Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Guyane française

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



La Guyane française est un département d'outre-mer français d'Amérique du Sud, frontalier du Brésil et du Suriname.

Régions

Fichier:Guyane-map.png
Carte de la Guyane française

Villes

Autres destinations

Comprendre

Le territoire est délimité par deux grands fleuves : le Maroni à l'Ouest et l'Oyapok à l'Est.

Les habitants sont concentrés principalement sur la bande littorale, mais de nombreux villages exitent en forêt le long des fleuves.

La Guyane française est composée de populations très variées :

  • les indiens d'Amazonie : une quarantaine de peuples différents
  • les noirs "importés" d'Afrique à l'époque coloniale
  • les métropolitains et les créoles

On peut ajouter des migrants plus récents :

  • les monghs d'origine vietnamienne (dans les années 60)
  • les brésiliens et les surinamiens
  • les antillais

La Guyane compte environ 150 000 habitants recensés, auxquels il faut ajouter 50 000 à 100 000 clandestins.

Arriver

En avion

Depuis la France (métropole): un vol quotidien relie Paris Orly Ouest à l'aéroport de Rochambeau, à quelques kilomètres de Cayenne. Une seule compagnie, Air France, dessert la Guyane depuis la métropole donc les tarifs ne sont pas très compétitifs. Les tarifs sont variables en fonction de la saison et plus élevés pendant la période touristique (juillet-aout).

Il existe aussi des liaisons vers les Antilles et Miami, ainsi que vers le Surinam et le Brésil. Au départ de Paris, vous paierez l'aller-retour 1 000 euros en vol direct et 700 euros si vous acceptez de faire escale aux Antilles (tarifs d'octobre 2005).

Circuler

Vous pouvez commencer par oublier le train, il n'y a pas de voies ferrées en Guyane. Il n'y a pas non plus de cars. La ville de Cayenne comporte deux lignes de bus. C'est tout pour les transports publics.

Le mode de déplacement typique est le taxi collectif, qui part quand il a un nombre suffisant de passagers, ce qui peut prendre une demi-journée. Si vous avez la patience, un Kourou/Cayenne coûte 10 euros par personne avec un à trois départs par jour.

Les taxis sont nombreux, confortables, mais chers (un taxi m'a même fait payer 1 euro de plus pour la facture) : 35 euros pour aller de l'aéroport à la ville de Cayenne (15 minutes) et 85 euros pour faire Cayenne - Kourou.

La solution fiable est la location de voiture : plusieurs compagnies sont présentes à l'aéroport de Cayenne et dans les villes principales.

Le stop marche également assez bien en général, par contre le climat étant très changeant, il n'est pas garanti que vous arriviez à destination sans vous mouiller...

Pour les destinations plus éloignées (comme Saül) vous aurez le choix entre pirogue (si vous avez le temps) ou avion. Il peut être intéressant de prendre contact avec des pilotes locaux qui peuvent éventuellement vous emmener en avion de tourisme moyennant une participation aux frais.

Partir

Parler

Acheter

Manger

Boire un verre / Sortir

Se loger

Se loger en Guyane est très simple et gratuit si vous ne chercher pas du grand confort. Il vous suffit d'acheter un hamac, une moustiquaire et éventuellement une bâche. De nombreux carbets (un toit posé sur des poteaux) existent et sont libres d'accès, si ce n'est pas le cas il vous suffit de trouver 2 arbres pour tendre votre hamac et d'installer la bâche au-dessus.

Pour ce qui est des hotels, le choix n'est pas très vaste et la plupart sont assez chers.

Apprendre

Sécurité

Malgré une présence policière importante il est bon de rester méfiant, ce n'est pas pour rien que toutes les habitations ont des barreaux aux fenêtres. Eviter de sortir seul, surtout le soir, si vous n'avez pas de véhicule. Soyez attentifs et évitez d'exposer des objets de valeur (bijoux, appareil photo...) car il y a pas mal de vols à l'arrachée.

Santé

  • Fièvre jaune : vaccination obligatoire 15 jours avant le départ dans un centre agréé qui vous délivrera une carte de vaccination à présenter lors de l'embarquement en métropole (obligatoire) ou lors du passage des frontières vers le Brésil ou le Suriname.
  • Paludisme : risques très faible dans les grandes villes et le long des cotes. Un traitement préventif devra toutefois être envisagé pour les déplacements en forêt à l'intérieur des terres et le long des fleuves comme le Maroni ou l'Oyapoke. Dans les zones à risque il est primordial d'éviter d'être piqué donc de porter des vêtements à manches longues éventuellement imprégnés d'un répulsif.
  • Autre : la Guyane n'est pas aussi hostile que certaines rumeurs le laissent entendre. Evidement, comme partout il existe quelques risques, mais des conseils simples permettent d'éviter d'y être confronté:
    • Eviter de se baigner dans les eaux stagnantes à cause des parasites qu'on peut y attraper. Les rivières ne posent pas de problèmes, il suffit de sonder l'eau avec un bâton afin de déloger d'éventuelles raies présentes dans le sable des rivages (venimeuses).
    • En forêt, il faut absolument éviter de se tenir aux arbres à cause des éventuelles araignées, serpents ou scolopendres et porter des chaussures montantes.
    • Dans la savane, les "poux d'agouti", nom local des aoûtats, minuscules acariens qui se postent en haut des herbes pour s'agripper aux jambes puis passer sous la peau. Ca gratte énormément pendant quelques jours mais c'est bénin. Il suffit de se protéger en portant des vêtements longs et en utilisant de l'Elenol (pommade anti-parasitaire préventive et curative).

Respecter

Rester en contact

  • Pour appeler vers la métropole, le plus simple est d'utiliser les cartes prépayées qu'on trouve dans les épiceries (carte Alizés de France Telecom par exemple, 15€ pour environ 13h de communication depuis un poste fixe).
  • Opérateurs de GSM : Orange et Outremer Télécom. Attention, Orange est ici une filiale est votre abonnement métropolitain sera en roaming !

Liens externes

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites