Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Égypte

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Égypte Drapeau
Pyramides de Gizeh
Localisation
Capitale Le Caire
Superficie 1 000 000 km²
Population 81 millions (2010)
Monnaie livre égyptienne (EGP)
Indicatif tél. +20
Fuseau horaire UTC+2


L'Égypte (مصر Misr / Másr), en forme longue la République arabe d'Égypte (Gumhuriyyat Miṣr al-ʿArabiyya), est un pays d'Afrique du Nord frontalier de la Libye à l'ouest, du Soudan au sud et d'Israël au nord-est.

Comprendre

Géographie

Climat

Histoire

Population

Religion

L'islam est la religion de la majorité des Égyptiens. Les chrétiens, essentiellement coptes, forment la principale minorité religieuse.

Fêtes et jours fériés


Régions

Carte de l'Égypte
Basse-Égypte
Le delta du Nil et la côte méditerranéenne, Le Caire, Alexandrie, Port-Saïd.
Moyenne-Égypte
La région du Nil où les royaumes antiques de Haute et Basse-Égypte se rejoignaient.
Haute-Égypte
Des temples magnifiques dans la partie sud du Nil.
Désert occidental
Cinq oasis de verdure perdues dans le désert du Sahara à l'ouest et possédant chacune un caractère unique.
Côte de la mer Rouge
Des stations balnéaires luxueuses, des sites de plongée de renommée mondiale.
Sinaï
Une péninsule isolée au relief accidenté, avec des vestiges d'un passé fascinant et de superbes sites de plongée.






Villes

Sites antiques

Arriver

En bateau

En train

En voiture

Circuler

En avion

Les voyages en avion à l'intérieur de l'Égypte sont relativement bon marché, et ils ont l'avantage de la rapidité par rapport à d'autres moyens de transport. Les lignes aériennes intérieures entre les grandes villes et les stations balnéaires sont assurées par ÉgyptAir.

En train

Le train est le moyen à privilégier pour aller à Louxor et à Assouan ou à Alexandrie. Ces lignes quotidiennes fonctionnent bien, sont régulières et sont ouvertes aux étrangers...Il faut cependant savoir que lorsque l'on demande des renseignements aux guichets, ils ne vous indiqueront uniquement les trains "pour étrangers". En effet, en tant que touriste, il faut savoir que vous pouvez prendre n'importe quel train, mais qu'ils ne vous indiqueront que certains d'entre eux. Ceux-ci sont souvent en meilleur état et font beaucoup moins d'arrêts dans les petits villages mais peuvent coûter plus cher que les trains "normaux" et sont souvent beaucoup plus folkloriques... Il faut aussi ajouter que l'on n'est pas obligé d'acheter son billet à l'avance, que l'on peut le prendre directement dans le train auprès du contrôleur, mais c'est au risque de passer une grande partie de son trajet debout s'il n'y a plus de place.

En bus

Des autocars relient les grandes villes.

En taxi

Les taxis collectifs sont au tarif du train, lequel est bon marché mais où la réservation est indispensable.

En 2008, une course en ville coûte entre 5 et 10 livres avec les taxis noirs et blancs, ces derniers possédant un compteur.

La compagnie Blue Cab, +20 2 37 60 97 17/96 16, plus cher mais propre, ponctuel et les chauffeurs parlent anglais si demande au préalable. 40 livres la première heure, 25 livre/h après et 5 livre /15 minutes pour l'attente.

En voiture

La conduite en voiture particulière est difficile pour un visiteur car les panneaux sont en arabe, il y a des animaux sur les routes, et surtout, le code de la route varie selon chacun...

Les stations-services n'acceptent que très rarement le paiement par carte de crédit : prévoir suffisamment d'argent liquide avant de faire le plein.

Parler

La langue officielle est l'arabe standard enseigné à l'école. Cependant, l'arabe égyptien est la langue maternelle de la majorité des Égyptiens. L'anglais est parlé couramment dans les sites touristiques et par la classe supérieure. Le français est l'autre seconde langue principale, avant même l'anglais pour les personnes plus âgées, et largement enseigné dans les écoles.

Quelques mots d'arabe :

Bienvenue : MARHABAN / AHLAN

Bonjour : SABA EL KHAIR

Bonsoir : MASAA EL KHAIR

C'est trop cher : DA GHALI AWI

Merci : CHOUKRAN

De rien, pardon: AFOUANE

Acheter

Monnaie

La monnaie locale est la livre égyptienne, abrégée en LE. En arabe elle s'appelle la "guineh" (جنيه).

Cours au 10 Novembre 2008: 1 €=6.98 LE

La commission de change peut être élevée. J'ai paye 255 livres sur 200 euro.

La livre égyptienne se divise en 100 piastres. Attention, il existe des billets de 25 et de 50 piastres à ne pas confondre avec des billets en livre.

Manger

Si la gastronomie égyptienne ne profite pas d'une excellente réputation internationale, on trouve facilement de bons restaurants. C'est le cas à Alexandrie, qui regorge d'établissements où l'on mange du poisson. Le pigeon et l'agneau sont souvent délicieux et les pâtisseries savoureuses.

Les mets les plus courants sont le foul, une purée de fèves habituellement servie dans un morceau de shami (pain semblable à de la pitta) et la ta’æmiya, sandwich composé d'une purée de pois chiches - connue aussi sous le nom de falafel -, d'épices, de salade et de tahina, pâte à base de crème de sésame. On trouve aussi couramment des kushari, plats de nouilles, riz, lentilles noires, oignons frits et sauce tomate (entre 3 et 7 livres), et des shwarma, qui sont l'équivalent égyptien du doner kebab, du molokhiyya, plat à base de feuilles du même nom trempées dans du bouillon de volaille, à l'aspect d'algue verte et à la consistance de mucus... qui fut banni par le calife Al-Hakim, au XIème siècle !


Boire / Sortir

Le thé et le café sont servis très forts et sucrés. Le thé (shay) est le plus souvent noir et très chargé en tanin, et le café généralement du café “turc” (qahwa torki).

Une boisson courante est le karkadé, infusion à base de fleurs d’ibiscus (très sucrée), ainsi que le yansoun, à base d’anis, qui se boivent chaudes ou froides.

Pour les musulmans les plus stricts, l'alcool est harram (interdit), mais il est toléré (et bu par une minorité des égyptiens) . On trouve donc de la bière, du vin et des alcools locaux.

bonne adresse au caire, poch a souhait mais cadre tres sympa, le restaurant sequoia au bord du nil, a trois nous avons paye 323 livre, plat et vin compris.

Se loger

Appartements

En Égypte, à Alexandrie et au Caire, il est assez facile de trouver des appartements meublés dans lesquels on trouvera également (en principe) draps et vaisselle. Louer ces appartement revient à environ 1000 livres égyptiennes (LE) par mois, si l’on est seul et entre 400 et 700 livres, si l’on est en colocation. Cette dernière solution est d’ailleurs conseillée, tant pour des raisons matérielles et financières que psychologiques.

Les prix varient en fonction de la situation de l’appartement et de son aménagement mais il est bon de savoir qu’en Égypte tout se négocie et doit se négocier : que ce soit le prix de l’appartement ou l’apport d’ustensiles de cuisine, ou d’une machine à laver, par exemple. Pour trouver un appartement, il existe diverses solutions :

  • Choisir un quartier, se promener dans les rues et demander aux gardiens (les baouab) s’il existe des appartements libres, ce qui suppose toutefois une connaissance de l'égyptien.
  • Faire appel à un simsar (intermédiaire) qui connaît les appartements. Cela est pratique lorsqu’on ne connaît pas bien l'égyptien mais il faudra donner l’équivalent d’un mois de loyer au simsar.
  • Les institutions françaises (consulat et centre culturel) ont souvent des listes d’appartement ou de simsar, des annonces proposant la colocation, et…

Il faudra également donner un mois de garantie au propriétaire, et ajouter au loyer la rémunération du baouab (10 à 20 LE), des éboueurs (5 LE), l’électricité (30 LE) et le téléphone (aux factures irrégulières et difficilement déchiffrables).

Les hôtels

  • Les hôtels appartenant à des chaines très chères
  • petits hôtels pas chers

On en trouve énormément en Égypte à condition de ne pas être regardant sur la propreté et le confort. Il est donc fortement conseillé de partir avec son sac à viande ou son duvet, en fonction de la saison et des lieux visités. D'une manière générale, ces hôtels sont plus chers à Alexandrie (30 à 40 LE) où ils gardent une espèce de classe 19e décrépie, qu'au Caire (20LE). Les moins chers se trouveront à Assouan (10LE)

  • Il est assez difficile de trouver des hôtels offrant un confort et un prix intermédiaires, mais en cherchant bien on trouve.

Exemple de prix pour le mois de septembre:

Hôtel CONCORDE 3*, situé dans le centre du Caire sur la rive ouest du Nil 30€ la chambre double

Hôtel FLAMENCO 4 *, situé dans le quartier des ambassades 52€ la chambre double

Hôtel HELNAN SHEPHERD 5*, situé sur la corniche 72€ la chambre double

Hotel Om Kolthom, a Zamalec, le 10 novembre 2008, très bon rapport qualité prix et très bon quartier, 100 USD la nuit sans PDJ pour une chambre single avec vue sur le Nil.

Bateau

Les centaines de bateaux de croisières sur le Nil sont des hôtels flottant. Attention à la catégorie que vous choisissez car même un 4* peut-être en très mauvais état avec des prestations minimales. Il est donc conseillé de s'adresser à des spécialistes pour ce type de voyage, même si leurs tarifs sont un peu plus élevés. Vous y gagnerez forcément, et votre estomac aussi...

Apprendre

Langue

Différentes formules existantes permettent l'apprentissage de la langue arabe en Égypte :


  • Séjours linguistiques en Égypte avec ESL - Séjours linguistiques. L'offre de nos cours d'Arabe comprend d'une part des cours intensifs en groupe auprès de l'école ILI International House située au Caire, et d'autre part des cours chez-le-professeur avec Home Language International. Les cours d'Arabe, d'excellente qualité, sont destinés aux étudiants et adultes.

Travailler

Sécurité

Respecter

Trop de touristes pensent que tout est permis à l'étranger puisque justement, ils ne sont pas chez eux et qu'ils sont en vacances. Le problème en Égypte, c'est que si les voyageurs sont dans une ville pour 1 jour, 1 semaine ou 1 mois, les Égyptiens y vivent et voient défiler tous les jours des hordes de touristes. Résultat : une incompréhension entre touristes et locaux se développe de plus en plus, faussant les relations et créant un véritable gouffre entre la perception du touriste (riches, ne respectent rien...) et la réalité qui nous le savons est plus nuancée en Europe ou aux USA. Autrement dit, les Égyptiens ont pour la plupart une existence déjà dure à vivre.

On conseille donc au maximum d'adopter une tenue vestimentaire "couvrante" et respectueuse des gens, de leurs cultures et même des sites. Oubliez les tongs dans les tombes, les maillots de bain/ paréo pour les visites et même parfois pour les hommes, les shorts dans les restaurants un peu chic.

Enfin, éviter les remarques désobligeantes sur les us et coutumes du pays, même si elles ne sont pas exprimées dans la même langue que dans le pays d'accueil.

Retrouvons l'esprit du voyage et non de la consommation touristique !

Rester en contact

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites