Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Arles

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

ARENES ARLES.png Arles, 3ème ville des Bouches du Rhône et plus grande commune de France, est avant tout ville d’art et d’histoire et classée par l’UNESCO comme Patrimoine mondial de l’Humanité.

2000 ans d'histoire

Son centre ancien et l’ensemble de ses monuments romains et romans (l’amphithéâtre,le théâtre antique, les cryptoportiques du forum, les thermes de Constantin, les Alyscamps, l'église et le cloître Saint Trophime, l'Hôtel de Ville, les hôtels particuliers) sont classés depuis 1981 au Patrimoine Mondiale de l'humanité par L'UNESCO.

Des visites virtuelles des monuments de la ville, avec les commentaires d'un guide, sont disponible sur le site de l'Office de tourisme de la ville d'Arles.

==ses Musées et son Festival International de la Photographie

Arles possède 4 musées remarquables :

- Le Musée Départemental de l'Arles Antique  : construit sur les restes du cirque romain, il présente (grâce à de superbes maquettes) les collections archéologiques d’Arles. Le musée propose un programme d’activités diverses tout au long de l’année (ateliers de restauration des mosaïques, conférences, sorties et stages archéologiques, …)

- Le Musée Réattu : installé au bord du Rhône, il présente des oeuvres anciennes (17ème - 19ème siècles), la donation Picasso (dessins et peintures) et de l’art contemporain. A travers ses expositions temporaires (environ 3 par an), ses acquisitions ou ses propositions aux publics, le musée est principalement tourné vers la création artistique d’aujourd’hui.

- Le Museon Arlaten : musée départemental d’ethnographie, installé dans l’hôtel Laval-Castellane du XVème siècle, créé en 1896 par Frédéric Mistral, écrivain régionaliste, présente costumes, mobilier, outils de travail, objets de culte et de superstition, illustre la vie des Provençaux du XIXème siècle.

- Le Musée de la Camargue : Le musée est installé dans l’ancienne bergerie. Il retrace l’évolution des paysages et des activités humaines depuis la formation géologique du delta du Rhône jusqu’au XXème siècle. Un sentier pédestre de 3,5 km permet de découvrir les aménagements agricoles actuels : installations hydrauliques, viticulture, riziculture, production de sel de mer, roselière et marais, ainsi que protection de l’environnement.


mais aussi le Festival International de la Photographie:

- Les Rencontres d'Arles, festival photographique estival annuel a été fondé en 1970 par le photographe arlésien Lucien Clergue, l'écrivain Michel Tournier et l'historien Jean-Maurice Rouquette. Depuis 41 ans, il a acquis une renommé mondiale. Jamais cliché et toujours aussi internationale, l'édition 2010 propose six promenades : une argentique célébrant le bicentenaire de l'indépendance du pays, une rock, une argentique, une primant les amis de la Fondation LUMA, une transversale passage(s) de témoins et une promenade d'immersion dans les conditions de vie en prison. Les expositions bénéficient de l'expertise de commissaires responsables de grandes institutions internationales, directeurs artistiques ou collectionneurs. Chaque promenade débute avec un invité d'honneur ou une exposition emblématique. Durant la Quinzaine d’Ouverture, du 3 au 13 juillet 2010, un programme de conférences, débats, séances de dédicace de livres, visites d’expositions et soirées de projection rassembleront amateurs et professionnels de la photographie du monde entier.

Arles, ville de fêtes et de culture

De par sa position géographique, Arles est un carrefour culturel. Elle a toujours été ouverte aux cultures méditerranéennes dans tous les domaines de la création : musique, photographie, littérature. Arles est aussi la ville des Gipsy Kings, de Chico et les Gypsies, de Christian Lacroix, d’Yvan Audouard, du photographe Lucien Clergue, des Rencontres d'Arles, premier rendez-vous mondial des amateurs de photo, des éditions Actes Sud et Harmonia Mundi : une ville inspirée où auteurs, créateurs et artistes sont chez eux.


Comment venir ?

- en Avion : Aéroport de Marseille-Provence ( ) venir depuis l'aéroport Marseille-Provence :

 Le plus économique (2h30) 
 * prendre le bus (Aix-Marseille) jusqu'à la gare Saint-Charles de Marseille.
 * à la gare Saint-Charles prendre le train pour Arles.
 Le plus rapide (environ 1h00)
 * prendre un taxi à l'aéroport jusqu'à Arles
 * louer une voiture à l'aéroport

- en Train :

 * TGV direct Paris-Arles
 * Gare TGV Avignon
 * Gare TGV Nîmes

- en Voiture :

 * A54 en provenance de Nîmes (Montpellier / Espagne)
 * A7 en provenance de Avignon (Lyon / Paris)
 * A 50 en provenance Côte d'Azur

Où Séjourner ?

Arles dispose d'un parc hôtelier constitué de 54 hôtels, de 94 locations saisonnières, de 55 chambres d'hôtes, de 5 camping et d'une auberge de jeunesse.

Se restaurer

De nombreux restaurants vous proposent une cuisine traditionnelle et une cuisine de terroir (à base de riz, de viande de taureau AOC, d'huile d'olive AOC, ... ) ainsi qu'une cuisine raffinée, de création.


Quelques adresses à retenir :

  • Querida, 37 rue des Arènes, 13 200 Arles (Entre la place du Forum et les Arènes), 04 90 98 37 81. très joli cadre, avec une minuscule terrasse et sa petite fontaine. Compter 20€ par personne.
  • La Bodeguita, 49 rue des Arènes, 13 200 Arles (au coeur d'Arles et de son centre ancien), 04 90 96 68 59. restaurant Tapas, dans un cadre intime et chaleureux
  • La caravelle, 1 pl constantin, 13 200 Arles (en face des thermes et dans la vieille ville), 04 90 96 39 09. restaurant traditionnel et mediterranéen ,menu de l'arles antique , dans un hotel particulier du XVII cadre intime et chaleureux

Arles compte aujourd'hui 3 Chefs étoilés au Guide Michelin :

A voir pas loin

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues