale fixe du Japon par l'imperatrice Gimmei, Nara a ete le siege du pouvoir imperial jusqu'en 794. La ville fut influencee par la capitale chinoise des Tang, Chang'an.

En 794 l'empereur Kammu fait batir Heian-kyo (ancien Kyoto) et y deplace le siege imperial. La ville est tombee par la suite peu a peu dans l'oubli tout en restant un centre bouddhique important.

Arriver

  • Depuis Kyoto: depuis la gare de Kyoto, il faut compter 45 minutes en train pour arriver a la gare de Nara.

Circuler

Les temples importants de la ville sont majoritairement situes dans un parc qu'il est aise de parcourir a pied.

A voir a Nara

Parcs

Daims du parc de Nara.
  • A l'est de la ville s'etand un grand parc dans lequel vivent en liberte environ 1500 daims apprivoises, c'est dans ce parc que se trouvent la majorite des sites touristiques de la ville.

Temples

  • Le Tofuku-ji est un temple bouddhiste fonde en 669 par l'epouse de Fujiwara no Kamatari. Le temple a adopte sa position actuelle en 710 quand Nara est devenue la capitale du Japon. Apres 1150, les conflits regionnaux augentent avec le declin de la dynastie Fujiwara, le temple de Kofuku-ji a levé une armée de moines guerriers pour protéger les Fujiwara contre le clan Taira qui y mit le feu en 1180. Un autre incendie ravagea le temple en 1717 mais la salle octogonale au nord et la pagode a trois étages de la période Kamakura sont intacts. Il est l'un des principaux temples de la secte bouddhique ésotérique Hosso. La pagode a 5 étages qui y fut bâtie au début du XVe siècle est la deuxième plus grande du Japon (après celle du To-ji a Kyoto). La salle du trésor (entrée 500 yens) abrite de vieilles sculptures bouddhique comme une représentation du moine Gainjin, du bouddha thérapeute a l'étrange sourire ou des représentations des 8 gardiens de Shaka Nyorei (784). Le temple est situe a l'extrémite ouest du parc, ouvert tous les jours de 9h a 17h.
  • Le sanctuaire Kasuga Taisha, tout au fond du parc (extremite sud-est) est decore de plus de 3000 lanternes (2000 en pierre qui bordent les chemins d'accès au temple et 1000 en métal accrochées aux édifices principaux) que l'on peut voir allumées seulement deux fois par an, pendant le festival de Setsubun (3-4 fevrier et 15 aout). Fonde en 768 comme sanctuaire familial par Fujiwara no Michinaga, son architecture très influencée par le style chinois est devenu un paradigme pour désigner tous les autres sanctuaires japonais de même influence.
Le colossal Daibutsu de du Todai-ji.
  • Le Todai-ji est célèbre pour sa représentation géante en bronze du Bouddha. L'empereur Shomu fit construire le temple ( fin de la construction en 752) pour abriter cette statue qu'il a commande. Apres s'etre fait moine, il préside la grande ceremonie de consecration de la statue en 749. Tout comme le Tofuku-ji le temple subit des incendies a la fin de la révolte marquant la fin de la periode Heian en 1185. Toutefois, la lanterne en bronze octogonale et la monumentale porte du sud sont des originaux du VIIIe siecle (bien que la porte ait été restaurée au XIIe siecle apres le passage d'un typhon). Les divinités gardiennes en bois de 8 metres de hauteur nichées dans cette porte datent de la periode Kamakura. Le reste du temple sont des reproduction datant du XVIe et XVIIe siècle. La salle du grand bouddha a ete reconstruite pour la dernière fois en 1708 et est l'une des plus grandes structures en bois du monde. Le Daibutsu victime des incendies et de tremblements de terre a ete restaure pour la derniere fois en 1692. C'est la plus grosse statue en bronze du monde: elle pese 550 tonnes et s'élève a 16 mètres de hauteur, on trouve autour de cette statue des statues aux proportions plus réduites de Kannon et de deux gardiens célestes. Un pilier a droite du Daibutsu possède un trou dans sa base dans lequel il faut se glisser pour ouvrir le chemin de la révélation.

Jardins

  • Le Jardin Yoshikien au nord du Musee National de Nara est un petit jardin japonais calme et reposant. Il propose trois paysages differents: un etang avec des ponts de pierre, un jardin de mousses et un jardin de fleurs. Entree gratuite pour les etrangers, ouvert de 9h a 16h.
  • Le Jardin Isuien juste a cote du precedent est un jardin japonais plus grand, peuple de petites maisons de the avec une bonne vue sur les monts environnants. Entree 600 yens, ouvert de 9h a 16h.

A faire a Nara

Environs de Nara

Acheter

Manger

Routard

Classe moyenne

Plein aux as

Boire

Se loger

Routard

Classe moyenne

Seikan-so ryokan : cho (15 minutes south of Nara Kintetsu station, along Mochiidono Street), +81(0)74-222-2670 [1] Trés bon marché ( environ 4000 yen/nuit), et pourtant trés agréable et joli.

Plein aux as

Rester en contact

Conserver la santé

Gérer le quotidien

Partir

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites