Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Taïwan

De Wikitravel
Extrême-Orient : Taiwan
(Redirigé depuis Taiwan)
Aller à : Navigation, rechercher
Taïwan Drapeau
Taipei
Localisation
Capitale Taipei
Population 23 millions (2011)
Monnaie nouveau dollar de Taïwan (TWD)
Électricité 110V/60HZ, prise américaine
Indicatif tél. +886
Fuseau horaire UTC+8


Taïwan ou Taiwan (en chinois traditionnel : 臺灣 ou 台灣 ; en chinois simplifié : 台湾 ; en pinyin : Táiwān ; anciennement appelée Formose) est une île-État d'Asie de l'Est de facto indépendante et administrée par le gouvernement démocratique de la République de Chine depuis 1949. Le détroit de Taïwan sépare l'île de la Chine continentale dite République populaire de Chine qui en revendique officiellement la souveraineté.

En plus de l'île principale de Taïwan proprement dite, la République de Chine administre également plusieurs autres petites îles dont Penghu (Pescadores), Kinmen et Matsu.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Le centre de Taïwan ayant une très grande chaîne de montagnes, les côtes sont beaucoup plus habitées que le centre. Il est d'ailleurs impossible de traverser le centre autrement que par l'avion à cause des montagnes.

La côte ouest est la plus urbanisée, tandis que la côte est est plutôt rurale et possède beaucoup de paysages naturels à visiter.

Climat[modifier]

Taïwan est tropicale et subtropicale, et très humide. La température ne varie qu'entre 27 et 33 degrés en été, et est très humide. L'hiver est doux et varie entre 8 à 15 degrés, mais l'humidité donne un ressenti de température plus bas.


Histoire[modifier]

Bien qu'ayant un gouvernement autonome depuis 1949, Taïwan n'est pas reconnue comme indépendante par la plupart des pays du monde qui entretiennent des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine, celle-ci considérant Taïwan comme une de ses provinces.

Population[modifier]

Fêtes et jours fériés[modifier]

La plupart des fêtes taïwanaises sont fixées selon le calendrier lunaire : leur date n'est donc pas fixe. Le nouvel an (1er Janvier) est aussi la fête nationale.


Régions[modifier]

Carte de Taïwan
Nord (Comté de Hsinchu, Hsinchu, Keelung, Nouveau Taipei, Taipei, Comté de Taoyuan, Parc national Yangmingshan)
La capitale, l'aéroport principal et le pôle technologique de l'île.
Centre (Comté de Changhua, Comté de Miaoli, Comté de Nantou, Sun Moon Lake, Taichung)
Montagnes et lacs pittoresques, et principaux parcs nationaux.
Est (Comté de Hualien, Comté de Taitung, Comté de Yilan, Hualien, Parc national Taroko, Taitung)
Une région d'une grande beauté naturelle avec les villes de Hualien et Taitung séparées du reste de l'île par les montagnes du centre.
Sud (Comté de Chiayi, Comté de Pingtung, Comté de Yunlin, Kaohsiung, Tainan)
La région tropicale de l'île avec plages, palmiers et la deuxième plus grande ville.
Îles éloignées (Kinmen, Lanyu (île des Orchidées), Ludao (île Verte), Matsu, Penghu)
Autres îles, parfois plus proches de la Chine continentale, destinations touristiques populaires des locaux.







Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

Paysage insulaire, Matsu

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Le CKS international Airport (http://www.cksairport.gov.tw/CKSeng/) est à environ 30 minutes du centre de Taipei et un peu moins d'une heure de Hsinchu. La compagnie taïwanaise Eva Air est la seule à offrir un vol direct Paris/Taipei (http://www.evaair.com) en 12h de vol environ.

En bateau[modifier]

Le gouvernement de Taïwan a récemment ouvert les lignes de bateaux pour rejoindre la province du Fujian (République populaire de Chine)

Circuler[modifier]

En bateau[modifier]

Il est possible de se rendre aux îles Taïwanaises en ferry. Une ligne de ferry relie aussi Taïwan au Japon.

En avion[modifier]

La chaîne de montagnes ne donne pas de routes praticables pour aller d'une côte à l'autre sans passer par le nord ou le sud : il est donc possible de prendre l'avion pour passer de Taichung à Hualien ou Taitung sans passer par Taipei ou Kaohsiung. Toutes les grandes villes taïwanaises possèdent un aéroport plus ou moins grand.

L'avion est aussi un moyen de transports pour rejoindre une des îles de Taiwan, comme Penghu.

En train[modifier]

Le train a haute vitesse relie le nord au sud de l'île. Il existe plusieurs types de trains, parfois divisés en deux gares :

-Les trains à grande vitesse (High Speed Rail, ou HSR) sur la côte ouest.

-Les autres trains (Taiwan Railway Administration, ou TRA), qui font le tour de l'île en permanence en marquant plus ou moins d'arrêts selon le type.

Il est important de bien connaître la différence entre TRA et HSR, dans la mesure où dans certaines villes, les deux gares ne se trouvent pas du tout au même endroit. Taoyuan, la ville de l'aéroport international, est dans ce cas : 15km séparent les deux gares. [1]


Il y a donc plusieurs types de train à Taïwan :

- D'abord le High Speed Rail ou HSR (en chinois : 高鐵 Gāotiě). Il s'agit de l'équivalent du TGV français. Il s'agit du moyen de locomotion le plus cher et le plus rapide : Il relie Taipei à Taichung en 40 minutes seulement, et Taipei à Kaohsiung en moins de 2 heures. http://www5.thsrc.com.tw/en/

Et les trains du TRA : http://www.railway.gov.tw/en/

- Le Tze-Chiang Express (en chinois : 自強 Zìqiáng). Il s'agit d'un train express qui fait en permanence le tour de l'île, en s'arrêtant dans la plupart des grandes villes. Il est deux fois moins cher que le HSR. Il relie Taipei à Taichung en 2 heures, Taichung à Kaohsiung en 3 heures, Kaohsiung à Hualien en 5 heures et Hualien à Taipei en 3 heures. Note : Entre deux villes proches, comme Taoyuan et Taipei, il est possible de prendre ce train avec la Easy Card sans avoir commandé de billet au préalable, au seul risque de ne pas avoir de places assises.

- Le Kuang-Hua Express (en chinois : 光華 Guānghuà). C'est un train similaire au Tze-Chiang, moins cher. La seule différence est qu'il marque aussi l'arrêt dans des plus petites stations non desservies par le Tze-Chiang, le rendant plus lent pour arriver à destination.

- Les trains locaux (en chinois : 區間 Qūjiān). Il s'agit des trains de banlieue, les plus lents et les moins chers. Les places assises n'y sont pas garanties lors de l'achat du ticket, et ils desservent toutes les stations par lesquelles ils passent, sans exception.

En autocar[modifier]

Probablement le meilleur moyen de se déplacer en Taïwan sur des longues distances. Les autocars sont très confortables: fauteuils larges, écrans individuels, parfois jeux vidéo. Le trajet Hsinchu->Tainan coûte par exemple 600 NTD pour 3 heures de route.

En voiture[modifier]

Le trafic est assez chaotique (attention aux scooters). Possibilité de conduire avec un permis français et un permis international pendant un séjour de tourisme ; pour un long séjour (plus d'un an), il faudra passer un permis taïwanais.

A voir[modifier]

Taïwan a su préserver de nombreux vestiges de la période historique
Paysage de conte chinois, à Taroko

A faire[modifier]

Les côtes sud et est se prêtent merveilleusement à toutes sortes d'activité de plein air : randonnée, escalade, plongée...

Shopping[modifier]

Si le fameux "made in Taiwan" a frappé les esprits occidentaux, Taïwan est aussi très réputée pour ses thés d'une grande finesse.

La marque d'ordinateurs et de composants électroniques Asus est originaire de Taïwan.

Parler[modifier]

Ambiance mystique dans le parc naturel d'Alishan

Le chinois mandarin est la langue officielle, mais il est surtout parlé dans le nord. Dans le sud, c'est un dialecte, le Min-nan ou taïwanais, qui est parlé par la majorité de la population.

La plupart des Taïwanais ne parle pas, ou très mal, l'anglais (hormis les citoyens fréquemment en contact avec les étrangers). Avant de prendre le taxi, mieux vaut demander à l'hôtesse d'accueil de l'hôtel d'écrire la destination en chinois sur une feuille.

Se restaurer[modifier]

La culture culinaire est à l'image de l'histoire de Taïwan. On y mange très bien, pour tous les prix, du petit resto local au cinq étoiles. La cuisine taïwanaise a d'abord été influencée par la cuisine aborigène, puis chinoise, ensuite japonaise etc. Aujourd'hui on y trouve de tout, du Steak du steakhouse américain jusqu'aux crêpes bretonnes. Pour trouver un bon restaurant, se fier à la phrase suivante: plus un restaurant est plein, plus il est bon...

Boire un verre / Sortir[modifier]

Ne manquez pas les boites de nuits taïwanaises. Ce sont des endroits de rencontres intéressants ou les cultures se rencontrent au rythme de la nuit. À Taipei, le Luxy et Room 18 sont sans doutes les endroits les plus branches pour les jeunes de 18 a 25 ans.

Se loger[modifier]

Des hôtels de tous les niveaux selon les budgets. Il est possible d'aller dans les chambres d'hôtes (guest houses) sur les lieux touristiques.

Apprendre[modifier]

Taïwan est une destination privilégiée pour de nombreux élèves souhaitant apprendre le mandarin. On notera cependant qu'à l'instar de Hong Kong, Taiwan continue d'utiliser l'écriture chinoise traditionnelle, ce qui marque une différence importante avec la République Populaire de Chine.

Travailler[modifier]

Travailler à Taïwan en tant qu'étranger n'est pas chose aisée, à moins de bénéficier d'un contrat d'expatrié obtenu dans votre propre pays.

En cas contraire, le problème principal est l'immigration. Taïwan étant une île, il vous faudra obligatoirement prendre l'avion pour renouveler votre visa. Généralement, ce dernier dure trois mois et peut s'obtenir dans quasiment tous les pays voisins. Le plus simple étant de passer par le bureau d'immigration de Hong-Kong. Cependant ce visa ne vous permettra pas de travailler légalement dans le pays (bien que les autorités soient assez peu regardantes à condition de rester discret).

Les enseignants de langues étrangères pourront obtenir, dans la majeure partie des cas, un permis de travail via leur école ainsi qu'un ARC (Alien Resident Card) valable un an.

Les emplois que vous pourrez trouver sur place sont les suivants: enseignement (90% des jobs disponibles), mannequinat non-professionnel, bar à hôtesses ou établissements plus classiques, traduction. Il existe de nombreuses entreprises étrangères sur place mais il vous faudra vous constituer un réseau de connaissances avant de pouvoir être introduit au sein de ces entreprises.

Pour info, un enseignant d'anglais pourra gagner près de 2000 € à raison de 5 h par jour et 5 jours par semaine.

Synthèse sur le travail à Taiwan

Sécurité[modifier]

L'Empereur de Jade, à Taipei

Taïwan est probablement l'endroit le plus sûr d'Asie après Singapour. Les règles d'usages pour les voyageurs sont tout de même à respecter. Évitez de montrer tout de signe extérieurs de richesse, ne laissez pas vos effets personnel sans surveillance etc. Les femmes seules doivent éviter de traverser un souterrain la nuit, de prendre un taxi seules de nuit sans par exemple montrer au chauffeur de taxi qu'un ami a relevé la plaque d'immatriculation... ou bien mettre en évidence son téléphone portable, ou en bref: tout moyen dissuasif.

Santé[modifier]

Le système de santé est de haut niveau et moderne.

Respecter[modifier]

La question du conflit avec la République Populaire de Chine est bien sûr un sujet extrêmement sensible. D'autre part, même s'il existe des similitudes, il serait maladroit de comparer Taïwanais et Japonais.

Rester en contact[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites