Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Saint-Jean-sur-richelieu

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher

Saint-Jean-sur-Richelieu est une ville canadienne de la province de Québec située dans la municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu dans la région administrative de la Montérégie.

Centre-Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu

Histoire[modifier]

L'histoire de la ville remonte à 1666, lors de la construction du premier fort Saint-Jean afin d'assurer la protection de la Nouvelle-France et de Montréal. Une première paroisse est fondée en 1667. Ainsi, la ville devint tôt un poste stratégique. Lors de l'indépendance américaine, plusieurs loyalistes vinrent s'y établir, et la ville fut rebaptisée Dorchester, en l'honneur de Lord Dorchester. La ville s'industrialisa au XIXe siècle, notamment avec l'industrie de la poterie. L'inauguration, en 1836, du premier chemin de fer canadien reliant Saint-Jean à La Prairie ainsi que la construction du canal Chambly, ouvert en 1843, accentuèrent l'importance de la ville, qui devint même l'un des principaux ports intérieurs de l'est du Canada à cause du commerce avec les États-Unis. En juin 1860 paraît Le Canada français, un des plus vieux journaux francophones d'Amérique, qui n'a jamais cessé de publier jusqu'à ce jour. Au cours du XXe siècle, la ville vit aussi sur son territoire l'établissement de la Singer et du Collège militaire. Après une légère périclitation vers le début des années 1990, Saint-Jean-sur-Richelieu semble maintenant sur une nouvelle voie de prospérité, attirant chaque année davantage de jeunes familles et d'industries. Le secteur touristique y est aussi bien développé grâce à l'international de montgolfières, le plus important événement du genre au Canada. L'actuelle municipalité est issue de la fusion, en 2001, des villes de Saint-Jean-sur-Richelieu, d'Iberville et de Saint-Luc-sur-Richelieu, de la municipalité de L'Acadie-du-Haut-Richelieu et de la paroisse de Saint-Athanase-de-Bleury.

Fière de sa tradition militaire, Saint-Jean-sur-Richelieu porte maintenant le titre de « ville-garnison » pour souligner la présence du Campus Fort Saint-Jean et de la garnison de St-Jean des Forces Canadiennes.

Démographie[modifier]

1986 : 64 407 habitants
1991 : 73 452 habitants
1996 : 76 461 habitants
2001 : 79 600 habitants
2006 : 87 492 habitants

Sports[modifier]

Saint-Jean-sur-Richelieu a accueilli les Jeux du Québec durant l'été 1989. Elle est aussi l'hôte d'une équipe de la Ligue nord-américaine de hockey, les Summum-Chiefs.

Personnalités connues[modifier]

  • Gerry Boulet, auteur-compositeur-interprète
  • Isabelle Brasseur, championne du monde de patinage artistique en couple, double médaillée olympique
  • David Cadieux, champion du Canada de boxe
  • Marc Gélinas, joueur de baseball professionnel des Pirates de Pittsburgh
  • Félix-Gabriel Marchand, premier ministre du Québec
  • Claudine Mercier, humoriste
  • Jean-François Mercier, humoriste
  • Jean-Marc Parent, humoriste
  • Claude Raymond, lanceur baseball professionnel MLB
  • Jacques Villeneuve, ex-pilote de formule 1
  • Mike Ward, humoriste
  • Didier Lucien, comédien
  • Stéphane Crête, comédien
  • Jean-Pierre Bérubé, auteur-compositeur-interprète
  • Pierre Légaré, humoriste
  • Philippe Lalanne, auteur-compositeur-interprète
  • Les Appendices, humoristes
  • Subb, groupe de musique

Photos[modifier]

Quelques photos de la région

Évêché[modifier]

La partie occidentale de la municipalité de Saint-Jean-sur-Richelieu (Saint-Jean/Saint-Luc/L'Acadie) est sur le siège du "diocèse Saint-Jean-Longueuil". La cathédrale Saint-Jean-l'Évangéliste se trouve sur la rue Longueuil, dans l'arrondissement du centre-ville. Pour sa part, la section orientale de l'agglomération (Iberville/Saint-Athanase) se situe sur le territoire du "diocèse Iberville-Saint-Hyacinthe".

Liens externes[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues