Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Île de la Réunion : Différence entre versions

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
(Santé)
(Boire un verre / Sortir)
Ligne 179 : Ligne 179 :
 
Si vous cherchez un restaurant branché ou une boite de nuit, le site le plus réputé est Saint-Gilles Les Bains sur la côte Ouest. C'est une station balnéaire.
 
Si vous cherchez un restaurant branché ou une boite de nuit, le site le plus réputé est Saint-Gilles Les Bains sur la côte Ouest. C'est une station balnéaire.
  
Parmi les boissons locales il y a la fameuse bière Bourbon, surnommée la Dodo, dont les pubs colorées se retrouvent partout dans l'île. En un peu plus classe, il y a le rhum arrangé, c'est-à-dire avec des herbes aromatiques infusées dedans. C'est très bon.
+
=== Le rhum ===
 +
Le rhum ordinaire est le rhum agricole "Charrette". Les ivrognes le boivent pur. Vous l'utiliserez dans les punchs ou les rhums arrangés, c'est-à-dire avec des fruits ou des herbes aromatiques infusées dedans.
 +
 
 +
Les industriels réunionnaises produisent des punchs (fruits, vanille, ...), des rhums arrangés et des rhums vieux de dégustation.
  
 
=== La Bière ===
 
=== La Bière ===
Ligne 185 : Ligne 188 :
 
* la brasserie de Bourbon, Saint Denis, Saint Pierre :
 
* la brasserie de Bourbon, Saint Denis, Saint Pierre :
 
** La Bourbon (aussi appélée la Dodo, annoncée partout par un « La dodo lé là ! »),
 
** La Bourbon (aussi appélée la Dodo, annoncée partout par un « La dodo lé là ! »),
** La Blanche de Bourbon (bière blanche dite « d'été »),
+
** La Blanche de Bourbon (bière de froment dite « d'été »),
** Bourbon la Rousse (bière rousse),
+
** Bourbon la Rousse (bière maltée),
** La Bourbon de Noël (aromatisée au Litchis),
+
** La Bourbon de Noël (aromatisée aux Litchis),
 
** la 974 (en référence au numéro de département),
 
** la 974 (en référence au numéro de département),
** Grand Merkal,
+
** Grand Merkal (en référence à la sorcière des contes enfantins Grand'Mère Kal)
 
** Dynamalt,
 
** Dynamalt,
 
** Guinness,
 
** Guinness,
Ligne 198 : Ligne 201 :
 
** Saint Louis (blonde),
 
** Saint Louis (blonde),
 
** Freschy (aromatisée Peche ou Framboise).
 
** Freschy (aromatisée Peche ou Framboise).
 +
 +
=== Le vin ===
 +
Le "vin de Cilaos" traditionnel est un apéritif assez rustique. Vous en trouverez facilement dans le cirque de Cilaos et au bord des routes, mais pas dans les supermarchés : la légalité de ce commerce est discutable, mais les gendarmes laissent perdurer cette tradition.
 +
 +
Depuis 2004, le progrès est arrivé à Cilaos et les "Chais de Cilaos" vendent des vins modernes (3 vins de pays et 1 vin de table) : blanc doux, blanc sec, rosé et rouge. Les Chais peuvent être visités. Les amateurs iront à Cilaos à l'occasion de la fête de la lentille en novembre ou pour la Saint-Vincent en février.
  
 
== Se loger ==
 
== Se loger ==

Version du 30 août 2006 à 14:21

La Réunion est un département d'outre-mer français dans l'océan Indien, autrefois appelé île Bourbon.

Destination de voyage priviligiée par son climat tropical et la beauté de ses paysages volcaniques. La Réunion est une île mais ses atouts sont moins ses quelques plages de sable blanc que ses chemins de montagne aux paysages formidables.


Drapeau
Re-flag.png
Quelques infos
PréfectureSaint-Denis
GouvernmentNA
MonnaieEuro (EUR)
Superficietotal: 2517 km²
eau: 10 km²
terre: 2507 km²
Population743981 (est. Juillet 2002)
LangueFrançais (officiel), Créole très répandu
ReligionCatholique 86%, Hindou, Musulman, Bouddhiste (1995)

Sommaire

Régions

Fichier:Reunion-map.png
Carte de l'île de la Réunion

D'ordinaire, on divise l'île en six régions :

  • Le Nord : Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne
  • L'Ouest ensoleillé (de La Possession à Saint-Leu) : la région du lagon
  • La grande ville de Saint-Pierre et le Sud sauvage (Saint Joseph, Saint Philippe)
  • L'Est : de Sainte-Rose à Saint-André
  • Les 3 cirques (Salazie, Mafate et Cilaos) le coeur montagneux et sauvage de l'île
  • Les plaines (Le Tampon, la Plaine des Palmistes, la Plaine des Cafres) qui sont des zones agricoles situées en altitude.

A celà s'ajoute le Le Piton de la Fournaise, volcan situé au Sud-Est.

Carte detaillee :
Carte detaillee
Yaka faire une icone

Villes

  • Saint-Denis, la Préfecture
  • Le Port et La Possession, les villes où se trouvent les deux ports industriels
  • Saint Paul, ses plages, ses boîtes de nuit, ses hôtels
  • Saint Leu, la ville du surf
  • Saint Pierre, la grande ville du Sud
  • Saint-Benoit
  • Saint-André
  • Cilaos, Un des trois cirques avec Mafate et Salazie. Randonnées et ascension du Piton des Neiges (sommet de l'ile avec ses 3069 mètres)

Autres destinations

Comprendre

Comptoir français au XVIIème siècle, La Réunion est restée une colonie jusqu'en 1946 où elle devint un Département.

La fête locale est l'anniversaire de l'abolition de l'esclavage (le 20 décembre 1848) aussi appelée "la fête cafre". Un cafre est un homme noir (une cafrine pour une dame), mais le terme est aussi utilisé dans le sens d'"ami". Ce passé est encore très présent et "Esclave" est sans doute la pire insulte pour un réunionnais.

La population est d'origine variée, chacun ayant apporté ses traditions.

Arriver

La Réunion étant une île, l'arrivée se fait le plus généralement en avion.

En avion

- La compagnie locale Air Austral qui dessert plusieurs destinations d'Afrique et de l'Océan Indien (Afrique du Sud, Comores, Île Maurice, Madagascar, Mayotte et Seychelles) ainsi que Paris (Roissy Charles De Gaulle),Marseille et Lyon en métropole. Air Austral propose aussi des correspondances avec le réseau TGV-Air vers de nombreuses provinces françaises et avec le réseau Thalys vers Bruxelles.

- La compagnie Air France à partir de Paris (Orly)

- La compagnie Corsair propose aussi des liaisons hebdomadaires entre cet aéroport et Paris (Orly), Lyon, Marseille et Toulouse mais également Nantes durant la haute-saison.

- De plus, Air Mauritius , en partenariat avec Air Australassure des liaisons quotidiennes avec l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam de Port Louis à l'île Maurice. Air Mauritius propose également deux liaisons hebdomadaires vers L'Île Rodrigues et des correspondances vers l'Inde, l'Australie, l'Asie et l'Europe...

- Finalement, Air Madagascar assure des liaisons vers Antanarivo, Tamatave, Tuléar, Nosy Bé et d'autres destinations à Madagascar.

  • Un autre aéroport international existe près de Saint Pierre, au sud de l'île. C'est celui de Saint-Pierre Pierrefond, il dessert

- L'Île Maurice sur des ATR 42 d'Air Mauritius et un ATR 72 de la compagnie locale Air Austral. La compagnie mauricienne privée Catovairpropose depuis la fin Décembre 2005 des liaisons avec Maurice durant la haute-saison avec des tarifs moins chers que ses concurrents Air Austral et Air Mauritius avec son B1900 de 18 places.

- Madagascar avec un ATR 42 de Air Madagascar.

- Mais aussi Paris (Roissy Charles De Gaulle), Lyon et Marseille avec une escale à L'Aéroport Rolland Garros avec Air Austral.

- Air Mauritius propose depuis la fin décembre une liaison vers l'Île Rodrigues.

En Bateau

  • Depuis La Réunion, il y a possibilité d'aller et venir en bateau depuis et vers L'Île Maurice et Madagascar.
  • Durant l'année, certains bateaux de croisière accostent sur l'île. Se renseigner auprès des croisièristes.

Circuler

Il est dit qu'il y a beaucoup de voitures sur l'île, et c'est vrai. Le réseau routier est saturé à certaines heures mais pour les touristes, il suffit d'en tenir compte et de se déplacer dans le bon sens au bon moment.

La route nationale qui fait le tour de l'île est souvent en 2 fois 2 voies.

Les locations de voitures peuvent se faire sur place ou par Internet.

Enfin, des réseaux importants de bus et de taxis collectifs sillonent l'île dans tous les sens. Les Bus Jaunes , mise en place par Le Département de La Réunion, sont appelés "Car Jaune".

Faire

Île de la Réunion dans les nuages

Découvrir l'île de la Réunion, c'est d'abord découvrir sa montagne et ses activités de pleine nature.

Deux sentiers de Grande Randonnée existent :

  • le [GR R2] traverse l'île de Saint-Denis au Nord jusqu'à Saint-Joseph au Sud. Prévoir une semaine pour réaliser ces 130 km.
  • le [GR R1] fait le tour des trois cirques (Cilaos, Mafate, Salazie). Il est réalisable en quatre jours.

Les randonneurs auront plaisir à marcher dans Mafate, un lieu sans route : c'est en visitant les villages (îlets) de Mafate que l'on s'aperçoit à quel point nos villes sont conçues pour la voiture.

Le cirque de Mafate
  • Cilaos est le paradis des randonneurs de tous niveaux. Avec le tour du volcan, la plus célèbre randonnée de l'ile est sans conteste l'ascension du Piton des Neiges. Pour profiter au mieux de vos excursions il faut prévoir un minimum d'équipement : Solides chaussures de randonnées, eau, barres de céréales, fruits secs, une carte IGN de la région [St Pierre], éventuellement une deuxième paire de sandales légères pour les traversées de torrent. Les chemins sont très bien repérés et entretenus par l'ONF, il n'y a aucun risque de se perdre. La durée restante (pour un bon marcheur) est même indiquée à chaque nouveau fléchage. Pour se mettre en jambes, commencer par une ballade facile (la cascade de Bras-Rouge par exemple) avant d'attaquer une visite à Mafate (Marla par le col du Taïbit] ou l'ascension du Piton des Neiges. Cilaos est aussi le lieu de passage des sentiers de grandes randonnées GR1 et GR2.
    • Le plus haut sommet de l'île! Le Piton-des-Neiges Certains aiment tellement cette excursion qu'ils l'ont accomplie des dizaines de fois! Il est accessible de plusieurs endroits (Plaine-des-Cafres, Hell-Bourg, gite de Bélouve), la montée à partir de Cilaos recueillant la plupart des suffrages. Il s'agit pourtant d'une excursion dure! Les bons marcheurs peuvent le faire dans la journée en 8 heures aller-retour au départ de Cilaos. Mais pour en profiter pleinement, il faut cependant prévoir une nuit là-haut, dans le gîte de la Caverne-Dufour (situé à 3 km du sommet). Au petit matin, reprendre ses baskets et grimper vers le sommet pour assister à un lever de soleil sans précédent qui vous laissera un souvenir impérissable. Les mots sont insuffisants pour exprimer ce que l'on ressent alors. Accès : prendre la route de Bras-Sec où se trouve le départ du sentier. Réservé aux très bons grimpeurs! Réservations du gîte : Maison de la Montagne - Tél : 02 62 90 78 78. L'autre accès depuis le gite de Bélouve : compter de 4 à 6h de randonnée pour arriver au refuge de la caverne Dufour, accès plus long mais moins raide que depuis Cilaos. Le sentier autour de Bélouve est parfois très boueux. Dernier accès directement depuis Hell-Bourg en passant par le cap Anglais : compter entre 6-7h de marche et 1500m de dénivellé.
    • La Roche Merveilleuse Promontoire rocheux au coeur de la forêt, d'où l'on jouit d'un panorama époustouflant sur le cirque et ses villages. 15 minutes en voiture, route goudronnée facile. Accès : prendre la route du Bras-Sec et attendre le panneau indicateur dans la forêt de cryptomérias.
    • Ilet-à-Cordes Niché sur un plateau au pied du Grand-Bénare, Ilet-à-Cordes fut un des refuges de prédilection des "Noirs marrons". Dévolu à l'agriculture (lentilles, agrumes, vigne), cet " écart" est riant même sous la pluie! Il se mérite au bout d'une route à flanc de montagne où, ses habitants se font un plaisir d'accueillir le visiteur et de parler de leur vie de tous les jours. Au passage, s'arrêter aux anciens thermes, à la cascade du Bras-Rouge... Accés : Voir la Chapelle un peu plus loin (c'est le même départ et une bonne partie de la rando suit le même parcours), prévoir 5 H.
    • La cascade de Bras-Rouge Située aux creux des gorges du Bras-Rouge, sur l'ancien sentier de Mafate, la cascade a créé de nombreux bassins au bord desquels le pique-nique est un rêve. Un bassin ferrugineux est la principale attraction du site. Promenade familiale facile, points de vue nombreux sur les gorges. 2h30 aller-retour. Accés : Accès des anciens termes (chemin des porteurs), le sentier est indiqué.
    • Palmiste-Rouge par le Sentier des Calumets Le Sentier des Calumets est la plus originale façon de découvrir Palmiste-Rouge (mais on peut y aller en voiture par la route d'accès à Cilaos depuis St Louis). Accès au bout du village de Bras-Sec, randonnée facile. Le circuit traverse des massifs forestiers, serpente au pied du Bonnet-de-Prêtre, et descend vers le petit "village au fond de la vallée". Rien de difficile, c'est parfois glissant, surtout tôt le matin. Après 2h30 d'une promenade familiale, on découvre un hameau de montagne typique, où la restauration traditionnelle est la bienvenue. Se faire récupérer en voiture (le stop marche bien) ou attendre le bus remontant vers Cilaos. On peut également effectuer le retour à pied. Prévoir alors 5h30 en tout, mais c'est plus dur.
    • La Chapelle Avant la route, le trajet vers Ilet-à-Cordes se faisait par un sentier abrupt descendant dans la rivière du Bras-Rouge pour regrimper vers le plateau. Au fond de la rivière, d'énormes blocs basaltiques forment une construction curieuse, impressionnante, surnommée "La Chapelle". Trajet : 4 heures aller-retour. Superbe ballade réservé aux solides marcheurs. Accès : un peu après l'entrée dans Cilaos prendre la rue de la chapelle juste en face de la boulangerie du cirque (sandwiches pas chers), puis suivre le fléchage à partir de la rue principale. Fortes chaussures et eau indispensables. Pensez également à une deuxième paire de chaussures pur traverser la cascade (plusieurs passages sont à prévoir) et ne pas hésiter à s'enfoncer dans la gorge jusqu'à la chute impressionante de force, émotion garantie !
    • Le sentier des Sources Boucle pédestre aisée, circuit d'une durée de 1h30 qui démarre dans le village de Bras-Sec. Promenade familiale, emporter de l'eau. Accès : suivre le fléchage à partir de Bras-Sec.
    • Des balades forestières Cilaos dispose d'un important couvert forestier, forêt primitive (derrière l'église), ou forêt de replantation en cryptomérias (canton de Mare-à-Joseph, route de Bras-Sec). De très nombreux sentiers de randonnées, parfaitement entretenus et balisés, permettent de découvrir sans grand effort, les essences endémiques des hauts, les cascades, les bassins à l'eau revigorante, et des coins à pique-niques pour lesquels on n'a que l'embarras du choix. Renseignements : Maison du Tourisme au centre-ville.
    • Notre-Dame-des-Neiges et le Père Boiteau Notre-Dame-des-Neiges est un des fleurons de l'architecture sacrée de l'île. La nef et le choeur sont particuliers, les boiseries sont toutes le fait d'artisans ébénistes de la Rivière-Saint-Louis. Son titulaire le plus illustre fut le père Paul Boiteau, arrivé en 1927, décédé en 1947, ascète mystique, très proche des plus démunis, qui y accomplit tout son magistère. Il est enterré devant l'église, les ex-voto innombrables témoignant des grâces qu'il aurait accordées à ses fidèles. Accès : elle se voit de loin.
    • Hors du cirque de Cilaos, ne pas oublier :
      • Le piton de la Fournaise (tour du volcan), prévoir une journée de beau temps et partir tôt le matin, univers tellurique incroyable.
      • Randonnées à Mafate. Accès depuis Cilaos par le col du Taïbit (5 heures pour arriver à Marla depuis Cilaos, 4 heures depuis la route de l'ilet à Cordes). Le cirque est aussi accessible depuis le cirque de Salazie par le Col des Boeufs, il y a même sur place un parking gardé (malheureusement un peu cher: compter 10€/jour). Par ce col on peut rejoindre La Nouvelle en 2h30 de marche en traversant la forêt de tamarins, ou Marla en 3h. Prévoir quelques jours pour profiter de vivre dans un monde sans automobiles.
      • La forêt de Bédour - Bélouve ballade au Trou de Fer. Accès possible par le piton des neiges ou par le cirque de Salazie [Hell Bourg]. Gîte forestier fort sympathique.
      • Le Maïdo et l'ascension du Grand Bénarre longue randonnées de 7 heures le long de la crête, vue sur les trois cirques, époustouflant !
      • Takamaka gorges sauvages et forêt primitive
  • Les sports de pleine nature :
    • escalade
    • VTT
    • canyoning
    • parapente
    • etc.

Parler

La langue officielle est le français. Cependant la langue la plus parlée par les réunionnais de souche est le créole mais tout le monde comprend le français. Les professionels du tourisme et quelques habitants parlent également l'anglais, l'allemand et l'espagnol. Dans certaines communautés, d'autres langues sont également parlées comme le chinois, l'ourdou etc... Mais encore une fois, tous les habitants comprennent très bien le français.

Acheter

Pour les achats du quotidien,il faut savoir que les magasins sont ouverts de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30. Les grandes surfaces ouvrent en continu de 9h00 à 20h00 (sauf le lundi matin, mais elles sont généralement ouvertes le dimanche matin).

Pour les achats d'objets traditionnels de la zone océan indien, il faut aller sur les marchés forains ou les marchés couverts. Il existe aussi des boutiques.

Pour les fruits et légumes, outre le bord des routes, il y a les marchés dits forains avec les bazardiers. On y trouve tous les délices, en fonction des saisons. Le plus réputé est celui de Saint-Paul les vendredi matin et après midi ainsi que samedi matin.

Voici quelques idées de cadeaux à ramener :

  • un tee-shirt : il existe de nombreuses marques locales
  • des épices : massalé, cumin, ...
  • un disque de musique locale
  • un livre ou DVD présentant la dernière éruption du Volcan
  • des fruits locaux : litchis (en décembre), longanis (en janvier), mangues, ananas, pitayas, ...
  • des fromages pays
  • un livre de recettes
  • du vin ainsi que des lentilles de Cilaos
  • des broderies de Salazie
  • de nombreux souvenirs artisanaux

La Réunion est un île offrant tellement de cadeaux et de souvenirs plein la tête qu'il est impossible de faire une liste complète.

Manger

La cuisine réunionnaise est un mélange d'influences africaines, chinoises, indiennes...

Le plat typique est le cari : une viande (ou un poisson) cuite en sauce avec un accompagnement de riz blanc et de "grains" (des haricots rouges, des lentilles ou des pois du Cap). Le petit pot que vous apporte le serveur du restaurant contient du "rougail", une sauce à base de piment.

Le "rougail saucisse" est très répandu également, c'est une sorte de cari de saucisse fumée.

En dessert on peut vous servir des pâtisseries réunionnaises à base de patates douces : si vous avez l'estomac sensible demandez plutôt une salade de fruits locaux !

Pour le repas de midi, le moins cher consiste à acheter un cari à emporter dans une barquette : de 4 à 6 euros.

Tout le long des routes, on trouve des camions-bars ou autres petit échoppe vendant des sandwichs, plats, boissons et également des mets très appréciés par les Réunionnais (et les touristes!!) des Samoussas, Bonbon piments, Piment farci.

Quelques grandes enseignes sont présentes : Mac Donald's, Quick, Les Trois Brasseurs ...

Restaurants "haut de gamme" :

  • le Labourdonnais, à Saint-Denis
  • le restaurant de l'hotel Saint-Alexis, à Boucan Canot
  • l'hémisphère sud, à L'Aéroport International Rolland Garros à Gillot, Sainte-Marie.
  • et bien d'autres à découvrir...

Boire un verre / Sortir

Si vous cherchez un restaurant branché ou une boite de nuit, le site le plus réputé est Saint-Gilles Les Bains sur la côte Ouest. C'est une station balnéaire.

Le rhum

Le rhum ordinaire est le rhum agricole "Charrette". Les ivrognes le boivent pur. Vous l'utiliserez dans les punchs ou les rhums arrangés, c'est-à-dire avec des fruits ou des herbes aromatiques infusées dedans.

Les industriels réunionnaises produisent des punchs (fruits, vanille, ...), des rhums arrangés et des rhums vieux de dégustation.

La Bière

Les brasseurs et les bières qu'on peut retrouver sur L'île de la Réunion sont les suivants :

  • la brasserie de Bourbon, Saint Denis, Saint Pierre :
    • La Bourbon (aussi appélée la Dodo, annoncée partout par un « La dodo lé là ! »),
    • La Blanche de Bourbon (bière de froment dite « d'été »),
    • Bourbon la Rousse (bière maltée),
    • La Bourbon de Noël (aromatisée aux Litchis),
    • la 974 (en référence au numéro de département),
    • Grand Merkal (en référence à la sorcière des contes enfantins Grand'Mère Kal)
    • Dynamalt,
    • Guinness,
    • Buckler,
    • Heineken.
  • la brasserie SOREBRA, Saint Louis :
    • Fischer Réunion (blonde sous licence Fisher),
    • Saint Louis (blonde),
    • Freschy (aromatisée Peche ou Framboise).

Le vin

Le "vin de Cilaos" traditionnel est un apéritif assez rustique. Vous en trouverez facilement dans le cirque de Cilaos et au bord des routes, mais pas dans les supermarchés : la légalité de ce commerce est discutable, mais les gendarmes laissent perdurer cette tradition.

Depuis 2004, le progrès est arrivé à Cilaos et les "Chais de Cilaos" vendent des vins modernes (3 vins de pays et 1 vin de table) : blanc doux, blanc sec, rosé et rouge. Les Chais peuvent être visités. Les amateurs iront à Cilaos à l'occasion de la fête de la lentille en novembre ou pour la Saint-Vincent en février.

Se loger

Un conseil : voyagez en chambres d'hôtes ! C'est la meilleure façon de "VIVRE" la destination ! Mais de nombreux hôtels, plus ou moins chers, sont présents sur l'île.

Apprendre

Des baptêmes de plongée et de parapente sont proposés par les nombreuses associations de ce genre. Il y a aussi des cours pour tous les niveaux.

Sécurité

Le Département est plus tranquille que la métropole : le grand banditisme est inexistant, la violence urbaine assez faible.

Le fait divers typique est certainement le drame familial à base d'alcoolisme.

Le volcan entre de temps en temps en éruption. Pas d'inquiétude : les coulées de lave sont de type liquide, lentes, et elles passent toujours dans le sud-est de l'île, peu habité. Les alertes sont efficaces et les forces de l'ordre bloquent les routes coupées par la lave.

En cas de cyclone, conformez-vous aux instructions délivrées par la radio et demandez aux "zabitants" qui ont l'habitude.

Santé

La Réunion est aussi bien équipée que n'importe quel département français : des hôpitaux, des cliniques, des médecins, ...

Il n'y a plus de paludisme depuis des décennies ni aucune maladies que l'on peut retrouver sous les tropiques; les traditionnelles vaccinations avant de prendre le départ sont donc inutiles.

Le Chikungunya y sévit cependant depuis octobre 2004. Ce virus est transporté par les piqures du moustique "Aedes Albopictus", un petit moustique rayé noir et blanc actif surtout de novembre à avril en basse altitude. La maladie cause de la fièvre et de la fatigue (1 à 3 jours) et des douleurs articulaires (1 semaine à trois mois). Il n'existe pas de vaccins. Le seul moyen d'éviter une contamination est de se protéger des moustiques : lotions répulsives, moustiquaires, climatisation et vêtements.

Attention aux coups de soleil qui vous guettent pendant votre premier jour, et surtout lors de la marche pour voir le volcan (il fait froid donc pas de sensation de brûlure et en plus les radiations sont plus intenses vu l'altitude) ! Une seule solution : la crème solaire à fort indice.

Il n'y a aucun animal terrestre dangereux (à part les moustiques, les scolopendres, et quelques guêpes) ; mais dans l'eau certains poissons (rares) peuvent être urticants : lisez bien les panneaux d'information à l'entrée des plages.

Respecter

La Réunion est un bout de France, mais les métropolitains ou les touristes de passage se doivent d'être respectueux... En particulier dire "en France c'est comme ci, comme ça...", en faisant référence à la métropole, est déplacé car à la Réunion on est aussi en France. Le réunionnais est quelqu'un de très ouvert et très fier de son île, il se fera un plaisir de vous la faire découvrir à condition d'être ouvert à votre tour.

La Réunion est riche de ses contrastes géographiques, culturels, ethniques...c'est un peuple multiracial qui vit en marge du monde de façon exemplaire!

Rester en contact

La Poste applique à La Réunion les mêmes tarifs qu'en métropole pour les lettres, pour le courrier national (Réunion vers métropole ou vice-versa). Pour le courrier international (vers la Suisse, Belgique, le Canada...) le tarif est uniformément de 0,90 €, sauf pour les pays proches (Maurice, Madagascar...). Par contre, le transport des paquets est facturé assez cher.

Les hommes d'affaires trouveront Chronopost, UPS et DHL.

Des cabines France Télécom se trouvent régulièrement. Leur aspect est plutôt inquiétant mais elles fonctionnent correctement (avec des télécartes bien sur).

Pour appeler la Réunion depuis la France : composer les 10 chiffres tout simplement. Les numéros fixes sont du type 0262 xx xx xx et les numéros mobiles sont du type 0692 xx xx xx.

Pour appeler la Réunion depuis l'étranger, c'est plus compliqué : faire votre code d'accès international (souvent le 00) puis 262 puis les neuf derniers chiffres. Par exemple, pour consulter les horaires des avions à Gillot, faîtes le 0262281616 depuis la France et 00-262-262281616 depuis l'étranger. Dans l'autre sens, c'est à dire Réunion vers étrangers, il faut faire le 00-Code d'accès-numéro du correspondant (Exemple: Appel de La Réunion vers Maurice: 00-230-2554789.)

Deux opérateurs de GSM se partagent le marché :

Malheureusement, les opérateurs de GSM gèrent la Réunion comme un pays indépendant : votre abonnement acheté en métropole sera en "roaming" international une fois sur l'île, avec des conséquences financières désastreuses. Le wap (GPRS) fonctionne sur l'Ile.

Si vous ne pouvez pas vous passer d'internet, vous trouverez :

  • Des cybercafés
  • Les cybercases, cyberbases et médiathèques, plus studieux

Liens externes

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites