Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Inde : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(Au sujet des lieux touristiques du Kerala)
(Blogs intéressants)
(2 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs sont masquées)
Ligne 210 : Ligne 210 :
 
=== En avion ===
 
=== En avion ===
  
Les points majeurs d'entrée sont Mumbai, New Delhi, Chennai et Calcutta. Si vous volez dans d'un pays de l'ouest, les hasards sont que vous entrerez par un de ces villes. Cependant dans les années récentes, accommoder la circulation qui augmente, beaucoup d'aéroports autres ont été améliorés pour recevoir des vols internationaux. Parmi ceux-ci sont Amritsar, Ahmedabad, Bangalore, Cochin, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Pune, Thiruvananthapuram et Varanasi. [http://www.airportsindia.org.in]
+
Les points majeurs d'entrée sont Mumbai, New Delhi, Chennai et Calcutta. Si vous volez dans d'un pays de l'ouest, les hasards sont que vous entrerez par un de ces villes. Cependant dans les années récentes, accommoder la circulation qui augmente, beaucoup d'aéroports autres ont été améliorés pour recevoir des vols internationaux. Parmi ceux-ci sont Amritsar, Ahmedabad, Bangalore, Cochin, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Pune, Thiruvananthapuram et Varanasi. [http://www.laalliancetravel.fr]
  
 
L'Inde a des lignes aériennes internationales bien de chez soi comme[http://www.airindia.com Air India] et [http://www.indian-airlines.nic.in Indian Airlines]. Ceux-ci fournissent la bonne connectivité dans le pays. Dans les années récentes, le gouvernement a permis des lignes aériennes privées indiennes comme les [http://www.jetairways.com Jet Airways] et [http://www.airsahara.net Air Sahara] aller international. Il y a des vols quotidiens à la plupart des endroits imaginables sur la Terre d'un tableau large d'aéroports indiens.
 
L'Inde a des lignes aériennes internationales bien de chez soi comme[http://www.airindia.com Air India] et [http://www.indian-airlines.nic.in Indian Airlines]. Ceux-ci fournissent la bonne connectivité dans le pays. Dans les années récentes, le gouvernement a permis des lignes aériennes privées indiennes comme les [http://www.jetairways.com Jet Airways] et [http://www.airsahara.net Air Sahara] aller international. Il y a des vols quotidiens à la plupart des endroits imaginables sur la Terre d'un tableau large d'aéroports indiens.
Ligne 417 : Ligne 417 :
 
Les hôtels bon marché sont nombreux dans les villes touristiques où vous trouverez une chambre à partir de 100 Roupies.  
 
Les hôtels bon marché sont nombreux dans les villes touristiques où vous trouverez une chambre à partir de 100 Roupies.  
  
Si votre budget le permet, vous pouvez loger dans une suite dans une ex-résidence du maharaja d'[[Udaipur]] ou dans un hôtel moderne 5 étoiles à [[New Delhi]] ou [[Bombay]]. Les plus luxueux sont les chaines d'hôtels Oberoi et Taj qui possèdent même une toute petite flotte de jet privée si vous voulez vous déplacer. Mais le prix est de 1000$/heure ce qui relativement cher, qui ont des hôtels dans toutes les métropoles et à travers le [[Rajasthan]]. D'année en année, l'offre hôtelière s'améliore: hôtels de charme, éco-resort, maison d'hôtes de luxe etc.  
+
Si votre budget le permet, vous pouvez loger dans une suite dans une ex-résidence du maharaja d'[[Udaipur]] ou dans un hôtel moderne 5 étoiles à [[New Delhi]] ou [[Bombay]]. Les plus luxueux sont les chaines d'hôtels Oberoi et Taj qui possèdent même une toute petite flotte de jet privée si vous voulez vous déplacer. Mais le prix est de 1000$/heure ce qui relativement cher, qui ont des hôtels dans toutes les métropoles et à travers le [[Rajasthan]]. D'année en année, l'offre hôtelière s'améliore: hôtels de charme, éco-resort, maison d'hôtes de luxe etc.
 
+
* Hôtels à prix discounts en Inde ; jusqu’à 50 % d’économie sur les tarifs officiels " '''[http://www.voyage-en-inde.org  Hôtels à prix discounts] '''
+
+
*voir aussi les agences spécialistes de l'Asie comme '''[http://www.voyage-au-rajasthan.com  Asie Voyages ] '''
+
ou spécialiste exclusif du sous-continent indien '''http://www.indianne-travel.com'''
+
  
 
== Apprendre ==
 
== Apprendre ==
Ligne 495 : Ligne 490 :
 
Les opérateurs téléphoniques se battent sur le terrain de l'accès internet et il est possible à partir d'un téléphone portable de se connecter facilement en l'utilisant comme modem.
 
Les opérateurs téléphoniques se battent sur le terrain de l'accès internet et il est possible à partir d'un téléphone portable de se connecter facilement en l'utilisant comme modem.
 
Les deux plus grand constructeurs utilisent la technologie CDMA pour leur accès et offrent un système de pre-paid (pas besoin d'abonnement), les prix sont variables et dépendent beaucoup de la concurrence entre les opérateurs.
 
Les deux plus grand constructeurs utilisent la technologie CDMA pour leur accès et offrent un système de pre-paid (pas besoin d'abonnement), les prix sont variables et dépendent beaucoup de la concurrence entre les opérateurs.
 +
 +
== Blogs intéressants ==
 +
* '''[http://recitdevoyage.free.fr/inde/inde_du_sud/ Récit d'un voyage en INDE du sud  en 2007]''': Ce carnet de voyage, accompagné de commentaires, témoignages, impressions et de diaporamas comportant plusieurs centaines de photos, décrit un circuit de découverte de la partie dravidienne du pays avec ses temples monumentaux...
 +
* '''[http://recitdevoyage.free.fr/inde/rajasthan/ Récit d'un voyage au Rajasthan  en 2009]''': Cet autre carnet de voyage part cette fois à la découverte du nord-ouest du pays, l'ancien Empire moghol avec ses somptueux palais de maharajahs, se poursuit en Uttar Pradesh avec la visite de Fatehpur Sikri puis du joyau du Taj Mahal à Âgrâ et il se termine en Haryana avec Delhi. Le tout est accompagné de commentaires, témoignages, impressions et de diaporamas comportant plusieurs centaines de photos...
  
  

Version du 23 janvier 2013 à 08:00

Inde Drapeau
Taj Mahal à Agra
Localisation
Capitale New Delhi
Superficie total : 3 287 590 km²
eau : 314 400 km²
terre : 2 973 190 km²
Population 1 145 587 234 habitants
(estimations 2008)
Monnaie roupie indienne (INR)
Langue Hindi
anglais
21 autres langues officielles
Religion Hindouisme 81,3 %
Islam 12 %
Christianisme 2,3 %
Sikh 1,9 %
autres 2,5 %
Électricité 230V/50Hz, prises indienne et européenne
Indicatif tél. +91
Fuseau horaire UTC+5:30


L'Inde (hindi : भारत Bhārat, anglais India) [1] est un pays d'Asie du Sud formé par la plus grande partie de l'ancien Empire britannique des Indes et frontalier du Pakistan à l'ouest, de la Chine et du Népal au nord, du Bhoutan au nord-est, du Bangladesh et du Myanmar à l'est, et, sur l'océan Indien, à proximité des Maldives au sud-ouest, du Sri Lanka au sud et de l'Indonésie au sud-est.

L'Inde est un des plus grands pays du monde par sa superficie et le deuxième plus peuplé derrière la Chine avec plus d'un milliard d'habitants. C'est un pays extrêmement diversifié avec d'énormes différences géographiques, climatiques, culturelles, linguistiques et ethniques, qui s'enorgueillit d'être la plus grande démocratie du monde.


Sommaire

Comprendre

Vêtement indien du Rajasthan

Géographie

La superficie de l'Inde est de 3 287 590 km². Frontalière avec le Pakistan, l'Afghanistan, la Chine, le Népal, le Bhoutan, le Bangladesh, le Myanmar, les frontières indiennes sont longues de 15 000 km.

De grands fleuves et rivières, tels le Gange, le Brahmapoutre, la Yamunâ, la Godâvarî, la Narmadâ, la Kaveri traversent le pays.

L'Inde a deux côtes principales, sur la mer d'Arabie à l'ouest, et la baie du Bengale à l'est. Les deux ont des plages tropicales avec différents degrés de développement. Au nord, l'Inde est séparée de la Chine par la chaîne de l'Himalaya et les royaumes du Népal et du Bhoutan. Au nord-ouest, on trouve une longue frontière avec le Pakistan. Cette dernière contourne également le Bangladesh et va jusqu'au Myanmar.

L'Inde est une fédération d'États qui ont chacun un parlement et un gouvernement. Il y a vingt-huit États, six territoires, et le territoire de la capitale New Delhi.

Climat

Le climat varie d'un climat tropical au sud, désertique à l'ouest et montagnard dans l'Himalaya.

Histoire

La civilisation de la vallée de l'Indus, l'une des plus anciennes du monde, date de plus de 5000 ans. Les tribus aryennes ont envahi le nord du pays aux environs de 1500 av. J.-C. Leur intégration avec les habitants originaux a créé la culture indienne classique. Les invasions arabes ont commencé au VIIIe siècle et les invasions turques au XIIe siècle, ont été suivies par les commerçants européens au début du XVIe siècle. A la fin du XIXe siècle, les Britanniques ont pris le contrôle de presque tout le pays. La résistance non-violente au colonialisme britannique sous la conduite de Mohandas K. Gandhi et de Jawaharlal Nehru a abouti à l'indépendance en 1947.

Le sous-continent a été divisé entre l'État laïc de l'Inde et l'État musulman du Pakistan. Une troisième guerre entre les deux pays en 1971 a conduit le Pakistan Oriental à obtenir son indépendance sous le nom de Bangladesh. Les problèmes de l'Inde sont la dispute avec le Pakistan à propos du Cachemire, la surpopulation massive, la corruption de la bureaucratie, la dégradation de l'environnement, la pauvreté d'une partie importante de la population, et les conflits ethniques et religieux internes, tout ceci en dépit d'une impressionnante amélioration de la richesse économique et de la production.

Population

L'Inde est l'un des pays les plus densément peuplés au monde et est parfois considéré comme un continent plutôt qu'un pays.

Économie

L’Inde est une nouvelle puissance mondiale dont l’importance ne cesse de croître. Elle s’efforce d’approfondir ses relations avec l’Association du Sud-Est asiatique des nations (ASEAN), de resserrer ses liens avec la Chine et d’accroître ses interactions avec les pays d'Asie centrale, les États-Unis et l'Europe.

Onzième économie mondiale (quatrième en parité des pouvoirs d’achat), l’Inde dispose de tous les atouts pour faire d’énormes bonds économiques au cours des dix prochaines années. Sa culture aussi est appelée à se répandre : arts, spiritualité, mode de vie, cuisine… sont d'un niveau de raffinement à peine connu mais en plein dynamisme.

L'Inde a connu une croissance économique soutenue, grâce à un large éventail de réformes mises en œuvre au cours de la dernière décennie. Une classe moyenne dynamique dotée d'un pouvoir d'achat a vu le jour et une nouvelle génération d'industriels et d'entrepreneurs se sont lancés dans la compétition au niveau mondial. Avec un produit intérieur brut (PIB) de 692 milliards US$ en termes nominaux, en 2004, l'Inde est la dixième économie mondiale.

Fêtes et jours fériés

L'Inde a une riche diversité de cultures et de traditions. C'est l'un des seuls pays où des personnes d'origines, de croyances, de langues et d'ethnies si différentes coexistent. À cause de cette riche diversité, le nombre de fêtes célébrées dans les différentes régions du pays varient. Il y a des jours fériés qui correspondent à ces fêtes. De plus, il y a des jours de fêtes nationales qui sont fériés dans tout le pays. Voici la liste des fêtes nationales. Les fêtes régionales sont indiquées dans les articles de chaque État :

Janvier 1 — le jour de l'année Nouvelle. Pas une vacance officielle, mais diluer l'assistance à cause de fait la fête la nuit précédente. Aussi l'Id ul Zuha, le festival musulman, pourrait être une vacance facultative.

Janvier 20 — Muharram, le nouvel an musulman. Pourrait être une vacance facultative.

Janvier 26 — le Jour de République -Célèbre l'adoption de la Constitution et l'Inde de jour est devenue une république

Février 15 — Maha Shivaratri. Les vacances facultatives, aucune interruption. Mars 3 — Holi - Le festival des couleurs. Eviter les rues à moins que vous voulez être trempée dans l'eau et avez douché avec la poudre colorée.

Mars 20 — Padwa d'Ugadi/Gudi. Le nouvel an selon le calendrier lunaire hindou. Quelques observations religieuses, aucunes interruptions majeures.

Mars 27 — mémoire RAM Navami. L'anniversaire de Rama de Seigneur. Quelques observations religieuses, aucunes interruptions majeures. Le 6 avril — vendredi saint. Le festival chrétien, peut être une vacances facultatives.

Le 14 avril — le Nouvel An par le calendrier Solaire hindou. Quelques observations religieuses, aucunes interruptions majeures.

Mai 1 — le Jour du Martyr/le Jour Travailliste. Les vacances dans la plupart des bureaux.

Mai 2 — Purnima de Bouddha, l'anniversaire de Bouddha. Quelques observations religieuses, une vacances facultatives.

Le 15 août — le Jour d'Indépendance - Célèbre la naissance de l'Inde indépendante

Le 28 août — Raksha Bandhan. Les sœurs attachent le rakhi ou le fil sacré d'amour aux poignets des frères. Ces derniers donnent des cadeaux et des promesses de protection dans le retour. Les vacances dans Inde du nord.

Le 3 septembre — le Janmashtami/Gokulashtami de Krishna - Célèbre la naissance de Krishna de Seigneur.

Le 15 septembre — Vinayaka (Ganesha) Chathurthi - Célèbre la naissance de Ganesha de Seigneur. Le festival le plus important dans Maharashtra. Les festivités vont sur pendant 10 jours pendant lesquels l'idole de Ganesha (ou Ganpati) est adoré aux maisons et chaque rue coince. Sur le dixième jour (ou précédent dans quelques cas) il est immergé selon le cérémonial d'usage dans la mer ou un lac après avoir est sorti dans une procession généreux. Une vue pour regarder, mais la circulation est interrompue pour ces jours dans les villes comme Mumbai et comme Pune.

Le 2 octobre — Gandhi Jayanti - l'anniversaire de Mahatma Gandhi. Vacances nationales.

Le 14 octobre — Ramzan-Id/Id-ul-Fitr. Les observations religieuses musulmanes. Les vacances dans beaucoup d'endroits.

Le 21 octobre — pooja de Dussera/Ayudha - local adore le Durga de divinité et exécute pooja pour leurs objets d'usage quotidien. Les ouvriers sont donnés les bonus doux et en espèces, les cadeaux, les nouveaux vêtements etc. C'est aussi le nouvel an pour les hommes d'affaires, quand ils sont supposés pour commencer de nouveaux livres de comptes. Les neuf nuits de Navratri avant que ceci comprend le seconde festival le plus important dans Inde. Dans quelques endroits aime Bengale d'ouest, c'est le festival le plus important. Là-bas Durga de Déesse obtient le traitement pareil que Ganesha entre Maharashtra (voit au-dessus). Dans les celébrations du nord de Lila de mémoire RAM a lieu et le massacre de Ravana par Rama de Seigneur est reproduit selon le cérémonial d'usage.

Novembré 9 — Deepawali (ou Diwali) - le Festival de lumières, célèbre le massacre du Narakasura de démon. Probablement le festival le plus prodigue du pays, évoquant (pour voyageurs des États-Unis au moins) l'action de grâces (la nourriture) et Noël (les commerciaux et cadeaux) a combiné. C'est de loin le festival le plus spectaculaire : les maisons sont décorées, tout scintille, et si vous errez dans les rues la nuit de Deepawali, il y aura des pétards partout y compris parfois sous vos pieds.

Le 21 décembre — l'Id ul Zuha, le festival musulman, pourrait être une vacances facultatives. (Deux fois dans 2007, en raison du calendrier lunaire).

Le 25 décembre — Noël. Les observations religieuses, les vacances.

Régions

L'Inde est divisée administrativement en 28 États et 7 territoires de taille réduite (parfois à une ville) et de moindre autonomie.

Carte de l'Inde
Nord (Himachal Pradesh, Jammu-et-Cachemire, Uttarakhand)
Les magnifiques montagnes de l'Himalaya, la culture bouddhiste et tibétaine, pour les voyageurs en quête d'aventure et de spiritualité.
Plaines (Bihar, Chandigarh, Delhi, Haryana, Madhya Pradesh, Penjab, Uttar Pradesh)
Région de la capitale Delhi, du Gange et de la Yamunâ s'écoulant à travers les plaines, de nombreux évènements qui ont façonné l'Histoire du pays. L'État de Madhya Pradesh, au centre, est recouvert de forêts denses abritant la plupart des sanctuaires et réserves naturelles pour la protection des animaux dont le tigre. Le fleuve Narmada, marquant la limite entre le nord et le sud du pays, est un des sites plus sacrés de l'hindouisme et une destination majeure de nombreux pèlerinages.
Ouest (Dadra et Nagar Haveli, Daman et Diu, Goa, Gujarat, Maharashtra, Rajasthan)
Le désert du Thar, les villes, forteresses et palais colorés du Rajasthan, la ville la plus grande et la plus dynamique du pays Mumbai (anciennement Bombay), les plages et forêt de Goa, et Bollywood, l'industrie du cinéma indien à Mumbai.
Sud (Andaman et Nicobar, Andhra Pradesh, Karnataka, Kerala, Lakshadweep, Puducherry, Tamil Nadu)
Un bastion de la culture indigène avec de nombreux temples historiques, des forêts tropicales, les backwaters (lagunes) du Kerala, le patrimoine culturel de l'Andhra Pradesh, les villages de montagne du Tamil Nadu, les plages et villes cosmopolites de Puducherry et Karnataka, la végétation luxuriante des îles Andaman et Nicobar à l'est et Lakshadweep à l'ouest.
Est (Chhattisgarh, Jharkhand, Orissa, Sikkim, Bengale-Occidental)
Moins développée que les trois régions précedentes, celle-ci est pourtant de loin la plus avancée et la plus tolérante culturellement, avec la plus grande ville Kolkata (anciennement Calcutta) au Bengale-Occidental, les villes aux temples saints de Puri dédiée au seigneur Jagannath, Bhubaneswar et Konarak dans l'État d'Orissa. La région possède également les plus grandes ressources minières du pays.
Nord-est (Arunachal Pradesh, Assam, Manipur, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Tripura)
Région tribale isolée et relativement inexplorée avec une végétation luxuriante, une faune et une flore endémique et des plantations de thé réputées, composée de sept petits États surnommés les seven sisters (sept sœurs).






Villes

Porte de l'Inde, New Delhi
  • New Delhi -- la capitale, le Fort Rouge, Lodhi Garden, Safdarang Tomb, Qutb Minar.
  • Agra -- le Taj Mahal.
  • Ahmedabad -- la ville de Gandhi et le plus beau musée textile du monde.
  • Bengaluru (anciennement Bangalore) -- la cité-jardin, la ville pub, la Silicon Valley, le pays de la soie, de l'or, du bois de santal et de l'encens.
  • Chennai (anciennement Madras) -- Marina Beach, Besant Nagar, Theosophical Society, Kapileshwar Temple, Luz Church, Saint Thomas Church.
  • Hyderabad -- les monuments d'architecture musulmane dont la Mosquée de la Mecque du XVIIème siècle.
  • Jaipur -- la capitale du Rajasthan, la ville rose.
  • Jodhpur -- la ville bleue.
  • Kochi (anciennement Cochin) -- la plus grande ville du Kerala, ses plages de sable.
  • Kolkata (anciennement Calcutta) -- la ville de Tagore et de Mère Teresa.
  • Leh -- la plus grande ville du Ladakh et sa culture tibétaine.
  • Madurai -- site abritant le plus grand temple dravidien de l'Inde du sud.
  • Mahaballipuram -- classée au patrimoine mondial de l'UNESCO (Krishna Butter Ball, les 5 rathas...).
  • Mumbai (anciennement Bombay) -- la capitale économique.
  • Pondicherry -- ancien comptoir français, temple dédié à Ganesh.
  • Varanasi (anciennement Bénarès) -- une des villes saintes de l'Inde où des crémations sont pratiquées aux bords des ghats.

Autres destinations


Au sujet des lieux touristiques du Kerala

KST TOURS « Notre opinion sur la rhétorique des 5 fameuses destinations du Kerala »

Cochin ou plus précisément Fort Kochi fait partie des 5 destinations promues initialement par le gouvernement du Kerala au rang de destinations touristiques, comme Munnar et ses plantations de thé, Tekkady et sa réserve sauvage, Varkala et ses plages, Allepey et ses backwaters. Fort Kochi faisant office de ville à la fois historique et typique. L’idée était louable, montrer l’essentiel du Kerala en 5 étapes. Le problème étant que concentrer 10 millions de touristes indiens aux us et coutumes peu respectueuses de l’environnement et des autres touristes (…) et 1 million de touristes étrangers, a très rapidement dégradé ces zones touristiques. Aucune gestion n’a été mise en place pour prendre en charge les ordures, pour rendre les accès routiers adaptés, pour ordonner tant soi peu les standards hôteliers et leur nombre… ! Beaucoup de promotion élogieuse mais pas d’organisation : • Pas de visites guidées dans les musées (qui ne sont que très peu entretenus) • Toutes les réserves sauvages naturelles proposent des activités exclusivement gérées par des salariés du gouvernement du Kerala. Malheureusement, dans bien des cas, les employés en question ne sont absolument pas concernés par leur emploi et pas plus pas les touristes. Nous n’avons donc retenu que très peu de sites gérés par le gouvernement, il en va de même pour tous les hôtels, resorts et restaurants gérés directement par le gouvernement que nous préférons généralement exclure de nos circuits. • Ce qui nous donne aussi, dans certains endroits de la région de Munnar des hôtels tous en ringuette entourés de commerces à touristes et de saleté…, Tekkady qui n’est plus qu’une rue de commerces et hôtels à touristes, avec sa réserve naturelle de Periyar qui ne présente vraiment pas d’intérêt, l’embarcadère des House-boats à Allepey qui est des moins engageants avec une aire de parking indigne pour un tel afflux de touristes, et enfin il y a des plages plus belles, moins fréquentées et avec des hôtels aux tarifs plus décents que ceux que l’on trouve sur la plus part des plages de Varkala… Nous pouvons paraître très critiques, et nous le sommes ! car nous connaissons ce pays où le salaire moyen est de 100 euros par MOIS, soit environ 6000 roupies, où le prix moyen d’un excellent repas est de l’ordre de 250 à 300 roupies. Lorsque l’on propose aux touristes étrangers des chambres à 15 ou 20.000 roupies cela représente 2,5 à 3 mois de salaire moyen : comparativement cela porterait en France le tarif d’une nuit d’hôtel à 2500 ou 3000 euros !!! Cela pour un hôtel bien loin d’offrir les prestations d’un 4 étoile en France. C’est pourquoi nous travaillons ardemment pour sélectionner les hôtels qui méritent les prix qu’ils affichent, qui ne vous vantent pas les vertus de leur eau aux herbes, que vous retrouvez dans tous les pichets du plus pauvre des restaurants de quartier, qui ne proposent pas de menus à 1000 roupies dont vous trouverez l’équivalent à 250 roupies dans un bon restaurant traditionnel. Nous sillonnons le pays pour vous montrer le vrai Kerala, avec des campagnes et des plages propres, des paysages splendides, des traditions ancestrales que les Keralites sont heureux de partager avec vous, une culture originale, des hôtels de qualité à l’accueil authentique, et des indiens désintéressés par votre argent mais qui ont un grand sens de l’hospitalité et une grande joie de vivre.

KST TOURS L'Inde du sud autrement


Sites sacrés

Étant le lieu de naissance de plusieurs religions, il y a en Inde de nombreux sites sacrés:

Arriver

Visa

Les citoyens de la plupart des pays ( avec quelques exceptions telles que le Bhoutan et le Népal) ont besoin d'un visa pour entrer. Suivant votre but de visite, vous pouvez obtenir un visa de touriste (six mois ~ États-Unis 60 $, une année ~ États-Unis 75 $), un visa d'affaires (une année ou plus, les entrées multiples) ou un visa d'étudiant (augmenté à 5 années). Un spécial 10 visa d'année (États-Unis $150, les affaires et le touriste) est disponible aux citoyens des États-Unis seulement. Noter que quelques ambassades indiennes offrent seulement des visas aux habitants du pays hôte : ceci signifie que vous devez obtenir votre visa avant le départ de votre pays de résidence, au lieu d'essayer de l'obtenir dans un pays avoisinant.

Les règles et la validité de visas différeront ont basé la citoyenneté. Vérifier le site web de l'ambassade indienne, le consulat dans votre pays.

Il est intéressant de demander un visa à entrées multiples même si vous ne l'avez pas l'intention de l'utiliser. Ils coûtent le même prix, sont distribués librement et peuvent servir si vous décidez à la dernière minute d'aller dans un des pays avoisinants.

En France, à l'ambassade, le visa touriste à entrée multiples et valable 6 mois vous coûtera 50€ par demande.Il est maintenant obligatoire de passer par un organisme externe mandaté par l'ambassade(en 2009: 14 euros). Renseignez vous auprès du site de l'ambassade dans lequel tous les formulaires sont disponibles. Le visa de travail est délivré au cas par cas après examen du dossier.

En avion

Les points majeurs d'entrée sont Mumbai, New Delhi, Chennai et Calcutta. Si vous volez dans d'un pays de l'ouest, les hasards sont que vous entrerez par un de ces villes. Cependant dans les années récentes, accommoder la circulation qui augmente, beaucoup d'aéroports autres ont été améliorés pour recevoir des vols internationaux. Parmi ceux-ci sont Amritsar, Ahmedabad, Bangalore, Cochin, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Pune, Thiruvananthapuram et Varanasi. [2]

L'Inde a des lignes aériennes internationales bien de chez soi commeAir India et Indian Airlines. Ceux-ci fournissent la bonne connectivité dans le pays. Dans les années récentes, le gouvernement a permis des lignes aériennes privées indiennes comme les Jet Airways et Air Sahara aller international. Il y a des vols quotidiens à la plupart des endroits imaginables sur la Terre d'un tableau large d'aéroports indiens.

Les entrées d'Europe et d'Amérique Septentrionale sont faites principalement avec la Lufthansa (transporteur allemand) [13] et ses partenaires de la "Star Alliance". Cette compagnie opère avec ses partenaires la plupart des vols entre l'Europe et l'Inde. Il y a vols à fréquence régulière depuis Chicago et New York à destination de Delhi et Bombay.

En bateau

Des opérateurs proposent des croisières à partir de 1700 euros à partir des ports de la méditerranée allant jusqu'en Inde en passant par le canal de Suez. L'Inde a plusieurs ports internationaux sur sa péninsule. Mumbai et Chennai sont la circulation de passager de maniement d'une principale, pendant que le repos la principalement cargaison de poignée.


En train

Il y a deux liens de Pakistan. L'Express de Samjhauta court de Lahore à Attari près de Amritsar dans Pendjab. L'Exprès de Thar, remis en marche dans le 2006 février après 40 années du service, les courses de Munabao dans l'état indien de Rajasthan à Khokrapar dans la province de Sindh de Pakistan ; cependant, ce croisement n'est pas ouvert aux touristes étrangers. Ni le train est la rapidement ou la façon la plus pratique pour aller entre Inde et Pakistan en raison du retard long pour éclaircir des douanes et l'immigration (bien que les trains sont des vues dans leur propre droite et leur propre marque pour un voyage qui fascine). Devoir veut vous obtenir d'un pays à l'autre aussi rapidement que possible, la promenade à travers à l'Attari/Wagah.

Du Népal, les trains courent entre Khajuri dans le quartier de Dhanusa de Népal et de Jaynagar dans Bihar, fonctionné par les Chemins de fer de Népal. Ni est de beaucoup d'intérêt pour les voyageurs et il y a non en avant des connexions dans Népal, donc la plupart des voyages optent pour l'autobus ou l'avion plutôt.

En autocar

  • Des autobus de Népal traverse la frontière quotidienne, d'habitude avec les connexions à New Delhi, à Lucknow, et à Varanasi. Cependant, c'est plus bon marché et plus fiable pour prendre un autobus à la frontière traversant et un autre de là-bas sur. Les croisements de frontière sont (le côté d'Inde/Népal) le Sunauli/Bhairawa de Varanasi, le Raxaul/Birganj de Calcutta, Kakarbhitta de Darjeeling, et le Mahendrenagar Banbassa de Delhi.
  • De Pakistan le seul croisement de terre est de Lahore à Amritsar via le croisement de frontière d'Attari/Wagah. Malgré les tensions entre les deux pays, il y a un filet régulier de voyageurs passant cette façon. Les procédures d'immigration sont assez franches, mais la note que les visas de problème de ni Pakistan ni Inde à la frontière. Compter prendre que la plupart du jour pour soit allé entre Lahore et Amritsar sur les autobus locaux. Normalement c'est possible d'obtenir un autobus direct de Amritsar à la frontière, la promenade à l'autre côté et attrape un autobus direct à Lahore, bien que vous pouvez avoir besoin de changer à quelque point sur la route. Amritsar et Lahore sont les deux assez proche à la frontière (à peu près 30-40 minutes unité), donc les taxis sont une option plus rapide et plus facile. Le service direct de Delhi-Lahore a remis en marche, bien que c'est les autobus/trains plus coûteux que locaux extrêmes, pas plus rapide, et signifierait que vous manquez voir Amritsar.
  • De Bangladesh il y a plusieurs points d'entrée de terre à Inde. La façon la plus commune est les services d'autobus réguliers, climatisés et confortables de Dacca à Calcutta via Haridaspur (India)/ Benapole (Bangladesh) la poste de frontière. « Shyamoli » de compagnies d'autobus, « Shohag », ‹ la Ligne Verte ›, et les autres fonctionnent les services d'autobus quotidiens sous l'étiquette de l'état ont possédé la Société commerciale de Service de Transport par voie de terre du bengale d'ouest (WBSTSC) et la Société commerciale de Transport de Route de Bangladesh (BRTC). De Calcutta 2 autobus partent tous les mardis, jeudi, et samedi pendant que de Dacca qu'ils partent lundi, mercredi, et vendredi. Le voyage prend d'habitude autour de 12 heures avec un tarif d'un aller simple de Rs. 400-450 ou BDT600-800, à peu près $8-10. Un autre service quotidien d'autobus par « Shyamoli » et les autres sous l'étiquette de BRTC de Dacca connecte Siliguri, mais les autobus dans cette route ne traversent pas le Changrabanda/Burimari ou la poste de frontière de Burungamari. Plutôt, les passagers atteignant la frontière a à éclaircir des douanes, marcher quelques-uns cent yards pour traverser la frontière et montent l'attente connectant des autobus sur l'autre fin pour la destination finale. Étiqueter pour Dacca-Siliguri-la route de Dacca coûte BDT 1600, à peu près $20-25 dépendent des taux de conversion. Les billets sont achetés dans Dacca ou dans Siliguri.

En voiture

De Pakistan le seul croisement de terre est de Lahore à Amritsar via le croisement de frontière d'Attari/Wagah (voir Istanbul New Delhi par-dessus la terre).

Le carnet de passage en douane est obligatoire si vous souhaitez importer votre véhicule ou celui de votre société, ce qui rallongera immanquablement le temps d'attente et le nombre de pourparlers à la frontière. Il est également nécessaire de souscrire à une assurance responsabilité civile locale.

Circuler

Par avion

L'Inde a un bon réseau de vols intérieurs, qui s'améliore constamment. Avec 15 lignes aériennes et plus de 80 aéroports civils, l'avion est le moyen le plus commode de voyager dans le pays.

Voyage aérien et Inde riment avec délais... L'Inde est un pays où l'on apprend à être patient. Les vols sont souvent retardés pour cause de mauvais temps (mousson, brouillard de plus en plus commun en Inde du Nord). C'est une chose à prendre en considération pour les connexions aériennes, il ne faut pas calculer au plus juste (par exemple, pour attraper son vol international de retour, au risque de prolonger involontairement son séjour).

Il est parfois difficile d'obtenir des tickets pour les vols intérieurs qui sont souvent complets. Si l'on peut prévoir ses déplacements à l'avance, il est préférable de réserver les vols intérieurs en même temps que ses vols internationaux aller-retour. Le très populaire site Indien www.ixigo.com permet de comparer tous les tarifs domestiques et de réserver directement sur le site de la compagnie aérienne (cela évite de payer des frais d'agences).A l' embarquement seul passeport et un imprime du billet électronique est nécessaire.

Depuis Octobre 2006, les compagnies aériennes Low Cost, sauf spicejet, n'acceptent plus sur Internet les paiement par des Cartes Bancaires internationales (Non Indiennes). Il faut donc réserver en arrivant sur place ou passer par un site internet qui accepte les Cartes Bancaires de votre pays.

Les aéroports indiens fournissent un service de prepaid taxi, taxi à tarif fixé, qui permet de rejoindre la ville sans se préoccuper de connaître le véritable prix de la course. Il est fortement conseillé de s'en remettre à ce système.

  • Lignes aériennes nationales

Air India, Indian, Alliance Air, Air India Express

  • Lignes aériennes domestiques majeures

Jet Airways, Air Sahara

  • Lignes aériennes bons marché

Air Deccan, GoAir, indigo, Kingfisher Airlines, spiceJet

  • Lignes Aériennes régionales

Paramount Airways, Jagson

Par la route

La conduite sur les routes d'Inde se fait à gauche de la chaussée. Vous pouvez conduire en Inde si vous avez un permis local ou un Permis de Conduite International, mais à moins que vous soyez habitués à conduire sur rues extrêmement chaotiques, vous ne voudrez probablement pas. La ville moyen ou route de village est étroite, souvent potholed et mal indiquée. Les Routes nationales sont meilleures, mais ils sont calmes réduit, et la discipline de conduite des indiens est inexistante. Dans le passé peu d'années que le gouvernement Central a entreprise un projet ambitieux pour améliorer les routes. Le Quadrilatère Doré connectant les quatre métro sont 88% complet depuis le 2005 décembre et les routes presque atteignent là-bas des normes internationales. Mais c'est toujours quelque temps avant que les chauffeurs adaptent aux nouvelles routes, donc si vous êtes étranger, vous serez sage de remettre vos projets de conduire sur les routes indiennes pour quelques années.

De préférence, si vous désirez une voiture, louez une voiture avec un chauffeur. Les prix sont indiqués en roupies par kilomètre et vous aurez à payer l'aller retour, même si vous voulez que l'aller. Le véritable taux variera selon la région. Le salaire du chauffeur est si bas (typiquement autour de Rs 100 à 150 par le jour) qu'il ajoute peu au coût de location de la voiture. Le chauffeur trouvera son propres ajustement et la nourriture où que vous voyagez. Un véhicule commun de location est le vieux, mais fiable, Ambassadeur. Ceci est un grand, boxy, la voiture d'officier-regarde, avec l'espace pour 4-5 passagers (y compris le chauffeur), et un tronc de décent-calibré. Maintenant vous pouvez obtenir modèles mieux des internationaux comme Toyota, Suzuki, Honda, Ford, Hyundai, Porsche, Peugeot et les autres options chères comme Mercedes.

Limitations de vitesse :

  • Route : 65 km/h (parfois difficiles à atteindre...)
  • Ville : 50 km/h sauf indication contraire

En bus et en taxi

Les bus permettent d'aller quasiment partout en Inde, souvent pour une somme peu importante. On trouve trois types de bus :

  • les voitures de luxe avec air conditionné. Elles peuvent cependant devenir inconfortables pour les longs trajets de 8 heures et plus. Dans ce cas, on leur préfèrera le train si possible.
  • les bus express. Ils parcourent de grandes distances (parfois de nuit) et dépassent rarement 45 km/h. Souvent appelés video coaches, ils diffusent de la musique et des films Bollywood pour le plus grand plaisir des voyageurs, sauf peut-être si vous voulez dormir. Prévoir des bouchons à oreilles et un masque pour les yeux.
  • les bus locaux. Bondés et mal entretenus, ils permettent de parcourir de courtes distances pour un prix dérisoire. Une vraie expérience...

Le populaire site Indien www.ixigo.com vous permet de comparer en ligne et reserver plus de 2800 itineraires de bus.

La voiture avec chauffeur, pour 30 à 40 € par jour est un moyen idéal de découverte de l'Inde. Lorsqu'on a vu cette espèce de chaos organisé qu'est la circulation routière en Inde, on abandonne assez vite l'idée de conduire soi-même, bien que cela soit tout à fait possible.

Les auto-rickshaws sont présents quasiment partout dans le pays et sont une manière économique de se déplacer. On peut les louer à la course, à l'heure ou à la journée. On prendra garde à se mettre d'accord sur le tarif par avance, le compteur ne fonctionne pratiquement jamais. Le prix se discute donc avant la course. (Cependant, dans certaines villes telles que Bombay ou Bangalore, les chauffeurs utilisent d'avantage leurs compteurs)

À Delhi et dans certaines grandes villes, il y a un service de prepaid taxi. Vous payez un prix fixé à un guichet et ne donnez pas d'argent directement au chauffeur. Même si le prix est plus élevé qu'un trajet bien négocié, il est conseillé de s'en remettre à ce système lorsque l'on n'a aucune idée du prix de la course.

Par le train

Le Train est un excellent moyen de voyager en Inde, le réseau ferroviaire est l'un des plus longs au monde, et les trains indiens, contrairement à leur réputation, fonctionnent plutôt bien. Le réseau est très dense (Voir carte du réseau ferré indien). De plus, voyager en train sera un moyen de rencontrer nombre de gens intéressants et curieux de discuter avec vous.

Même dans les configurations les plus chères, le train reste bon marché mais les prix peuvent varier du simple au quintuple suivant les lignes, les classes et les trains.

Les métropoles sont reliées plusieurs fois par jour par des Express, Mail (omnibus). Les temps de trajet demeurent importants, mais ce sera souvent plus rapide et confortable que la route. Compter environ 60km/h de moyenne pour les Express, un peu moins pour les Mail, un peu plus pour les Super Fast.

Quelques conseils concernant les voyages en train :

Réservez à l'avance: Les trains sont souvent complets, surtout les classes sleeper et pendant l'été et l'hiver. Il y a un quota spécial réservé aux étrangers (à acheter en présentant son passeport et son visa). Vous devrez alors payer en US dollars, en livres sterling ou en roupies (en présentant un certificat de change dans certains cas, penser à les conserver). Dans les grandes villes, il y a une salle ou un guichet réservé. Il existe aussi des Pass IndRail. Plus de renseignements sur le site indianrail. Les tickets peuvent être achetés en ligne sur http://www.irctc.co.in/.
Il y a plusieurs classes, Sleeper est la plupart du temps le meilleur choix. Demander un upper inside bed, vous serez moins dérangé, et vous pourrez garder votre lit pendant la journée. les 1st Class 3 A/C ou 2 A/C (6 ou 4 lits par compartiment) sont encore plus confortables. Attention, la climatisation est souvent forte. La troisième classe est l'ultime recours. Sans réservation, les wagons sont bondés, vous dormirez par terre.
Les voyages en train sont souvent très long. Prévoyez de quoi manger, des vendeurs de cay, bananes et samosas passent dans le train à chaque long arrêt, mais ne comptez pas uniquement sur ça pour vos 20 ou 40 heures de train. En première classe, vous pouvez commander des repas auprès des contrôleurs; également en sleeper, sur les longs trajets.
Surveillez vos bagages: Attacher vos bagages sur ou sous votre couchette avec une chaîne vendue par un des vendeurs ambulants, gardez vos tickets d'avion et vos papiers sur vous.

Il y a trois types de ligne :

  • broad gauge, lignes que vous emprunterez si vous souhaitez vous rendre d'une ville à une autre le plus confortablement possible et dans les moindres délais.
  • metre gauge, lignes plus étroites et donc plus lentes, progressivement converties en broad gauge. Il en reste cependant encore beaucoup.
  • narrow gauge, lignes très étroites dont il subsiste quelques morceaux.

Si on doit prendre un train très tôt, certaines gares (entre autres, celle de Jaipur) possède des chambres dans la gare. Vous pouvez demander que l'on vous réveille un peu avant l'heure de départ, et vous aurez droit à une tasse de thé.

New Delhi et Bombay, entre autres, ont aussi un réseau de chemin de fer de banlieue.

Parler

L'Inde compte 18 langues officielles, le hindi et l'anglais étant les langues du gouvernement. Elle compte aussi plus de 3000 dialectes.

Le hindi est parlé par environ 40 % de la population, principalement dans le nord.

Dans le sud de l'Inde, le tamoul, le malayam, le kanada sont les quelques exemples de langues officielles que l'on peut trouver.

L'anglais est parlé couramment par 5 % de la population. Mais vous arriverez facilement à vous faire comprendre car la plupart des habitants en ont quelques notions.

Acheter

La monnaie est la roupie indienne. Elle s'échange à environ 58 roupies par euro et à 39,3 roupies par dollars (janvier 2008).

En faisant attention, vous pouvez vivre en Inde pour quelques centaines de roupies par jour. Mais vous pouvez aussi vous loger dans un hôtel 5 étoiles luxueux et dépenser beaucoup d'argent en nourriture et en achats.

En Inde, dans la plupart des magasins il vous faut marchander pour obtenir un prix équitable.

Par contre, dans les grands magasins modernes ou les emporium d'État, les prix sont fixes. Attention toutefois, beaucoup de magasins de souvenir/artisanat affichent State emporium simplement pour mettre en confiance le touriste ! D'autres affichent ou annoncent Fixed prices mais font baisser le prix dès que vous tournez les talons.

Carte de crédit

Les cartes de crédit sont acceptées aux grands magasins et aux grands hôtels. réserver en ligne dans Inde est tout à fait populaire et commode. Les cartes de crédit majeures incluent le Visa, MasterCard, DinersCard et AmEx.

Artisanat

L'Inde est un pays à l'artisanat très riche et chaque région a le sien. Il est préférable d'acheter un objet dans sa région de production où la concurrence est plus grande et où la qualité sera meilleure (pour connaître l'artisanat de chaque région, reportez-vous à la section Acheter de son article).

Change

Dans les grandes villes, vous pourrez changer des dollars US, mais aussi des Euros, et de nombreuses autres monnaies. Il y a maintenant des distributeurs automatiques de billets où vous pouvez obtenir des roupies avec votre carte bancaire internationale.

Manger

Contrairement à ce qu'on pense généralement, la nourriture, si elle est toujours parfumée de diverses épices, n'est pas toujours pimentée. En effet, au Gujarat par exemple, elle est plutôt sucrée et peu ou pas pimentée.

Cependant, en règle générale, la nourriture est plus pimentée au sud, Tamil Nadu et Kérala par exemple, qu'au nord, dans la vallée du Gange, avec cette notable exception du Penjab où on aime les saveurs robustes.

On se renseignera sur la force du plat. La cuisine la moins coûteuse, se trouve dans les dhabas, où mangent les chauffeurs routiers. On prendra soin à n'y consommer aucune crudité et on se rappellera le précepte anglais: If it's cooked, it's good.

L'alimentation indiennne reste majoritairement basée sur les légumes, le riz et les lentilles. Ceux-ci sont agrémentés de sauces à base de noix de coco, de mangue, graines de moutarde, cardamome, paneer (fromage)... Vous trouverez dans de nombreux plats du choux fleur, de la pomme de terre etc.

En ce qui concerne les viandes, on les trouvera plus facilement dans le nord de l'Inde. On y consomme du poulet et de l'agneau, la consommation de boeuf étant proscrite dans le religion hindouiste. Cependant, on peut trouver du buffle sous le nom de boeuf dans les quartiers musulmans.

La cuisine indienne est riche et différente d'un état à un autre. Le nord consomme largement des produits a base de paneer à savourer avec divers naans (Cheese naan, Garlic naan Butter naan ou nature. L'inde du nord est aussi connue pour ses cuissons barbecue, tandoori, kebab... Le sud utilise plutôt du riz, de la noix de coco, du piment et de la feuille de curry(Murraya koenigii).

L'Inde est le paradis des végétariens. Les menus comportent au moins la moitié de plats végétariens. Dans certains États comme dans le Tamil Nadu,il est fréquent de trouver des restaurants végétariens.

Beaucoup d'Indiens mangent majoritairement avec les mains, mais cette pratique dépend du contexte. La meilleure méthode consiste à imiter vos hôtes. Ne mangez surtout pas avec la main gauche: c'est celle qui sert à la toilette intime donc la moins hygiénique.

  • Pour les plats en sauce, la technique consiste à attraper le panneer ou la viande avec un morceau de chapati ou de s'en servir comme d'une cuillière.
  • Pour le riz, formez une boulette et poussez la dans votre bouche en vous servant du pouce.

Cependant,vous ne choquerez personne en demandant une cuillière.

La nourriture est très peu chère en Inde. Un repas dans un dhaba coûte moins d'un euro, un repas dans un hôtel de luxe une dizaine d'euros.

Voir aussi : La cuisine indienne sur Wikipedia

Boire

Eau

L'eau du robinet n'est pas potable en Inde. Il est donc préférable d'acheter des eaux minérales ou de source. Elles sont disponibles facilement dans toutes les épiceries. Lors de l'achat d'une bouteille, vérifiez qu'elle est bien scellée. Il est possible de consommer de l'eau filtrée: elle est disponible dans tous les restaurants. Par ailleurs, il est nécessaire d'être attentif lorsque vous consommez des jus de fruits ou d'autres boissons fraîches vendues par des marchands ambulants: assurez vous qu'ils ne sont pas coupés à l'eau et demandez qu'ils ne contiennent pas de glaçons.

Vous avez également la possibilité de purifier votre eau grâce aux comprimés de type "Micropur". Ils sont faciles à se procurer en pharmacie.

Thé

La boisson courante du pays est le Tchaï, un thé au lait sucré délicieux. La recette varie de place en place, mais les ingredients de base sont le thé noir, le lait, le sucre et la cardamone ou le gingembre, le tout chauffé en même temps. Il coûte très peu cher, quelques roupies seulement. Sa consommation est, pour la population locale, un acte social très important ; un peu comme l'apéritif chez nous.

Jus de fruits

On peut aussi consommer l'eau contenue dans les noix de coco que des marchands ouvrent devant vous. Les jus de fruits frais sont délicieux, les fruits sont souvent plus parfumés qu'en Occident. De mai à juillet, gouttez le jus de mangue, un pur délice. Les differents shakes (mango shake, banana shake...) sont des mélanges de lait et de fruits, le tout mixé. Très rafraichissant.

Alcool

La consommation d'alcool en Inde n'est pas aussi courante qu'en Occident. La législation concernant l'alcool dépend des États. On en trouve que dans les établissements ayant l'autorisation nécessaire, ou dans les wine shop, bien que certains en vendent sans autorisation. L'alcool ne se consomme presque jamais pendant les repas, et encore souvent seulement dans un but d'enivrement. La consommation d'alcool n'est pas toujours très bien vue, surtout pour les femmes.

L'Etat du Gujarat est prohibiteur et il sera très difficile d'en trouver, même pour un étranger qui théoriquement profite d'un régime particulier. Cependant l'enclave de Diu, une île anciennement portugaise séparée du Gujarat par deux bras de mer, connaît un commerce de l'alcool complètement libre. Il en est de même pour le territoire de Pondichéry enclavé dans le Tamil Nadu, aussi prohibiteur.

  • La bière Kingfisher est bonne.
  • Il existe beaucoup de rhums ou whiskys locaux imbuvables, si bien que les Indiens les mélangent avec de l'eau chaude. Il y a de nombreux problèmes de cécité causés par ces alcools de mauvaise qualité.

Se loger

On trouve toutes sortes de logement possible, depuis les hôtels bon marché jusqu'aux ex-palais des maharajas transformés en suites luxueuses. Le populaire site Indien www.ixigo.com vous permet de comparer les tarifs de 4500 hotels dans 350 villes et reserver en ligne.

Étant donné le coût de la vie en Inde, le prix des hôtels est en général abordable. On trouve des logements a partir de 100-150 roupies.

Le choix dépendra largement de votre budget et de l'emplacement. Dans les lieux de pélerinage Sikh comme Amritsar ou l'Hemkunt Sahib, il est possible de loger gratuitement dans les Gurdwara. Le logement est souvent de bonne qualité. Il vous faudra enlever vos chaussures et vous couvrir la tête. Il est de bon ton de participer aux tâches communes, comme le ménage ou la vaisselle, surtout si vous restez plusieurs jours.

Les hôtels bon marché sont nombreux dans les villes touristiques où vous trouverez une chambre à partir de 100 Roupies.

Si votre budget le permet, vous pouvez loger dans une suite dans une ex-résidence du maharaja d'Udaipur ou dans un hôtel moderne 5 étoiles à New Delhi ou Bombay. Les plus luxueux sont les chaines d'hôtels Oberoi et Taj qui possèdent même une toute petite flotte de jet privée si vous voulez vous déplacer. Mais le prix est de 1000$/heure ce qui relativement cher, qui ont des hôtels dans toutes les métropoles et à travers le Rajasthan. D'année en année, l'offre hôtelière s'améliore: hôtels de charme, éco-resort, maison d'hôtes de luxe etc.

Apprendre

Les deux sujets les plus recherchés des voyageurs sont le yoga et les langues. Haridwar et Rishikesh sont en vogue pour les cours de yoga. Varanasi a une célèbre université avec des cours de hindi. Notez que la plupart des grandes villes indiennes possèdent des écoles de langues: elles vous proposeront à des tarifs raisonnables d'apprendre une des 18 langues officielles.

Travailler

Il est très difficile d'obtenir un visa de travail en Inde: la préférence nationale étant de mise, il vous faudra faire preuve d'une certaine expertise afin de pouvoir y prétendre ou d'avoir un statut d'expatrié en passant par une entreprise française qui se chargera de toutes les démarches administratives. Il est par contre possible de travailler bénévolement pour de nombreuses organisations humanitaires ou culturelles, dans ce cas un simple visa touristique suffira si votre mission n'excède pas 6 mois.

Sécurité

L'Inde est un pays relativement sûr. Mais il y a tout de même des precautions à prendre :

  • Le Cachemire est une région où il y a encore aujourd'hui des affrontements le long de la ligne de contrôle pakistanaise (LOC: Line Of Control. Srinagar est relativement sûre, mais il est par contre dangereux de s'aventurer plus au nord.
  • Evitez aussi la frontière avec le Myanmar.

Ne montrez pas vos biens de valeur en public. Les vols sont malheureusement fréquents dans les lieux fréquentés par les touristes ainsi que dans les bus et les trains.


Santé

En Inde, vous devez vous adapter à un nouveau climat et à une nourriture différente. Ne vous stressez pas trop au début de votre voyage pour permettre à votre corps de s'habituer au pays. Par exemple, prenez un jour de repos à votre arrivée, au moins lors de votre première visite. De nombreux voyageurs tombent malades en voulant faire trop de choses en peu de temps. Faites attention à la nourriture épicée si ce n'est pas votre régime habituel. La diarrhée est souvent causée par une eau non potable ou une nourriture trop épicée. Emportez un nécessaire de premier soin, avec un médicament pour la diarrhée et les indigestions. Un kit de réhydratation peut être utile.

Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer en Inde, excepté pour la fièvre jaune si vous arrivez d'une zone infectée telle que l'Afrique. Le vaccin contre l'hépatite est recommandé ainsi que pour le tétanos. Dans certaines régions durant la mousson, le paludisme est courant. Les médicaments contre le paludisme peuvent aider, mais ne sont pas efficaces contre certaines formes résistantes de paludisme. Ils sont nécessaires dans les régions de jungle près de la frontière népalaise durant la mousson.

Voir aussi : Trousse de premiers soins pour le voyage

Respect

L'Inde a une culture très différente de celle du monde occidental. Beaucoup de règles ou de coutumes vous paraîtront étranges, voire choquantes. Il est pourtant très important de respecter la manière de penser des Indiens.

Temples et Mosquées

Dans les temples et mosquées, il est obligatoire de retirer ses chaussures. Il y a souvent des casiers (gardés ou non) devant l'entrée. Dans les temples Sikhs, il est obligatoire de se couvrir les cheveux avec un foulard disponible à l'entrée: ceci est valable tant pour les hommes que pour les femmes. Vous devrez aussi vous laver les pieds en y entrant. Ne portez pas de cuir dans les temples hindouïstes. Il est interdit de fumer ou de boire dans les temples et les mosquées.

Habillement

Pour les hommes

Évitez autant que possible les shorts, surtout dans les quartiers musulmans. Ne vous baladez pas torse nu.

Pour les femmes

Portez des vêtements amples et évitez les tenues trop courtes ou trop moulantes. Le maillot de bain est complètement inapproprié en dehors d'une plage prévue à cet effet (typiquement les plages privées). En ce qui concerne les éventuels attouchements pouvant se produire dans les transports publics, n'hésitez pas à donner l'alerte: dans certains état, ces pratiques sont passibles d'une peine pénale. De manière générale, ayant peur des représailles de leurs concitoyens, ces hommes rebroussent chemin sans demander leur reste.

Règles de vie

Les hommes indiens s'adressent volontiers aux étrangers, par contre c'est plutôt rare de la part des femmes indiennes. Si vous cherchez un renseignement ou avez une question, adressez vous de préférence à une personne de votre sexe.

À table

Si vous êtes invité à manger, il n'est pas très poli de refuser (on pourrait penser que vous estimez leur nourriture trop pauvre pour vous). Si vous mangez avec les mains, utilisez uniquement la main droite, la gauche etant réservée à la toilette, notamment intime: avec de l'entraînement on arrive même a couper son chapati d'une seule main ! Ne vous formalisez pas trop non plus, vous pouvez utiliser la main gauche pour attraper des aliments, mais ne portez pas de nourriture a votre bouche avec cette main.

Discussion

Il n'y a pas vraiment de sujet tabou en Inde, tout est affaire de circonstances. Parlez de sexe avec une personne du sexe opposé et vous passerez pour un rustre ou une allumeuse. Entre hommes par contre, c'est un sujet de conversation courant.

La religion est aussi très souvent sujet de discussion: l'hindouisme est une religion ouverte et les Indiens aiment partager leur point de vue ou faire découvrir leur culture. Par contre, si vous affirmez ne pas croire en Dieu ou ne pas avoir de religion, attendez-vous à une incompréhension. Concernant la politique, soyez prudent à propos du Cachemire, c'est un terrain glissant.

Mendiants

Il y a énormement de mendiants en Inde, soyez-y préparé. Femmes, enfants, infirmes ou malades vous tendront la main en demandant un Baksheesh. Il n'y a que peu de conseils à donner, chacun agit selon ses principes, sa sensibilité ou sa concience, mais évitez d'encourager la mendicité, notamment des enfants.

Contact

Le code téléphonique est le 91. L'Inde est divisée en zones d'appel. Voyez les guides pour chaque ville pour leur code particulier. Appelant depuis l'Inde, le code doit être précédé d'un zéro, mais si vous appelez de l'extérieur, vous ne devez pas retirer ce zéro.

La plupart des téléphones sont locaux uniquement, mais vous pouvez trouver des cabines publiques longues distances (STD booths) partout maintenant. Pour appeler à l'étranger, repérez les cabines ou les échoppes ISD (à peu près aussi nombreuses que les STD)

Internet

Vous trouverez des accès internet dans n'importe quelle grande ville et avec un peu de chance dans toutes les villes, même les plus reculées. Il est tout de même difficile de trouver un cyber-café à la campagne dans un village. Compter 10 (dans les capitales) à 50 roupies (dans les régions plus reculées) par heure pour accéder à internet Les opérateurs téléphoniques se battent sur le terrain de l'accès internet et il est possible à partir d'un téléphone portable de se connecter facilement en l'utilisant comme modem. Les deux plus grand constructeurs utilisent la technologie CDMA pour leur accès et offrent un système de pre-paid (pas besoin d'abonnement), les prix sont variables et dépendent beaucoup de la concurrence entre les opérateurs.

Blogs intéressants

  • Récit d'un voyage en INDE du sud en 2007: Ce carnet de voyage, accompagné de commentaires, témoignages, impressions et de diaporamas comportant plusieurs centaines de photos, décrit un circuit de découverte de la partie dravidienne du pays avec ses temples monumentaux...
  • Récit d'un voyage au Rajasthan en 2009: Cet autre carnet de voyage part cette fois à la découverte du nord-ouest du pays, l'ancien Empire moghol avec ses somptueux palais de maharajahs, se poursuit en Uttar Pradesh avec la visite de Fatehpur Sikri puis du joyau du Taj Mahal à Âgrâ et il se termine en Haryana avec Delhi. Le tout est accompagné de commentaires, témoignages, impressions et de diaporamas comportant plusieurs centaines de photos...


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites