Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Abitibi-Témiscamingue : Différence entre versions

De Wikitravel
Canada : Québec : Abitibi-Témiscamingue
Aller à : Navigation, rechercher
(Comprendre)
(Circuler)
 
Ligne 46 : Ligne 46 :
  
 
== Circuler ==
 
== Circuler ==
 +
http://www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org/decouvrir-la-region/acces-region
  
 
== Partir ==
 
== Partir ==

Version actuelle en date du 5 avril 2012 à 18:16

Abitibi-Temiscamingue (Souvent désignée, à tort, par Abitibi seulement) est une région administrative du Québec.


Régions[modifier]

L'Abitibi-Témiscamingue est située à l'ouest du Québec, à la frontière ontarienne. Contrairement à la croyance populaire qui veut que notre région soit au nord du Québec, ses 65 000 km2 de forêts luxuriantes, de lacs poissonneux, de villes dynamiques et de villages pittoresques sont étalés du nord au sud pour passer du 47e au 49e parallèle. Près de 145 000 habitants ont choisi d'y vivre.

La proximité avec nos racines, particulièrement jeune, façonne cette volonté d'habiter le territoire, d'y vivre sainement et d'y créer une qualité de vie exceptionnelle.

Son histoire est intimement liée à celle de l'exploitation des ressources naturelles du territoire. En effet, la région a vu le jour à la fin du 18e siècle grâce à la richesse de son sol et de ses terres. Toutefois, il nous faut reculer de plus de 8 000 ans pour constater la présence des Algonquins en sol témiscabitibien. Leur contribution au développement de la région est grande et leur héritage est toujours présent au sein de sept communautés.

Les quelque 22 000 lacs et rivières que l'on trouve sur le territoire ont été des catalyseurs du développement de la région. Voie unique de passage pendant plus de deux siècles, elle aura permis aux explorateurs de sillonner l'Abitibi-Témiscamingue. Aujourd'hui encore, l'eau tient un rôle important dans la vie des Témiscabitibiens et l'exploitation de cette ressource essentielle est un enjeu majeur.

La partie nord de l'Abitibi-Témiscamingue est réputée pour son potentiel minier et sa forêt boréale alors que la partie sud est reconnue pour ses terres fertiles et sa forêt mixte. Du nord au sud, la diversité de sa faune, de sa flore ainsi que de son relief en fait une région unique. Visiter l'Abitibi-Témiscamingue c'est visiter deux régions en une, reliée non pas par un trait d'union, mais par la ligne de partage des eaux. Comme son nom l'indique, cette dernière déverse ses eaux vers le nord dans le grand bassin de la baie James et vers le sud dans le fleuve Saint-Laurent.

Une seule visite permet la découverte d'une nature humaine bouillonnante et innovatrice, de paysages contrastés et de lacs à perte de vue. De Val-d'Or à Témiscaming, en passant par Rouyn-Noranda, Amos, La Sarre et Ville-Marie, c'est avec un grand plaisir que les résidents de l'Abitibi-Témiscamingue vous accueillent à bras ouverts!

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

Comprendre[modifier]

http://www.observat.qc.ca/region.htm

Arriver[modifier]

En voiture[modifier]

Six principales routes desservent la région;

  • Si vous partez de Montréal, vous devez emprunter la route 117 qui passe par la Réserve Faunique de La Vérendrye.
  • Si vous arrivez de Chibougamau, vous devez prendre la route 113 vers Senneterre.
  • Si vous arrivez du nord-est de l'Ontario, vous pouvez emprunter la route 66 de Kirkland Lake, Ont à Arntfield, Qc ou encore la route 101 entre Matheson, Ont et Duparquet, Qc. Cette dernière peut s'avérer plus courte, mais aussi plus isolée et étroite.
  • Si vous arrivez de North Bay, Ont, vous pouvez utiliser la route 63 pour rejoindre Témiscaming.
  • Il est aussi possible que vous arriviez du Nord-du-Québec, vous devriez donc emprunter la route 109 vers Amos.


En train[modifier]

Via Rail offre quelques liaisons hebdomadaires vers la région depuis Montréal jusqu'à la gare de Senneterre. Le trajet est d'une durée d'environ 11h30 pour un prix adulte en classe économique autour de 85$ (2007).

En autobus[modifier]

Autobus Maheux assure des liaisons quotidiennes entre les principales villes et municipalités de la région. Il y a trois départs quotidiens depuis et vers Montréal. Le trajet est d'une durée d'environ 7h00 (pour Val d'Or) et le prix par adulte est environ 82$ (2009). La compagnie assure également des liaisons vers l'Ontario (North Bay) et vers la Baie James (Chibougamau).

Circuler[modifier]

http://www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org/decouvrir-la-region/acces-region

Partir[modifier]

Parler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Les restaurateurs de l'Abitibi-Témiscamingue ont mis la table pour satisfaire votre appétit dans une ambiance chaleureuse et accueillante. La variété des menus, mettant toujours quelques produits régionaux à l'honneur, vous permettra sans nul doute de profiter de la région tout en vous délectant d'un bon repas.

Et du côté de l'hébergement, ce n'est pas le choix qui manque! Campings, gîtes, auberges, résidences de tourismes ou hôtels, à vous de choisir. Peu importe l'endroit, l'accueil figure toujours au premier plan.

http://www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org/restauration-hebergement/

Apprendre[modifier]

Sécurité[modifier]

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Rester en contact[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites