Help Wikitravel grow by contributing to an article! Learn how.
New users, please see Help or go to the Pub to ask questions.

Difference between revisions of "Chaudière-Appalaches"

From Wikitravel
Jump to: navigation, search
(Regions)
Line 1: Line 1:
'''Chaudière-Appalaches''' is a region in [[Quebec]].
+
<h1>La Beauce</h1>
  
==Regions==
+
<p class="TextAccueil">L'histoire de la Beauce est riche d'un peuple persévérant qui a su voir au-delà des difficultés un avenir meilleur.  C'est la ténacité des premiers seigneurs et pionniers,  tel  Joseph Fleury de la Gorgendière dans les années 1730, qui permet aujourd'hui aux beaucerons d'être fiers.  Avant les années 1736 et après quelques tentatives difficiles à s'établir sur le territoire, les premiers colonisateurs, par leur travail acharné, ont véritablement su apprivoiser cette nature environnante aux humeurs colorées.  Les familles et les habitants des paroisses, liés par une solidarité certaine et une volonté d'investissement peu commune, ont rapidement intégré un territoire qui sera mis en valeur.  Les constructions du chemin de fer et les nombreuses terres disponibles à l'exploitation attirèrent de nombreux colons. Le passé de cette région, assujettie aux caprices de la rivière Chaudière et des nombreux feux de village, est empreint aussi de cette atmosphère débridée où le joyeux conteur d'histoires complétait et agrémentait les journées passées à la cabane à sucre.  À l'occasion d'une visite dans cette région, vous rencontrerez des gens fiers, accueillants, visionnaires et audacieux, tels que furent ces premiers pionniers qui,  venant à Québec tout sales et boueux, étaient surnommés amicalement les " Jarrets noirs ". </p>
Beauce
+
  
==Cities==
+
<p class="TextAccueil">L'économie dynamique de la Beauce est à l'image de ce pays de bâtisseurs.  Les beaucerons ont toujours cru  en leurs projets,  y investissant plus que ce qu'ils pouvaient faire.  Cet investissement au travail  a traversé le cours de l'histoire,  la façonnant, a  laissé en héritage de nombreux entrepreneurs beaucerons.  C'est grâce à cette détermination que des petites et moyennes entreprises  fleurissent en Beauce,  peuvent et demeurent concurrentielles face à celles des  États-Unis.  De fait, bien que le marché beauceron demeure petit, on voit encore et toujours de  nombreuses entreprises naître et s'accroître.  L'exploitation forestière, l'agriculture et le secteur manufacturier, ce dernier emploie environ 35 % de la main-d'œuvre,  s'appuient  sur des entreprises.  Les usines de maisons pré-fabriquées, de poutrelles, de confection de vêtements, etc., composent cette économie en santé, où le taux de chômage est la plupart du temps, relativement plus bas que pour le reste du Québec.</p>
  
==Other destinations==
+
<p class="TextAccueil">Au paysage agricole d'autrefois, se dessinent aujourd'hui les traces du passage industriel et urbain des habitants qui fourmillent dans le territoire de la Beauce.  Tout au long de la rivière Chaudière, longue de près de 200 kilomètres,  s'étalent à perte de vue les vallées couvertes de champs qui abritent à leur tour, maisons, fermes, moulins à scies et différentes cultures.  Les villes et villages parsemés ici et là sur les vallées et les plateaux couvrant le territoire partagent le paysage avec de multiples boisés, dont plusieurs composés d'érables, mais également d'une grande variété de feuillus et de conifères.  La région qui est fort bien nantie de lacs et rivières, voit  s'écouler, tout aussi paisiblement que tumultueusement les rivières Chaudière, Etchemin,  Kennébec …</p>
  
==Understand==
+
<p class="TextAccueil">La Beauce est une région dynamique où les projets visant à améliorer le développement de la population ne cessent d'augmenter.  Au cours des dernières années, une réelle motivation à inciter les jeunes familles à s'installer sur le territoire est palpable.  Les programmes incitatifs, les réductions de taxes et l'offre de terrains résidentiels et industriels prêts à l'accueil sont, dans plusieurs municipalités, des éléments concrets mis en place pour favoriser les arrivées nouvelles.  Les municipalités, conscientes de l'exode des jeunes, travaillent constamment à voir aux besoins des jeunes qui sont encore présents sur le territoire.  Cette volonté et ce sentiment de voir au bien-être des concitoyens animent la plupart des dirigeants des municipalités dont l'amélioration est devenue au cours des ans, une véritable ligne de conduite.</p>
  
==Talk==
+
<p class="TextAccueil">Visiter la Beauce, c'est pénétrer à travers 250 ans d'histoire où l'on peut visiter les sites patrimoniaux, les églises, les manoirs, les demeures ancestrales, etc., que l'on retrouve en parcourant le corridor historique de Chaudière-Kennébec ainsi que la route des deux vallées.  Le charme de ce passé historique où l'on vous donne rendez-vous avec les pionniers irlandais, français et écossais, sauront susciter votre intérêt.  En parcourant le territoire, il est inconcevable de ne pas s'arrêter quelques moments pour admirer les magnifiques vallées et ce paysage panoramique à couper le souffle.  Les sites de randonnées pédestres, d'ornithologie, les musées, les centres d'interprétation, les érablières et les pistes cyclables vous entraîneront dans un tourbillon d'activités qui restera graver dans votre mémoire pour longtemps.</p>
 
+
<p class="TextAccueil">Pour en savoir Plus voici un tres bon site internet: Beauce.net</p>
==Get in==
+
 
+
==Get around==
+
 
+
==See==
+
 
+
==Do==
+
 
+
==Eat==
+
 
+
==Drink==
+
 
+
==Stay safe==
+
 
+
==Get out==
+
 
+
==External links==
+
 
+
{{stub}}
+

Revision as of 03:45, 9 February 2005

La Beauce

L'histoire de la Beauce est riche d'un peuple persévérant qui a su voir au-delà des difficultés un avenir meilleur. C'est la ténacité des premiers seigneurs et pionniers, tel Joseph Fleury de la Gorgendière dans les années 1730, qui permet aujourd'hui aux beaucerons d'être fiers. Avant les années 1736 et après quelques tentatives difficiles à s'établir sur le territoire, les premiers colonisateurs, par leur travail acharné, ont véritablement su apprivoiser cette nature environnante aux humeurs colorées. Les familles et les habitants des paroisses, liés par une solidarité certaine et une volonté d'investissement peu commune, ont rapidement intégré un territoire qui sera mis en valeur. Les constructions du chemin de fer et les nombreuses terres disponibles à l'exploitation attirèrent de nombreux colons. Le passé de cette région, assujettie aux caprices de la rivière Chaudière et des nombreux feux de village, est empreint aussi de cette atmosphère débridée où le joyeux conteur d'histoires complétait et agrémentait les journées passées à la cabane à sucre. À l'occasion d'une visite dans cette région, vous rencontrerez des gens fiers, accueillants, visionnaires et audacieux, tels que furent ces premiers pionniers qui, venant à Québec tout sales et boueux, étaient surnommés amicalement les " Jarrets noirs ".

L'économie dynamique de la Beauce est à l'image de ce pays de bâtisseurs. Les beaucerons ont toujours cru en leurs projets, y investissant plus que ce qu'ils pouvaient faire. Cet investissement au travail a traversé le cours de l'histoire, la façonnant, a laissé en héritage de nombreux entrepreneurs beaucerons. C'est grâce à cette détermination que des petites et moyennes entreprises fleurissent en Beauce, peuvent et demeurent concurrentielles face à celles des États-Unis. De fait, bien que le marché beauceron demeure petit, on voit encore et toujours de nombreuses entreprises naître et s'accroître. L'exploitation forestière, l'agriculture et le secteur manufacturier, ce dernier emploie environ 35 % de la main-d'œuvre, s'appuient sur des entreprises. Les usines de maisons pré-fabriquées, de poutrelles, de confection de vêtements, etc., composent cette économie en santé, où le taux de chômage est la plupart du temps, relativement plus bas que pour le reste du Québec.

Au paysage agricole d'autrefois, se dessinent aujourd'hui les traces du passage industriel et urbain des habitants qui fourmillent dans le territoire de la Beauce. Tout au long de la rivière Chaudière, longue de près de 200 kilomètres, s'étalent à perte de vue les vallées couvertes de champs qui abritent à leur tour, maisons, fermes, moulins à scies et différentes cultures. Les villes et villages parsemés ici et là sur les vallées et les plateaux couvrant le territoire partagent le paysage avec de multiples boisés, dont plusieurs composés d'érables, mais également d'une grande variété de feuillus et de conifères. La région qui est fort bien nantie de lacs et rivières, voit s'écouler, tout aussi paisiblement que tumultueusement les rivières Chaudière, Etchemin, Kennébec …

La Beauce est une région dynamique où les projets visant à améliorer le développement de la population ne cessent d'augmenter. Au cours des dernières années, une réelle motivation à inciter les jeunes familles à s'installer sur le territoire est palpable. Les programmes incitatifs, les réductions de taxes et l'offre de terrains résidentiels et industriels prêts à l'accueil sont, dans plusieurs municipalités, des éléments concrets mis en place pour favoriser les arrivées nouvelles. Les municipalités, conscientes de l'exode des jeunes, travaillent constamment à voir aux besoins des jeunes qui sont encore présents sur le territoire. Cette volonté et ce sentiment de voir au bien-être des concitoyens animent la plupart des dirigeants des municipalités dont l'amélioration est devenue au cours des ans, une véritable ligne de conduite.

Visiter la Beauce, c'est pénétrer à travers 250 ans d'histoire où l'on peut visiter les sites patrimoniaux, les églises, les manoirs, les demeures ancestrales, etc., que l'on retrouve en parcourant le corridor historique de Chaudière-Kennébec ainsi que la route des deux vallées. Le charme de ce passé historique où l'on vous donne rendez-vous avec les pionniers irlandais, français et écossais, sauront susciter votre intérêt. En parcourant le territoire, il est inconcevable de ne pas s'arrêter quelques moments pour admirer les magnifiques vallées et ce paysage panoramique à couper le souffle. Les sites de randonnées pédestres, d'ornithologie, les musées, les centres d'interprétation, les érablières et les pistes cyclables vous entraîneront dans un tourbillon d'activités qui restera graver dans votre mémoire pour longtemps.

Pour en savoir Plus voici un tres bon site internet: Beauce.net

Variants

Actions

Destination Docents

In other languages