Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Paris/4ème arrondissement

De Wikitravel
Europe : Europe de l'Ouest : France : Île-de-France : Paris : 4ème arrondissement
Aller à : Navigation, rechercher
Notre Dame de Paris

Le 4ème arrondissement [1] se trouve au centre de Paris. Il est très touristique, incluant la moitié de l'île de la Cité (avec la cathédrale Notre-Dame), tout l'île St. Louis plus une bonne partie du Marais, sur la rive droite. Le jour, son architecture en pierre et ses rues étroites façon Moyen-Age suscitent l'admiration. La nuit, changement d'ambiance garanti !

Arriver[modifier]

Le plus simple est d'y aller au pied, ou d'utiliser le métro. Le quartier est très touristique et les rues peu larges, il est très difficile de se garer ou même simplement de circuler en voiture. Pour faire simple, le 4ème est situé entre Châtelet et Bastille, deux des secteurs les plus animés de Paris.

Métro :

  • Ligne 4 : Cité, l'unique station de métro sur l'Île de la Cité.
  • Ligne 7 : Pont Marie, la station la plus proche de l'Île St Louis, et Sully Morland, près du Pavillon de l'Arsenal.
  • Ligne 11: Rambuteau, à coté du Centre Pompidou/Beaubourg, Hôtel de Ville à coté de l'hôtel de ville évidemment, et Châtelet aux limites du 4ème/1er arrondissements.
Carte du 4ème arrondissement

Le bus se tente aussi, si vous n'avez pas peur des embouteillages et contrairement au métro, il vous permet de profiter du panorama. les lignes les plus intéressantes sont les lignes 70, 72 et 74, qui marquent l'arrêt à l'Hôtel de Ville, et les lignes 75 et 76, qui parcourent la rue de Rivoli.

Les stations de Châtelet et de Bastille stations sont desservies par le Noctilien (bus de nuit), dont le service va de 00h30 à 5h30 du matin.

A Voir[modifier]

Sur La Rive Droite[modifier]

l'Hôtel de Ville
  • Hôtel de Ville, Place de la Hôtel de Ville (Métro: Hôtel de Ville (1, 11)). Ce bâtiment ne figure habituellement pas en haut de liste des lieux mythiques de Paris. Pourtant, beaucoup de touristes arrivant de l'île de la Cité, du Louvre ou descendant en métro à Châtelet se demandent souvent quel est ce magnifique et imposant bâtiment qui s'offre soudain à leur vue. Construit au XIXème siècle pour remplacer le précédent hôtel de ville (un des nombreux édifices détruits pendant la Commune), il présente un style Classique, baroque, pour ne pas dire rococo. Dominant une large place piétonne et donnant sur d'un côté la Seine et de l'autre sur la Rue des Archives et le mythique BHV, il ne s'agit pas uniquement d'un (relativement) vieux monument destiné à la vie politique, car il est constamment impliqué dans divers manifestations, avec par exemple une piste de patinage installée en hiver, des expositions (souvent pour les Droits de l'Homme) ou des événements plus surprenants... En conséquence, bon nombre de Parisiens aiment s'y retrouver ou simplement passer devant. ses illuminations, en hiver, ou simplement son éclairage nocturne valent le détour.  edit
  • Tour Saint Jacques, (Métro : Châtelet, Hôtel de Ville). Étrange vision que cette tour solitaire plantée au milieu d'un square. Autrefois clocher d'une église aujourd'hui disparue, cette tour de 150 mètres a été maintes fois restaurée et est aujourd'hui aussi belle que six siècles plus tôt. De nuit, un éclairage très artistique fait ressortir ses aspérités typiques du style gothique flamboyant, et il n'est plus besoin de se demander d'où vient l'inspiration pour les décors utilisés dans le Seigneur des Anneaux, vous aurez la réponse sous les yeux. La Tour Saint-Jacques, pour finir, est très officiellement (comme son nom peut le laisser entendre) le point de départ pour le fameux Pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. La tour ne se visite pas.  edit
La Place des Vosges
  • La Place des Vosges. Une place verdoyante, avec arbres, pelouse et fontaines, anciennement une résidence royale et un marché des chevaux, entre autres. Les bâtiments sur les côtés (tous en brique rouge) abritent des petites galeries et restaurants. La littérature française y situe de nombreuses intrigues au cours des siècles. Les amoureux du Classicisme ne peuvent pas ne pas s'y rendre, marcher sous les puissantes alcôves ou simplement prendre le soleil sur un banc. Avec un Balzac, par exemple.
  • Maison de Victor Hugo, 6 Place des Vosges (Métro: Saint-Paul ou Bastille, Bus 20,29,65,69,96), +33 1 42 72 10 16 (fax: +33 01 41 72 06 64). tous les jours de 10h à 18h. Un bel hôtel particulier que loua Victor Hugo, auteur français majeur et héros de la ville de Paris.  edit
  • Hôtel de Sully, 62 rue Saint-Antoine (Métro: Saint-Paul ou Bastille, Bus 69, 76, 96), +33 01 (fax: +33 01), [2]. tous les jours de 9h à 19h. Construit en 1625, il s'agit d'un autre de ces magnifiques hôtels particuliers ouverts aux visites. La cour intérieure est très belle. Régulièrement, l'Hôtel de Sully abrite des expositions, n'hésitez donc pas à aller sur le site de temps en temps.  edit
  • Église Saint-Gervais (Église Saint-Gervais Saint-Protais (de Paris)), 13. De style gothique flamboyant, cette église présente une façade assez habituelle, mélangeant les inspirations.  edit
Hôtel de Sens
  • Hôtel de Sens, 1, rue du Figuier, (fax: +33 01). tous les jours de 13h30 à 20h30 sauf les lundi et dimanche, fermé du 29 juin au 19 juillet. Impossible de décrire le sentiment du visiteur, qui, venant de Bastille ou de Châtelet, s'amuse à se perdre dans les petites rues tranquilles du 4ème arrondissement, avant de déboucher sans crier gare sur ce chef-d’œuvre de l'architecture gothique. Abrite la bibliothèque Forney, une galerie d'un intérêt mineur en comparaison du bâtiment lui-même. A noter que l'intérieur est moins impressionnant que l'extérieur.  edit
  • la Bastille, (Métro: Bastille). La Prise de la Bastille est le symbole de la République Française et, quelque part, de l'entrée de l'homme dans l'ère des démocraties modernes (bien que les États-Unis aient précédé la France d'un siècle) aussi, rien d'étonnant à ce que la prison de la Bastille ait été entièrement détruite. Cependant, vous pourrez voir dans la station de métro du même nom des pierres d'origine ainsi que des panneaux explicatifs et des gravures d'époque un peu avant la sortie rue du Faubourg St Antoine. La Colonne trônant au milieu de la place de la Bastille, à l'intersection de plusieurs arrondissements. Pour plus de détails, rendez-vous sur la page du 12ème arrondissement.  edit
Pompidou
  • Centre Georges Pompidou (Centre Beaubourg, musée national d'Art Moderne), Place George Pompidou (Métro: Rambuteau), [3]. Mercredi au lundi 11h00-22h00. Nous voici à présent dans un style architectural radicalement différent. Mais après tout, le musée étant consacré aux arts modernes... Situé sur une place très agréable du côté est de la rue Saint-Denis (les Halles étant juste sur le côté ouest, au même niveau), on peut se rendre à Beaubourg pour de nombreuses raisons : en intérieur, vous avez le musée, expositions permanentes et ponctuelles (habituellement intellectuel mais accessible avec une touche ludique), mais aussi les salles de lectures, que les étudiants affectionnent car elles sont calmes et ferment tard et il y a également un restaurant (tenu par les frères Costes) au dernier étage. En extérieur, lz place Pompidou est entourée de cafés très agréables (quoique pas les moins chers de Paris), sentiment plaisant renforcé par le fait que la place est piétonne. On y trouve également bon nombre d'artistes, qu'ils soient en train d'essayer de vendre des toiles, d'effectuer un quelconque numéro ou de dessiner. Enfin, bon nombre de jeunes et de moins jeunes n'ont aucun problème à s'assoir par beau temps à même les pavés devant le Centre, seuls pour bouquiner ou entre amis. 8-10€.  edit

L'Île de la Cité[modifier]

Messe, Cathédrale de Notre-Dame
  • Notre-Dame de Paris, Ile de la Cité, Place du Parvis Notre Dame (Métro: Cité, Saint Michel, châtelet), +33 1 42 34 56 10 (, fax: +33-1-40 51 70 98), [4]. 7h45-18h45. De style gothique primitif, la Cathédrale de Notre Dame) a été commencée au XIIème siècle mais n'a été achevée qu'au XIVème. La Cathédrale est toujours une église active, mais avec 14 millions de visiteurs en 2012 (la cathédrale peut accueillir jusqu'à 50.000 visiteurs en une seule journée), elle reste le monument le plus visité de France et n'est définitivement pas le lieu idéal pour se recueillir, préférez pour cela l'église Saint-Eustache ou Saint-Germain-l'Auxerrois, toutes deux à quelques minutes seulement une fois passé la Seine. Notez que Notre-Dame renferme dans son trésor les reliques françaises du Christ, auparavant exposées à la Sainte-Chapelle, mais ne sont présentées à l'adoration des fidèles (et la vue des curieux) qu'en de rares occasions. La crypte se visite, elle présente des pierres de fondations remontant aussi loin que l'époque romaine. gratuit.  edit
  • Le Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy l’Asnier (Ile de la Cité, pointe de l'île derrière la cathédrale.), +33 1 42 77 44 72, [5]. lundi au mercredi, vendredi et dimanche 10h-18h ; jeudi 10h-22h. Ouvert en 2005, ce mémorial comprend une documentation très importante. On peut y voir un mur portant le nom de 76.000 Juifs français déportés dans les camps entre 1942 et 1944. C'est plus d'un million d'objets, dont 55.000 photos qui sont présentées. Des groupes d'excursions partent du Mémorial pour visiter des camps de détention comme celui de Drancy. entrée gratuite.  edit

L'Île Saint-Louis[modifier]

The Lutece on the Ile de St. Louis
  • L'Église de St Louis en l'Ile, rue St Louis en l'Ile.

A Faire[modifier]

Bien qu'une bonne partie de l'arrondissement soit très (trop ?) touristique, le Marais d'un côté et le vieux quartier juif, autour de la rue des Rosiers d'autre part sont tous deux dotés d'un charme exceptionnel. Explorez, fouinez, déambulez, et régulièrement, ne résistez pas aux belles terrasses qui s'offrent à vous, particulièrement Place du Marché-Sainte-Catherine. Bien entendu, les Quais de Seine ne sont pas en reste. Pour une belle balade, explorez le Marais en direction de Bastille, entre les deux se trouve le Quartier Saint-Paul qui est également extrêmement plaisant, avec ses nombreuses boutiques. Une fois passé Saint-Paul, vous ne verrez plus de ces anciennes maisons style Renaissance-Classique, car vous entrez de plein pied dans le Paris Haussmannien. L'Île Saint-Louis est également un petit quartier de caractère. Les glaces de chez Berthillon constitue un arrêt quasiment obligatoire quand vous passez sur l'île.

Shopping[modifier]

carte du 4ème Arrondissement

La rue des Francs-Bourgeois (limite entre le 3ème et le 4ème arrdt)contient bon nombre d'hôtels particuliers et de belels façades, mais aussi de nouvelles boutiques de vêtements et accessoires divers.

  • Marché aux Fleurs et Marché aux Oiseaux, Place Louis Lepine (Métro : Cité, Saint-Michel ou Châtelet). Sur la face nord de l'Ile de la Cité, juste avant Notre-Dame en venant de la Rive Droite, un superbe marché, parfumé, coloré et au choix varié.  edit
  • Opéra BD, 2 rue des Tournelles (Métro: Bastille), +33 1 44 54 95 12, [6]. de 11h à minuit. Bandes Dessinées, manga et comics à foison, servis par un personnel compétent, sympa et efficace, qui reste ouvert tard le soir.  edit
  • Mariage Frères, 30 & 35 rue de Bourg-Tibourg (Métro: Hotel de Ville). Le magasin de thé préféré des Parisiens qui veulent paraître chic. Propose des assemblages ingénieux (thés parfumés) mais on rapport qualité-prix nettement moins intéressant que ce que vous pouvez trouver dans des chaînes telles que le Palais des thés. Les boutiques indépendantes sont à préférer également, surtout celles tenues par de véritables maîtres du thé, et qui ne sont pas là pour épater la galerie.  edit
  • B.H.V. (Bazar de l'Hôtel de Ville), 52 rue de Rivoli (Métro Hôtel de Ville), +33 1 42 74 90 00, [7]. magasin autrefois très "Belle Epoque", il a su se renouveler depuis mais reste plus bourgeois que populaire dans son orientation. On y trouve absolument de tout (la définition de "bazar") vêtements, parfums, meubles, déco... Mais le plus intéressant est en sous-sol, la section bricolage. Pas vraiment touristique, mais si par exemple vous venez d'emménager à Paris vous devez y faire un saut. (a moins d'habiter un meublé, évidemment.)  edit
  • So French [8], 10 rue Jean du Bellay, 01.56.24.04 44. Charmante boutique située sur l'île Saint-Louis, propose des produits régionaux.
  • Kazana, 15,rue Vieille du Temple, 01.42.78.20.38. Écharpes et accessoires du monde.
  • Comptoir des Écritures [9], 35 rue Quincampoix, tel:01.42.78.95.10, fax:01.42.78.95.11, ouvert du mardi au samedi de 11h00 à 19h00. Plumes et stylos, accessoires pour le dessin et beaux-arts.

Se restaurer[modifier]

Il y a beaucoup des restaurants dans le 4ème arrondissement, en particulier dans le Marais, sur l'île Saint-Louis, et aux alentours du Centre Pompidou. si vous cherchez plutôt du haut de gamme, tentez la partie nord-est de Bastille. Laisser tomber les attrape-touristes à proximité de Notre-Dame, sur l'Ile de la Cité : ça sera cher, d'une qualité relative, peu imaginatif et vraisemblablement bondé de touristes sans imagination. En revanche, vous pouvez vous arrêter à peu près n'importe où sur l'île Saint-Louis, les prix seront étonnament raisonnables (vous ne voulez pas connaître le prix du mètre carré ici) et la cuisine plutôt simple, saine et riche. (Non, ça n'est pas incompatible... Tant que vous ne faites que passer !)

En restauration rapide/à emporter, vous pouvez tenter l'originalité : les stands de falafel casher de la Rue des Rosiers près de la Place des Vosges. If you are on the île de la Cité though, a closer choice is just to hop across the little pedestrian bridge to the île Saint-Louis for lunch at any one of the many charming cafés.

  • Le Coude Fou, 12, rue du Bourg-Tibourg (Métro Hôtel de Ville), +33 1 42 77 15 16, [10]. Ouvert jusqu'à minuit 7/7. En semaine : menu à 2 plats à 17€ (2 verres de vin compris) ou menu E/P/D à 25€ (sans vin).  edit
  • Le Loir dans la Théière, 3, rue des Rosiers (Métro : Saint Paul), +33 1 42 72 90 61. Un petit salon de thé, parfait pour un brunch à 15.50€ : qualité, quantité, ambiance : ça vaut le coup !  edit
  • Café Pacifico / Bar La Perla, 26 rue François Miron (Métro : Hôtel de Ville), +33 1 42 77 59 40, [11]. Tous les jours de 11h à 2h. Le Café Pacifico propose une cuisine mexicaine certes inattendue sur la très classique île de la cité, mais qu'on se prend à apprécier sans chichi ! env. 10€ pour un plat à la carte.  edit
  • Chez Marianne, 2, Rue des Hospitalières-Saint Gervais (Métro: Saint-Paul, au croisement de la rue des Hospitalières-Saint Gervais et de la rue des Rosiers), +33 1 88 64 15 22. Chez Marianne, à l'instar des autres stands à falafel du Pletzle, propsoe d'excellents sandwichs à emporter, mais dispose également d'une belle salle ainsi que d'une superbe terrasse où vous pouvez vous faire servir de nombreux plats orientaux. Falafel à emporter 4€ ; en salle vous paierez environ 15€ pour un menu végétarien et 22€ pour les plats les plus chers de la carte.  edit
  • Pitchi Poï, 9 place du Marché Sainte Catherine (Métro : Saint Paul), +33 1 42 77 46 15. Une cuisine plutôt yidiche avec un bon choix de vodkas ; terrasse très agréable par beau temps. Notez que toute la place du Marché Sainte Catherine se couvre de tables de restaurant en été.  edit
  • Brasserie Bofinger, 3 rue de la Bastille (Métro : Bastille), +33 1 42 72 87 82, [12]. Un décor très Art Nouveau (allez voir l'étage !) bonne cuisine alsacienne : choucroute, kuglopf, etc.  edit
  • Un Piano sur le Trottoir, 7 rue des Francs Bourgeois, +33 1 42 77 91 91 (fax: +33 1 48 87 36 23). The restaurant se trouve au bout d'un long passage. Devant, vous verrez simplement une petite salle dotée d'un piano et de quelques peintures post-impressionisme. la décoration est étrange, entre pierre et couleurs criardes, chandeliers & boule à facettes... A midi, cuisine française traditionnelle. 25€ 35€.  edit
  • Pain Vin Fromages, 3 rue Geoffrey l'Angevin (Métro Rambuteau), +33 1 42 74 07 52. Le paradis du fromage. Propose des plats suisses, entre autres.  edit
  • Glacier Berthillon, 31 Rue St Louis en l'Isle(Ile St Louis). Des glaces de très haute qualité, pas les moins chères de Paris (2€ une petite boule). Mais il faut au moins une fois essayer...
  • dans le Noir, 51 rue Quincampoix (Métro Rambuteau), 01 42 77 98 04 (), [13]. tous les jours, 2 services par soir, le dimanche un service midi et un service le soir. Concept aujourd'hui exploité à Londres, Barcelone et New-York, Dans le Noir est une expérience absolument unique. Le principe ? Une personne non-voyante vous amène à votre table, dans l'obscurité totale, vous sert et répond à tous vos besoins. ("où est ma fourchette"...) Cuisine excellente, inventive et surprenante. (Ah oui, vous pouvez demander un menu surprise, en indiquant ce que vous ne mangez pas, et le jeu est de deviner ce que l'on mange.) Entre amis, on a tendance à parler (très) fort. Entre amoureux, c'est une autre histoire... Dans les 45€ le menu.  edit

Boire un verre / Sortir[modifier]

Est conservé ici le classement traditionnel "Se restaurer" et "Boire un verre / sortir", mais gardez en tête qu'à part les micro-bars branchés, la grande majorité des établissements où vous pouvez boire un verre font aussi restaurant.

  • Café le Sarah Bernhardt, 2 Place du Chatelet, +33 1 42 72 00 71. A première vue ? Une brasserie parisienne typique, clientèle d'Américains qui commandent des steaks-frites. A y regarder de plus près, toujours un véritable café parisien, avec banquettes en cuir, cuivres partout. Dispose d'une véranda (sièges moins confortables mais emplacement tellement plus lumineux) dont un côté donne sur le square Saint-Jacques et l'autre sur la Place du Châtelet. Et l'extrémité sud offre une vue imprenable sur la Conciergerie elle-même. La clientèle est très variable : café tranquille la journée, avec des touristes faisant une pause, des habitués prenant un café, personnes solitaire bouquinant ou écrivant et souvent très souvent, des gens du spectacle, imprésarios et autres artistes qui se retrouvent pour évoquer quelque projet excitant, en français, anglais, espagnol ou italien. Les soirs de représentations, le café est pris d'assaut et devient beaucoup moins plaisant, tout comme le personnel surmené. Quand c'est relativement calme, vous verrez les mêmes garçons serviables, agiles et plein d'humour. La déco évoque fortement le théâtre et cette immense artiste qu'était Sarah Bernhardt, on ne peut que s'y sentir bien. Enfin, la cuisine, à la fois traditionnelle et audacieuse, est étonnament bonne (et abordable pour le quartier) Menu et plats entre 12-18€.  edit
  • The Auld Alliance Scottish Pub, 80 rue Francois Miron (Métro St Paul), +33 1 48 04 30 40, [14]. Tous les jours, dernière commande à 1h30 du matin. Un pub écossais à l'ambiance conviviale, on sent une complicité entre le personnel et la clientèle, juste à l'opposée des pubs irlandais de Paris. Sert également à manger, dont un brunch qui vaut le détour. On peut aussi s'y procurer des paquets de chips anglaises, exactement comme les pubs de là-bas. original Scottish pub in Paris. Vous ne serez pas surpris de lire que la carte des whiskies est impressionnante, ni qu'on regarde le foot sur des écrans géants, ni même qu'on n'y joue aux flèchettes.  edit
  • Café des Phares, 7 place de la Bastille (Métro: Bastille), +33 1 42 72 04 70. Ouvert tous les jours de 7h00 à 15h00. Encore un de ces cafés parisiens "standards" où l'on se sent pourtant juste bien. On y discute philosophie contemporaine le dimanche soir et un débat politique le premier jeudi du mois. Pas étonnant quand on sait que le café se dresse sur l'emplacement exact de la Bastille.  edit
  • Café Lutèce, 33 quai de Bourbon (Métro : Pont-Marie). un petit bistrot situé sur la rive nord de l'Ile Saint-Louis, c'est en fait l'un des meilleurs emplacement pour y admirer le coucher de soleil, ses couleurs dorées se refléter sur les tours de l'Hôtel de Ville en sirotant un vin, une bière ou peut-être un cognac.  edit
  • Le Lizard Lounge, 18 rue du Bourg-Tibourg (Métro: Hôtel-de-Ville), +33 1 42 72 48 34. See Stolly's below  edit
  • Le Trésor, 9, rue du Trésor (Metro: Saint-Paul). Une brasserie avec du mobilier d'antiquaire, un peu vieillot et décrépit. L'intérêt du "Trésor" ? C'est qu'il s'agit d'une authentique brasserie. Cela signifie que vous pouvez commander une pinte de "trésor", bière locale, que vous ne trouverez juste nulle part ailleurs. Bière blonde plus légère et rafraîchissante qu'une bière belge, plutôt fruitée.  edit
  • La Chaise au Plafond, 10, rue du Trésor (Métro : Saint-Paul), +33 1 42 76 03 22. Concurrent direct du précédent. La Chaise est un café particulièrement accueillant, le patron n'hésitant pas à bavarder avec la clientèle. Ne vous étonnez pas si un serveur vous reconnaît même après plusieurs années. .  edit
  • Caféothèque de Paris, 52, rue de l’Hôtel de Ville (Métro: Pont Marie), +33 1 52 01 83 84, [15]. tous les jours de 9h30 à 19h30. Une authentique brûlerie, ou détaillant en cafés du monde entier. Le parfum envoûtant du véritable café déborde des murs. La maison propose également des gâteaux et du vin.  edit
  • Wake Up Paris, 31 boulevard Henri IV (Métro: Bastille). Un petit bar brésilien servant d'excellents caipirinhas. personnel très sympa, ça parle volontiers de la cachaça, cette liqueur brésilienne à la base de bon nombre de cocktails. Pour visionner un match, excellente alternative au pub irlandais et au PMU "franchouillard".  edit

Se loger[modifier]

Routard[modifier]

  • MIJE, 6, rue de Fourcy, 12 rue des Barres, et 11 rue du Fauconnier (Métro: Saint Paul), +33 1 42 74 23 45, [16]. Cette organisation détient trois auberges de jeunesse dans le Marais, toujours très bien classés dans le style bagpacker. Les 3 auberges de jeunesse sont localisées dans le 4ème arrondissement, à proximité immédiate du Marais, de l'Ile Saint Louis et de Notre Dame.Les 3 auberges de jeunesse sont d'anciennes demeures aristocratiques du XVIIème siècle. L'auberge de jeunesse Mije Fourcy se situe 6 rue de Fourcy, l'auberge de jeunesse Mije Maubuisson se site 12 rue des Barres, et l'auberge de jeunesse Mije Fauconnier se situe 11 rue Fauconnier à Paris. La MIJE Maubuisson rue des Barres est la plus classe des trois, étant installée dans un hôtel particulier style Tudor. dortoir à partir de 33 € et chambres simples individuelles à 55€. L'auberge de jeunesse Mije Fourcy dispose aussi d'un self-restaurant dans de splendides caves voûtées. Site internet : www.mije.com  edit
  • Hôtel Rivoli, 44 rue de Rivoli (Metro: Hôtel de Ville), +33 1 42 72 08 41. Loger sur Rivoli façon budget. Les chambres donnant sur la rue peuvent être bruyantes, mais au 5ème étage (chambres simples), la vue est fantastique. Chambre double pour 48€.  edit
  • Grand Hôtel du Loiret, 8, rue des Mauvais Garçons (Métro: Hôtel-de-Ville), +33 1 48 87 77 00. à partir de 45€/60€ avec la douche.  edit
  • Grand Hôtel Jeanne-d'Arc, 3, rue de Jarente (Metro: Saint-Paul), +33 1 48 87 62 11, [17]. Situé dans la partie calme du Marais, non loin de la Place de Bastille et de la Place des Vosges, ce petit hôtel ne désemplit pas, alors pensez à réserver ! à partir de57€.  edit

Classe moyenne[modifier]

  • Hôtel de Nice, 42bis, rue de Rivoli (Métro: Hôtel de Ville), [18]. Certaines chambres sont avec balcon, y compris avec vue sur Notre-Dame. Belle décoration. La rue peut être bruyante. chambre simple à 60€.  edit
  • Hôtel Bastille Speria, 1 rue de la Bastille (Metro: Bastille), +33 1 42 72 04 01 (fax: +33 1 42 72 56 38), [19]. Hôtel *** près de la Place de Bastille. Proche donc de l'Opéra et de nombreux restaurants. Climatisation. chambre simple 95€.  edit
  • Hotel Notre Dame, 19 Rue Maître Alberte, 09 77 19 84 17, [20]. Situé dans une petite rue calme, hôtel avec vue sur la Seine, en face de Notre-Dame. Chaque chambre a un style propre et dispose d'une salle de bain en marbre.  edit
  • Hôtel Hospitel, 1, Place du Parvis Notre Dame-Galerie B2, 6e étage (Métro: Cité), +33 1 44 32 01 00, [21]. Un peu cher pour un hôtel non étoilé, pourtant 1) vous êtes sur lIle de la Cité 2) vous êtes au 6ème étage du bâtiment de lHôtel-Dieu, un hôpital partageant le même parvis que Notre-Dame et encore aujourd'hui classé parmi les meilleurs hôpitaux de France notamment en matière d'ophtalmologie et de traitement du diabète. L'hôpital occupe un bâtiment classé historique. Espérons juste que vous n'aurez pas besoin de le visiter. simple à 88.50€, double pour 99.50€.  edit

Plein aux as[modifier]

  • Hôtel de la Place des Vosges, 12 rue de Birague (Metro: Bastille ou Saint-Paul), +33 9 77 21 78 62 (fax: +33 1 42 72 02 64), [22]. Les chambre, comme sa cage d'escalier, sont petites et d'une propreté immaculée. Personnel très professionnel. 101-140€.  edit


Rester en contact[modifier]

  • Bibliothèque Publique d'Information. La bibliothèque du Centre Pomidou offre 40 minutes d'Internet gratuites, mais vous risquez d'attendre un bon moment, car le lieu est bien connu des personnes désargentées. Pas besoin de passer par le musée pour y accéder. Si vous avez votre propre ordinateur, c'est bien sûr beaucoup plus simple.  edit

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues