Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Oaxaca

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Eglise de Santo Domingo

Comprendre[modifier]

Monte Alban

Oaxaca, ville de 255.000 habitants et capitale de l'état du même nom est située à 1550 mètres d'altitude au confluent des plusieurs grandes vallées. Cet emplacement hautement stratégique fut occupé depuis longtemps notamment par les Zapotèques qui y construisirent la ville et forteresse de Monte Alban près de 200 avant notre ère. Oaxaca est au centre d'une région au climat chaud et sec. Il y pleut cependant de temps à autre, principalement entre juin et septembre. Oaxaca telle que nous la connaissons fut fondée en 1529 par les Espagnols. Cortèsle fameux Conquistador possédait d'ailleurs la majorité des terres environnantes et porta le titre de Marques del Valles de Oaxaca. Oaxaca figure aujourd'hui dans la liste du Patrimoine Mondial de l'Humanité établie par l'UNESCO en raison de ses vestiges pré colombiens et coloniaux qui ont été remarquablement remis en état. A partir du XVIIIème siècle, l'industrie textile ainsi que celle de la production de la teinture rouge de cochenille fut développée par les colons. Toute la province comporte des endroits intéressants à visiter et à elle seule est capable de justifier un séjour de 2-3 semaines au Mexique. Oaxaca est assurément un excellent point de départ pour un séjour dans le sud du Mexique.

Arriver[modifier]

En bus[modifier]

Si vous n'arrivez pas au moyen d'un véhicule loué, la manière la plus aisée de rejoindre Oaxaca est d'utiliser une des lignes de bus longue distance désservant la ville. En bas de page se trouve le site de réservation qui est très efficace.

En avion[modifier]

L'aéroport est situé à 6km au sud de la ville (par la N175). Aviacsa, Aeromexico, Mexicano déservent chacune Mexico plusieurs fois par jour ainsi que d'autres destinations de moindre importance.

En voiture[modifier]

Pas de problème de circulation particulier à mentionner. Il est possible de louer des voitures notamment à l'agence Hertz au centre ville ou AVIS à l'aéroport.

Circuler[modifier]

Le centre ville n'est pas très étendu et peut parfaitement se parcourir à pied. Pour circuler dans les environs immédiats le plus simple est d'emprunter une des nombreuses petites lignes de bus locales. Pour les longs trajets utiliser une des compagnies nationales ou régionales.

Voir[modifier]

Basilica de la Soledad
Musiciens sur le Zocalo
Calle Alcala
Marché de Oaxaca

Oaxaca est au centre d'une province exceptionnellement riche en monuments, édifices, musées et sites à visiter. On passera sans problème 3-4 jours à visiter Oaxaca et sa périphérie immédiate.

Les Eglises

  • La Cathédrale - située à côté du Zocalo.
  • Iglesia de Santo Domingo - La plus belle église de Oaxaca construite entre 1570 et 1608. Elle fait partie de l'ancien couvent dominicain du même nom datant de la même époque. Mentionnons au passage le très beau plafond à caissons de l'église. Ouvert de 7 à 13h et de 17 à 20h
  • Basilica de La Soledad - Très belle église datant du XVIIème siècle.

Les Sites

  • Site pré-colombien de Monte Alban - C'est le site incontournable de la région. Il fut édifié dès 200 avant J.C. par les Zapotèques et connut son apogée entre 300 et 700 de notre ère. La plupart des édifices que nous pouvons encore voir aujourd'hui datent de cette époque. Il est situé à quelques kilomètres en dehors de la ville au sommet d'une colline qui fut arasée (à la main il y a près de 22 siècles!) d'où on a une vue plongeante sur toutes les vallées convergeant à Oaxaca. Impressionant ! On y accède en bus (à partir 8h30 à l’hotel Meson del Angel, Mina 51. Ouvert tlj 8h-18h. Un conseil arriver tôt le matin ou dans le courant après-midi.

Les Musées

  • Musée des Arts Contemporains - Ouvert de 10h30 à 20h.
  • Museo de las Culturas de Oaxaca - Musée très intéressant, très bien conçu et installé en fait dans l'ancien couvent de Santo Domingo après qu'il ait été restauré. Après être rentré par un très beau cloître, on y verra notamment des Trésors Mixtèques (Tumba 7 provenant du site de Monte Alban) absolument remarquables, ouvert de 10h à 20h fermé le lundi. Accolé au musée, la municipalité a réalisé un petit jardin botanique comprenant toute la flore locale y compris bien entendu de nombreux cactus. Visites guidées certains jours de la semaine sur réservation.
  • Museo Rufino Tamayo - Art précolombien.

Galeries d'art Oaxaca est aujourd'hui encore un des plus grands centres d'artisanat du Mexique. Cette tradition incite également diverses galeries d'art à s'y installer. Citons notamment:

  • Arte de Oaxaca [1]
  • Galleria Quetzali

Divers

  • Le Zocalo - C'est la place centrale. Toujours très animée et bordée d'arcades. Chaque soir à l'heure de l'apéro concerts gratuits.




  • Calle Alcala - Rue piétonnière bordée de jolies maisons coloniales parfois fort anciennes, mais également de demeures bourgeoises datant du 19ème siècle. Cette rue permet de rejointre l'Eglise Santo Domingo au départ du centre ville.



Shopping et Marchés Oaxaca est une ville qui compte plusieurs marchés parmi les plus animés et les plus grands du mexique. De manière générale le samedi est le jour le plus animé.

  • Mercado 20 de Noviembre - Peu éloigné du Zocalo, ouvert tous les jours. A l'arrière du marché plusieurs magasins fabriquent et vendent du chocolat (en pastilles destinées à prépaper du chocolat à boire): citons notamment Posada Chocolate. Les variétés coloradito ou almendrado (amandes)sont recommandées,
  • Central de Abastos - c'est le marché principal (ouest ville).
  • Mercado de Artesianas - Une rue au sud-ouest du marché du 20 Noviembre: poteries, textiles
  • Mercado Juarez - Principalement alimentaire (plus cher que le Central)
  • Zone commerçante - Plusieurs pâtés de maisons au sud-ouest du Zocalo
  • Coopérative MARO,5 de Mayo, 204. Artisanat de la province. Ouvert tlj 9h-20h Cette coopérative permet à divers artisans de vendre en direct leurs productions sans laisser l'essentiel de leurs marges chez des intermédiaires.

Faire[modifier]

De nombreuses excursions d'un ou plusieurs jours sont possibles dans la région qui permettront sans problème de s'occuper durant une ou deux semaines supplémentaires. Citons notamment des

  • Villages d'art
  • Randonnées dans la Sierra à pied ou à vélo [2] avec hébergement rural [3].
  • Monastères Dominicains datant des 16èmes et 17èmes siècles
  • Sites naturels
  • Sites archéologiques zapotèques et autres.

Ces divers endroits peuvent être atteints en bus, mais il est beaucoup plus pratique d'utiliser une voiture de location. Pour plus de simplicité nous avons regroupé ces divers centres d'intérêt par grandes directions générales.

Vers le Sud-Est

  • El Tule - Petit village situé à 10 km d’Oaxaca sur la 190. On y voit une curiosité: un arbre de type ahuhuete, (bref un cyprès) de 58 m de circonférence pour 42 m de haut. Il s'agit de la plus grosse biomasse d'un seul tenant qui soit connue.
  • Dainzu - ruines situées à 21km Oaxaca (sur route Mitla). On y voit notamment des dalles gravées en bas-relief.
  • Teotitlan del Valle - Village de tisserands spécialisé dans la production de sarapes mauves et gris bleu. Il est situé à 25 km Oaxaca sur la 190. A voir également l'église avec atrium.
  • Tlacolula - Marché très important situé à 31 km Oaxaca. Voir également l'église. Spécialité locale: le Mezcal.
  • Site de Yagul - ruines superbement situées (vue).
  • Site de Mitla - Ruines comportant les plus belles mosaïques de pierre du Mexique. Vente de mezcal, Mercado de artesianos (textiles).
  • Hierve El Agua - Sur la 179 qui part à l’est de Mitla, 22 km Sources d’eau minérale, bassins. Possibilité de se loger et manger.

Vers le Sud

  • San Bartolo Coyotepec - Village de potiers situé à 12 km au sud d’Oaxaca. Intéressante Poterie polie noire assez décorative.
  • San Martin tilcajete & Santo Tomas Jalieza - On y fabrique de petits animaux en bois peint de couleurs vives. Le vendredi il y a un marché de textiles
  • Ocotlan - Situé à 35 km sud Oaxaca sur la 175. Marché local important. Accessible en bus (45’) à partir de la gare située Armenta y Lopez 721.

Vers le Sud Ouest

  • Cuilapan de Guerrero - Monastère et église contenant des fresques intéressantes. Cet ensemble situé à 12 km sud ouest et aisément accessible en bus a servi de cadre à un des voyages de Jean-Paul II.
  • Zaachila - Ruines, Marché.

Vers le Nord Ouest

  • Atzompa - Mercado de Artesianias. Belles poteries, prix avantageux. Ruines
  • Santiago Apoala - A 40 km au nord de Nochixtlan (superbe vallée). Randonnées possibles, cañon Morelos (400m), cascada cola. Rando 1-2 jours possibles. Cfr 55 5151-9154 ou agences tourisme alternatif à Oaxaca
  • Villages Mixtèques Yanhuitlan, Coixtlahuaca, Teposcolula - Dans ces villages on trouvera monastères dominicains du XVIième siècle figurant parmi les plus remarquables du Mexique. Les Dominicains furent fort présents dans cette région qu'ils développèrent. Ils furent également les grands défenseurs des indiens par rapport aux colons espagnols.
  • Randonnées dans les Pueblos mancomunados de la Sierra Norte (Eco tourisme), Garcia Vigil 406, Oaxaca, [4]. Notamment par le sentier Latuvi Lachatao (descente au travers d'un cañon vers le golfe Mexique, nature totalement différente d'Oaxaca et de la côte Pacifique).

Apprendre[modifier]

Oaxaca est une ville universitaire. Il est possible d'y suivre des cours d'espagnol.

Acheter[modifier]

En règle générale l'artisanat est meilleur marché sur les lieux de production (voir villages environnants) qu'à Oaxaca. On en trouve néanmoins un bon choix au MARO ainsi qu'au marché Central de Abastos.

  • Poteries - Il y en a de toutes sortes, les poteries noires (San Bartolo) sont particulièrement originales
  • Textiles
  • Petits Animaux - Couleurs parfois un peu kitch!
  • Pastilles de chocolat pour vous faire du chocolat chaud à votre retour

Manger[modifier]

Spécialités locales:

Farication du Chocolat

La cuisine locale est délicieuse et variée. On n'a jamais termine de découvrir de nouveaux plats. Allez dans les marchés et essayez tout ce qui vous tente. L'expérience culinaire est incomparable. Voici quelques exemples non exhaustifs de plats locaux. Il en existe des dizaines, sinon des centaines d'autres.


  • Mole Les moles - Il s'agit de plats de viande (souvent du poulet) en sauces épaisses à base de piments. Citons notamment le mole negro (sauce brune à base de chocolat amer et d'une série d'autres épices, amarillo (jaune orangé) à base de cumin et de piments, verde (vert) à base d'épinards, colorado (rouge).
  • Chocolat - Les fèves proviennent généralement des Chiapas mais elles sont transformées notamment en chocolat aromatisé à Oaxaca. De nombreuses maisons le préparent sous forme de petites pastilles rondes de 4-5 cm de diamètre et de 2 cm d'épaisseur. Elles doivent être dissoutes dans de l'eau chaude (c'est la manière locale) ou dans du lait. C'est la base d'un petit déjeuner roboratif sous ces latitudes.
  • Chapulines - Des petites sauterelles grillées généralement sautées avec de l'ail et des oignons. A essayer à l'apéritif avec le Mezcal.
  • Mezcal - Boisson alcoolisée proche de la tequila. Cette boisson est également préparée à partir de certaines sortes d'agaves (pas exactement les mêmes que pour la tequila), mais dans ce cas-ci les racines sont grillées avant d'être mises à fermenter. La petite chenille dans le fond de la bouteille est une garantie d'authenticité ...Voir à ce sujet une boutique située au sud ouest du Zocalo El Rey de los Mezcales grand choix à tous les prix.

Restaurants

Beaucoup de restaurants à tous les prix. La qualité n'est cependant pas partout au rendez-vous.

  • Marché: possibilité de gouter tous les plats locaux souvent mitonnés et à très bon compte (1.75-3$/plat,le midi.)
  • Como Agua Pa' Chocolate, Hidalgo 612 Altos, Tel. 951 5.16.29.17, [5]. Ambience romantique, des plats excellent et l'acceuil super sympa. Faut essayer les plats flambées ou le Champandongo.
  • Camino Real de Oaxaca - Si vous ne pouvez plus voir une tortilla en peinture et que vous aspirez à une cuisine plus haut de gamme, nous vous recommendons chaudement le restaurant du Camino Real. Cet hôtel de luxe est installé dans un ancien couvent admirablement restauré. Un site enchanteur pour une addition somme toute encore assez raisonnable.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Oaxaca étant à la fois le siège d'une Université et également un centre touristique important, vous y découvrirez de nombreux endroits pour y passer d'agréables soirées. Le Lonely Planet vous renseignera sur ce sujet.

Se loger[modifier]

Un conseil: logez dans le centre ville, c'est beaucoup plus plaisant.

  • Bed & Breakfast: de nombreux B&B sont disponibles pour un prix généralement intéressant et souvent aménagés avec goût. On les déniche aisément sur Internet ainsi que dans le Lonely Planet.
  • Hotels de charme: il y en a beaucoup, citons au passage: le Camino Real Oaxaca, l'hotel Azucenas, l'hotel Mision de Los Angeles.
  • Auberge de jeunesse : La Banana Magic Hostel est un endroit de prédilection pour passer plusieurs jours à Oaxaca et faire des rencontres de gens venant de partout sur la planète.

Rester en contact[modifier]

  • Les portables fonctionnent sans problème dans la région. Toutefois, attention aux frais de roaming qui peuvent s'avérer exorbitants.
  • Accès Internet: sans problème dans de nombreux cafés, bon marché.

Sécurité[modifier]

  • Pour un individu parlant espagnol et moindrement vigilant, il n'y a aucun problème. Les oaxaquenes sont habitués de recevoir des touristes, et ils le font très bien. Contrairement a ce qu'on pourrait penser, ce sont effectivement les lieux touristiques qui sont le plus propices à payer trop cher ou à se faire demander avec insistance d'acheter des produis locaux.
  • Le centre de la ville est un endroit très sécuritaire. Plus on s'éloigne de celui ci, plus on rencontrer les groupes défavorises de la société; travailleuses du sexe par exemple. Les villages autour sont très sécuritaires.
  • Police Touristique: supposée aider les touristes en cas de problème. En pratique incompétente et ne parle que l'espagnol.



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites