Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Togo

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Togo Drapeau
Vilage au Togo
Localisation
Capitale Lomé
Superficie 57 000 km²
Population 6 millions (2010)
Monnaie franc CFA (XOF)
Électricité 220V/50Hz, prise européenne
Indicatif tél. +228
Fuseau horaire UTC+0


Le Togo [1] est un pays d'Afrique de l'Ouest, frontalier du Ghana à l'ouest, du Burkina Faso au nord et du Bénin à l'est.

Régions[modifier]

5 régions:

  • maritime
  • des Plateaux
  • centrale
  • Kara
  • Savanes

30 préfectures et sous-préfectures

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

La région maritime : La région maritime s'étend tout le long de la côte togolaise jusqu'à l'ancienne ville coloniale d'Aného.

C'est une région extrêmement riche sur le plan culturel.

On y découvrira les pratiques animistes et vaudou (Togoville) ainsi que les vestiges de la côte des esclaves (Agbodrafo).

Le lac Togo constitue un espace de détente agréable où l'on peut pratiquer les sports nautiques.

Agbodrafo ou Porto Seguro a été au cœur de la traite des esclaves qui sévit tout le long du golfe du Bénin du XVII ème au XIX ème siécle.

Il subsiste encore quelques vestiges symboliques de ce passé tels que la maison des esclaves (woold home) ou le "puit des enchaînés (gatovoudo).

Le lac Togo : D’une superficie de 13 km2, le lac Togo est un endroit rêvé pour aller à la rencontre des pêcheurs ou pour profiter d’une balade en pirogue. 0n peut également y pratiquer les sports nautiques.

Aného: ancienne ville coloniale, Aného doit son charme aux nombreux bâtiments caractéristiques de l'architecture de l'époque.

Togoville: la ville est réputée pour ses pratiques animistes et vaudou. On y découvre des fétiches protecteurs dans chaque quartier.

Baguida - Avepozo: A une dizaine de kilomètres de Lomé, en direction du Bénin, rendez-vous sur les plages de sable fin bordées de cocotiers de Baguida & Avepozo. L'endroit est particulièrement animé les weekends. Nombreuses plages privées.


La région des plateaux: La région est le cadre rêvé pour les amateurs de randonnées. De nombreuses ballades vous conduiront à la découverte de la faune et de la flore tropicale et des nombreuses cascades naturelles de la région.

Kpalimé: Située au cœur d'une végétation luxuriante, Kpalime est réputée tant pour la richesse de son environnement naturel que pour ses artistes et artisans qui exposent un peu partout dans la ville.

Le Mont Kloto et le Mont Agou, points de départ de très belles randonnées au cœur de la nature et de la végétation tropicale.

Les cascades naturelles: Tomegbe, Wome, Yikpa, Kpime et la plus importante d'entre-elles, Aklowa, près de Badou. La cascade de Yikpa serait la plus grande grâce a ces deux étages de montagnes sur lesquelles elle jaillit, mais la seconde tombe tout juste a la frontiere Togo-Ghana. Cela étant la cascade est jusqu'alors en discussion entre le Togo et le Ghana.

Atakpame: Entourée de 7 collines, Atakpame, chef lieu de la région des plateaux, fut longtemps la ville refuge des allemands.

Non loin se situe le barrage de Nangbéto, un important plan d'eau où il est possible d'apercevoir des hippopotames.

Comprendre[modifier]

Carte du Togo

Le Togo est un pays où il fait bon vivre. Le soleil y a élu domicile toute l'année. La meilleure période reste cependant d'Octobre à Avril, la saison sèche.

Quelle que soit la période, les températures descendent rarement sous les 22°.

Attention cependant, l'Harmattan peut être dérangeant car c'est un vent très chaud et sec. Il souffle de décembre à février.


Un peu d'histoire ...

Des vestiges archéologiques, datés au moins du deuxième millénaire avant JC attestent de la présence humaine sur les terres du futur Togo. ex : Les peintures rupestres de Sogou et de Namoudjoga (Tône)

Autour du 12ème siècle les premiers peuples s'installent sur ce territoire. Les archéologues les présument autochtones en raison de l’ancienneté de leur implantation sur leur site (montagnes, plateaux...)

Du 12ème au 16ème les premiers états apparaissent.

Au début du 15ème siècle, le royaume de Tado fut en proie à de sérieux bouleversements (guerres de successions, agrandissement des territoires). Cela généra d’importantes migrations et permis la fondation d’Allada au Sud-Est (dans l’actuel Bénin) et de Notsé à l’Ouest où fut mis en place un pouvoir politique et une administration centralisée.

Mais à la fin du 16ème siècle se produit un exode aboutissant à la diaspora des Ewé.

Entre le 15ème et le 18ème siècle, l’instabilité des ethnies influence le peuplement du Nord-Togo. Des vagues de migratoires en provenance du Sud-Est du Burkina Faso actuel vinrent perturber la quiétude des peuples vivant dans le Nord.

Du 16ème au 19ème siècle, le pays du faire face à de nombreux problèmes politiques, économiques er sociaux.Au Sud, commençait l’ère de la traite des esclaves. Dans le reste du pays débutait le commerce pacifique des caravanes de la cola.

Les compagnies danoises s'installèrent de façon permanente sur le littoral du futur Togo avec la création d’un comptoir à Aneho en 1772.

A la moitié du 19ème siècle la répression de l'Angleterre sur la traite porte ses fruits et cause la perte d'intérêt pour les côtes africaines de la part des Européens.


Le pays tire son nom actuel de Togoville où M'Lapa III signa les 4 et 5 juillet 1884 le traité de protectorat.

Suite à la Première Guerre Mondiale, le pays fut divisé en deux territoires : -le Togo occidental géré par la Grande-Bretagne -le Togo oriental placé sous mandat français.

Le pays obtient son indépendance le 27 avril 1960.

Seule la partie orientale constitue l'actuelle République Togolaise. Le Togo (et le Tchad) est le seul pays au monde qui a sa capitale, Lomé, située sur une frontière.

Au début des années soixante, Sylvanus Olympio mit en place un régime présidentiel qui suscita le mécontentement populaire. En janvier 1963, le président Olympio était assassiné, lors d’un putsch militaire auquel participait Gnassingbé Eyadéma. Nicolas Grunitzky fut alors chargé par l’armée de former un gouvernement provisoire et assuma les fonctions de président.

La dictature militaire instaurée en 1967 par Étienne Gnassingbé Eyadéma fut confrontée à plusieurs tentatives de déstabilisation, sources de tension avec les voisins, dont le Ghana.

En 1986, un attentat manqué contre Eyadéma, organisé par un commando infiltré depuis le Ghana, déclencha de violentes manifestations à Lomé et une intervention de la France.

En 1992, le pouvoir fut contraint d'accepter la tenue d’une Conférence Nationale, afin de libéraliser la vie sociopolitique, le retour au multipartisme et surtout à l’adoption d’une nouvelle constitution en 1992.

En mars 1993, le président échappait une nouvelle fois à la mort cependant plusieurs officiers supérieurs la trouvèrent.

En février 1994 Lors des élections législatives l'opposition remporte 36 des 81 sièges contre 35 pour l'ancien parti unique.

Janvier 1998 Le gouvernement vote une nouvelle loi sur la presse qui autorise la création de radios et télévisions privées. Cependant, les informations à caractère politique restent prohibées.

En 1998 et 2003 Le général Eyadéma est réélu président de la république.

Gnassingbé Eyadéma décède le 5 février 2005. L'armée prend le pouvoir au Togo, en enfreignant la Constitution. Le Président de l'Assemblée nationale (à l'étranger lors du décès de Gnassingbé Eyadema) aurait du assurer l'intérim. Le pouvoir est confié à l'un des fils de l'ancien président, Faure Gnassingbé Eyadema. Sous le pression de l'opposition, et de la communauté internationale ce coup d'État échoue le 25 février 2005 avec la démission du président intérimaire.

Il est par la suite déclaré élu lors d'une élection contestée le 24 avril avec 60,6% des voix, et le 3 mai, la Cour constitutionnelle confirme les résultats de l'élection.

Arriver[modifier]

On peut à priori prendre un visa de 7 jours moyennant le paiement d'un timbre fiscal qu'on achète à la frontière. Pour des séjours plus longs, il est plutôt conseillé de prendre un visa avant le départ. Les formalités de prolongation d'un visa sont longues et vous feront perdre du temps à moins d'avoir envie de tenter l'expérience de comprendre le fonctionnement de l'administration locale.

En avion[modifier]

Des vols réguliers arrivent de France. Pas de difficulté particulière. Le manque de concurrence sur cette ligne rend toutefois le prix assez élevé. La compagnie lybienne Afriqyiah propose des vols sérieux (entretien des appareils assuré) à des prix nettement inférieurs à ceux pratiqués par Air France et ce au départ de Paris, Bruxelles, Londres et Genève avec une escale à Tripoli. Par exemple : 600 € A/R Bruxelles-Lomé

Pour vous rendre a Lomé vous pouvez également emprunter la compagnie aérienne AIR BURKINA qui transite par Ouagadougou. Les tarifs au départ de Paris sont d'environ 680 € TTC A/R par passager.

Qu'il s'agisse d'Afriqiyah ou Air Burkina la régularité au niveau des horaires laisse parfois à désirer. Sinon il existe la compagnie Point Afrique qui propose des prix très attractifs mais qui ne dessert pas Lomé. Toutefois si vous avez le temps et l'esprit vagabond, on peut arriver à Ouagadougou (Burkina)et finir le trajet en car(compter 24h!, ou encore au Bénin à Cotonou. Un détour toujours agréable!

Pour des vols directs, reste Air France, même si les tarifs sont plus élevés, il y a quelquefois des promotions intéressantes. Paris-Lomé aller-retour par air France à 596 € (déc07)

En bateau[modifier]

Il y a à Lomé un gros port de marchandises qui a repris de l'importance ces dernières années suite aux problèmes politiques en Côte d'Ivoire et de la corruption terrible à laquelle on doit faire face au port de Cotonou. Il n'en reste pas moins aventureux de sortir des marchandises du port sans être soumis au racket de certains douaniers, en particulier si vous n'êtes pas togolais.

Les pays du Sahel importent (et exportent un peu) à partir de Lomé. A ce titre, il est impressionnant de passer à côté du Terminal du Sahel où des centaines de camions, de voitures, de containers attendent souvent la nuit pour partir en convois vers le nord du pays puis le Burkina Faso, le Niger...

En train[modifier]

Il n'y a plus de trains dans cette région d'Afrique qui transporte des voyageurs. Sinon pour votre déplacement dans le pays, optez pour un service personnalisé plus souple en réservant un taxi avec chauffeur: http://lafam.e-monsite.com/

En voiture[modifier]

Utiliser les services d'un chauffeur local facilitera au néophyte les difficultés que policiers, douaniers ou gendarmes ne manqueront pas de faire à un conducteur étranger.

Par voie terrestre[modifier]

On peut venir par voie terrestre à partir de chacun des pays voisins du Togo : Ghana, Benin, Burkina Faso. Il est préférable d'être précédemment muni d'un visa.

La frontière ghanéenne touche la ville de Lomé. C'est un lieu extrêmement animé, fréquenté par de nombreux petits trafiquants. Évitez d'y sortir de l'argent. On passe la frontière à pied. Si vous avez un véhicule, le chauffeur s'occupera de faire traverser le poste frontière pendant que vous passerez aux différents bureaux.

La frontière sur la route principale venant de Cotonou (au Bénin) est plus calme que la frontière ghanéenne de Lomé. La procédure est la même.

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

Pas de ligne intérieure régulière. Mais il y a une ligne intérieure qui dessert Lomé, la capitale a Niamtougou au nord du pays.

En train[modifier]

Il n'y a plus de trains de voyageurs. Seul le phosphate est emmené vers le port par train de marchandise. Mais vos déplacements peuvent se faire en voiture avec chauffeur: http://lafam.e-monsite.com/

En voiture[modifier]

On peut louer des taxis avec chauffeur http://lafam.e-monsite.com/ pour la journée ou pour plusieurs jours. Les tarifs ne pas sont élevés. ...

Évitez de conduire vous-même, préférez un chauffeur qui connaît les routes et les mœurs de l'armée, de la police, des douaniers, des gendarmes prompts a racketter les touristes par des amendes aux justifications douteuses ou surprenantes.

Si vous vivez dans le pays ou dans un autre pays d'Afrique, conduire au Togo ne présente pas de difficultés.

Le réseau routiers est irrégulier, il faut éviter à tout prix de conduire la nuit, les risques d'accident étant décuplés par le manque d'éclairage des véhicules, des vélos ou des piétons.

En Taxi Brousse[modifier]

C'est le moyen le plus économique pour aller partout, mais pas forcément en un temps record ni en toute sécurité. Les chauffeurs conduisent très vite sur des routes souvent en mauvais état quand leur propre véhicule n'est pas lui même en fort mauvais état.

C'est aussi le moyen le plus sympathique qui permet de rencontrer, de discuter et d'observer la vie locale, notamment lors des longues heures d'attente dans les gares routières. Il faut noter que si vous arrivez tôt le matin, il y a plus de chances de partir rapidement que si vous vous y prenez en milieu de journée.

Il faut éviter de voyager de nuit, les risques d'accident y sont bien plus élevés.

Pour prendre un taxi brousse, il faut se rendre à la gare routière. Aucun horaire précis, les taxis partent quand ils sont pleins, c'est-à-dire très pleins (dans un mini bus, on peut y mettre plus de vingt personnes). Il y a des guichets de vente de billet le plus souvent.

Lors de longs trajets, à l'occasion des multiples arrêts on pourra acheter de quoi boire et manger. Sinon, si vous n'aimez pas à être serrer comme des sardines et tripoter tout au long du voyage, vous pouvez faire appel au service voiturier en allant sur le site suivant: http://lafam.e-monsite.com/ On est tranquille, surtout lorsqu'on se déplace en famille ou en groupe.

Parler[modifier]

Le français est parlé par presque tout le monde et l'on trouve toujours quelqu'un pour se faire aider. Il s'agit de la langue officielle.

L'éwé et le Kabyé sont enseignés dans les écoles au titre de langues nationales.

Le mina est un dialecte majoritairement utilisé pour le commerce.


Pour info : "Yovo" signifie blanc. Vous verrez souvent des enfants vous pointer du doigt en disant " Yovo Yovo" surtout dans les petits villages reculés.

Acheter[modifier]

La monnaie officielle est le franc CFA aussi utilisé par le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger et le Sénégal qui forment l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dont l'institut d'émission est la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO). Le franc CFA correspond à l'ancien franc français ; son taux est donc fixe par rapport à l'euro : 1 € = 655,957 F CFA.

Seule la carte bancaire "VISA" est utilisable pour les retraits d’argent ou pour les paiements (pour les rares commerçants qui les acceptent), à l’exclusion de toutes autres cartes (Mastercard, American Express, etc...).

Merci de préciser que la carte VISA n'est acceptée que par certaines banques (BTCI, UTB ...) dont certaines agences (Lomé et Kara) disposent de distributeurs de billets. Une nouvelle banque, la Banque Atlantique accepterait la Mastercard dans un futur proche.

Manger[modifier]

Pour les restaurants il y a plusieurs possibilités:

  • Le Baracouda, près du port c'est perdu mais on y mange un poisson très frais. Testez l'Espadon fumé c'est délicieux.
  • Al Munchen un décor hors norme puisque Alsacien. La langouste grillée y est divine!
  • l'Okavongo, cuisine typique et raffinée cadre merveilleux avec des petites biches qui viennent vous saluer. Maintenant fermé, mais le restaurant le Tiskeli se trouve à la meme adresse.
  • Hôtel / Restaurant Goldenbeach Restaurant climatisé, grillades, pizzeria, spécialités libanaises.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Voici quelques boîtes de nuit :

  • le Byblos
  • le Privilège (clientèle jeune)
  • OZONNE boulevard du 13 janvier "OZONNE" la plus grande et la plus belle boite de Lomé,ouverte en aout 2008,avec grillades et bar en terrasse. BIENTOT PAYEMENT PAR "VISA" sinon distributeurs ATM a 250m .pour plus de renseignements :ozonnedisco@yahoo.fr
  • et bien d'autres...

Lomé est connu pour être une capitale où les activités nocturnes sont multiples et de qualité

Se loger[modifier]

  • Ministère du tourisme Retrouvez tous les hôtels du Togo sur le portail officiel du tourisme au Togo.
  • Hôtel Belle-Vue - Restaurant La Belle Époque Situé dans un quartier calme, à proximité du centre ville, de la plage et du quartier administratif, l’hôtel Belle-Vue vous accueille dans un cadre chaleureux et convivial...
  • Hôtel M'Rode Hôtel tout confort au coeur de Lomé. Chambres climatisées entièrement équipée, Internet WIFI, TV satellite, lounge bar. Soirées jazz et karaoke.
  • Hôtel - Restaurant - plage privée: Cocobeach Situé au bord de la mer et d'une magnifique plage de sable fin, dans un cadre idylique et reposant, l'hôtel Cocobeach vous offre de partager tout le bien être d’un hôtel confortable disposant de tous les services nécessaires à la réussite de votre séjour.
  • Hôtels Napoléon Hôtels de charme situé à Lomé - chambres tout confort, piscine, restaurant, vue sur la lagune.
  • Hotel Aurore Chambres climatisées et ventilées à proximité centre ville et du port de Lomé.
  • www.hotel-togo-goldenbeach.com: Hotel / Restaurant Goldenbeach
  • Auberge Kemi guesthouse - Guesthouse (Lomé - Togo) L'auberge Kemi Guesthouse vous propose un hébergement de qualité et un acceuil chaleureux dans une maison familiale dont vous êtes les hôtes de marque. Nous vous recevons personnellement chez nous, en toute simplicité.
  • Hotel Clementine (Lomé - Togo) Entouré de cocoteraies, l'Hôtel Clementine se situe à Baguida (Lomé-Togo), à moins de 500m de la plage, Nous bénéficions d’un emplacement privilégié à proximité de la mer, à 10 minutes du Port Autonome de Lomé et à 15 minutes du centre ville de Lomé. Nous disposons de 16 chambres / studios spacieux, meublés avec élégance, entièrement climatisés pour votre plus grand confort.
  • Hotel Epsilon Un hébergement et des services de qualité dans un environnement calme et reposant. L'hôtel Epsilon est également là pour l'organisation de tous vos événements à Lomé (réunions, mariages, libérations,...).
  • Logerautogo.com) Bienvenue sur logerautogo.com, site sécurisé de réservation en ligne de locations saisonnières et de chambres d'hôtes au Togo (Afrique de l'Ouest). Ce site est destiné à tous ceux qui cherchent à se loger au Togo ou y trouver rapidement des logements du type: maison, appartement, chambre d'hôte ...
  • De nombreux hôtels de prestation peu comparable.

Sortez des sentiers battus avec un hébergement alternatif et discount: http://togotourismeethebergement.neuf.fr/cariboost1/index.html

  • Aurore. Lomé: bon rapport qualité prix, jardins, snack, tranquillité, TV, SdB avec eau chaude...
  • Tourist. Lomé/Tokoin: à proximité de la station cap esso, chambres climatisées ou ventilées,spacieuses avec salle de bain et sanitaires, TV, bar... Accueil chaleureux et sympatique.
  • Ibis Lome Centre : il se situe dans le quartier administratif face à la mer et est assez central. Piscine et navette aéroport-hôtel gratuite.
  • Mercure Sarakawa : Il se situe sur la plage au sein d'une cocoteraie. Piscine olympique où les enfants issus de milieux aisés viennent apprendre à nager en cours collectifs. Cadre très agréable
  • Hôtel le 2 février : Grand hôtel, dans le quartier administratif et juste à côté du stade de foot de la ville. De nombreuses réunions africaines y ont lieu. Piscine agréable.
  • L'hôtel du lac, au lac Togo. Un lieu atypique, où vous pourrez vous baigner dans une eau peu profonde... c'est plutôt de la "trempette". Pour dormir, et déjeuner si vous venez juste y passer la journée. L'hôtel est très prisé le week-end par les touristes et les expatriés.
  • chambre-auberge alternative chez l'habitant sur les hauteurs de Lomé pour sortir des sentiers battus. lieu agréable qui vous fait sentir comme chez vous. Essayez et vous n'en reviendrez pas.

http://www.aubergedelafam.sitew.com/#Bienvenue_chez_vous_WEZON_.A

Apprendre[modifier]

Le taux global de scolarisation atteint 70 % et se trouve parmi les plus élevés d’Afrique. La situation varie d’une région à l’autre: à Lomé, le taux de scolarisation est de 93 %, la région maritime et celle des plateaux 55 % des enfants sont scolarisés, et le taux est de 20 à 25 % seulement dans la région des savanes.

Dans la majeure partie des villages, il y a des écoles primaires et dans les préfectures, des Collèges d’Enseignement Général ou lycées. Les établissements scolaires primaires, secondaires ou techniques appartiennent à l’État, aux Missions chrétiennes ou à des institutions privées laïques.

L’Université de Bénin à Lomé dispense un enseignement supérieur de haut niveau.

Le Togo dispose de plusieurs écoles spécialisées pour la formation des cadres moyens.

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Le soir dans Lomé ne vous aventurez pas à pied dans les grandes avenues sombres. Vous pouvez y faire de mauvaises rencontres. Ainsi pour tous vos déplacements nocturnes dans la capitale prenez un taxi.

Attention aux taxis moto, vous circulerez sans casque ce qui peut en cas d'accident vous coûter la vie !

Respecter[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites