Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

São Paulo

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
le pont estaiada Octavio Frias

São Paulo est la plus grande ville du Brésil ; comptant 11 millions d'habitants rien qu'"intra-muros". Capitale de l'Etat de São Paulo, situé au Sud-Est.

Comprendre[modifier]

Sampa, comme on l'appelle souvent, est réputée tant pour sa vie nocturne que pour ses activités culturelles. Contrepoint sudiste de New-York, la ville est aussi riche que les inégalités y sont criardes. L'une des particularités de São Paulo est aussi sa diversité ethnique. Etrangement, cette métropole demeure largement ignorée du grand tourisme, au détriment de Salvador ou Rio de Janeiro, par exemple. Pourtant, la ville a une forte identité, qui ne demande qu'à être découverte, ne serait-ce que pour ses activités touristiques ou ses nombreux et fantastiques restaurants. Directement au sud de la ville, s'étend le Parque Estadual Serra do Mar, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO : il s'agit d'une montagne recouverte d'une forêt tropical faisant face à la mer, idéal pour les férus d'écotourisme.

Subdivisions[modifier]

Municipalité[modifier]

São Paulo a connu un développement extraordinaire au cours dub XXème siècle, ce qui donne une image moderne de la ville ; pourtant, le coeur historique compte toujours de nombreux bâtiments historiques, parfois remontant jusqu'au XVIIème siècle ; églises anciennes et gratte-ciels coexistant en harmonie. Dans les quartiers plus modernes, on pourra aussi découvrir des beautés insoupçonnées, mais aussi de terribles inégalités qui subsistent.

Regions of São Paulo.
Centre
Cœur historique.
Ouest
Siège de l'administration de la ville et de l'état du même nom ; on y vient aussi pour faire des affaires, étudier, se cultiver et passer du bon temps.
Centre Sud
La partie de la ville qui est la plus riche ; on y trouve entre autre le Parque do Ibirapuera.
Sud-Est
Nord-Est
On pourrait l'appeler quartier événementiel, car c'est là que se déroule le carnaval, entre autre manifestations d'ampleur.
Grand Sud
La plus grande section de São Paulo est encore partiellement couverte de forêt et exploitations agricoles.
Grand Est
On y trouve 2 parcs magnifiques et le stade de football.
Nord-Ouest
Aspect de banlieue aisée, hauteurs de la ville.





Estádio Cícero Pompeu de Toledo (Morumbi)

Le São Paulo étendu[modifier]

  • Nord
  • Ouest
  • Nord-Est
    • Guarulhos Abrite l'aéroport international de la ville (Cumbica - GRU)
  • Est
  • Sud-Ouest
    • Embu das Artes : petite ville au sud-ouest, renommée pour ses artistes et artisans habiles. Boutiques originales.
  • Sud : La région Sud, aussi nommée "Grand ABC" region, abrite à la fois des zones industrielles et le Parque Estadual Serra do Mar, plein d'opportunités pour l'écotourisme.


Comprendre[modifier]

Liberdade district, Centre de São Paulo.

São Paulo peut être visitée en 3 jours, mais si vous aimez aller au fond des choses, après 3 semaines il vous restera encore de nombreuses perles à découvrir, surtout que le mode de vie de ses habitants, les Paulistanos, est déjà une attraction en soi, sans compter leur grande diversité ethnique (on parle de la plus grande communauté japonaise en dehors du Japon au monde). Chinois et Coréo-brésiliens ne sont pas rares non plus, et présents à tous les niveaux de la société, tout comme Arabes et Juifs. On dit aussi que dans les 6 millions d'habitants dans la région du grand São Paulo ont des racines italiennes.

les occidentaux ont souvent l'image, exagérée, de Brésiliens se comportant comme des cigales, mais les habitants de São Paulo ont eux la réputation de travailler dur et d'aller chercher l'argent où il se trouve, ce qui est également un peu exagéré. On dit aussi que quand les Paulistanos ne travaillent pas, ils vont en boîte, et en effet, la vie nocturne est une activité très très développée à São Paulo.

Orientation[modifier]

Praça da Sé, d'où les numéros de rue débutent.

Avenida Paulista est un bon point de départ pour s'orienter, car de là vous pouvez atteindre facilement de nombreux endroits intéressants grâce au réseaux de transport, ou à pied pour le Centre historique et le parc Ibirapuera.

Il existe un code couleur assez pratique pour se repérer :

  • Sé/República (dans Centre): plaques de rue blanche.

Tous les autres secteurs ont des plaques bleues, distinguées entre elle par une bande colorée :

  • Grand Centre : gris(délimité par la Tietê au nord, la Pinheiros à l'ouest, l'Avenida dos Bandeirantes au sud et l'Avenida Salim Farah Maluf à l'est)
  • Nord-Ouest : vert pâle
  • Nord : bleu foncé
  • Nord-Est : jaune
  • Est : Rouge
  • Sud-Est : ver foncé
  • Sud : bleu ciel
  • Sud-Ouest : violet
  • Ouest : orange

Arriver[modifier]

  • Plus d'informations sur les modalités d'entrée au Brésil : ici.

En avion[modifier]

São Paulo dispose de 3 aéroports principaux : Guarulhos International (GRU) et Viracopos (CPQ) pour les vols internationaux et certaines arrivées domestiques, ainsi que Congonhas (CGH) pour la plupart des vols domestiques. Pour trouver la liste des aéroports brésiliens et d'autres informations, vous pouvez consulter le site officiel [1] (malheureusement pas traduit en français, mais existe en anglais et espagnol.)

  • Guarulhos International Airport (GRU), aussi appelé Cumbica. Situé à40 km du centre, il est doté de 2 terminaux recevant des vols de la TAM [2], Gol [3], United, Delta, American, Air Canada, Emirates, Air France, British Airways, Lufthansa, TACA, TAP, Iberia, Alitalia, KLM, Swiss, Singapore Airlines (via Barcelone), Korean Air (via Los Angeles), South African, US Airways (via Charlotte, NC) et bien d'autres encore.

Des navettes[4] assurent des connexions entre les aéroports, et les secteurs de Praça da República , Paulista/Jardins, les gares routières de Barra Funda et de Tietê bus station(plus rapide accès au métro).seule la ligne de Congonhas n'est pas connectée au Metrô. 35R$ l'aller simple(Nov. 2012). Ont rouve également un bus de ville toutes les 20-30 min http://www.viajenaviagem.com/wp-content/uploads/2011/01/pap-d.jpg (horaires [5]), coûtant seulement 4,30R$ (Fév. 2012) desservant la station de métro de Tatuapé (30-45 min, via Ayrton Senna, l'autre est plus lent) (ligne 3, rouge [6]). Sortez du Terminal 1 et dirigez-vous vers le centre de l'île, où vous attendrez les bus 257 ou 297. Plus rudimentaire, mais parfois plus rapide aussi. accès réservé aux passagers avec bagages légers.

Gare de métro de Luz, Centre Historique.

les compagnies TAM, Gol et Azul proposent une navette gratuite à leurs passagers ayant des vols vers ou depuis Guarulhos International et Congonhas. TAM [7] et Gol [8]. Si vous avez plus de temps que d'argent, rendez-vous à Congonhas où vous pourrez prendre un taxi vers votre destination, ce qui devrait vous permettre d'économiser pas mal d'argent. (Comptez 1h00-1h30).

  • Congonhas (CGH) est situé à seulement 15 km du centre ville.

prenez n'importe lquelle des lignes de bus "Aeroporto" remontant l' Avenida Paulista. (40-60 min pour être déposé à l'entrée de l'aéroport; 3,00R$ (Bilhete Único accepté). prenez le métro (ligne bleue) vers São Judas (Bus 875, à 10 minutes de l'aéroport) ou Conceição (bus "Aeroporto") puis le bus.


  • Viracopos International (CPQ ou VCP) Situé à Campinas, à environ 100km du centre de São Paulo.

En autocar[modifier]

  • Terminal Rodoviário do Tietê, 1 Av. Cruzeiro do Sul.800, Santana (station de métro Tietê, ligne bleue), +55 11 3235-0322, 6h-23h30, [9]. Tietê est la deuxième plus grande gare routière au monde, elle dessert de nombreuses destinations domestiques et aussi Asunción au Paraguay (20 hr), Buenos Aires en Argentine (36 hr), Montevideo en Uruguay (30 hr) et Santiago du Chili (56 hr). Les navettes de l'aéroport Guarulhos desservent aussi ce terminal.  edit
  • Terminal Rodoviário da Barra Funda, 664 Av. Auro Soares de Moura Andrade , Barra Funda district, Grand Centre (station de métro Barra Funda, ligne rouge), +55 11 3392-1878, [10]. situé dans la partie ouest du centre de São Paulo, la gare dessert les villes de l'ouest de l’État de São Paulo, le Mato Grosso, Foz do Iguaçu et les villes du Paraná occidental.  edit
  • Terminal Rodoviário de Jabaquara, R. dos Jequitibás s/n, Jabaquara district, versant Sud (station de métroJabaquara metro station, ligne bleue), +55 11 3235-0322, [11]. dessert les villes de la côte sud de l’État de São Paulo telles que Guarujá, Santos et Bertioga.  edit

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

vue panoramique depuis Paulista Avenue.

Considérez São Paulo comme une ville majeure à tous les égards, avec une circulation mais aussi un réseau de transport en commun digne des grandes villes occidentales[12].

Bilhete Único[modifier]

Le Bilhete Único est une carte utilisée pour régler les déplacements en bus, métro et train, plus flexibles que ce qui est en général proposé dans les grandes villes : avec le même usage de la carte, vous pouvez accomplir 4 voyages sur le réseau de transport de São Paulo, avec accès gratuit au métros et bus dans les 3 heures. gratuite, elle s'obtient dans les guichets du métro et est rechargeable en kiosques, "lotéricas", supermarchers etc. signalés par un logo rond et rouge "Bilhete Único". Un usage décrédite en général 3R$, ce qui est le prix d'un billet individuel. l'achat de plusieurs billets ne permet pas de faire des économies, en revanche cela vous évite de faire la queue devant un distributeur à chaque fois. Si vous savez qu'il vous faudra combiner train et bus, le Bilhete Único demeure la meilleure option.

En metrô[modifier]

Le réseau ferré est moderne, sûr, propre et efficace.[13]. notez que le réseau est partagé entre 3 compagnies de transport. Certaines lignes, à l'instar du RER parisien, permettent d'atteindre des destinations en région très éloignées et ce, pour un prix qui reste très modique.

Sur les cartes, vous verrez les trains gratuits indiqués en blanc et les trains d'accès payant indiqués en noir. Le métro fonctionne tous les jours de 4h30 à minuit (1h00 le samedi).

les heures de pointe sont assez oppressantes, attention donc à garder votre calme et soyez prêt à bondir. Dans la rame, la phrase Vai descer aqui? (descendez-vous ici ?), demandée poliment, permet de vous faire un chemin vers la sortie quand votre station arrive.

En bus[modifier]

Populaire, et en dépit d'une conduite assez sportive, plutôt lents. Le billet coûte là aussi 3,00R$. vous pouvez payer à l'intérieur si vous n'utilisez pas de carte magnétique. Si vous avez de gros bagages, évitez absolument les heures de pointe, ou préférez prendre un taxi.

En bicyclette[modifier]

piste cyclable Marginal Pinheiros, 21,2km, la plus longue de São Paulo.

malgré les efforts de la municipalité, utiliser un vélo à São Paulomap n'est pas de tout repos. Dans les transports, vous pouvez prendre le votre vélo avec vous :

  • Dans le métro (Metrô/Via Quatro): Lun-ven. à partir de 20h30, sam. à partir de 14h, dimanche et jours fériés à toute heure.
  • Train de surface (CPTM): Sam. à partir de 14h, dimanche et jours fériés à toute heure.

Il est assez aisé de laisser son vélo au métro ou d'en louer un avec une carte de crédit.[14].


A voir[modifier]

Avenida Paulista[modifier]

L'Avenida Paulista, ce sont les Champs Elysées de São Paulo. L'avenue et ses alentours, les que Rua Augusta, Alameda Santos et Rua Oscar Freire, abritent de nombreux galeries marchandes et d'art, théâtres, cinémas, bars, hôtels, cafés, et d'excellents restaurants.

Centre Historique[modifier]

Sortant d'une période sombre, ce secteur retrouve de nos jours ses lettres de noblesse. Outre son architecture, il est renommé pour ses activités culturelles. Ne soyez pas surpris si certains habitants vous en parlent avec mépris, il vaut mieux explorer par vous-même...


Secteur du Rio Pinheiros[modifier]

Bien que polluée, le secteur o coule cette rivière compte parmi les secteurs les plus intéressants de la ville. Quartier d'affaires, mais aussi piste cyclable et boîtes de nuit survoltées sont au programme à l'est, et à l'ouest se trouve l' Université de São Paulo, qui affiche de terribles inégalités entre appartements de luxe, classe moyenne et favelas. La rivière est enjambée par le magnifique Ponte Octavio Frias, ou Ponte Estaiada. Ligne 9 (émeraude) en métro.

Parcs[modifier]

Parque Estadual da Cantareira, Núcleo Cabuçu (Guarulhos).

Alors que São Paulo a une image der cité de béton, il faut savoir que la forêt tropicale en recouvre toujours d'importantes parties, aujourd'hui transformées en parcs. Certains de ces parcs sont tels que vous pouvez en trouver en sortant de chez vous, tandis que d'autres arborent farouchement ce qu'il reste de la forêt tropicale, et sont donc clairement tournés vers l'"aventure".

Musées et centres culturels[modifier]

São Paulo étant la capitale artistique du pays, aucun doute que vous trouverez quelque chose d'intéressant à voir, comme le Museu do Ipiranga, le Memorial da América Latina, le Museu de Arte de São Paulo, la Pinacoteca do Estado, l' Instituto Tomio Ohtake, le Museu de Arte Contemporânea et le Museu de Arte Moderna qui se trouvent éparpillés dans la ville.

Vues panoramiques[modifier]

  • Banespa Tower, Rua João Brícola, 24, Centro. São Bento Metrô station, +55(11) 3249-7180. lun-ven., 10h-17h. Le poste d'observation est situé au 34ème étage, à 160m de hauteur. gratuit.  edit
  • Restaurant Skye, Hotel Unique, Avenida Brigadeiro Luiz Antônio, 4700. Sur le toît de cet hôtel huppé, vous trouverez une excellente cuisine fusion ; très belle vue nocturne. gratuit.  edit
  • São Paulo Jockey Club, Av. Lineu de Paula Machado, 1263, [15]. 2 bars et quelques restaurants huppés offrant une belle vue sur le Pinheiros, en particulier aux alentours de 18h. gratuit.  edit

A faire[modifier]

Le Carnaval de São Paulo

Les deux plus importantes salles sont Theatro Municipal et Sala São Paulo, dans le quartier historique. Notez que plusieurs organismes internationaux organisement régulièrement des évènements en langue autre que le portugais : Français, anglais, allemand, espagnol...

São Paulo offre bien évidemment le genre d'activités que toute grande ville propose, notamment des matches de football !


On trouve toujours un évènement à suivre[16] à São Paulo (90.000 par an !), à commencer par le Carnaval, mais aussi une Gay Pride Parade (3 millions de participants), Virada Cultural[17] (1 million de participants), le Grand Prix du Brésil (Formule 1)


Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Shopping[modifier]

Notez que São Paulo est l'une des villes les plus chères du monde, mais pour autant de nombreuses choses demeurent abordables.

Se restaurer[modifier]

Virado à Paulista, plat typique de la région de São Paulo.

São Paulo propsoe toutes les cuisines du monde, pour toutes les bourses. Certains sont de renommée mondiale. Si les chaînes de restauration rapide sont plus votre truc, essayez Habib's, qui est local est propose des snacks "Arabo-Brésiliens" bon marché.

Vous verrez souvent vos plats accompagnés d'une assiette de riz et de haricots (haricots bruns) ; le Virado à Paulista, qui est aussi à base de riz ; le tutu de feijão (une préparation de farine de haricot et de manioc) ; couve (choux verts sautés) et côtes de porcs, bisteca. C'est généralement accompagné de couenne de porc, des morceaux de saucisse, un œuf au plat et une banane frite.

Un autre restaurant vraiment typique de São Paulo, est le fameux churrascarias où encore les rodízio, bistrots à volonté proposant par exemple de larges pièces de viandes ou des salades. les prix varient généralement de 45 à 115R$. L'originalité, c'est que toutes les cuisines si sont mises, on peut donc trouver des rodízio de pizza ou des rodízio de sushi.

Pour résumer, la cuisine de São Paulo est fortement influencée de touches européennes (Italie, Portugal, Espagne, Allemagne), et du proche (Liban) et d'extrême-orient également (Japon) etc. Signalons que la pizza de São Paulo est particulièrement réputée.

PourboireAa la fin de la note d'un restaurant, si vous voyez le message "Serviço não incluso", cela signifie qu'il vous faudra, à moins que le personnel ait été détestable, rallonger l'addition d'un bon 10%.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Vila Olímpia, dans l'Ouest, est l'une des zones principales pour les noctambules.

A São Paulo, vous n'aurez que l'embarras du choix pour déguster une bière, un shot de cachaça ou une caipirinha. Une chopp (Une pression de 33cl) vous coûtera entre 3R$ et 10R$ (le dernier étant extrême), la moyenne acceptable étant 4/5R$. Vila Madalena et Itaim contiennent de fortes concentrations de bars et autres attractions pour les noctambules jusqu'au petit jour.

Boîtes de nuit[modifier]

la vie nocturne dans cette ville est tout bonnement incroyable, on y trouve vraiment de tout, et pour tous els goûts, de la traditionnelle samba-rock au clubs electro-pop, raves ou encore fetish. En revanche, l'entrée est en général payante, aux alentours de 25R$, mais certains entroits très hauts de gamme font grimper les prix jusqu'à 250R$ !

Oiseaux de nuit, les secteurs principaux sont Vila Olímpia, Vila Madalena et Barra Funda (Ouest), Moema (Centre Sud), Tatuapé et Mooca (Sud-Est), et Santana (Nord-Est).


Se loger[modifier]

Evitez les zones trop dégradées, si les prix sont plus abordables, la sécurité laisse vraiment à désirer.


Routard[modifier]

moins de 100 R$ Pousada dos Franceses, Rua dos Franceses, 100 (Bela Vista, métro Brigadeiro), (11) 3288-1592 / 3567-6212, [18]. À proximité de l'Avenida Paulista. Bon petit-déjeuner buffet. Dortoir avec pdj à partir de 39 R$, Wifi en sus à 5 R$ / j.  edit

Classe moyenne[modifier]

100-300 R$

Plein aux as[modifier]

300 R$

Rester en contact[modifier]

Sécurité[modifier]

Santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Électricité[modifier]

prévoyez un adaptateur universel, car le Brésil est terriblement anarchique quand au choix des prises que vous pouvez trouver !

Aux alentours[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites