Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Vitré

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Vitré[1] est une ville de Bretagne de plus de 18 000 habitants située à l'Est du département d' Ille-et-Vilaine et à mi-chemin entre Rennes et Laval. C'est une Ville d'Art et d'Histoire du fait de son très riche patrimoine architectural, militaire, religieux et botanique. Il s'agit d'une des villes médiévales les mieux conservées de France.

Vue panoramique du centre historique de Vitré (Ille-et-Vilaine)

Comprendre[modifier]

Vitré est une ville marquée par l'histoire, vu sa position stratégique pour l'indépendance de la Bretagne, à l'intersection de la Normandie, du Maine et de l'Anjou. Son patrimoine conservé et restauré, attire de nombreux touristes. Malgré son passé mouvementé avec son rôle de ville-frontière, Vitré est avant-tout une ville industrielle très dynamique, largement tournée vers l'avenir et facilement accessible grâce à un bon réseau d'infrastructures. C'est également une cité où il fait bon vivre avec des habitants très fiers de leur patrimoine.

Arriver[modifier]

En voiture[modifier]

Par la voie express reliant Paris à Brest. Prenez la sortie Montigné (au niveau de Torcé) ou Le Piquet (Étrelles). Venant du Mont Saint-Michel, prendre la direction de Fougères, puis la RD 178 en direction de Vitré. De Nantes, prendre la RD 178 en direction de Châteaubriant.

En avion[modifier]

L'aéroport le plus proche est celui de Rennes- Saint-Jacques-de-la-Lande, à environ 40 km.

En train[modifier]

Gare de Vitré avec 5 arrêts T.G.V. par jour et important trafic Transport Express Régional (T.E.R.). Du train, on aperçoit le château et une partie de la vieille ville.


Circuler[modifier]

Bus[modifier]

Vitré a un centre historique dense et des rues étroites, la plupart à sens unique ou piéton. Les transports en communs ne circulent que dans les voies qui le permettent. A savoir que la ville de Vitré dispose de 7 lignes (+ une ligne de soirée). En mai 2001, la municipalité a mis en place la gratuité du bus. L'accès au bus est donc gratuit sur toutes les lignes :
Ligne 1 : Gare - Mélinais - Chalet
Ligne 2 : Gare - Champagne - Hôpital
Ligne 3 : Gare - Maison Rouge - Baratière
Ligne 4 : Gare - Fleuriais - Djenné (Guilmarais)
Ligne 5 : Gare - Hugo - La motte
Ligne 6 : Gare - Poultière - Plagué
Ligne 7 : Gare - Beauvais
Ligne 8 (de soirée) : Gare - Maison Rouge - La motte
Le bus ne circule pas le Dimanche et les Jours fériés.

Vélo[modifier]

Le vélo peut être une solution mais il faut être sportif (relief encaissé) et prudent (pas de pistes cyclable dans le centre-ville)!

Voiture[modifier]

Sinon vous avez la voiture qui vous mène où vous voulez malgré quelques ralentissements dans le centre ancien. La ville dispose de nombreux parkings autour de la Gare et dans l'hypercentre. Les parkings sont gratuits une heure au minimum et 4 heures au maximum (parkings souvent utilisés par les fonctionnaires).

À pied[modifier]

Mais le meilleur moyen de découvrir la cité médiévale est de la parcourir à pied. Vous vous arrêterez devant les monuments, les châteaux, les églises et chapelles, les rues pavées marquées par des noms de confréries d'artisans du XVe siècle, les maisons à pans de bois restaurées où les sculptures discrètes vous interpelleront, etc.

Cependant, il est conseillé aussi de faire une visite nocturne de la ville. En effet, le centre historique a déjà été récompensé pour la mise en valeur de son patrimoine par un plan « lumière ». Des détails de façade, peu visibles le jour, se dévoilent la nuit sous les éclairages! La visite peut se faire avec un guide conférencier qui pimente le commentaire par moult anecdotes dont les touristes sont friands... Ces visites de nuit sont régulières durant la saison estivale ainsi que la période de Noël. Pour se faire, se renseigner à l'office du tourisme de la ville. À faire absolument!

A voir[modifier]

Malgré sa petite taille, Vitré regorge de lieux patrimoniaux et culturels à visiter ou à voir. Son centre est petit mais plein de charme. Pour de plus amples renseignements, adressez-vous à l'Office du Tourisme du Pays de Vitré, jouxtant la gare. Une charmante équipe vous renseignera sur les visites organisées, les monuments à voir, ainsi que les manifestations culturelles du moment. Vous avez à disposition, des plans de la ville pour vous repérer ainsi que des documents sur les autres monuments à visiter dans les environs.

Musées[modifier]

  • Musée du Château de Vitré : Visite extérieure et musée intérieur (tableaux, tapisseries, sculptures et muséum d'histoire naturelle)
  • Musée Saint-Nicolas (à 500 m du château) : Orfèvrerie religieuse de la fin du XIXe siècle et début XXe siècle (Unique en France et de référence nationale). Le Musée Saint-Nicolas n'est autre que la chapelle dépendante et contiguë du Couvent des Augustines construit au XVIIe siècle. Un très beau cloître de cette époque est à voir.
  • Musée des Rochers-Sévigné (à 7 km de Vitré vers Argentré-du-Plessis) : résidence bretonne de la Marquise de Sévigné où elle écrivit de nombreuses lettres à sa fille. Très beau jardin à la française.
  • Musée du Manoir de la Faucillonnaie à Montreuil-sous-Pérouse (à 6 km de Vitré direction Fougères) : art rural du Pays de Vitré (mobilier, ustensiles de cuisine, costumes traditionnels, étable reconstituée, etc.)
  • Musée de l'Abeille Vivante, spécialisé dans l'apiculture (ZA de la Briqueterie)
  • Artothèque, unique dans le département, permet de louer des œuvres d'art.
  • Médiathèque « Mme de Sévigné » propose des expositions.
  • La maison des cultures du Monde, Centre international de documentation sur les spectacles, de documentation et de diffusion, jusque-là située à Paris, a décidé de s'installer dans l'ancien Prieuré des Bénédictins à Vitré.

Châteaux guerriers ou d'agrément[modifier]

  • Château de Vitré
  • Les remparts et les tours d'angles (Tour des Claviers, tour de la Bridole)
  • Château des Rochers-Sévigné (à 7 km de Vitré vers Argentré-du-Plessis)
  • Château-Marie XVIIe siècle, plafond à poutres apparentes peintes)
  • Hôtel Ringues de la Troussanais (hôtel particulier de style renaissance bretonne)
  • Les vieilles rues (Beaudrairie, Poterie, d'Embas, etc.) et places (Marchix, Gare, Château, Notre-Dame, etc.)

Patrimoine religieux[modifier]

  • Chapelle Saint-Nicolas de Vitré et Chapelle Saint-Nicolas (à 500 m du château)
  • Église Notre-Dame (XIVe siècle, gothique flamboyant)
  • Tour de l'ancienne église Saint-Martin (XVe siècle), détruite en 1897, subsiste une tour-clocher qui était considérée comme une des plus hautes de la province)
  • Église Saint-Martin (néo-romane, bénite en 1885, œuvre de l'architecte Mellet)
  • Église Sainte-Croix (construite en 1672 à flanc de coteau, modifiée en 1827)
  • Temple protestant (salle du temple)
  • Prieuré Notre-Dame (tribunal)
  • Couvent des Augustins construit en 1620 dont subsiste deux fenêtres gothiques, une cloison et des poutres peintes.(carrefour direction Fougères/Rennes)
  • Chapelles, oratoires, calvaires présents dans l'agglomération et en périphérie.

Autres monuments intéressants[modifier]

  • Menhir de « La Pierre Blanche » (Route de Beauvais vers Pocé-les-Bois) et menhir de « La Haute Pierre » à Champeaux
  • Hôtel Sévigné-Nétumières (XVIIIe siècle inspiré du Parlement de Bretagne)
  • La Gare (castel néo-gothique en tuffeau et brique)
  • L'ancienne caserne du 70e régiment d'infanterie
  • Le Jardin du Parc (kiosque, statue de Mme de Sévigné, essences botaniques variées et rares)


Se restaurer[modifier]

Vitré compte quelques spécialités culinaires à déguster, proposé dans certains restaurants et boulangeries. La roulade Sévigné: pintade farcie et le Vitréais : biscuit aux amandes. Un pain agrémenté de graines de sésame a également été inventé par les boulangers vitréens... la baguette Sévigné.

Cuisine traditionnelle[modifier]

Le Potager 5 Place du Général Leclerc

La Soupe aux Choux 32 Rue Notre-Dame

Le Petit Pressoir 20 Rue de Paris

Au Vieux Vitré (dans le centre historique) 1 r Embas

Le Chêne Vert 2 Place du Général de Gaulle

Le Saint-Yves 1 Place Saint-Yves

L'Espérance (référence locale pour les grands banquets) 21 bd Rochers

Le Coligny 5 Place de la République


Cuisine locale et régionale[modifier]

Le Pichet 17 Boulevard de Laval

Auberge Saint-Louis (Site classé XVe siècle, terrasse, à deux pas du Château et près de l'Église Notre-Dame. Situé sous les porches)31 Rue Notre-Dame

La Taverne de l'Écu, 12 Rue Beaudrairie (Cadre médiéval du 16 ème siècle)


Crêperie[modifier]

La Gavotte (au pied du château, produits biologiques et ambiance bretonne, à ne pas manquer) 7 Rue des Augustins

L'Auberge du Château (maison à pan de bois du XVe siècle, au pied des anciennes fortifications)34 Rue d'Embas

La Gourmandise 26 Rue Embas

La Fleur de Sel 4 Rue Notre Dame

Crêperie des Arts 1 Rue Duguesclin

Cuisine Internationale[modifier]

Hao Heng (cuisine chinoise)9 Rue Garengeot

La Médina (cuisine marocaine, possibilité narguilé) 3 Place Notre-Dame

Pizzeria L'Arlequin 25 r Beaudrairie

L'Écuyer2 Rue Garangeot

Boire un verre / Sortir[modifier]

Vitré, c'est un bar pour 500 habitants, donc il y a de quoi faire! Voici les bars sympas du centre historique à ne pas manquer...

Discothèques[modifier]

  • Le Gossip. Le Bouffort (Direction La Guerche-de-Bretagne) Clientèle plus de 21ans. En périphérie

Bars[modifier]

  • Le Chêne Vert. 2 place du Général de Gaulle (face à la Gare). Intérieur restauré en référence au paquebot Le Normandie.
  • Le Guy XVI. 24 Rue Embas
  • Le Machin Truk. 25 Rue Embas. Bar jeune, étudiant
  • L'Aston Bar. 7 Rue Embas
  • Le Bressan. 3 r Trémoïlle.brasserie fabricant eux même.ouvert tous les jours sauf le lundi a partir de 15h
  • Le Chat Noir. 24 Rue Notre Dame. Intérieur XVe siècle typique
  • Le Triskell. 26 Rue Notre Dame. Vente nocturne de tabac.
  • L'Hakuna. 26 Rue Neuve. A la sortie de la gare SNCF, petit coin pour un bon moment de détente garanti. à voir absolumment

Se loger[modifier]

  • Ibis. Boulevard Châteaubriant (à-côté du Mac Donald's)
  • L'Espérance. 21 boulevard des Rochers
  • La Grenouillère. Route Ernée (RD 777)
  • Hôtel du Château. 5 rue Rallon (au pied du château)
  • Le Minotel. 47 Rue Poterie (dans le centre médiéval)
  • Le Petit Billot. 5 place du Général Leclerc (proche de la Gare) >> [2] <<
  Sans compter les nombreuses chambres d'hôtes sur la commune et dans la périphérie.


Rester en contact[modifier]

  • Cyber Espace 35. 13 Rue du 70 ème Régiment d'Infanterie

Aux alentours[modifier]

Vue des Tertres-Noirs

Les vues panoramiques[modifier]

Vitré bénéficie d'un relief accidenté puisque la ville est situé sur les contreforts des hauteurs de la Normandie et du Maine. La Vilaine, un des principaux fleuves de Bretagne, ne prend sa source qu'à quelques kilomètres mais rend le relief particulièrement encaissé. La vallée de la Vilaine, non urbanisé et sorte de « poumon vert », sépare les quartiers Nord du centre historique.

  • Parc des Bénédictains

Ce petit parc jouxte l'Église Notre-Dame et le Prieuré du même nom. Il surplombe les remparts Nord du XIIIe siècle. La vue sur la vallée de la Vilaine et les quartiers Nord s'offre à vous. Vous pourrez y accéder en passant par un petit passage entre l'église et le commissariat. L'été, vous y verrez des retraités jouer aux jeu de boules ou encore aux palets, jeu traditionnel de la Haute-Bretagne.

  • Pré-des-Lavandières:

La différence de niveau permet d'avoir une vue magnifique du Château, en contre-plongée. Pour cela, allez dans un petit parc qui borde la Vilaine: le « Pré-des-Lavandières ». Son accès piétonnier est assez particulier car on a l'impression d'entrer dans la propriété de quelqu'un. En prenant la Promenade du Val (le long des remparts) et ensuite la Rue du Val que vous descendrez, vous trouverez un petit panneau indicateur vous permettant de trouver le chemin... Vous y trouverez des plantes exotiques et une magnifique tannerie restaurée sur l'autre rive du fleuve. Un coin particulièrement romantique!

  • Colline des Tertres Noirs

Vous y accédez en prenant la direction de l'hôpital et de Rennes. Puis quand vous apercevez un viaduc ferroviaire et arrivez à un rond-point, vous tournez à droite. La colline sera alors à votre gauche. Puis empruntez la petite rue (en lacet) à gauche pour accéder au sommet de ce belvédère. Vous avez un lieu aménagé pour pique-niquer ou contempler le panorama de tout le centre historique.

  • Rue de Fougères

Cette rue en direction de Fougères, permet de gravir la colline du quartier du Rachapt, d'où l'on a un beau point de vue sur la vallée, le château, la vieille ville et les remparts du XIIIe siècle. Profitez-en pour visiter le Musée Saint-Nicolas en bas de la rue et de vous promener dans l'ancien faubourg médiéval...

  • Rue de Bellevue

Comme son nom l'indique, cette rue bénéficie d'un panorama exceptionnel sur l'ensemble de l'agglomération. Vous vous y rendez en prenant la direction de Combourg, Val d'Izé. Vous tournez à gauche une centaine de mètres avant le petit centre-commercial. Malheureusement, le dynamisme démographique de Vitré a eu raison de cette rue... En effet, de nombreuses maisons ont été construites sur le flanc de la colline.

  • Place de la Victoire

À deux pas du centre culturel Jacques Duhamel, le point de vue de cette place est exceptionnel car l'on voit toute la ville intra-muros, vu par le Sud. En 2008, le centre culturel sera entièrement restructuré. Au dernier étage, il y aura une salle panoramique d'où l'on pourra contempler Vitré à une vingtaine de mètres de hauteur!


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites