Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Conseils pour prendre la route

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Documents[modifier]

  • Permis de conduire du pays de résidence, le permis de conduire français est reconnu dans tous les pays de l'union européenne ainsi que dans la plupart d'autres états du monde.
  • Permis de conduire international, souhaitable car traduit dans plusieurs langues. Il faut cependant signaler que certains états comme la Chine ne le reconnaissent pas et il faut passer le permis localement reconnu pour conduire dans ces pays. D'autres états comme le Japon demandent une traduction officielle de votre permis de conduire.
  • Assurance (carte verte reconnue dans l'ensemble des pays d'Europe ainsi qu'aux pays du Maghreb et en Asie de l'Ouest. Pour les autres pays où vous seriez amené à circuler avec votre voiture, il faudra souscrire une assurance nationale à durée variable. Cette démarche s'accomplit généralement à l'entrée de chaque pays visité. Des assurances "assistance" et/ou "rapatriement" existent et peuvent être d'un grand secours.
  • En Suisse, en Autriche, en République Tchèque et en Slovaquie : il faut se procurer une vignette à coller sur le pare-brise de votre véhicule pour emprunter le réseau autoroutier. Les tarifs et les durées de validité varient suivant ces pays visités. Sachez que si vous vous déplacer en Allemagne avec un véhicule de transports de marchandises de + de 12 tonnes, il vous faut acquitter d'un péage payable aux bornes à l'entrée des autoroutes ou au moyen d'un capteur embarqué.

Accessoires[modifier]

  • Certains pays européens imposent l'équipement en extincteurs, triangles de présignalisation, gilets fluorescents et boîtes à pharmacie.
  • Dans les régions désertiques ou lors de raids à travers les continents, il est vivement recommandé d'emporter des outils et ce, de manière conséquente. Il en va de même pour certaines pièces de rechange et d'entretien qu'il est souvent impossible de trouver suivant la région où on tombe en panne.

Réseau routier et services annexes[modifier]

  • N'importe quel type de véhicule (voiture, 4x4, camion ou car...) peut se prêtter pour un long voyage à travers les continents, à condition de préférer les routes carrossables (pour les autres types de voies, privilégier les véhicules tout-terrain...) et de vérifier tous les jours l'état mécanique avant chaque départ.
  • Dans les pays insuffisamment développés, la qualité du carburant (et parfois celle des lubrifiants...) peut laisser à désirer et il est parfois préférable de partir avec un véhicule plutôt ancien car le moteur sera plus à même de les supporter, en raison de leur technologie moins poussée. Les moteurs HDI TDI et autres de ce genre risquent fort de vous "laisser tomber".
  • Tous les pays industrialisés (ou presque...) disposent d'aires de repos et de services le long des axes importants (autoroutes, voies express et routes...) et proposant de nombreuses commodités : station-service, restaurants, caféterias, parkings, sanitaires... Ailleurs, ce sont parfois de simples échoppes implantés par-ci par-là et les mécanos se révèlent souvent comme des bricoleurs de génie.

Code de la route[modifier]

  • Suite à la convention de Genève, la plupart des panneaux de signalisation ont été internationalisés d'un pays à l'autre mais des différences subsistent quant à la circulation elle-même comme en Amérique du Nord où les règles sont assez particulières en matière de positionnement sur la chaussée et au franchissement des intersections..

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues