Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Slovénie

De Wikitravel
Europe : Europe centrale : Slovénie
Aller à : Navigation, rechercher
Slovénie Drapeau
NationalGallery-Ljubljana.JPG
Localisation
Capitale Ljubljana
Régime République parlementaire
Superficie total: 20 273 km²
eau: 122 km²
terre: 20 151 km²
Population 2 000 000 (environ) en 2007
Monnaie euro (EUR)
Langue Slovène (officiel), Italien, Hongrois
Religion Catholique 57.8% (?)
Électricité 230V/50Hz, prise européenne
Indicatif tél. 386
Fuseau horaire UTC+1


La Slovénie [1] est un pays situé en Europe centrale. Elle a une frontière avec l'Italie, l'Autriche, la Hongrie et la Croatie.

Régions[modifier]

La Slovénie se compose de 8 régions qui gravitent autour de Ljubljana, la capitale :

  • Gorenjska (Haute-Carniole) : Kranj est la ville principale de cette région. Située au Nord-Ouest de la Slovénie, la Gorenjska est l'une des régions les plus montagneuses et touristiques du pays. Les Alpes, les lacs de Bled et de Bohinj ainsi que le fameux Triglav constituent cette partie de la Slovénie. La randonnée, l'escalade et le ski en sont les principales activités. D'un point de vue plus culturel, on y trouve les plus belles cités historiques comme Škofja Loka, Kamnik, Kranj et Radovljica.
  • Primorska (Littoral) : Nova Gorica et Koper sont les deux principales villes de cette région. Le littoral n'est en fait qu'une partie de cette région (47 km de long), elle est appelée ainsi en raison de son climat méditerranéen qui règne sur une grande partie de la région recouvrant, au Nord-Ouest de la Slovénie, aussi bien la haute Vallée de la Soča (Bovec,Kobarid), que, au Sud-ouest du pays, le centre de la région avec ses vallonnements et ses vignobles (Cerkno, Idrija, Vallée de Vipava), le Karst originel (Kras en slovène) grotte de Škocjan, Lipica et ses chevaux, et la zone côtière (appelée parfois Istrie slovène) Koper, Piran, Portorož.
  • Notranjska (Carniole intérieure) : Postana et Cerknica sont les principales villes de cette région située au Sud-Ouest de la Slovénie. Elle est la moins développée et est composée de vastes étendues forestières et karstiques, c'est ici que vous trouverez nombreuses grottes dont celle de Postojna (Postonjska Jama), l'une des plus grandes au monde et la plus visitée, ainsi que les rivières souterraines, particularité de Notranjska, telles que la Unica, la Pivka, la Ljubljanica, le Rak et ses lacs "éphémères" de Cerknica et de Planina.
  • Dolenjska (Basse-Carniole) : Novo Mesto est la capitale de cette région située au Sud du pays. Charmante région contrastée de vallons, de vignobles et de forêts, baignée par les eaux de la Krka qui la traverse du nord-ouest au sud-est avant de rejoindre la Save en Croatie. Les châteaux le long de la Krka sont parmi les mieux préservés de Slovénie ainsi que ses nombreux monastères et abbayes. C'est ici aussi que l'on peut voir les innombrables greniers à foin doubles (toplarji).
  • Bela Krajina (la Frontière Blanche) : petite région du Sud-est du pays qui doit son nom aux immenses étendues de bouleaux. Metlika est l'une des deux villes les plus importantes. La Bela Krajina regorge de sites archéologiques de l'époque romaine et de celle de Hallstatt. Le folklore slovène et ses costumes blancs y sont présents plus que partout ailleurs en Slovénie.

Villes[modifier]

Si-map.png

Autres destinations[modifier]

Slovénie003.jpg
Château de Predjama

La Slovénie compte plus de 8000 grottes. Les principales sont :

Comprendre[modifier]

Arriver[modifier]

Depuis l'entrée dans l'Union Européenne (et même avant) les douanes slovènes sont très complaisantes, les contrôles n'étant que rares. Il faut néanmoins avoir sa carte d'identité pour les ressortissants européens ou un passeport en cours de validité.

En autocar[modifier]

La compagnie française Eurolines dessert la Slovénie : (http://www.eurolines.fr) Elle propose des tarifs parmi les plus bas du marché et en tout cas souvent moins cher que les compagnies aériennes. Après consultation du site Eurolines, la Slovénie n'est pas désservie : on passe de Slovaquie à Suède

En avion[modifier]

  • 3 vols directs par jour avec Air France de Paris CDG. Préférer easyjet, moins cher.
  • Liaison ADRIA AIRWAYS pour Ljubljana la capitale depuis la majorité des capitales européennes - Très cher sauf au moment des promotions.
  • Liaison possible de Bruxelles et Venise par RYANAIR et WIZZAIR. (Notez que si vous êtes à Venise, vous êtes à moins de 150 km de la frontière de la Slovénie ...)
  • Approche sur KLAGENFURT (Celovec) GRAZ (Gradec) en Autriche ou Trieste en Italie via Londres/Stansted de la plupart des aéroports français.
  • Liaison régulière avec Easyjet pour Ljubljana depuis Londres Stansted et Paris Charles de Gaulle

En bateau[modifier]

En train[modifier]

On peut facilement venir en Slovénie en train, le réseau est développé et les trains sont nombreux. On citera les liaisons plus que journalières depuis l'Italie, l'Autriche et la Croatie. Toutes les trois relient la capitale, Ljubljana.

Les horaires sont disponibles sur le site [2]

En voiture[modifier]

Le réseau autoroutier développé et en bon état, permet de traverser le pays en deux heures à peine. On peut arriver depuis les mêmes endroits qu'en train, à savoir l'Italie, l'Autriche, la Hongrie et la Croatie. Les distan

Circuler[modifier]

Plan de la Slovénie

En train[modifier]

Circuler en Slovénie en train est commode et pratique. Plusieurs lignes de train sillonnent la Slovénie, les trains sont divers, du plus moderne au plus vieux. Les billets sont moins chers qu'en France. Une première ligne permet d'aller de Trieste à Ljubljana et de poursuivre en contournant le parc national slovène jusqu'à l'Autriche. On passe donc entre autre par les villes de Kranj et Bled. Une autre solution depuis la capitale est la ligne vers l'est en direction de Maribor et vers l'Autriche ou vers Novo mesto et ensuite vers la Croatie et Zagreb.

En autocar[modifier]

Des fois ça peut être une bonne alternative, consultez les horaires à la gare routière.

En voiture[modifier]

L'allumage des feux de croisement est obligatoire de jour comme de nuit. Cette règle est normalement signalée par un panneau lors du passage des frontières italiennes ou autrichiennes. Le port de la ceinture de sécutié est obligatoire dans toutes les places du véhicule, sinon amende de 120 €.

Le taux d'alcoolémie autorisé entre 18 h le soir et 7 h le matin (!) est de 0,5 g/l sauf si vous tractez une remorque où ce taux devient nul, idem pour les conducteurs de véhicules lourds. L'autre tranche horaire n'autorise quant à elle, aucune goutte d'alcool dans le sang avant de prendre le volant.

Les autoroutes sont à péage. Pour utiliser les autoroutes et les voies express, il est nécessaire d'acheter une vignette autoroutière slovène appelée Vinjeta valable pour une semaine, quinze jours, six mois ou un an. Cette vignette est nécessaire pour les véhicules ne dépassant pas 3,5T de PTAC, de même que pour les motos. Pour les tarifs : http://www.slovenia.info/?faq=202&lng=5. Pour les véhicules dépassant 3,5T de PTAC, il faudra régler le péage aux barrières prévues à cet effet, comme en France.

Evitez à circuler en voiture dans la capitale, les embouteillages sont fréquents et il y a peu de places de stationement.

Limitations de vitesse :

  • Autoroute : 130 km/h
  • Voies rapides : 100 km/h
  • Routes : 90 km/h
  • Ville : 50 km/h

Les véhicules tractant une remorque sont limités à 80 km/h.

Il faut par ailleurs signaler que les amendes pour excès de vitesse sont strictement appliquées et particulièrement élevées : il en coûtera 80 € pour un dépassement jusqu'à 10 km/h... Au delà, les tarifs s'envolent vite !

Le carburant est disponible à peu près partout et les stations services autoroutières sont ouvertes jour et nuit, deux grands distributeurs sont notamment présents : Petrol et OMV Slovenija.

Parler[modifier]

La langue officiele est le slovène. Il est très facile de parler anglais en Slovénie et notamment à Ljubljana, la capitale, dans les magasins, restaurants ou lieux touristiques. Le long de la frontière autrichienne, on parle plus l'allemand. Dans la région du littoral, proche de Trieste, l'italien est largement répandu. Les villes de la côte slovène sont d'ailleurs officiellement bilingues, de Koper ou Capodistria à Portoroz ou Portorose.

Acheter[modifier]

Les cartes de crédits sont acceptées, par contre, les chèques sont peu utilisés. La Slovénie a adopté l'euro comme monnaie officielle le 1er janvier 2007.

Manger[modifier]

Le pays est fortement ancré à l'Europe par deux de ses frontières, les restaurants proposant de la gastronomie européenne sont légions. On trouve néanmoins une forte propension pour le poisson qui est le plat principal dans le pays.

Parmi les spécialités, on peut goûter :

  • un fromage local, le skuta, que l'on peut par exemple acheter dans les fermes du Triglav
  • des pâtisseries, comme la kremšnita (obligatoire si vous visitez Bled), le krof de Trojane, la potica, un gâteau roulé et fourré aux fruits secs et aux graines de pavot et le zavitek (fourrées aux fruits ou au skuta)
  • les eaux de vie fabriquées dans les monastères
  • les vins slovènes

Le verre d'eau (kozarec vode - "kozàretz vôde") et le pain (kruh - 'h' prononcé comme en anglais) ne sont pas automatiques dans les restaurants. Ils sont cependant souvent gratuits.

Boire / Sortir[modifier]

Le prix des consommations est peu elevé dans les bars. A titre indicatif, on trouve la pinte de bière entre 2 - 3 €). Attention : Si vous demandez une bière (pivo), on vous servira automatiquement une pinte (0,5 l). Demandez une petite bière (malo pivo) si vous n'avez pas grand soif !

Se loger[modifier]

Les hôtels sont nombreux, quelque soit la catégorie. Quelques campings toujours très bien tenus sont aussi disponibles dans le pays, ce qui contentera tout le monde.

Il y a également de nombreuses solutions de logement chez l'habitant, les "privat".

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

La Slovénie est l'un des pays les plus sûrs en Europe. Ljubljana, la capitale, est une ville où l'ont se sent en sécurité, le jour comme la nuit. Les Slovènes sont très disciplinés. Il n'y a presque pas de délinquance en Slovénie.

Respecter[modifier]

  • (Sine qua non) Respecter la propreté des lieux publics et de l'environnement en général. Les slovènes sont très soucieux de l'hygiène.
  • Toujours dire bonjour ("Dober dan" en slovène) dès que vous croisez quelqu'un dans un lieu reculé.
  • Si vous conduisez ne buvez pas!
  • Respecter les interdictions de fumer (salles spéciales dans les restaurants).
  • Ne pas utiliser des portables dans les trains et autobus,
  • Interdiction de jeter les mégots ou tickets de trains, de bus sur la route comme en France.
  • Être habillé décemment pour visiter les lieux de culte (pas de short ou de très grands décolletés pour les dames).
  • Ne pas venir dans un restaurant ou un bistrot avec les chiens.
  • Le français n'étant presque pas parlé, c'est déjà un énorme geste si la personne s'adresse à vous en français. Si, en revanche, vous réussissez à apprendre quelques expressions slovènes (veillez à la bonne prononciation !) c'est un signe de respect de la diversité culturelle.
  • Être discret - les gens vous approcheront d'eux-mêmes s'ils jugent que vous êtes un groupe ou un individu intéressant - ils savent vite juger en bien ou en mal.
  • IMPORTANT : En Slovénie, les gens sont de manière générale plus individualistes et beaucoup moins nationalistes qu'en France. Certains peuvent être sensibles à l'utilisation du terme "Slovène" car cela implique qu'on identifie la personnalité unique de la personne concernée avec un "Slovène moyen". C'est plutôt la spécificité des Français de sacraliser l'appartenance à une "nation", ce qui en Slovénie n'est pas le cas et il le faut absolument respecter.

Communiquer[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites