Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Hanoi : Différence entre versions

De Wikitravel
Viêt Nam : Hanoi
Aller à : Navigation, rechercher
(spam)
(En bus)
 
Ligne 24 : Ligne 24 :
  
 
=== En bus ===
 
=== En bus ===
La course de bus à Hanoi est très bon marché (3000đ la course en 2009, environ 13 centimes d'euro) et les bus sont à air conditionné, ce qui est non négligeable selon la saison où vous voyagez là-bas. Il est par contre un peu plus compliqué de trouver quel bus prendre, les lignes étant assez complexes et laissant souvent la place aux fantaisies du conducteur. Un plan du réseau est toutefois disponible au terminus central, au nord du lac Hoan Kiêm.
+
La course de bus à Hanoi est très bon marché (7000đ la course en 2014) et les bus sont à air conditionné, ce qui est non négligeable selon la saison où vous voyagez là-bas. Il est assez facile de trouvez quel bus prendre en utilisant google maps transport public itinéraires, il est par contre plus difficile de sortir du bus au bon arrêt,  demandez au chauffeur ou son assistant de vous indiquez votre arrêt. Un plan du réseau est disponible au terminus central, au nord du lac Hoan Kiêm.
  
 
===En motobike (location)===
 
===En motobike (location)===

Version actuelle en date du 6 juin 2014 à 03:51

Hanoi ou Hanoï (en vietnamien Hà Nội) est la capitale du Viêt Nam.

Comprendre[modifier]

Actuelle capitale du Viêt Nam, suite à la prise de Saïgon en 1975 par le gouvernement communiste du nord du pays. Avant le retour de la capitale à Hà nội, la ville avait pendant longtemps été un centre politique jusqu'à ce que Huế devienne la capitale pendant la dynastie de Nguyên (1802-1945). Hanoi a nouveau servi de capitale pendant l'Indochine française de 1887 à 1945, puis de capitale au gouvernement du Nord.

Bien qu'ayant été retranchée sur elle-même du fait du régime communiste en place, l'ouverture amorcée en 1987 avec le Đổi mới, le "Renouveau", a apporté de profonds changements depuis cette date au sein de la population. Alors que par le passé il était interdit aux habitants de parler aux étrangers, en quelques années la population a pu accéder à la création d'entreprises privées, l'ouverture sur l'extérieur par un regain pour le tourisme et l'entrée de capitaux dans le pays. Le visiteur découvrira, s'il s'en donne un peu la peine, avec plaisir des hommes et des femmes accueillants et ouverts. Et les français ressentiront vite cette acculturation qui rapproche presque inconsciemment ces deux peuples.

Pourtant moins grande et moins développée que Hô Chi Minh-Ville au sud (anciennement Saigon), la ville est riche de monuments dignes d'une capitale et regorge de traces de son passé de colonie française. Hanoi subit actuellement un développement très rapide avec la création de nouveaux quartiers, comme le quartier des affaires, ou de nouvelles zones habitables, car elle reste une priorité du gouvernement. Son aéroport a été récemment rénové et de nombreux projets sont en cours, notamment celui d'un métro.

Circuler[modifier]

Il y a maintes façon de se déplacer au Viêt Nam. Il y a toujours des tarifs officiels ou appliqués mais qui ne sont souvent plus valable dès le moment où vous êtes touriste. Faites toujours attention de bien négocier ou de vous renseigner sur le prix AVANT de prendre une course, ainsi que de vous tenir à ce qui a été convenu.

En taxi voiture[modifier]

Il y a de nombreuses compagnies de taxi, toutes avec des tarifs différents. Comme il est difficile de distinguer un chauffeur honnête d'un autre qui le serait moins, vous aurez à choisir entre négocier le prix avant la course et faire confiance au compteur : il est assez fréquent de voir des compteurs truqués commandés manuellement par le conducteur.[1]

Vous pouvez héler un taxi dans la rue ou essayer de trouver des places de stationnement qui leur sont réservées. Chaque compagnie a également un numéro de téléphone en général inscrit en gros sur les voitures, où vous pouvez demander une voiture à une adresse précise, notez qu'en général on n'y parle que vietnamien!

En taxi moto (xe ôm)[modifier]

Les xe ôm (prononcez /sɛ om/) sont un des moyens les plus sympas de se déplacer. Rapides, vous en trouverez à chaque coin de rue qui essaient de vous convaincre de prendre une course avec eux. Le prix est variable selon la longueur du trajet, l'endroit où vous le prenez, et la détermination que vous mettez à négocier le prix. Négociez toujours AVANT de monter sur la moto!

En bus[modifier]

La course de bus à Hanoi est très bon marché (7000đ la course en 2014) et les bus sont à air conditionné, ce qui est non négligeable selon la saison où vous voyagez là-bas. Il est assez facile de trouvez quel bus prendre en utilisant google maps transport public itinéraires, il est par contre plus difficile de sortir du bus au bon arrêt, demandez au chauffeur ou son assistant de vous indiquez votre arrêt. Un plan du réseau est disponible au terminus central, au nord du lac Hoan Kiêm.

En motobike (location)[modifier]

Il est possible de louer une "motobike" dans beaucoup d'agences de voyage de la vieille ville ou dans les hôtels et guesthouses. Les hôtels louent souvent à la journée au tarif de quelques USD / jour. Les agences de voyage louent pour des durées plus longues, le tarif variant selon le type de moto que vous désirez. Pour des locations de plus d'un mois, le paiement se fait en général au mois avec un checking (vidange) de la moto tous les 1 ou 2 mois.

Les vieilles motos russes, Minsk, sont souvent très prisées par les expatriés et réputées pour être increvables, ce qui est certainement le cas. Sachez pourtant que pour ces vieilles motos on met encore le mélange huile/essence directement dans le réservoir, et que même avec un bon réglage, ce qui demande une certaine expérience avec son véhicule, elles polluent et puent énormément. Une motobike est largement suffisante pour rester en ville, voyager sur plusieurs centaines de kilomètres, ou même aller sur des routes terreuses, certains modèles étant plus confortables que d'autres pour les longues distances.

Voir[modifier]

La pagode au pilier unique
  • Đông Xuân: un des plus grand marchés de la ville, situé dans la vieille ville avec son architecture communiste, il est plaisant de s'y balader. Vous trouverez des produits alimentaires (thés, épices, fruits confits) ainsi que des habits, chaussures, sacs, CDs et autres gadgets. Les vietnamiens y font leurs courses, les produits ne sont donc pas uniquement destinés aux touristes (à quelques exceptions près). Par contre le prix différera de celui appliqué aux clients vietnamiens. Comme pour tout achat au Viêt Nam, il faudra donc négocier, tout en gardant à l'esprit que vous avez certainement bien plus d'argent qu'eux et qu'il est n'est pas forcément anormal de payer un peu plus que les locaux.
  • Le musée de la Révolution du Viêt Nam: 25 rue Tong Dan et 216 rue Tran Quang Khai. Le Musée de la Révolution du Viêt Nam, inauguré le 6 janvier 1959, réunit plus de 3000 objets, documents et photos reflétant les traits essentiels de l'histoire du peuple Vietnamien de la deuxième moitie du XIXe siècle a nos jours. Entrée 10,000 dong. ouvert tous les jours, sauf le lundi. Matin: de 8h a 11h45. Après-Midi: de 13h 30 a 16h 15.
  • La Maison Centrale 1 Hoa Lo, Hoan Kiem, Hanoi. Prison française de Hanoi. On peut voir la lutte contre l'impérialisme français. Ouvert tous les jours de 8:30 à 11:30 et 13:30 à 17:00, entrée 5 000 dong.
  • Chùa Một Cột : la pagode au pilier unique : une mini pagode en forme de lotus à côté du musée Hồ Chí Minh.
  • Văn Miếu : le temple de la littérature, ou la pagode des corbeaux. Un temple confucianiste fondé en 1076 et dédié à l'éducation des bureaucrates et de l'élite vietnamienne. Sans doute un des plus beaux sites à Hanoi.
  • Le lac Hoàn Kiếm : le lac de l'épée restituée. La légende raconte que le dieu Kim Qui (la tortue dorée) aida plusieurs rois ou empereurs du Viêt Nam à défendre leurs terres. Au XVe siècle, l'empereur Lê Lợi obtint des dieux une épée magique qui lui permit de se défendre contre les chinois de la dynastie Ming et ainsi de gagner l'indépendance du pays. Le dieu tortue vint ensuite récupérer l'épée et le lac fut rebaptisé. De l'autre côté du pont Thê Huc ("le pont où repose le soleil levant") se trouve le temple Ngọc Sơn ("le temple de la montagne de jade") où on peut observer (sous verre) la dernière tortue trouvée dans lac.

Faire[modifier]

Visite gratuite[modifier]

Visite gratuite Hanoi (Hanoifreetourguides) est une organisation sans but lucafif qui est créée et dirigée par un groupe d’étudiants et anciens étudiants depuis janvier 2010.http://hanoifreetourguides.com/index.php/fr-FR/.

Apprendre[modifier]

Vietnamien[modifier]

Si vous pensez passer un peu de temps à Hanoi, la ville offre plusieurs possibilités pour apprendre la langue locale.

offre des cours en groupe une à deux fois par semaine (100 heures) de différents niveaux. (prix:???, parmi les moins chers à Hanoi)

  • A [l'école polytechnique de Hanoi (Trường Đại học Bách Khoa Hà Nội),1 Đại Cồ Việt - Hà Nội, il y a un centre qui offre des cours en petits groupes. (Prix:???)
  • Donnés dans les bâtiments du musée d'histoire, des cours en groupe de bonne qualité sont donnés.
  • Puis vous trouverez facilement des étudiants vietnamiens prêts à vous donner des cours à la carte, selon disponibilités. De bons endroits pour rencontrer des vietnamiens sont l'Espace (CCT Hanoi), les diverses universités. Regardez aussi les petites annonces dans les différents bars fréquentés par les expatriés locaux.

Travailler[modifier]

En tant qu'étranger il est interdit de travailler au Vietnam sauf à disposer d'un visa spécifique et invité par une entreprise résidente. Depuis l'entrée du Vietnam au sein de l'OMC il est possible pour un étranger de créer son activité au Vietnam sur ses propres capitaux. Ceci étant les procédures sont longues et fastidieuses.

Acheter[modifier]

Souvent au Viêt Nam, les magasins sont regroupés selon le type de marchandise qu'ils vendent, en particulier dans la vieille ville où les rues portent le nom de ce qui est (ou était) vendu. Trouver quelque chose de particulier requiert donc de savoir où dans la ville se trouve la rue/quartier correspondant. Le plus simple est certainement de demander à un conducteur de xe ôm de vous y conduire. En général on trouve les aliments, fruits, dans les différents marchés. Pour les habits, chaussures, thés, épices, accessoires, le marché Đông Xuân dans la vieille ville offre un grand choix. Pour ce qui est des produits du quotidien tels que dentifrice, papier toilette ou encore eau minérale, vin, il y a de petites "épiceries" un peu partout dans les quartiers d'habitation. De plus en plus de supermarchés font leur apparition. Les marchandises vendues y sont en général plus chères car un supermarché est considéré comme quelque chose de luxueux, importé de l'occident. Par contre y vous trouverez pratiquement tous les produits alimentaires et de la vie de tous les jours.

Se loger[modifier]

Routard[modifier]

  • Green Hanoi Backpackers Hostel [2], 39D Ly Quoc Su, District Hoan Kiem. A peine 1 an ouvert, les gens y sont chaleureux et à votre service à chaque fois que vous voulez demander quelque chose sur quel sujet que ce soit! L'auberge de jeunesse vous offre petit-déjeuner, bière, wifi, et autres gratuit pour un prix très abordable de 5$. Possibilité aussi de réserver des tours et excursions vers les attractions touristiques alentour tels Baie d' Halong et Sapa à prix très abordable.
  • central Backpaker's hotel, [3] hôtel récent, ouvert en 2010, vous y trouverez des dortoirs très abordables, petit-déjeuner le matin et bières le soir de 8 a 9 gratuites. Le propriétaire est de très bon conseil, peut vous aider à organiser tous vos tours ou visas.
  • Prince Hotels, [4]. 2 hôtels offrant tout le confort, situés à Hanoï. Vous propose également de s'occuper de vos visas, de vous louer une voiture et de changer votre argent. Chambres avec climatisation, TV, salle de bains, mobilier chinois. Facilités : bureau de change, accès internet, prise en charge à l'aéroport. Bon rapport qualité/prix.
    • Prince I Hotel, 51 Lương Ngọc Quyến rue, tel. 84-4 828 01 55, fax 84-4 828 01 56.
    • Prince II Hotel, 42B Hàng Giầy Street, tel. 84-4 926 12 03, fax 84-4 828 01 56.

Classe supérieure[modifier]

  • Thaison hotel group, 7-9 Hang Voi,Hoan Kiem District, tel. 84-4 39351666,Fax 84-4 39351611, [5].Boutique hôtel de style qui offre des chambres propres et spacieuses. Hôtel du personnel est courtois, amical et chaleureux. À distance de marche du lac Hoan Kiem et avec un accès facile aux restaurants et boutiques.
  • Daewoo Hotel, 360 Kim Ma Street, Ba Dinh District, tel. 84-4 831 5000, Fax 84-4 831 5010, [6]. L'Hanoi Daewoo Hotel est un hôtel moderne faisant partie du complexe de Daeha Business Centre qui consiste en 15 étages d'appartements de standing, et 15 étages de bureaux. L'établissement possède 411 chambres dont 33 suites, toutes équipées avec salles de bains, air conditionné individuel, télévision couleur, coffre, sêche-cheveux. Lits king size ou jumeaux.
  • Hotel Holidays, 27 Quoc Tu Giam, tel. 84-4 747 41 06, 747 46 91, 747 43 37, fax 84-4 747 43 38, [7]. A 5 minutes de la gare d'Hanoï, l'Holidays propose 60 chambres propres et élégantes, toutes avec salle de bains, tv, climatisation, téléphone direct. L'établissement possède aussi un bar, un restaurant, des salles de réunions, un sauna, une boutique de souvenirs, un sauna.
  • Eternity Hotel, 32 Yet Kieu, tel. 84-4 39 41 22 62, fax 84-4 39 41 22 58, [8]. À 5 minutes de la gare d'Hanoï, l'Eternity propose 30 chambres modernes, propres et élégantes, toutes avec salle de bains, lcd tv, climatisation, téléphone direct. L'établissement possède aussi un bar, un restaurant, des salles de réunions, un sauna, une boutique de souvenirs, un sauna.

Luxe[modifier]

  • Hanoi Horison Hotel, 40 Cat Linh Street, tel.84-4 733 08 08, fax 84-4 733 08 88, [9]. À deux pâtés de maison du vieux Hanoï, cet hôtel de luxe ultra moderne d'une douzaine d'étages, propose 250 chambres avec tout le confort moderne, plusieurs bars et restaurants, un casino, des courts de tennis, une salle de fitness, un business center, et bien d'autres services encore.
  • Nikko Hanoi Hotel, 84 Tran Nhan Tong Street, tel. 84-4 822 35 35, fax 84-4 822 35 55, [10]
    . Immeuble massif situé au bord de la Rivière Rouge à Hanoï, le Nikko propose 255 chambres avec tout le confort réparties sur une douzaines d'étages. Brasserie, restaurant japonais, chinois, patisserie, business center, salles de réunions, piscine, jacuzzi, sauna.
  • Sedona Hanoi, 96 To Ngoc Van Street, Quang Ba, Tay Ho District, tel. 84-4 718 08 88, fax 84-4 718 06 66, [11]. Langues : Anglais. Cette résidence hôtelière est située à 15 minutes du centre d'Hanoï. Elle se compose de 175 suites décorées et meublées avec goût, et possèdent salle de bains, tv, kitchenette, coffre, magnétoscope, chaîne hi fi, prise modem. Piscine, business center, tennis, squash, superette, jacuzzi, sauna.
  • Sofitel Metropole Hanoi, 15 Ngo Quyen Street, tel. 84-4 826 69 19, fax 84-4 826 69 20, [12]. C'est dans un ancien immeuble héritage de la colonisation française construit en 1901 que se trouve cet hôtel. 232 chambres avec tout le confort, 3 bars, une piscine, un business center, une salle de fitness, un pub, des salles de réunions.
  • Sol Melia Hanoi, 44 Bly Thuong Kiet Street, tel. 84-4 934 33 43, fax 84-4 934 33 44, [13]. Le luxueux Meliá Hanoi se trouve en plein centre ville de Hanoi, dans le quartier diplomatique et financier de la ville et près des principales attractions touristiques. L'hôtel dispose de 306 chambres de luxe, toutes avec salle de bains, sèche-cheveux, peignoir, pantoufles, téléphone, air conditionné, téléphone direct avec boîte vocale, messages, ligne de fax, connexion pour portables, télévision par satellite avec télécommande, mini-bar, cafetière, bouilloire et coffre-fort. Piscine d'eau douce avec jacuzzi intégré. Centre de fitness complètement équipé, bars, restaurants, salles polyvalentes.

Rester en contact[modifier]

On trouve des points internet un peu partout au Viêt Nam, plus ou moins ADSL avec claviers qwerty souvent en partie effacés par les acharnés du jeux. Les tarifs ne sont vraiment pas cher pour communiquer régulièrement avec la France ou autres pays, mais également avec d'autres voyageurs pour échanger des tuyaux, se retrouver à des endroits convenus dans d'autres villes, ou pour d'autres excursions ensemble. Il est aussi pratique de réserver à l'avance les chambres dans les hôtels ou guest houses quand on a une adresse. avant de partir créer une adresse chez un hébergeur gratuit ( hotmail ou autres ) Portables: tribandes, dualbandes. SMS, réponses pratiquement immédiates.appels téléphoniques ? en cas d'urgence car internet suffit.

Santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites