Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Philippines

De Wikitravel
Asie : Asie du Sud-Est : Philippines
Aller à : Navigation, rechercher
Philippines Drapeau
Banaue
Localisation
Capitale Manille
Superficie 300 000 km²
Population 93 millions (2010)
Monnaie peso philippin (PHP)
Électricité 220V/60Hz, prises américaine et européenne
Indicatif tél. +63
Fuseau horaire UTC+8


Les Philippines sont un pays d'Asie du Sud-Est formant un archipel de plus de 7000 îles.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Climat[modifier]

Histoire[modifier]

Population[modifier]

Fêtes et jours fériés[modifier]

Régions[modifier]

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

Makati

A - LUZON :

  • A Manille même :

- Makati : le très propre quartier des affaires, sorte de La Défense philippin, regroupant un grand nombre de centre commerciaux (malls) idéal pour le shopping
- Ermita et Malate, le quartier touristique par excellence, la plupart des hotels et restaurants s'y trouvent.
- Intramuros, pour une plongée au coeur du quartier historique de Manille

  • près de Manille (excursion à la journée)

Le lac Taal

  • près de Baguio (nord Luzon), par bus ou avion ligne régulière)

Circuit possible par jeepney, bus, ou taxi (au départ de Baguio): Baguio > Sagada > Bontoc > Banaue

A VOIR ou à FAIRE absolument : - Un trek dans les villages kalinga
- Les rizières en terrasse (autour de Banaue)


B - Mindoro

Mindoro

Une autre destination prisée par les touristes en quête de plages et de farniente. L'intérieur de l'île est habité par plusieurs groupes ethniques appelés collectivement "mangyan". Vous en croiserez certainement en vous rendant à Talipanan. Pour s'y rendre : à partir de Manille, départ régulier en bus pour le port de Batangas. Traversée régulière par bateau.

  • Boracay et sa plage paradisiaque, la "carte postale" pour les amateurs de sable blanc et de mer turquoise.

Hotels et restaurants par dizaine, boutiques et magasins souvenirs s'égrènent tout le long du littoral. Une clientèle internationale et de Philippins aisés s'y cotoient toute l'année.
Pour y aller : Ligne régulière (petits avions) entre Manille et de nombreuses iles moins touristiques mais souvent charmantes :

  • Bohol et ses celebres Chocolates Hills ou collines de chocolat
  • Palawan, la "dernière frontière"

Cebu, Mindanao... de nombreuses chutes d'eau de nombreux volcans (les plus célèbres sont le Pinatubo et le Taal)

Comprendre[modifier]

Carte des Philippines

Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Au départ de Paris, les compagnies aériennes desservant l'aéroport Ninoy Aquino de Manille sont :

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

A Manille[modifier]

  • en taxi
  • en jeepney. C'est le moyen le plus économique, et de loin le plus convivial pour se déplacer dans la Capitale. Chaque jeepney emprunte un trajet qui lui est propre et défini à l'avance. Celui-ci est indiqué sur le flanc du véhicule. Repérez un point de passage, puis faites signe au chauffeur pour qu'il s'arrête.

Quand vous montez dans le jeepney, indiquez au chauffeur votre destination. Lui ou un autre passager vous préviendra le moment venu que vous êtes arrivé. Si vous souhaitez descendre, criez simplement "para !".

  • en Métro

Metro Manila est desservie par 2 lignes de métro :
- La première et la plus ancienne dessert 18 stations, du Nord (Monumento) au Sud de Manille (Baclaran).
- La seconde ligne plus récente propose une extension à partir du centre (Recto) de Manille vers l'est de la capitale (Santolan).

En bateau[modifier]

Une compagnie principale assure les liaisons entre les grandes villes : Negros Navigation

Sinon il est possible de louer des bateaux privés pour des prix raisonnables.

En avion[modifier]

Plusieurs compagnies permettent de faire des vols nationaux :

En train[modifier]

Il existe de réseau ferroviaire aux Philippines mais il est actuellement en rénovation.

En autocar[modifier]

C'est le moyen de transport le plus développé pour traverser le pays, assez bon marché et reliant quasiment toutes les villes. Ils sont confortables au départ de Manille et dans tout le Luzon, mais le sont beaucoup moins dans le Sud, vers Visayas, Cebu, etc...

En voiture[modifier]

Parler[modifier]

On recense actuellement plus d'une centaine de langues et dialectes dans l'archipel philippin. Certaines ne sont parlées que par une centaines de locuteurs.

Les principales langues du pays sont :
- le tagalog, parlé à Manille et sa périphérie
- le kapampangan (ou pampango, langue de la région de Pampanga) au Nord-ouest de Manille
- l'ilokano, parlé dans le Nord de Luzon
- Le cebuano et des dialectes, dans les iles du centre des Philippines (Visayas)
- le bikol, parlé dans la partie sud de Luzon


  • Salutations

Bonjour : magadang araw ! (litt: bon jour)
Bonjour : magadang umaga !(litt: bon matin)
Bonsoir : magadang hapon ! (litt : bonne soirée)
Bonne nuit : magandang gabi ! (litt: bonne nuit)

Comment vas-tu ? : kumusta ka ?
Comment allez-vous ? (poli) : kumusta ba kayo ?

une autre façon de demander à quelqu'un comment il va, est de lui demander "où il va ?". Cette question n'exige pas une réponse précise. On peut simplement répondre : là-bas ... !
Comment vas-tu ? : Saan ka pupunta ? (litt: Où vas-tu ?) Diyan lang ! (litt: là bas seulement !)

Comment t'appelles tu ? : Anong pangalan mo ? (litt : Quel est ton nom ?)
Comment vous appellez vous ? : Anong pangalan ninyo ? (litt : Quel est votre nom ?)
Je m'appelle Fred : Si Fred ako / ako'y si Fred

Merci : salamat pô
Merci beaucoup : maraming salamat pô
De rien : walang anuman

oui : oo ; opô (poli) non : hindî, hindî pô (poli)

  • Compter

1 : isa
2 : dalawa
3 : tatlo
4 : apat
5 : lima
6 : anim
7 : pito
8 : walo
9 : siyam
10 : sampo

  • Phrases utiles

C'est quoi ? : ano ito / iyan ? (litt : Quoi ceci/cela ?)
C'est combien ? : magkano (ba) ito / iyan ? (litt : Combien ceci/cela ?)

  • Démonstratifs

- ito (proche de celui qui parle) - iyan (proche de celui à qui l'on parle) - iyon (éloigné des deux)

- ici : dito
- là : diyan
- là-bas : doon (do.on)

  • Démonstratifs

- ito (proche de celui qui parle) - iyan (proche de celui à qui l'on parle) - iyon (éloigné des deux)

- ici : dito
- là : diyan
- là-bas : doon (do.on)

Shopping[modifier]

Se restaurer[modifier]

- kinilaw ng isdâ : poisson cru mariné dans du vinaigre, avec des épices, du citron


Boire un verre / Sortir[modifier]

Les meilleurs endroits pour sortir se situent sans conteste dans les quartiers de Makati et de Fort Bonifaccio. Sur Makati, les centres commerciaux sont nombreux mais s'il fallait désigner un endroit pour sortir prendre un verre à n'importe quelle heure de la journée, ce serait certainement le GreenBelt avec ses nombreux cafés, pubs et restaurants. Pour sortir en boîte, préférez le quartier du Fort Bonifaccio, avec ses clubs (Prince of Jaipur, Embassy, etc.), ses pubs (Pier One, Jill's, etc.) et ses restaurants (indiens, italiens, français, japonais, etc.). Bref, le fort se vit la nuit !

Faire attention à ne boire que de l'eau en bouteille qui a été ouverte par vous-même.

Se loger[modifier]

Les nuits à l'hôtel ne sont pas trop chères mais vous pouvez vivre chez l'habitant.

Le Boracay Beach Club [1] sur l’île paradisiaque de Boracay est un hôtel-boutique avec une piscine, un jardin à plantes exotiques et un restaurant de qualité. Il possède un bar Ariel’s House, avec chaises longues pour les clients de l’hôtel, donnant directement sur la plage White Beach mondialement connue pour la finesse de son sable blanc. Des promotions intéressantes sont offertes. Le petit-déjeuner est inclus. L’hôtel, situé au centre de la Station 1, appartient à une famille qui en assure la gestion.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Site officiel de la diplomatie française : Conseils aux voyageurs aux Philippines

Santé[modifier]

Il est nécessaire de prévoir des produits anti-moustiques.

Respecter[modifier]

Les cultures, les traditions locales et le peuple !

  • Perception de l'étranger

En dehors des circuits touristiques, et des "spots" comme Boracay qui attirent une clientèle internationale, il est peu probable que vous croisiez d'autres occidentaux sur votre chemin. Pour la majorité des philippins, rencontrer un étranger est toujours une source d'étonnement et de curiosité. On vous prendra probablement pour un américain ou un australien, alors dites simplement : ako'y Pranses (je suis français). Préférez au taxi les transports collectifs, tels que le métro et le jeepney (sorte de minibus). Fréquentez les marchés et les quartiers populaires. Il est même fort à parier qu'on vous dévisage, qu'on vous interpelle ou qu'on se retourne sur votre passage. N'en prenez pas ombrage ! Au contraire, profitez en pour engager la discussion !

  • A mettre dans votre sac à dos :

Si vous envisagez de voyager dans des endroits reculés, prévoyez pour vos hôtes des petits cadeaux peu onéreux et très appréciés, tels que des allumettes, des briquets, des hameçons, ou du fil de pêche. Rien de tel pour établir un premier contact.

  • Photographie

Généralement, les philippins ne sont pas hostiles et se prêtent même volontiers à poser avec leurs amis, leur enfants ...(sans contrepartie financière). Evitez bien sûr les photos "à la sauvette", sans le consentement express de la personne. Souriez simplement, montrez l'appareil photo, et attendez un acquiescement. Si vous possédez un appareil numérique ou un caméscope, montrez les prises de vue que vous venez de réalisez. Succès garanti.

  • Voyager en couple ou en solo.

Voyage responsable[modifier]

Il y a de nombreuses NGOs aux Philippines auxquelles il est possible de rendre visite pour découvrir leur travail d'aide sur le terrain, ou pour y effectuer une mission de volontariat à plus long terme.

voir par exemple:

- Virlanie http://www.virlanie.org/

- Alouette fondation http://www.alouetteong.fr/

- Hiraya, propose des voyages solidaires et responsables aux Philippines: http://www.hiraya.fr

Rester en contact[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites