Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Iran : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(En voiture)
Ligne 96 : Ligne 96 :
  
 
A propos de la conduite locale, on a même vu un automobiliste emprunter une rue en sens interdit sans souci aucun...
 
A propos de la conduite locale, on a même vu un automobiliste emprunter une rue en sens interdit sans souci aucun...
 +
 +
Limitations de vitesse :
 +
 +
Autoroute : '''120 km/h'''
 +
Voie express : '''110 km/h'''
 +
Route : '''90 km/h'''
 +
Ville : '''50 km/h'''
  
 
== Parler ==
 
== Parler ==

Version du 31 janvier 2010 à 21:49

Iran [[Drapeau iranien|81px|noframe|Drapeau]]
[[Azadil|250px|noframe|]]
[[Localisation de l'Iran|250px|noframe|Localisation]]
Capitale Téhéran
Superficie total : 1 648 195 km²
terre : 1 636 195 km²
eau : 12,000 km²
Population 71 208 000 habitants
(estimation 2008)
Monnaie Rial (IRR)
Langue Persan 58 %
Turc 26 %
Kurde 9 %
Luri 2 %
Balochi 1 %
Arabe 1 %
Religion Chiisme 89 %
Sunnisme 10 %
Christianisme
Judaïsme
Électricité 220V/50Hz
prise européenne
Indicatif tél. +98
Fuseau horaire UTC+3:30


Pays d'Asie centrale, l'ancienne Perse possède un patrimoine naturel, culturel et architectural très important. Situé dans le Moyen Orient, entre le golfe Persique et la mer Caspienne, Iran c'est un pays frontalier de l'Irak, de la Turquie, de l'Arménie, de l'Azerbaïdjan, du Turkménistan, de l'Afghanistan et du Pakistan.

Sommaire

Régions

Villes

  • Téhéran: Capitale du pays et de la province du même nom. C'est une cité relativement jeune qui connaît un développement peu maîtrisé. La ville a toujours été charmante mais elle connaît aujourd'hui les affres des embouteillages et de la pollution.
  • Tabriz: Capitale de province de l'Azerbaidjan oriental. Son nom signifie "qui enlève la fièvre", car la ville était réputée pour son climat très sain.
  • Kerman
  • Shiraz: Capitale de la province du Fars. Une ville au climat délicat qui a toujours été réputée au cours de son histoire pour deux choses: premièrement,de nombreux poetes ont vécu ici et shiraz a été une sorte de capitale de la littérature iranienne; deuxièment, -dans la litétrature persane et plus particulièrement dans les poèmes de Hafez- la ville est célèbre pour son vin rouge (d'après certains historiens, le cépage Syrah serait originaire d'ici; malheureusment, on ne peut en trouver que très difficilement, et encore il est souvent de mauvaise qualité, car fait en contrebande).
  • Zahedan
  • Bam
  • Mashhad
  • Yazd: Capitale de la province du même nom. La ville est située en plein milieu du désert. Une architecture particulière s'est développée, comptant notemment des conduites d'eau souterraines et des systèmes de climatisation traditionnels appelées tours à vent (bâd-gir) permettant de rafrîchir les maison en été. C'est aussi le lieu le plus vivant du zoroastrianisme en Iran.
  • Qom
  • Esfahan
  • Ardabil

Autres destinations

Comprendre

Carte de l'Iran

Climat 
principalement aride ou semi-aride, mais subtropical au nord, près des côtes de la mer Caspienne.
Extrémité 
le point le plus bas: la mer Caspienne -28 m
le point le plus haut: le sommet Damavand 5,671 m

Arriver

Visa

Un passeport valide et un visa sont necessaires pour voyager en Iran. En 2006 les règles d'attributions des visas touristiques ont changé et il est devenu beaucoup plus facile pour de nombreux touristes d'entrer en Iran avec un visa touristique délivré à l'aéroport. Les aéroports Imam Khomeini et Mehrabad de Téhéran, et également les aéroports de Mashad, Shiraz, Tabriz et Esfahan, délivrent des visas touristiques d'une validité d'une semaine aux détenteurs de passeports des pays ci-dessous :

Albanie, Armenie, Australie, Autriche, Azerbaijan, Bahrain, Belarus, Belgique, Bosnie Herzegovine, Brésil, Brunei, Bulgarie, Chine, Colombie, Croatie, Cuba, Chypre, Danemark, Finlande, France, Georgie, Allemagne, Grèce, Hongrie, Inde, Indonésie, Irelande, Italie, Japon, Kazakhstan, Democratic People’s Republic of Korea, République de Corée, Koweït, Kyrgyzstan, Liban, Luxembourg, Malaisie, Mexique, Mongolie, Pays-Bas, Nouvelle Zélande, Norvège, Oman, Palestine, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, Roumanie, Federation de Russie, Arabie Saoudite, Singapour, Slovaquie, Slovenie, Espagne, Suède, Suisse, Syrie, Tajikistan, Thailande, Turkmenistan, Ukraine, Emirats Arabes Unis, Ouzbekistan, Venezuela, Vietnam.

It is possible to get a extension of the one week visa which are issued by Aliens Affairs Bureau law enforcement forces.

Although it has become remarkably easier to get a tourist visa in recent years, whether the process takes one day or one month depends largely on your nationality and the staff of the embassy you are applying to. Le mieux est d'effectué votre demande visa dans votre pays de résidence au moins trois mois avant votre départ, mais c'est aussi possible dans un autre pays. Women need to make sure they are veiled in their submitted passport-sized photos. Les ressortissants d'Israel ne peuvent entrer en Iran sous aucun pretexte. Les Citoyens du Japon, de Corée, de l'U.E peuvent maintenant obtenir un visa touriste d'une semaine a leur arrivée dans les principaux aéroport (cout : 50$). Les citoyens américains peuvent demander un visa à la section des intérêts iraniens à l'ambassade du Pakistan, Washington. Les visas de transit sont habituellement plus facile à obtenir que les visas touristiques (en général pour une ou deux semaines) et très pratique pour ceux qui souhaitent voyager entre l'Europe et l'Asie du sud. Chances are your bags won't be searched for salacious material, but if found, it will be confiscated and compliquera votre arrivée.N'essayer pas d'emmener aucuns magazines ( y compris des magazinees de mode )ou livres susceptible d'offenser la sensibilité islamique ou critiquant le gouvernement.

Ressortissants français

Les ressortissants français peuvent obtenir un visa à leur arrivée à l'aéroport. Néanmoins, dans le cas d'une arrivée par voie terrestre, ils doivent, comme la majorité des autres nationalités, venir en personne laisser leurs empreintes au consulat d'Iran, en l'occurrence à Paris. Adresse du consulat d'Iran à Paris : 16 rue Fresnel, 75016 Paris. Tél. : +33 1 40 69 79 00. Heures d'ouverture : du lundi au jeudi de 14h à 16h pour les demandes, du lundi au vendredi de 10h à 12h pour les retraits. Pour l'obtention d'un visa de tourisme pour un passeport ordinaire, il convient de télécharger les formulaires disponibles sur le site du consulat d'Iran à Paris, les remplir, en fournissant impérativement l'adresse d'un hôtel réservé, et les apporter avec deux photographies d'identité et un chèque de 60€ à l'ordre du consulat d'Iran à Paris. Une demande par correspondance semble possible, à condition d'être venu en personne pour les empreintes. Le délai d'obtention est de trois semaines environ. Bien comprendre que le visa iranien peut être refusé sans la moindre raison, y compris à certains membres d'un groupe ayant exactement le même dossier et dont certains obtiendront le visa.

En avion

La plupart des vols étrangers arrivent dans l'Aéroport International de Mehrabad à Téhéran. Cependant, les autorités iraniennes ont déjà commencé à transferer les vols étrangers (ceux en provenance du Golfe essentiellement) vers le nouveau Aéroport International Imam Khomeini basé à 37 km de sud-ouest de Téhéran. Le transfert des vols en provenance de l'Europe n'est pas prévu avant plusieurs mois. Il existe 70 aéroports régionaux, et certains comme ceux à Shiraz, Mashhad et Isfahan accueillent des vols internationaux. Toutes les grandes compagnies aériennes comme Lufthansa, Air France, Swiss, KLM, Alitalia, ... ont plusieurs vols hebdomadaire vers l'Iran. La compagnie nationale Iran Air part les jeudis et les vendredis de l'aéroport d'Orly sud. La durée d'un vol direct de paris est de cinq heures.

En bateau

En autocar

Voir Istanbul à New Delhi par la route.

En train

La liaison Istanbul-Teheran est assurée chaque semaine par train et bateau (3 jours 1/2). Départ chaque mercredi 22h55 d'Istanbul, arrivée samedi soir à Téhéran. Le billet doit être acheté à l'avance sur place et sur présentation du passeport et du visa. Il est en outre possible d'arriver depuis la Syrie via le Kurdistan turc (départs hebdomadaires le lundi matin, arrivée le mercredi soir).

En voiture

Le meilleur moyen d'entrer dans le pays est de passer par la Turquie. Le carnet de passage en douane est obligatoire ainsi que la souscription d'une assurance locale. Il est également demandé de laisser une caution équivalent à 150 % de la valeur argus du véhicule.

Le temps d'attente peut être long, allant jusqu'à plusieurs heures.

Circuler

En avion

En train

Raja Passenger Trains [1] est le systeme de transport de passagers Iranien. Voyager par train au travers de l`Iran est generallement plus confortable et plus rapide que les voyages en autocars Volvo.

En voiture

Circulation erratique mais essence très bon marché. Le réseau routier est très convenable et des bonnes autoroutes relient Téhéran à des villes voisines. Il est cependant possible de louer une voiture (individuelle) avec chauffeur pour faire des longues trajets ou prendre une voiture collective (machin-e-kerayeh) qui relie des villes. Les tarifs sont très bon marchés mais vous partagez la voiture avec d'autres personnes.

A propos de la conduite locale, on a même vu un automobiliste emprunter une rue en sens interdit sans souci aucun...

Limitations de vitesse :

Autoroute : 120 km/h Voie express : 110 km/h Route : 90 km/h Ville : 50 km/h

Parler

La langue officielle et principale de l'Iran est le persan. Il existe également quelques dialectes du persan dont le guilaki (nord). L'azeri, parlé au nord-ouest, est un dialecte du turc. On y parle aussi l'arabe, et le persan est aussi appelé farsi.

Acheter

Manger

La cuisine iranienne est succulente mais il faut avoir la chance d'être invité pour la goûter sous sa forme complète. C'est une cuisine très variée. Les plats principaux sont à base de riz safrané (berenj) et une sauce mijotée pendant longtemps (Khoresht) ou alors du riz mélangé avec des herbes, des fèves, des cerises-griottes... Quand le riz est accompgné du khoresht ou une variété de viandes grillées, on l'appelle "chélo" ou comme chélo-kabab (le riz avec des brochettes) ou chelo morghe (du riz avec du poulet) ou encore chelo khoresht-e-bademjoun (pour le riz accompgné du khoresht aux aubergines). Quant au riz mélangé, il est appelé "polo" précédé souvant du nom des ingrédients le composant comme âlbâloo-polo (du riz avec des griottes), bâghâli-polo (du riz avec des fêves), sabzi-polo (du riz avec des herbes) ou plein d'autres recettes. Le goût de base est plutôt aigre/doux ou acide mais jamais épicé. On utilise beaucoup d'herbes fraîches dans la cuisine iranienne.

Le plat national servi dans tous les restaurants est le chelo-kabab. Des brochettes de viandes haché (koubidé) ou en morceaux marinés (barg) accompagné d'une montagne de riz parfumé, préparé à la vapeur et safrané. On le mange avec du beure, un condiment acide : le sumac (somâghe en persan) ou encore des tomates grillés accompagnées souvant de l'oignon cru et du yaourt (mâst).

D'autres groupes de plats sont des "kookoo" (une sorte d'omelette epaisse avec des herbes, de la pomme de terre, des légumes...) dont il existe plusieurs variétés et des "koufteh" (des grandes boulettes à base de viande, du riz, des herbes, des fruits, ...). Il existe aussi une grande variété de "Âsh", une soupe épaisse faite avec des légumes secs, des herbes et des petits morceaux de viandes. Par example âsh-e-reshte (avec des nouilles de riz), âsh-e-djo (avec des orges)...

Le pain iranien (nâan ou plus argotique "noon") est aussi très spéciale et il en existe quatre variétés courantes qui se prépare dans les boulangeries spéciales un peu partout dans le pays. Il s'agit des grandes galettes plates cuites dans des fours traditionnels pendant quelques minutes. Les différentes variétés sont:

  • Sangak : préparé sur un lit de cailloux brulants
  • Tâftoun : souvant accompagne les chelo-kababs
  • Lavâsh : des feuilles très minces pouvant se conserver plusieurs jours
  • Barbari : se mange plutôt pour le petit déjeuner

Les Iraniens n'ont pas une grande tradition du dessert après manger et en général le repas se termine avec des fruits et surtout du thé. Les sucreries ou tout autre gourmandise se mangent tout au long de la journée. La pâtisserie est très bonne et vous trouverez une grande variété de gâteaux sec (chirini-e-khosk) ou des gâteaux en crème (chirini-e-tar, littérallement patisserie mouillée). Pensez à demander des bonnes adresses de pâtisserie à vos amis iraniens. Sachez qu'en Iran la boulangerie et la patisserie sont deux choses complétement séparées. La boulangerie n'est pas un vrai magazin mais souvent un petit local où on fabrique du pain sur place pour le besoin du quartier alors que les patisserie peuvent être de très grands magazin ou on trouve à la fois de la patisserie mais aussi des différents sucreries, des bonbons et des grains grillés et salés dont les Iraniens raffolent.

Essayer également la glace iranien (bastani-irani ou akbarmashti au nom de son fondateur en XIXème siécle). C'est extra ! Préparé avec du safran, eau de rose et du lait cru (quoique on en trouve aussi avec du lait pasteurisé en fabrication non artisanale) et mangé souvent entre deux petites gaufrettes en sandwich.

Les grandes cuisines internationales sont aussi présentes dans les grandes villes et notament à Téhéran. Cependant les pizzas et les hamburgers sont parmi les plats les plus appréciés des jeunes et on en trouve partout.

Boire

L'Iran est une république islamique très stricte sur les principes de l'Islam. On ne trouvera donc pas d'alcool en vente libre. N'essayez surtout pas de vous en procurer quand même, et encore moins d'en faire entrer dans le pays. Cependant toute forme d'alcool se trouve "sous le manteau". Les sodas sont très appréciés et plusieurs compagnies nationales partagent le marché avec une grande compagnie américaine. La boisson nationale est le thé. On en trouve dans tous les foyers et la première chose en arrivant chez quelqu'un est d'accepter l'invitation à une tasse de thé. La préparation du thé est "à l'iranienne", sur le samovar ou le gaz mais toujours on laisse le thé infuser avec la vapeur d'eau.

Une autre boisson qui accompagne souvant le chélokabab est le "dough". Le dough est une boisson salée à base de yaourt et d'eau gazeuse avec quelquefois des herbes aromatisées.

Se loger

Apprendre

Travailler

Sécurité

Respecter

Communiquer

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites