Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Tarfaya

De Wikitravel
Aller à : navigation, rechercher
Tarfaya banner.jpg

Tarfaya est une petite ville portuaire du sud du Maroc à quelques kilomètres de la frontière avec le Sahara occidental.

Arriver[modifier]

La ville est accessible par car. Ils arrivent sporadiquement de Laâyoune (Sahara occidental) au sud, et d'Agadir au nord. Habituellement, il y a au moins un bus par jour. Le billet coûte environ 18 € aller simple (CTM et SupraTours).

À voir[modifier]

  • L'auteur du Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry, était en poste à Tarfaya en 1929. Une statue en forme d'avion lui est d'ailleurs dédiée dans un petit parc à la périphérie de la ville. Un musée est également consacré à l'aviateur.
  • Le Casa Mar, un fort de plus de 200 ans, est situé à environ 50 m au large de la côte, au milieu de l'océan.

Se restaurer[modifier]

On plusieurs restaurants de cuisine marocaine le long de la rue principale. Toutefois, le plat le plus populaire à Tarfaya est un mélanges de fruits de mer, de calmars et de kebab. Vendu le long de la route principale pour environ 50 centimes la portion, c'est délicieux.

Si vous souhaitez manger le meilleure tajine de la ville pour quelque dirhams, allez chez Mèrmèr. Vous pourrez aussi goûter aux crêpes marocaines (Msèmmèn) et boire un thé.

Passer la nuit[modifier]

Il y a des hôtels à Tarfaya qui offre des hébergements pas chers en général.

  • Hotel Canalina, avenue Mohamed V, près du Centre de Santé 70050 Tarfaya (N 27° 56' 30.237'' O 12° 55' 24.102''), +212.641.785.521, [1]. pas loin de la plage et tout près du Musée A. de Sant-Exupéry et du siège de la municipalité. Une résidence hôtelière tenue par un Espagnol offrant des appartements propres avec salon, salle de bains et cuisine pas cher pour 30€/personne. On peut y trouver aussi un café restaurant calme et propre et une connexion Wi-Fi à débit très bon.  edit
Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !