Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Discussion utilisateur:Pontauxchats : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(moutons de panurge)
(merci!)
Ligne 23 : Ligne 23 :
 
:: ''les promoteurs proposent un catalolgue de baraques que leur client choisit et qu'ils construisent sur une parcelle sans se soucier du contexte''. Je pense qu'on touche du doigt le vrai problème : la plupart des gens se contente de ce style de maison. Les promoteurs ne font que satisfaire la demande de leurs clients. ça n'est même pas une histoire de prix, on peut très bien construire une maison à son goût sans se ruiner. Mais après tout, l'essentiel est quand même d'avoir un toit, et le maximum de confort dessous. Enfin, il ne me semble pas que toutes les maisons se ressemblent. Il y a le même problème avec les voitures "''avant elles étaient au moins différentes''" ; regardez bien les voitures des années 10, 20, 30, 40, 50, n'ont-elles pas toutes un air de famille ? [[Utilisateur:Emmanuel legrand|Manu]] 29 fév 2004 à 12:39 (EST)
 
:: ''les promoteurs proposent un catalolgue de baraques que leur client choisit et qu'ils construisent sur une parcelle sans se soucier du contexte''. Je pense qu'on touche du doigt le vrai problème : la plupart des gens se contente de ce style de maison. Les promoteurs ne font que satisfaire la demande de leurs clients. ça n'est même pas une histoire de prix, on peut très bien construire une maison à son goût sans se ruiner. Mais après tout, l'essentiel est quand même d'avoir un toit, et le maximum de confort dessous. Enfin, il ne me semble pas que toutes les maisons se ressemblent. Il y a le même problème avec les voitures "''avant elles étaient au moins différentes''" ; regardez bien les voitures des années 10, 20, 30, 40, 50, n'ont-elles pas toutes un air de famille ? [[Utilisateur:Emmanuel legrand|Manu]] 29 fév 2004 à 12:39 (EST)
 
:Eh oui, la plupart des gens s'en contentent, et parfois même, c'est leur idéal... J'ai bien conscience que les promoteurs ne sont pas les seuls responsables de cette situation, qui n'est pas prête de s'arrêter, et c'est pour ça que je dis qu'ils sont le ''symbole'' et non simplement la cause. Mais si l'essentiel est bien d'avoir un toit (et de quoi se nourrir), ça n'empêche pas de critiquer le phénomène, d'autant que comme tu l'as dit, une belle architecture bien intégrée ne coûte pas toujours plus cher. Et je suis désolé de te contredire : le catalogue d'Arical, George V, Kauffmann&Broad et Compagnie est le même d'Arcachon à Strasbourg et de Marseille à Brest. Or un village brton ne ressemble pas à un village alsacien ou provençal, car l'architecture s'y est développée en prenant en compte les caractéristiques du site. Et note que je ne suis pas passéiste, j'adore l'archi contemporaine (la vraie) qui elle aussi s'inspire du site et de ce fait ne peut proposer la même chose d'un bout à l'autre de la France, voire de l'Europe. Donc, oui, contraiement aux voitures (qui se sont toujours ressemblées au fil des époques, c'est vrai (surtout les années 80 :o)), il n'est pas inévitable qu'elles se ressemblent toutes et qu'elles ne soient pas faites selon les besoins de chacun. --[[Utilisateur:Pontauxchats|Pontauxchats Ier]] 1 mar 2004 à 07:51 (EST)
 
:Eh oui, la plupart des gens s'en contentent, et parfois même, c'est leur idéal... J'ai bien conscience que les promoteurs ne sont pas les seuls responsables de cette situation, qui n'est pas prête de s'arrêter, et c'est pour ça que je dis qu'ils sont le ''symbole'' et non simplement la cause. Mais si l'essentiel est bien d'avoir un toit (et de quoi se nourrir), ça n'empêche pas de critiquer le phénomène, d'autant que comme tu l'as dit, une belle architecture bien intégrée ne coûte pas toujours plus cher. Et je suis désolé de te contredire : le catalogue d'Arical, George V, Kauffmann&Broad et Compagnie est le même d'Arcachon à Strasbourg et de Marseille à Brest. Or un village brton ne ressemble pas à un village alsacien ou provençal, car l'architecture s'y est développée en prenant en compte les caractéristiques du site. Et note que je ne suis pas passéiste, j'adore l'archi contemporaine (la vraie) qui elle aussi s'inspire du site et de ce fait ne peut proposer la même chose d'un bout à l'autre de la France, voire de l'Europe. Donc, oui, contraiement aux voitures (qui se sont toujours ressemblées au fil des époques, c'est vrai (surtout les années 80 :o)), il n'est pas inévitable qu'elles se ressemblent toutes et qu'elles ne soient pas faites selon les besoins de chacun. --[[Utilisateur:Pontauxchats|Pontauxchats Ier]] 1 mar 2004 à 07:51 (EST)
 +
----
 +
 +
Merci pour les corrections! -- [[Utilisateur:Mark|Mark]] 9 mar 2004 à 11:19 (EST)

Version du 9 mars 2004 à 16:23

Salut,

c'est quoi les différentes licences possibles???

Et t'as fait comment pour éclairer la photo de Caen (quel logiciel?)

et puis, bonne nuit aussi... si t'es européen, il est temps de se coucher...

Félicitations, tu viens d'inaugurer ma page de discussion :o)
Oui, je suis européen, puisque je suis dans un joli appart de Strasbourg, avec un chat sur le bureau en train d'attendre que j'aille me coucher.
Bref pour la photo, je l'ai éclairée au moyen de Photoshop, mais cette fonction est disponnible sur la plupart des autres logiciels moins évolués, même sur Microsoft photo éditor (c'est pour dire), ou sur Irfanview, gratuit et souvent plus pratique. Reste qu'on peut difficilement faire desmiracles, que ce soit dans ton cas ou lemien avec la photo de strasbourg que j'ai prise ce matin , alors que le soleil n'était pas assez haut -> trop sombre et difficile à rattraper.
Dans le cas qui nous intéresse, je ne connais que 2 licences :le Copyleft, utilisé ici et le GFDL, utilisé sur Wikipédia. pour les détails, je ne peux que te suggérer de lire les textes et commentaires. --Pontauxchats Ier 21 fév 2004 à 00:42 (CET)
PS : c'est une copie du message d'hier que je n'ai pu enregistrer en raison du crash du serveur...

médiocrité architecturale

Si je puis me permettre, en quoi les constructeurs de maison prêt-à-porter sont des symboles de médiocrité ? (est-ce de la médiocrité que de porter un jean ou un costume en prêt-à-porter ?) Manu 28 fév 2004 à 09:21 (EST)

Salut Manu. Il fallait lire : " symboles de la médiocrité (architecturale), voire de la négation architecturale ". A la différence de vrais architectes (note pour le contexte que je n'en suis pas un) qui réalise une maison après un dialogue avec le client pour comprendre ses besoins et après avoir étudié le contexte (environnement bâti, paysage, ensoleillement), les promoteurs proposent un catalolgue de baraques que leur client choisit et qu'ils construisent sur une parcelle sans se soucier du contexte. Cela notamment aboutit à une répétition de quelques modèles uniformes sur l'ensemble du territoire (niant les spécificités régionnales ou climatiques). C'est ça la négation architecturale, voire dans le meilleur des cas la médiocrité architecturale. Le bâtiment ne se construit pas selon les désirs propres à chaque client, ni selon les caractéristiques du site, mais il s'impose tel quel, considérant que tout le monde et tous les sites se ressemblent, ce qui bien sûr est faux.
Une maison n'est pas comparable à un jean : il n'engage pas les finances d'un foyer parfois pour toute une vie et s'il est mal fait, ce n'est pas grave, on s'en rachetera un autre aux prochaines soldes, alors qu'une maison mal orientée par exemple va coûter plus d'argent en chauffage, etc. De plus, une maison est appelée à durer un à deux siècles. Or la multiplication de ces maisons uniformes sur de vastes espaces dégrade considérablement les paysages. Au final, ces maisons « prêt à porter » comme je les appelle ont un impact négatif à la fois pour leurs occupants et pour les autres, qui les voient de l'extérieur.
Est-ce que c'est plus clair comme ça ? :o) --Pontauxchats Ier 29 fév 2004 à 03:39 (EST)
les promoteurs proposent un catalolgue de baraques que leur client choisit et qu'ils construisent sur une parcelle sans se soucier du contexte. Je pense qu'on touche du doigt le vrai problème : la plupart des gens se contente de ce style de maison. Les promoteurs ne font que satisfaire la demande de leurs clients. ça n'est même pas une histoire de prix, on peut très bien construire une maison à son goût sans se ruiner. Mais après tout, l'essentiel est quand même d'avoir un toit, et le maximum de confort dessous. Enfin, il ne me semble pas que toutes les maisons se ressemblent. Il y a le même problème avec les voitures "avant elles étaient au moins différentes" ; regardez bien les voitures des années 10, 20, 30, 40, 50, n'ont-elles pas toutes un air de famille ? Manu 29 fév 2004 à 12:39 (EST)
Eh oui, la plupart des gens s'en contentent, et parfois même, c'est leur idéal... J'ai bien conscience que les promoteurs ne sont pas les seuls responsables de cette situation, qui n'est pas prête de s'arrêter, et c'est pour ça que je dis qu'ils sont le symbole et non simplement la cause. Mais si l'essentiel est bien d'avoir un toit (et de quoi se nourrir), ça n'empêche pas de critiquer le phénomène, d'autant que comme tu l'as dit, une belle architecture bien intégrée ne coûte pas toujours plus cher. Et je suis désolé de te contredire : le catalogue d'Arical, George V, Kauffmann&Broad et Compagnie est le même d'Arcachon à Strasbourg et de Marseille à Brest. Or un village brton ne ressemble pas à un village alsacien ou provençal, car l'architecture s'y est développée en prenant en compte les caractéristiques du site. Et note que je ne suis pas passéiste, j'adore l'archi contemporaine (la vraie) qui elle aussi s'inspire du site et de ce fait ne peut proposer la même chose d'un bout à l'autre de la France, voire de l'Europe. Donc, oui, contraiement aux voitures (qui se sont toujours ressemblées au fil des époques, c'est vrai (surtout les années 80 :o)), il n'est pas inévitable qu'elles se ressemblent toutes et qu'elles ne soient pas faites selon les besoins de chacun. --Pontauxchats Ier 1 mar 2004 à 07:51 (EST)

Merci pour les corrections! -- Mark 9 mar 2004 à 11:19 (EST)

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues