Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Malaria : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
m (lien vers Maladies tropicales)
(Pragmatisme)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
La '''malaria''' (aussi appelée '''paludisme''') est une [[Maladies tropicales|maladie]] transmise par les moustiques, surtout dans les zones chaudes et humides. Cette maladie peut être grave, même mortelle, il convient donc de se protéger.
 
La '''malaria''' (aussi appelée '''paludisme''') est une [[Maladies tropicales|maladie]] transmise par les moustiques, surtout dans les zones chaudes et humides. Cette maladie peut être grave, même mortelle, il convient donc de se protéger.
 +
 +
Pour éviter de l'attraper, il faut éviter les piqures de moustiques ET prendre des médicaments préventifs.
  
 
==Protection contre les piqûres==
 
==Protection contre les piqûres==
Les moustiques sont particulèrement actifs après le coucher du soleil, mais il faut noter que dans certaines régions, ces insectes sont particulièrement agressifs et attaquent y compris pendant la journée. Dans tous les cas, il convient de réduire la surface potentielle de piqûre, pour cela, portez des manches longues et des pentalons longs. Les parties du corps néanmoins exposées (et eventuellement les vêtements) doivent êtres enduites d'insecticides. Attention, certains insecticides que l'on trouve sous nos latitudes tempérées ne sont pas adaptés.
+
Eviter la malaria, c'est d'abord éviter les piqures de moustiques : rester en intérieur à l'aube et au coucher du soleil, s'habiller, utiliser des répulsifs et des insecticides.
Si vous êtes à l'interieur, chassez les moustiques au moyen de plaquettes, de bombes ou de serpentins insecticides et dormez sous une moustiquaire.
+
 
 +
Les moustiques sont particulèrement actifs après le coucher du soleil, mais il faut noter que dans certaines régions, ces insectes sont particulièrement agressifs et attaquent y compris pendant la journée. Dans tous les cas, il convient de réduire la surface potentielle de piqûre, pour cela, portez des manches longues et des pentalons longs. Les parties du corps néanmoins exposées (et eventuellement les vêtements) doivent êtres enduites d'insecticides.
 +
 
 +
Attention, certains insecticides que l'on trouve sous nos latitudes tempérées ne sont pas adaptés. Si vous êtes à l'interieur, chassez les moustiques au moyen de plaquettes, de bombes ou de serpentins insecticides et dormez sous une moustiquaire.
 +
 
 +
==Prise d'un traitement préventif==
 +
Ces médicaments doivent être prescrits par un médecin. Vous pourrez lui demander des médicaments compatibles pour les autres problèmes de santé (diarrhée, rhume, asthme, ...). De plus, le médecin pourra vous conseiller des vaccins en fonction de l'actualité du pays. Si vous voulez avoir le temps de vous vacciner, la visite médicale doit être faite deux mois avant le voyage.
 +
 
 +
Le dosage varie en fonction de la zone visitée, de la saison, des circonstances du séjour ainsi que de votre dossier médical. Ce traitement doit être pris pendant toute la durée de votre séjour mais aussi après votre retour, pour une durée que votre médecin determinera.
  
==Prise d'un traitement à la Chimioprophylaxie==
+
En France, vous trouverez Malarone en pharmacie à prendre de J-2 (deux jours avant la rentrée dans la zone impaludée) à J+8 (huit jours après la sortie). C'est un médicament récent, assez bien toléré mais cher.
Il s'agit d'un traitement préventif qui ne peut être prescrit que par un médecin. Le dosage varie en fonction de la zone visitée, de la saison, des circonstances du séjour ainsi que de votre dossier médical. Ce traitement doit être pris pendant toute la durée de votre séjour mais aussi après votre retour, pour une durée que votre médecin determinera.
+
  
 
==Remarques==
 
==Remarques==
* Si vous avez, entre 8 jours et plusieurs semaines après votre arrivée dans une zone à risque, des maux de tête, une poussée de fièvre (38°C ou plus), des vossiment ou de la diharée, consultez un médecin, la prise en charge doit être rapide.
+
* Si vous avez, entre 8 jours et plusieurs semaines après votre arrivée dans une zone à risque, des maux de tête, une poussée de fièvre (38°C ou plus), des vomissements ou de la diarrhée, consultez un médecin, la prise en charge doit être rapide.
 
* Le traitement préventif ne sera pas pris en charge par la Sécurité Sociale, prévoyez le budget en conséquence.
 
* Le traitement préventif ne sera pas pris en charge par la Sécurité Sociale, prévoyez le budget en conséquence.
 
* Un voyage dans une zone à risque vous exclut provisoirement du don de sang.
 
* Un voyage dans une zone à risque vous exclut provisoirement du don de sang.

Version du 8 août 2005 à 06:16

La malaria (aussi appelée paludisme) est une maladie transmise par les moustiques, surtout dans les zones chaudes et humides. Cette maladie peut être grave, même mortelle, il convient donc de se protéger.

Pour éviter de l'attraper, il faut éviter les piqures de moustiques ET prendre des médicaments préventifs.

Protection contre les piqûres

Eviter la malaria, c'est d'abord éviter les piqures de moustiques : rester en intérieur à l'aube et au coucher du soleil, s'habiller, utiliser des répulsifs et des insecticides.

Les moustiques sont particulèrement actifs après le coucher du soleil, mais il faut noter que dans certaines régions, ces insectes sont particulièrement agressifs et attaquent y compris pendant la journée. Dans tous les cas, il convient de réduire la surface potentielle de piqûre, pour cela, portez des manches longues et des pentalons longs. Les parties du corps néanmoins exposées (et eventuellement les vêtements) doivent êtres enduites d'insecticides.

Attention, certains insecticides que l'on trouve sous nos latitudes tempérées ne sont pas adaptés. Si vous êtes à l'interieur, chassez les moustiques au moyen de plaquettes, de bombes ou de serpentins insecticides et dormez sous une moustiquaire.

Prise d'un traitement préventif

Ces médicaments doivent être prescrits par un médecin. Vous pourrez lui demander des médicaments compatibles pour les autres problèmes de santé (diarrhée, rhume, asthme, ...). De plus, le médecin pourra vous conseiller des vaccins en fonction de l'actualité du pays. Si vous voulez avoir le temps de vous vacciner, la visite médicale doit être faite deux mois avant le voyage.

Le dosage varie en fonction de la zone visitée, de la saison, des circonstances du séjour ainsi que de votre dossier médical. Ce traitement doit être pris pendant toute la durée de votre séjour mais aussi après votre retour, pour une durée que votre médecin determinera.

En France, vous trouverez Malarone en pharmacie à prendre de J-2 (deux jours avant la rentrée dans la zone impaludée) à J+8 (huit jours après la sortie). C'est un médicament récent, assez bien toléré mais cher.

Remarques

  • Si vous avez, entre 8 jours et plusieurs semaines après votre arrivée dans une zone à risque, des maux de tête, une poussée de fièvre (38°C ou plus), des vomissements ou de la diarrhée, consultez un médecin, la prise en charge doit être rapide.
  • Le traitement préventif ne sera pas pris en charge par la Sécurité Sociale, prévoyez le budget en conséquence.
  • Un voyage dans une zone à risque vous exclut provisoirement du don de sang.

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites