Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Népal : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(Boire)
(Se loger)
Ligne 80 : Ligne 80 :
  
 
== Se loger ==
 
== Se loger ==
A katmandou, dans le quartier Tamel (quartier plutot touristique), ou dans les grandes villes (Pokhara), les hotels sont nombreux et abordables. Le confort est cependant variable. En dehors de la capitale ou des grandes villes, le logement est plus rare. Cependant, sur les grandes voies de Trek (Annapurnas, Everest), les lodges (petit hôtel ayant un confort modeste géré par l'habitant) permettent de se nourrir et de se loger sans difficulté. En dehors de ces voies, notamment dans les regions montagneuses, pour le randonneur, le logement passe généralement par l'emploi d'un logement transportable... la tente.
+
A kathmandou, dans le quartier Tamel (quartier plutot touristique), ou dans les grandes villes (Pokhara), les hotels sont nombreux et abordables. Le confort est cependant variable. En dehors de la capitale ou des grandes villes, le logement est plus rare. Cependant, sur les grandes voies de trek (Annapurnas, Everest), les lodges (petit hôtel ayant un confort modeste géré par l'habitant) permettent de se nourrir et de se loger sans difficulté. En dehors de ces voies, notamment dans les régions montagneuses, pour le randonneur, le logement passe généralement par l'emploi d'un logement transportable... la tente.
  
 
== Apprendre ==
 
== Apprendre ==

Version du 17 novembre 2008 à 13:13

Drapeau
Np-flag.png
Quelques infos
CapitalKathmandu
GovernmentLa République fédérale démocratique
Currencyroupie népalaise (NPR)
Superficietotal: 140,800 sq km
water: 4,000 sq km
land: 136,800 sq km
Population25,873,917 (July 2002 est.)
LanguesNepali (linga franca; parlé par 90% de la population), Il existe une quinzaine de langue parlé dans différants région avec plus que 30 dialectes principaux; L'anaglais est également courant dans le gouverment et dans les affaires (1995)
ReligionHindouisme 86.2%, Bouddhisme 7.8%, Islam 3.8%, other 2.2%
note: only official Hindu state in the world (1995)

Le Népal est un pays d'Asie du Sud dans le massif de l'Himalaya, frontalier de l'Inde et de la Chine.

Sommaire

Régions

Villes

Autres destinations

Comprendre

Carte du Népal

Destination de voyage privilégiée depuis les années 60, le Népal attire les voyageurs en quête d'exotisme, les nostalgiques de la période hippie et les montagnards souhaitant profiter de sa nature grandiose.

La plupart de l'activité touristique est concentrée dans la vallée de Kathmandou et dans la région de Pokara.

Arriver

En avion

Les liaisons les plus courantes en provenance de l'étranger vers le Népal ont pour départ Dacca (Bangladesh), des pays du Golf Persique (Abu Dhabi) ou d'Inde (New Delhi).

En autocar

L'accès au Népal peut se faire par car par des liaisons régulières soit par le sud en provenance l'Inde, soit par le nord via Lhassa au tibet. Les liaisons sont cependant peu nombreuses. Routes et moyen de transport sont pour la plupart loin des critères occidentaux en terme de sécurité et de confort.

En voiture

Circuler

En avion

Des lignes régulières permettent, à partir de Kathmandou, de voyager à travers le pays. Ces lignes, qui ont pour nom Yeti Airlines ou Cosmic Air sont équipés de petits avions à hélices. Ces lignes assurent la liaison entre Katmandou, Pokhara, Lukla (sur le trek du camp de base de l'everest) ou Jomsom (sur le trek des Annapurnas).

En autocar

Différents types de cars existent pour les destinations de votre choix : le car local, assez sympathique et souvent riche en aventure, le car à touriste un peu plus cher avec télévision, ou le micro bus encore plus cher mais plus rapide.

En train

Il n'y a pas de ligne de train au Népal.

En voiture

Dans les grandes villes, le moyen de circulation le plus populaire est le Rickshaw (ou pouss-pouss) qui permet de se faufiler dans les ruelles sans difficultés. L'acces à des taxis est également possible. La location d'engins motorisés est rare et hasardeuse.

Parler

La langue du pays, le népali, est d'acces difficile pour le touriste moyen. Dans les grandes villes, la plupart de la population parle un anglais correct facilitant tout type de démarche (demande de renseignement, commande au restaurant...).

Acheter

Dans les grandes villes ou même dans le plus simple village, l'acces à l'art local est facile et peu onéreux. De nombreux tibétains, fuyant le tibet occupé, proposent des objets artisanaux de cette provenance. A Kathmandou ou Pokhara, des nombreux objets 'touristiques' vous tendront aussi les mains : tee-shirt mais aussi bonnet, chaussettes, et plus classique foulards ou tapis en Pashmina ou Cashmire. D'autre part, dans certains quartiers (notamment le quartier Tamel de Kathmandou), vous trouverez aussi des échoppes pour trekkeurs ou alpinistes, qui pour des prix défiant toute concurrence, vous proposeront de belles imitations (sans la qualité) d'équipements de montagne.

Dans toutes les transactions que vous aurez à mener (hors restaurant et habitat), il convient de respecter un principe unique : ne pas hésiter à marchander. Vous aurez alors le respect du vendeur.

Manger

A kathmandou, dans le quartier Tamel (quartier plutot touristique), ou dans les grandes villes (Pokhara), les restaurants sont nombreux et abordables. La nourriture, fortement typée indienne, est à base de riz. En dehors des villes, sur les chemins de trek (Annapurnas, Everest), les lodges (hotel particulier géré par l'habitant) permettent de trouver de la nourriture typique préparée sur place. Le plat principal, le dal bat, est à base de riz blanc, avec une sauce aux lentilles et quelquefois agrémenté de pomme de terre. Vous y trouverez aussi des galettes de mais, du beurre rance, de la soupe à l'ail (parfait pour les maux de têtes en altitude). En viande, le choix principal se situe au niveau du poulet, les viandes rouges sont plus rares. En altitude, ou dans les restaurants plus cossus, vous pourrez aussi trouver du yack. Il n'est pas rare non plus de trouver de petits commerces ou des marchands ambulants vous proposant des produits frais (fruits, légumes).

Boire

La boisson la plus populaire du Népal reste, comme partout en Asie, le thé. Il est souvent mélangé à du beurre rance. L'accès à l'eau en bouteille (pour éviter tout complication gastrique) est aisé pour les touristes mais rhédibitoire pour les locaux du fait du prix.

Se loger

A kathmandou, dans le quartier Tamel (quartier plutot touristique), ou dans les grandes villes (Pokhara), les hotels sont nombreux et abordables. Le confort est cependant variable. En dehors de la capitale ou des grandes villes, le logement est plus rare. Cependant, sur les grandes voies de trek (Annapurnas, Everest), les lodges (petit hôtel ayant un confort modeste géré par l'habitant) permettent de se nourrir et de se loger sans difficulté. En dehors de ces voies, notamment dans les régions montagneuses, pour le randonneur, le logement passe généralement par l'emploi d'un logement transportable... la tente.

Apprendre

Travailler

Sécurité

Le Népal est en proie depuis quelques années à une guerre sans merci entre le gouvernement et les maoistes (qui souhaitent le renversement du royaume vers une république populaire). Il convient de ce fait de respecter un certain nombre de règles afin de pouvoir circuler sans problème dans le pays. A Katmandou, la sécurité des touristes ne présente pas de problème particulier a condition de ne pas s'aventurer dans certains quartiers tard le soir ou durant la nuit. Suivant la situation politique, il n'est pas rare de devoir respecter un couvre-feu dans certaines régions du pays. La police militaire dresse des points de passages aux quatre coins du royaume: laisser-passer et identification devront être présentés. Dans certaines régions, il n'est pas rare de croiser des maoistes. Dans la région des grands treks (annapurnas, Everest), ces milices montrent peu d'intêret envers les touristes. Toute provocation serait évidemment déplacée.

Contrairement à certains pays d'Amérique du Sud, la violence type vol à la tire est beaucoup moins répandu au népal. Porter une montre, ou un appareil photo ne pose pas de problème de sécurité particulier.

Respecter

Le Népal est un pays pauvre, il convient de ne pas afficher trop ostentoirement ses richesses (billets, ...). De plus, ne soyez pas choqués en voyant des croix gammées. Pour les Népalais, c'est un signe de joie et non pas de racisme.

Communiquer

Dans les grandes villes, de nombreux cybercafes sont présents. Les liaisons sont peu chères mais relativement lentes. Sur les grands axes de randonnées (trek annupurans, trek du camp de base de l'everest) certaines très rares lodges sont équipés aussi d'équipements informatiques.


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites