Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Kuta

De Wikitravel
Asie : Asie du Sud-Est : Indonésie : Bali : Kuta
Version du 10 avril 2013 à 20:29 par IBAlex (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Kuta est une ville sur la côte sud-est de Bali, et un spot de surf mythique (en pratique plusieurs spots de surf). Cette destination hyper touristique depuis les années 60 (un des 3 K des hippies Kuta katmandou et Kaboul) a clairement souffert de son succès énorme, puisque l'on a vu une multiplication des édifices de tourisme, un afflux grandissant de vendeurs, et finalement une occidentalisation hégémonique de cette magnifique destination. Par ailleurs, la renommée, et la facilité d'accès de cette destination a permis la "démocratisation" touristique de la visite de cette ville, drainant ainsi de plus en plus de touristes irrespectueux et à l'affus des divertissements d'une société de consommation (drogues, prostitution, babioles touristiques occidentalisées). Cet afflux de touristes non ouverts à la culture, à la beauté et au respect à eu un certain nombre de conséquences fâcheuses. Ainsi, on a vu la prolifération de vendeurs de drogues, de commerçants peu scrupuleux (à ce sujet il est bon de se rappeler que l'achat, la possession et la consommation de drogues sont formellement prohibées et peuvent vous mener-particulièrement à Kuta où les arnaques sont fréquentes- à une peine de prison à vie. En effet les vendeurs de rue vous vendent aux policiers sitôt la transaction effectuée,récupérant ainsi leur marchandise. Une vie à moisir dans une prison balinaise, même si c'est à Kuta, ce n'est pas forcemment le genre de vacances dont on rêve...) et de prostituées pour répondre aux attentes de cette clientèle. On a également vu une déterioration des ressources naturelles. Et enfin, pour une des îles du monde les plus connues pour son accueil chaleureux, Kuta est une ville ou en réponse à des touristes irrespectueux, il est plus difficile de trouver un accueil qui soit véritablement chaleureux, et dénué d'arrières pensées. Enfin, il faut émettre un avis particulier vis à vis de certains australiens qui viennent en vacance toute l'année pour surfer, et se comportent parfois comme des fascistes, entre feux de camps, bagarres, orgies de bières, manque de respect vis à vis de la population, et manque d'ouverture vis à vis des autres nations -hors états unis-.

Cependant, en gardant en mémoire ces mises en garde, et surtout en sortant un peu de la ville pour visiter le reste de bali (en bemo, ou en location de motos), Kuta reste une destination splendide et une occasion de surfer dans des conditions parfaites.



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites