Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Samoens

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Cette page est en cours de création... n'hésitez pas à la compléter

Comprendre[modifier]

Samoëns (prononcer : Samoin. Le "s" final est muet) s'étire entre 700 et 2500 mètres d'altitude au coeur de la vallée du Haut-Giffre, au nord-est de la Haute Savoie, à mi-distance entre Chamonix et Genève, au pied de la montagne du Criou et à deux pas du cirque glaciaire du Fer à Cheval (qui se trouve sur la commune de Sixt-Fer-à-Cheval), ultime bastion des Alpes calcaires avant les granitiques Aiguilles Rouges.

Station touristique en hiver comme en été (elle fait partie du domaine skiable du Grand Massif), la station possède une architecture traditionnelle et un patrimoine culturel fort, marqués par la présence des tailleurs de pierre nommés les Frahans. Cette présence explique la dominance de la pierre dans l'architecture septimontaine.

La station de ski se trouve à Samoëns 1600. Elle est reliée au village par une télécabine, le Grand Massif Express, qui amène les skieurs et visiteurs en 8 minutes au domaine skiable.

Le village se trouve au coeur d'une vallée à fond plat, ce qui permet de s'y déplacer facilement à pied ou en vélo malgré l'étendue de celui-ci. La rivière du Giffre traverse tout Samoëns, ses eaux étant prisées par les amateurs d'activités d'eau vive.

Les habitants de Samoëns sont les septimontains (ou samoënsiens - prononcé samoinzien) peut-être en souvenir des sept « monts » ou alpages communaux dont jouissaient les habitants des siècles passés.

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Le plus proche est l'aéroport de Genève, à 57km. Pour quitter la Suisse vers la France (ou inversement) par l'autoroute suisse, il faut s'acquitter du paiement de la vignette autoroutière suisse. Des taxis et transporteurs privés effectuent également la course Genève - Samoëns.

En train[modifier]

Arrivée gare SNCF de Cluses (20 km), Genève (50 km) ou de Bellegarde (70 km). En hiver, il existe une liaison TGV directe Paris - Cluses - Paris. Le reste de l'année, le TGV arrive jusqu'à Annecy, Bellegarde ou Lyon, puis des TER en direction de Saint-Gervais-Les Bains/Genève.

En autocar[modifier]

Il existe une liaison pour Samoëns depuis la Gare SNCF de Cluses, à 20km (Autocars SAT).

En voiture[modifier]

L'autoroute la plus proche est l'A40 (Autoroute Blanche). Le plus rapide est de prendre la sortie Cluses/Scionzier puis continuer via le côl de Châtillon (direction Taninges). À partir de Cluses, compter 25 minutes pour arriver à Samoëns. Quelques distances : Lyon 200km, Paris 600km, Genève 57km.

Circuler[modifier]

De nombreux parkings gratuits se trouvent à différents endroits du village : parking du Grand Massif Express (télécabine), parking de l'Office de Tourisme, parking avenue des Glaciers, parkings de la base de loisirs.

Voir[modifier]

Le jardin botanique de la Jaysinia : classé Jardin Remarquable, le jardin botanique alpin de la Jaÿsinia abrite plus de 2500 espèces de plantes de montagne. Il fut fondé par Marie-Louise Cognacq-Jaÿ, native de Samoëns et cofondatrice de la Samaritaine avec son mari.

Le Gros Tilleul : vieux de plus de 400 ans, le Gros Tilleul est l'un des symboles du village. Il se trouve sur la place du même nom.

La base de loisirs du Lac aux Dames : Deux lacs artificiels avec vue sur le Criou, doté d'une salle de spectacle, de jeux d'enfants et de terrains de sport. Le lieu se transforme en piste de ski nordique en hiver.

Le Col de Joux-Plane : situé à 12 km au-dessus de Samoëns, prisé par les cyclistes, il s'agit d'un départ de randonnée et d'un lieu de repos avec un lac et une superbe vue.

Eglise Notre-Dame de l'Assomption : symbole du village, avec son style très caractéristique de la vallée, l'église de Samoëns est représentative du travail des tailleurs de pierre.

Faire[modifier]

Samoëns propose de nombreuses activités de montagne d'hiver et d'été : en hiver ski alpin, ski nordique, patinoire, raquettes, chiens de traîneau... En été, les disciplines les plus pratiquées sont la randonnée, la VTT, le rafting. Toute l'année, les parapentistes prennent Samoëns comme terrain de jeu. En été, ils partent notamment du sommet du Criou. Plusieurs prestataires d'activité proposent une large palette de disciplines à pratiquer en accompagnement.

Acheter[modifier]

Le village comporte de nombreux magasins d'alimentation, en particulier de type savoyard avec fromages et salaisons mais également de souvenirs et des magasins de sport dédiés à la randonnée et au ski. Ceux-ci proposent de la location de matériel, du ski au VTT et parfois également la réservation et l'organisation d'activités.

Manger[modifier]

De nombreux restaurants, bars et snacks se trouvent dans le village, la majorité autour de la place principale du Gros Tilleul mais également tout autour. Il existe un supermarché Carrefour Market situé en bordure du village, en direction de Verchaix/Taninges, ainsi que plusieurs supérettes au coeur du village. Toutes les fontaines de Samoëns sont potables.

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

Sécurité[modifier]

La gendarmerie se situe Avenue du Giffre, à l'entrée du village direction Morillon, après le pont du Giffre. Le poste de police se trouve place des Dents Blanche, derrière la place du Gros Tilleul et la Mairie (face à la Poste).

Gérer le quotidien[modifier]

Partir[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues