Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Paris/18ème arrondissement

De Wikitravel
Europe : Europe de l'Ouest : France : Île-de-France : Paris : 18ème arrondissement
Aller à : navigation, rechercher
Le Sacré-Coeur

Le 18ème arrondissement se trouve au nord de Paris et comprend les quartiers de La goutte d'Or et de Montmartre. Ce dernier est l'une des plus hautes buttes de Paris et la vue du sommet vaut le déplacement, quoi que l'ascension "à la dure" soit assez éprouvante. L'église du Sacré-Coeur, Bastion de la Commune au XIXème siècle, Montmartre est ensuite devenu le quartier d'élection de nombreux artistes entre 1907 et 1914. Picasso, Dali, Duchamp, Toulouse-Lautrec et bien d'autres, en faisant pendant une brève période un intense foyer créatif, esprit toujours palpable aujourd'hui sur la butte, même si d'artistes bohème, la population d'aujourd'hui a majoritairement pignon sur rue. Le quartier de Barbès, très populaire, est massivement peuplé d'immigrants d'Afrique du Nord, et se visite un peu comme une attraction touristique tant il est dépaysant. Le 18ème arrondissement est donc très contrasté, intégrant îlots ethniques à un secteur bourgeois ou le contraire. Le Boulevard de Clichy, près de la Place Pigalle, a encore aujourd'hui une réputation sulfureuse, bien que, phénomène récent, de nombreux cafés et bars très agréables y ouvrent, conférant au quartier un certain dynamisme et une certaine respectabilité.

Au-delà de la station de métro Porte de Clignancourt, quartier populaire et parfois violent, se trouve un grand marché de produits divers, principalement de prêt-à-porter très urbains et d'objets ethniques (ainsi que de produits de contrebande) et encore au-delà, s'étendent les célèbres Puces de Saint-Ouen, paradis des chineurs, une sorte de labyrinthe de boutiques d'antiquaires et de brocanteurs qui attire quelques 11 millions de visiteurs par an.


Arriver[modifier]

Le plus simple est d'utiliser le métro car le quartier étant très touristique et les rues peu larges, il vous sera très difficile de se garer en voiture.

Bon à savoir : beaucoup d'hôtels du 18ème arrondissement sont avantageusement situés à proximité de Gare du Nord. En revanche, le fait est qu'une personne seule avec des bagages marchant la nuit dans la rue pourrait faire de mauvaises rencontres.

En Métro[modifier]

  • Ligne 2 : Blanche, Pigalle, Anvers, Barbès-Rochechouart, La Chapelle, Stalingrad
  • Ligne 4 : Barbès-Rochechouart, Château-Rouge, Marcadet-Poissoniers, Simplon, Porte de Clignancourt
  • Ligne 12 : Pigalle, Abbesses, Lamarck-Caulaincourt, Jules Joffrin, Marcadet-Poissoniers, Porte de la Chapelle

Les lignes 4 et 12 suivent un axe nord-sud dans la ligne 2 relie les points touristiques en une ligne horizontale.

Notez que la station Abbesses est assez sportive, les voies étant profondément enterrées tandis que la sortie est en hauteur. Il existe des ascenseurs, mais prendre les escaliers pourra vous donner un avant-goût de Montmartre.


A voir[modifier]

En descendant de Montmartre, on trouve un marché de tissus, le célèbre Marché Saint-Pierre. Et si l'on continue à descendre par le Sud, on trouve la place Blanche et le mondialement connu Moulin Rouge, toujours plein de touristes.

Pigalle[modifier]

Pigalle est un quartier chaud qui se résumait à peu près à une succession de sex-shop et de bars à strip-tease où l'on y côtoie beaucoup de touristes, il y a le célèbre Moulin Rouge et le théâtre des deux anes. Il y aussi beaucoup de spectacles de rue à côté du métro Anvers. Bernard Lavilliers a consacré une chanson à ce quartier, nommée "Pigalle La Blanche".

Barbès - La Goutte d'or[modifier]

C'est un quartier qui constitue un mélange de plusieurs dizaines de communautés, essentiellement africaines.

Ce quartier est étonnant et vraiment dépaysant. Les prix des articles dans les magasins sont bas, l'avenue Barbès est connue pour être constituée de boutiques à "affaires" (notamment le célèbre "TATI" du 18ème).

"Château-Rouge" (ligne 4) est reconnu pour ces nombreuses boutiques exotiques dans lesquelles on peut trouver des produits africains, antillais ou asiatiques. Vous trouverez aussi sur le cosmopolite marché Dejean, où les prix sont très bas et attractifs pour beaucoup de communautés.

Le square Léon, la rue de la Goutte d'or, le boulevard Barbès sont autant d'endroits à visiter en plein jour et mais peu fréquentables la nuit.

  • Sacré-Cœur (La Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre), (Place de Parvis du Sacré Coeur / rue du Chevalier-de-la-Barrre, ''Métro: Abbesses / Anvers'',), [1]. Tous les jours de 6h à 23h. d'un blanc immaculé, cette église très caractéristique du XIXème siècle s'oppose en tout point à la vénérable Notre-Dame. Le Sacré-Coeur attire presque autant de touristes, et le fait que l'on puisse le voir de nombreux endroits du nord de Paris donne l'impression qu'il se trouve toujours proche de vous. L'impressionnante basilique (dôme de 83 mètres de haut) a été construite comme acte de pénitence sur le lieu de départ de la Commune, rendant hommage aux milliers de Communards ayant été exécutés. Le panorama s'offrant à vous n'est surpassé que par celui que vous obtenez tout en haut de la Tour Eiffel, c'est pourquoi de nombreux locaux aiment se retrouver sur le parvis de la basilique, pour voir le coucher de soleil ou même son lever. Des escaliers longs et abruptes conduisent au sommet, mais il est également possible de prendre un funiculaire reliant la Place Saint-Pierre au sommet. Il n'est pas rare que des escrocs tentent de soutirer de l'argent aux touristes, alors simplement évitez-les. A l'ouest de Montmartre, le Cimetière de Montmartre, où se trouvent quelques tombes impressionnantes, belles ou macabres et où sont enterrées quelques célébrités dont Berlioz ou Offenbach, les frères Goncourt mais aussi Dalida (tombe située au fond du cimetière, à droite en haut des marches en entrant).  edit
  • Le Moulin Rouge, Pl. Blanche (Métro: Blanche), [2]. Entre cirque, comédie et reconstitution plus ou moins historique, le spectacle semble principalement orienté pour plaire aux touristes anglo-saxons.  edit
  • Place Pigalle. Si vous avez un quelconque intérêt pour les clubs de strip-tease, soyez particulièrement vigilant en explorant ceux de la Place Pigalle, car il s'agit d'un foyer d'escrocs bien connus qui peuvent vous facturer plusieurs centaines d'euros pour un seul verre. A éviter.  edit
Carte du 18ème Arrondissement
  • Espace Dali, 11 rue Poulbot (place du Tertre) (Métro: Anvers, Abbesses, Bus 54, 80, Montmartrobus, Funiculaire - Départ métro Anvers), +33 1 42 64 40 10 (fax: +33 1 42 64 93 17), [3]. tous les jours. A l'année : 10h00-18h00 , juillet août : 10h00-20h00. Visite guidée à 15h00. Très belle collection d’œuvres du Maître. C'est beau et impressionnant, bien que vous noterez que le "musée" a une orientation plus touristique qu'artistique et pla plupart des pièces présentées sont des reproductions. Pour accéder au musée, mettez-vous en face du Sacré-Cœur puis tournez à gauche, vous verrez de petites indications. Entrée 11€, réductions.  edit

A faire[modifier]

  • Cooking with Class (13), 21 rue custine, [4]. cour de cuisine dans une atmosphère détendue avec un Chef expériementé. Séance de 4 heures comprenant une visite de marché et dégustation de fromage et de vin.  edit
  • Môm'artre, 44 rue Joseph de Maistre, +33 1 42 28 82 27, [5]. Un centre artistique pour les enfants, proposant des ateliers et tenu par des artistes du voisinage.  edit

Shopping[modifier]

  • Marché aux Puces de Saint-Ouen, Porte de Clignancourt (Métro: Porte de Clignancourt), [6]. à partir de 07h00 les samedis, dimanches et lundis. Plus grand marché aux puces d'Europe, il existe depuis 1885. Echopes permanentes et étalages temporaires, le marché couvre 16 ha, il est plus ou moins organisé en allées thématiques. On y trouve absolument de tout, de véritables pièces d'antiquaires, du bric-à-brac rétro, des vêtements et uniformes d'une autre époque, etc. Du fait de son succès, les prix ont tendance à être assez élevés, mais n'hésitez pas à marchander. Notez qu'il existe des services d'expédition si vous achetez des choses encombrantes et que vous habitez loin.  edit
  • Thibault van der Straete, 30, rue Durantin, 01 42 54 83 32. Boutique vendant des vêtements en laine d'alpaga, pour les bobos en puissance et les autres.  edit
  • Spree, 16, rue La Vieuville, 18th, 01 42 23 41 40. Un bazar chic présentant des vêtements des quatre coins du monde. On peut aussi y voir des expos artistiques. (Les locaux sont vastes !).  edit

Se restaurer[modifier]

Préparez-vous à rencontrer des hauts et des bas dans le 18ème !
  • Nawab, 174, rue Ordener (Métro: Guy Môquet), +33 1-46-27-85-28, [7]. tous les jours de midi à 14h et de 19h00 à 23h00. Restaurant indo-pakistanais souvent plein à midi, pensez donc à réserver. 15€.  edit
  • Le Surcouf, 36, Avenue de Saint Ouen (Metro: La Fourche), +33 1-46-27-11-85. Un bistrot assez ordinaire, tenu par une famille maghrébine proposant des plats français un peu chers pour ce qu'ils sont, mais en revanchez les couscous sont énormes, as chers et délicieux. 10€.  edit
  • La Pétaudière, rue Poulbot. Un piano bar avec une bonne ambiance et préparant de bons plats.  edit
  • La Taverne de Montmartre, 25 rue Gabrielle, 75018, +33 1 46 06 88 48. Petit restaurant avec une décoration rustique, juste derrière la place des artistes, place du Tertre. Endroit relaxant.  edit
  • Le Refuge des Fondues, 17 rue des Trois Frères, 75018, +33 1 42 55 22 65. Restaurant à fondues, le menu comprend fondue, entrée, dessert et un petit pichet de vin. menu à 17€.  edit
  • Café des Deux Moulins, 15 rue Lepic, 75018. Si vous avez aimé Le fabuleaux destin d'Amélie Poulain, il s'agit bien sûr du restaurant où certaines scènes ont été tournées, et le décors a été conservé. Toujours fréquenté par des locaux, il vaut mieux y déjeuner qu'y dîner.  edit
  • Le Basilic, 33 Rue Lepic, 75018 Paris, +33 01 46 06 78 43 (fax: +33 01 46 06 39 26), [8]. Belle atmosphère, le service est aussi bon que la nourriture et la carte des vins. Entrées 7€-11€, plats principal 15€-26€.  edit
  • Ma Cocotte, 106 Rue des Rosiers, 93400 Saint Ouen, +33 1 49 51 70 00. Situé à l'entrée du Marché Paul Bert et Serpette dans les Puces, ce restaurant conçu par Philippe Starck sert de la cuisine française dans une salle spacieuse et moderne. A la carte ~30€-40€.  edit

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Truc Café, 58, rue de Poteau, 101 42 52 64 09. Un café parisien plein de célibataires branchés.  edit
  • Just BE, 46 rue Caulaincourt (Métro: Abesses), +33 1 42 55 92 42, [9]. Un petit bistrot branché contenant une terrasse sur cour, le Just BE (pour Brigitte et Elsa) est un endroit parfait pour se poser un moment et regarder les passants sous les rangées d'arbres de la rue Caulaincourt.  edit
  • Olympic Café, 20 rue Léon (Métro: Château Rouge), +33 1 42 52 42 63, [10]. Faisant partie du Laboratoire Multi-culturel populaire le Olympic Café vous propose une véritable musique Jazz d'avant-garde dans la plus pure ambiance chicagolaise. On y joue également de la musique africaine et des Caraïbes.  edit
  • Le Divan du Monde, 75 rue des Martyrs (Métro: Pigalle), +33 1 42 52 02 46, [11]. Concerts indi-rock, hip-hop, et autres. Les prix sont en général abordable et les locaux sont spacieux et bien décorés.  edit
  • l'Hélice Bar, 50 rue d'Orcel, un gérant incroyable et le bar le moins cher du quartier. (4€ la pinte, 5€ le cocktail)
  • le Xango Bar 4 rue Affre, Musique live/Dj superbe ambiance (2,5€ le verre,4€ la pinte)


Se loger[modifier]

Routard[modifier]

  • Hôtel Bonséjour, 11 rue Burq (Metro: Abbesses ou Blanche), +33 1 42 54 22 53, [12]. checkout: midi. 34 chambres spartiates mais impeccable, wifi et ordinateurs à disposition. Chambres simples sans douche dès 33€, ou 66€ avec. Accès aux douches 2€..  edit
  • Plug-Inn Hostel, 7 rue Aristide Bruant (Métro: Blanche), +33 1 42 58 42 58, [13]. Petit, pas cher, propre et bien situé. Wifi gratuit mais ne fonctionne pas très bien, petit déjeuner gratuit.  edit
  • Hôtel Résidence de Bruxelles, 88 Bld de La Chapelle (Metro: Barbés Rochechouart), +33 (0)1.46.06.87.40 (fax: +33 (0)1.46.06.04.25), [14]. Hôtel économique et propre à 200 mètres de la Station Barbé Rochechouart et à moins de 10 minutes de Montmartre. Wifi gratuit dans le salon commun. Chambres avec salle de bains privée à partir de 50€..  edit

Classe Moyenne[modifier]

  • Hotel Sofia, 21 rue de Sofia (Métro: Barbès-Rochechouart), +33 1 42 64 55 37 (, fax: +33 1 46 06 33 30), [15]. checkin: 14h00; checkout: 11h00. Chambres avec douche pour changer et wifi. Simple à 50€, plus 3€ pour avoir la télé. Petit-déjeuner à 7€.  edit
  • Hôtel des Arts, 5, rue Tholozé (Métro: Blanche), +33 1 46 06 30 52. Récemment rénové, toujours très côté, les chambres du haut offrent une vue impressionnante. Dès 75€..  edit
  • Le Chat Noir, 68 Boulevard De Clichy, +33 1 42 64 15 26, [16]. Ancien cabaret et désormais "boutique hôtel", il combine l'esprit Bohème de Montmartre à une esthétique moderne.  edit
  • Hotel de Bellevue, 67 rue Philippe de Girard (Métro: La Chapelle), +33 01 46 07 97 25 (, fax: 0146079758), [17]. , situé entre Montmartre et Gare du nord , à 10 minute du Stade de France, 30 minutes du parc des Expositions de Villepinte, 30 minutes de Roissy Charles de Gaulle par le RER B, à proximité des Grands magasins, des Grands boulevard et du musée Grévin. Wi-Fi gratuit dans tout l'hôtel. Bagagerie, coffre-fort, blanchisserie, journaux, fax/photocopies, service de navette (en supplément), distributeur automatique (boissons et collations), téléphone extérieur, parking sur réservation. Dispose d'un service de réservations de spectacles, taxis, restaurants. 85-215€.  edit

Plein aux as[modifier]

Marché d'art à Montmartre
  • Kube Hotel, 1-5 Passage Ruelle Paris, +33(0)1 42 05 2000, [18]. Extrêmement stylé, le Kube dégage une aura de luxe. Toutes les chamùbres sont sur-équipées. (48.8864905440121,2.3588204383850097) edit
  • Terrass Hotel, 12 rue Joseph-de-Maistre (Metro: Place de Clichy), +33 1.46.06.72.85 (, fax: +33 1.44.92.34.30), [19]. ****, avec un restaurant sur le toit offrant un magnifique panorama de mai à septembre. 280-410€. (48.88661,2.33284) edit
  • Terrass Hotel, 12 rue Joseph-de-Maistre (Metro: Place de Clichy), +33 1.46.06.72.85 (, fax: +33 1.44.92.34.30), [20]. ****, avec un restaurant sur le toit offrant un magnifique panorama de mai à septembre. 280-410€. (48.88661,2.33284) edit