Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Vanuatu

De Wikitravel
Océanie : Mélanésie : Vanuatu
Aller à : Navigation, rechercher
Vanuatu Drapeau
Vanuatu Tanna Yasur.jpg
Localisation
Capitale Port-Vila
Régime République parlementaire
Superficie 12 200 km²
Population 196 178 habitants
(estimation juillet 2002)
Monnaie vatu (VUV)
Langue Anglais et français
Religion Presbytériens 36.7%, Anglicans 15%, Catholiques 15%, Croyances autochtones 7.6%, Adventistes 6.2%, Eglise du Christ 3.8%, autres 15.7% (y compris Jon Frum Cargo cult)
Électricité 240V
Indicatif tél. +678
Fuseau horaire UTC+11


Le Vanuatu (anciennement les Nouvelles-Hébrides) est un archipel formant un pays de la Mélanésie en Océanie.

Régions[modifier]

Villes[modifier]

Port-Vila (sur l'ile d'Efate) est la capitale. Luganville (sur l'ile d'Espiritu Santo) est la seconde ville du pays.

Autres destinations[modifier]

Comprendre[modifier]

  • Patricia Siméoni, 2009. « Atlas du Vanouatou (Vanuatu) », Port-Vila, Éditions Géo-consulte, (1re édition), 392 p.

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Avec Air Vanuatu (site [1]) au départ de Nouméa, ou Air New Zeeland au départ de l'Australie ou de Auckland.

En bateau[modifier]

Circuler[modifier]

En bateau[modifier]

Le bateau "Havana" fait la navette entre la Nouvelle Calédonie et trois îles dont Efate, une ou deux fois par mois. Pour les déplacements intérieurs, il est assez facile de trouver une place à bon prix sur les bateaux des commerçants.

En avion[modifier]

Il existe plusieurs compagnies locales qui peuvent vous emmener d'une île à l'autre dans de petits avions de tourisme, mais cela reste relativement cher.


En voiture[modifier]

La conduite se fait à droite de la chaussée, le volant se trouve à gauche malgré des influences britanniques.

En zone "urbaine" il est conseillé d'utiliser les taxis communs qui, pour 100 Vatu la course, vous déposeront là où vous voulez. Les taxis et minibus existent également et il est en principe possible de les héler n'importe où.

Aucune station-service n'existe en dehors de la capitale ou de Luganville.

Les routes ne sont pas goudronnées hors des zones urbaines ce qui peut rendre la conduite éprouvante, adaptez donc votre allure car les risques de sortie de route sont eux aussi à prendre en compte.

Limitations de vitesse :

  • Route : aucune limitation par défaut
  • Ville : 50 km/h

Posséder le permis de conduire international si vous désirez conduire vous-même sur place.

Parler[modifier]

Les langues officielles sont l'Anglais, le Français et le Bichlamar. Dans la pratique, certaines personnes parlent anglais, d'autres Français, certaines les deux, mais tous parlent Bichlamar, ainsi que leur langues propres.

Nh-map.png
Carte de Vanuatu

Acheter[modifier]

La devise locale est le vatu (VUV) et il est possible de se procurer de l'argent liquide dans les distributeurs automatiques de billets. Les cartes de crédit internationales sont généralement acceptées en retrait et en paiement dans de nombreux commerces.

Manger[modifier]

A défaut d'humains (qui ne sont plus consommés depuis un peu plus d'un siècle), on peut manger de délicieux laplap ou tuluk (plats traditionnels), des bougnas (plat d'origine kanak), des fruits, des légumes, des fruits de mer, du poisson, et toutes sortes de choses saines.

Boire un verre / Sortir[modifier]

C'est évidemment du Kava que l'on préferera boire sur place dès la tombée de la nuit et l'ouverture des Nakamals (ou Kava Bar). La légende veut que le kava du Vanuatu soit le meilleur du monde, et celui de Futuna le plus fort, à vous de voir. Ceux qui préfèrent la bière pourront se désaltérer avec la Tusker, et ceux qui font les difficiles auront tous les alcools imaginables dans les bars des luxueux hôtels. Attention toutefois pour ceux qui ne sont pas à l'hôtel : le week-end les ventes d'alcool sont suspendues dans les magasins !

Se loger[modifier]

Dans les hôtels, des plus luxueux aux plus simples. Tout les prix. En liant connaissance avec quelqu'un et en lui demandant de l'aide, la plupart des gens seront prêts à vous aider.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Depuis quelques récentes années, les vols se multiplient dans les zones urbanisées ou plus densément peuplées : touristes gardez un oeil sur vos affaires. Mis à part ces petits larcins tout à fait compréhensibles, les gens sont charmants, on peut se promener seul(e) partout et sans risques.

Aucune plage n'est surveillée, se méfier des courants maris parfois suffisamment puissants pour se faire emporter.

Santé[modifier]

Zone de palu 2. Peu de risques, aucun vaccin obligatoire. Attention toutefois à la "dengue" causée elle aussi par les moustiques.

Respecter[modifier]

Les Ni-Vanuatu sont assez puritains : attention à votre tenue. La kastom (ou coutume) est très présente, parfois amusante, parfois pesante elle régit la vie des villages, respectez-la.

Toute possession de stupéfiants et activité pornographique sont sanctionnées par de lourdes amendes, des peines pouvant même aller jusqu'à l'expulsion pure et simple du territoire.

Communiquer[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites