Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Nouvelle-Orléans

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Le sigle "A recycler" est attribué aux pages dont le contenu est utile, présente un intérêt pour le voyageur mais ne respecte ni les recommandations et règles à suivre en vigueur sur Wikitravel, ni le Manuel de style.

Cela peut-être aussi parce qu'un contenu est directement copié d'un autre site, ce qui n'est pas autorisé ici : tout contenu doit être 100% unique.

La Nouvelle-Orléans est une ville des États-Unis d'Amérique, la ville principale de l'état de la Louisiane, état le plus francophone d'Amérique.

Comprendre[modifier]

Ville d'origine de Louis Armstrong. Très connue pour son Mardi Gras.

La ville a connu différentes influences : française, espagnole, et créole.

Le tourisme a subi un très important coup de frein depuis l'ouragan Katrina qui a entrainé la rupture des digues. Il est pourtant important de noter que les quartiers touristiques n'ont pas été touchés, ce sont surtout les quartiers résidentiels qui ont été touchés.

Quartiers[modifier]

La Nouevlle-Orléans est une très grande ville, découpée en districts.

Arriver[modifier]

Par avion[modifier]

La Nouvelle-Orléans est desservie par l'aéroport Louis Armstrong International, avec les meilleures correspondances à travers Atlanta, Houston, Dallas, ou New York. L'aéroport se situe à quelques 15 km du centre-ville de La Nouvelle-Orléans et les attractions que représentent le Quartier Français, Uptown, etc. Le trajet de l’aéroport jusqu’en ville se fait en taxi (environ $30) ou navette (environ $15). Il y a également de nombreuses agences de location de voiture.

Par train[modifier]

Trois lignes d'Amtrak, la société ferroviaire publique américaine, passent par la Nouvelle-Orléans :

  • Crescent (New York - Atlanta - Nouvelle-Orléans) [1]
  • City of New Orleans (Chicago - Memphis - Nouvelle-Orléans) [2]
  • Sunset Limited (Orlando - Nouvelle-Orléans - Houston - Los Angeles) [3]

Consultez le site Web d'Amtrak (en anglais) pour plus d'informations et reservations :

En voiture[modifier]

L'autoroute Interstate 10 mène directement à La Nouvelle-Orléans des axes Est et Ouest. Du nord des Etats-Unis (ou Canada), prendre l'autoroute Interstate 55 pour rejoindre l'autoroute Interstate 10 au sud.

Voici une carte routière de la région (Google Maps) : [4]

Par bus[modifier]

Par bateau[modifier]

Se déplacer[modifier]

À voir[modifier]

  • La rue la plus connue est la rue Bourbon.
  • Un tour en tramway sur l'Avenue St Charles. ($2 environ)
  • Une Messe Gospel dans l’église St Augustine, 1210 rue Governor Nicholls
  • Manger des beignets et café au lait au Café du Monde, sur les bords du Mississippi au cœur du Quartier Français

Aux alentours[modifier]

  • Un tour des marécages; je recommande celui mené par Cajun Pride Swamp Tours.
  • La route des plantations à une heure du centre-ville. A ne pas manquer, la visite en français de Laura Plantation (ne permettez pas au feu de 2004 de vous dissuader de faire la visite; UNESCO leur a consacré une page entière dans Le Courrier en décembre 2004 reconnaissant l'important travail qu'on y fait pour interpréter la vie des esclaves); la vue majestueuse de l'allée de chênes-verts à Oak Alley Plantation; La Plantation Evergreen avec son allée de 22 cases d'esclaves, toutes d'origine et datant des années 1840.
    • Plusieurs compagnies offrent des excursions aux plantations, telles que Tours by Isabelle, qui le fait en français, et Cajun Pride Swamp Tours (anglais seulement). Il est quand-même possible de s'y rendre en voiture de location puisque les plantations sont ouvertes à tout le monde. Consultez leurs sites web pour les indications, heures d’opération, etc. Il se peut que des visites en français soient offertes par réservation, donc n’hésitez pas à demander !

(Pour les plantations, et il en existe bien d'autres que celles notées ici, demandez la brochure PLANTATION PARADE distribuée dans le centre d'accueil de l'Etat de Louisiane qui fait face à Jackson Square dans la rue piétonne de St Ann dans le Quartier Français)

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Se restaurer[modifier]

Les fruits de mer sont fraises et raisonnablement bon marché comparé à beaucoup places. Quelques-uns croient ils sont les meilleurs frits, mais tu peux goûter une vaste variété cuisiné en beaucoup manières différents ici.

Huîtres sont une spécialité populaire, englouti cru, fariné et frit, dans un po’boy sandwich, ou le style élégant de Rockefeller.

Il y a, en occasion, un peu de choses exotiques sur le menu. Oui, tu peux avoir alligator si t’aimerais – pour la plupart, il a le gout de poulet ! (mais plus difficile de mâcher). Essayé ragondin seulement si t’es très aventureux ; beaucoup qui lui ont essayé disent il y a bon raison que manger ragondin jamais avait de succès. Le crabe à carapace molle, d’un autre côte, peut être excellent.

Écrevisse est un plat populaire ici, d’habitude bouilli dans un pot énorme avec eau très piquant et servi en une pile avec maïs et pommes de terre. Si cassant les carapaces et suçant les têtes n’est pas ta chose, les essayé avec pâtes ou dans sushi ou n’importe quel manière ils sont préparé.

« Poor boys » ou « Po’ boys » sont la variation distinctif du sandwich du Nouvelle Orléans. A moins que tu demandes ta sandwich en quelque chose autre, comme pain blanc (Tant que t’es en le Nouvelle Orléans, ne pris pas la peine), il sera servi en un « po-boy loaf », similaire à une baguette. Le pain est seulement part de que fait le sandwich savoureux. Le reste est ce que tu mets sur lui, évidemment. Rosbif avec jus de « débris », crevettes frits, huîtres, et cætera… tu seras enquis si lui veux « dressed ». Dans le Nouvelle Orléans, « dressed » signifie avec laitue, tomate, et mayonnaise, et parfois pickles, dépendant de le restaurant. Chaque quartier dans le Nouvelle Orléans a ses places favorites pour po’ boys ; les meilleures bouchent, font cuire lentement, et assaisonnent leur propres viandes. Le po’ boy est un goutte génial et copieux du Nouvelle Orléans à un prix raisonnable.

Le « Muffaletta » est un sandwich servi en un grand pain aéré italien (Aussi appelé un muffaletta) que est similaire à foccacia. Il consiste de une variété de viandes coupé en rondelles, comme capicola, salami, et mortadella, ainsi que fromage recouvert avec de la salade de olive. A moins que tu aies un grand appétit, probable une moitié de muffaletta sera suffisant pour un repas copieux. Il a créé dans le Nouvelle Orléans autour de 1906 à le « Central Grocery » en le Rue de Decatur là où tu peux les acheter toujours.

Gumbo est une daube savoureuse traditionnelle de Louisiane, prenant sa source dans Afrique occidental et se présente en variétés nombreux. La base de végétales est traditionnellement gombo avec filé (feuilles de sassafras) utilisé comme un épaississant. Les fruits de mer sont les viandes plus fréquentes, mais tu rencontreras aussi souvent que poulet, canard, andouille, le « gombo d’zherves » (végétarien) et autres types de gumbo sur beaucoup menus. Gumbo est servi avec riz universellement.

Haricots rouges avec riz résonnent fade, mais est une friandise savoureux et rassurant, préparé en le style du Nouvelle Orléans. Les haricots ont fait cuire lentement jusqu'à atteignent un texture crémeux, avec une mélange de oignons, poivrons, céleri, et épices. Il est spécialement traditionnel en les lundis. Il peut être végétarien, mais il se peut ne pas être ; enquiers-toi. Il est souvent servi avec andouille.

Fruits et légumes fraises: Tu as entendu de les fraises, satsumas, et tomates créoles de Louisiane ? Si non, probablement est pourquoi ils sont tellement bonnes que ceux de la région mangent la majorité ici ! Las fraises arrivent autour de les temps de « JazzFest », las satsumas en décembre et les tomates créoles en tôt l’été. Tu peux apercevoir « mirliton » sur el menu, un végétal ne pas commun en la majorité de les Etas Unis. Dans Mexique et le Sud-ouest, il est appelé « chayote » ou « alligator pear », quoique voyageurs a Guatemala peuvent lui reconnaître comme la chose même que est appelé « hisquil » là-bas. Bien sûr, quand la première récolte arrive, il y a fêtes, soirées, et parades rappelant les fraises, tomates créoles, ou mirlitons.

« Snow balls » ou « sno-balls »” sont le prise du Nouvelle Orléans en le « snow cone » ou glace parfumé septentrional fait avec plus finesse. Glace n’est pas écrasé, mais rasé en neige fin dans machines spéciales, et parfumé avec sirops, fait fraise à les places meilleures. Les sno-balls du Nouvelle Orléans sont souvent recouvert ou disposé en plusieurs avec lait sucré concentré, mais ceci est optionnel. Les saveurs n’ont pas besoin être excessivement sucré, et peuvent venir en une variété large allant de frappant a subtil, incluant gâteries comme cerise, limonade, crème de chocolat, café, vanille, et douzaines de autres. Ceux de la région presque adorent les stands meilleurs du voisinage pendant l’été long de la ville ; essaie la gâterie rafraîchissant comme un encas ou dessert et découvre pourquoi. Note que beaucoup des stands fermeront en l’hiver, comme le Nouvelle Orléans a froid étonnement entre novembre et février et le demande décroît.

Beignets sont pâtes carrés frits recouverts avec sucre en poudre. Rencontré plus fameusement a « Morning Call » et « Café du Monde», beignets sont une gâterie traditionnel du Nouvelle Orléans apprécié par touristes et ceux de la région de le même manière. Servi en commandes de trois, beignets sont traditionnellement servis avec café au lait.

Café au lait est une boisson avec moitié café et moitié lait brûlant. Café dans le Nouvelle Orléans diffèrent de tout autres cafés du monde. Pendant la guerre civil, grains de café ont être très rares. Les françaises locales étendent leur réserve de café par apporter chickory rôti (la racine d’endive) à la décoction. Le Nouvelle Orléans est devenu très habitué à la boisson nouvelle, notant que le chickory a molli l’amertume du café tout en accroissant la saveur corsée. Beaucoup sentent une saveur maigrichonne de chocolat tout en buvant café au lait dû à l’ajout du chickory.

Beaucoup restaurants auront sauce piquant comme un condiment sur la table (Même restaurants chinois et de fast-food). Louisiane est le créateur du Tabasco sauce après tout. Quoique toujours goûteux, ne pas tout de nourriture du Nouvelle Orléans sera piquant. Beaucoup aiment ajouter sauce piquent a beaucoup plats. Si tu peux s’occuper de lui, essayé lui.

Dans beaucoup des restaurants fins à travers la ville, les habitants prennent en considération leurs vêtements aussi sérieusement que leur nourriture. Malgré le chaud délétère et la humidité dans l’été, ne va pas a ces restaurants porté short ou jeans ; ils te ne permettent pas dedans. Ceci seulement s’applique aux restaurants plus fins (Quelques disent les meilleurs), mais il y a une abondance de places où tu peux porter short (beaucoup duquel sont grand aussi).

Routard[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Plein aux as[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Le Preservation Hall : concert de Jazz New Orleans chaque soir à 20h (15$). Incontournable !
  • le R bar : 1431 Royal St, New Orleans
  • Bacchanal Wine : choix de fromages et de vins excellemt pour les US, installez vous dans l'arriere cour et profitez du band qui joue a ce moment la
  • VASO New Orleans . super salle de show totalement ecclectique , 500 frenchmen street

Passer la nuit[modifier]

Selon la saison, les tarifs d'hébergement en ville varient de semaine en semaine. Il est possible d'en avoir de très bas et de très élévés pour la même chambre et niveau de service.

Je suggère ces logements-ci comme hôtel dans le Quartier Français: The Prince Conti, The Place d'Armes, The Hotel St Marie, The Dauphine Orleans, The Royal Sonesta, The Hotel Monteleone (quelques employés sont francophones)

Comme gîte je suggère:

Bracket House Bed and Breakfast; 1020 Kerlerec St; 504.940.6330; PROPRIETAIRE FRANÇAISE !

The Bijou Bed and Breakfast; 2100 block of Chartres; 504.488.4640 (la propriétaire parle français en plus ! )

Vous pouvez accéder à tous ces logements en effectuant une recherche Google.



Routard[modifier]

NOLA Jazz house pour petit budget, super rapport qualite prix / 20 dollars la nuit

Classe moyenne[modifier]

la quinta inn a gretna est d'un tres bon rapport qualité prix

Plein aux as[modifier]

Rester en contact[modifier]

Conserver la santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Partir[modifier]

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites