Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Nice

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Nice, La Promenade des Anglais

Nice [1] est une ville de France, située sur la Côte d'Azur, dont on dit fréquemment qu'elle est la capitale.

Comprendre[modifier]

La fondation de Nice remonte à l'Antiquité : la ville a été grecque puis romaine, on peut d'ailleurs voir encore aujourd'hui des traces de ces présences. En 1388, la rive gauche du Var ("Les terres neuves de Provence") s'inféode à la Maison de Savoie, c'est ce qu'on appelle la dédition de Nice à la Savoie. En 1526, les Terres Neuves de Provence prennent le nom de comté de Nice, encore utilisé aujourd'hui. En 1543, suite au siège de Nice par les troupes françaises du duc d'Enghien et la flotte turque de Barberousse, bey de Tunis, la ville se rend, sauf la citadelle. Au cours des siècles suivants, Nice sera épisodiquement rattachée à la France ou à la Maison de Savoie.

La ville est connue pour son intérêt touristique depuis fort longtemps, puisque dès le XIXème siècle, elle servait de villégiature hivernale à de riches Britanniques attirés par la douceur de son climat.

C'est la troisième ville la plus visitée de France après Paris et Lyon. Nice se place parmi les villes les plus populaires du globe. C'est aussi en partie du à sa proximité avec d'autres lieux cultes de la côte d'azur : Monaco, Cannes, Saint-Tropez...

Arriver[modifier]

Port de Nice et la plage

En avion[modifier]

L'aéroport de Nice est le deuxième aéroport français, en terme de trafic. Il est relié à de nombreux destinations en France et en Europe, des vols réguliers existent également vers d'autres pays (Maghreb, États-Unis)

Par Easyjet, il est relié à Paris, Londres, Berlin, Genève et Bâle... D'autres compagnies "Low Cost" ou classiques desservent également la ville.

On peut louer une voiture à l'aéroport ou utiliser les navettes pour se rendre à Nice (toutes les 20 minutes, prix du ticket : 6 €) ou dans la plupart des autres villes du département. Une alternative économique est d'emprunter le bus n°23 (terminal 1) qui vous mènera à 500m de la gare centrale pour le prix d'un billet ordinaire (1,50 €). A noter que seule la ligne 98 (à 6€ le ticket) dessert les deux terminaux de l'aéroport avant de rejoindre le centre-ville de Nice. Les autres lignes partent du Terminal 1 uniquement, mais une navette gratuite relie les deux terminaux à raison d'environ toutes les 10-15 minutes. Les lignes 23, 52, 59, 70 et 94 sont accessibles au niveau du terminal 1 et relient l'aéroport au centre-ville de Nice. Les lignes régionales desservent aussi l'aéroport et sont au même prix (200 : Cannes, 230 : Sophia-Antipolis, 400 : Vence et 500 : Grasse)

En bateau[modifier]

Deux compagnies desservent la Corse depuis Nice. Ces deux sociétés exploitent des navires rapides permettant une traversée en trois heures environ :

  • La SNCM
  • Corsica Ferries

En train[modifier]

Trains directs pour Paris (5h30 en TGV) , Marseille (2h00 en TGV) Lyon, Genève, ainsi que d'autres villes européennes.

Trois trains direct de jour relient Nice avec les villes italiennes de Gênes et Milan, et un train de nuit vers Florence, Rome et Venise. (Est-ce encore en vigueur pour Nice-Venise ?)

La SNCF a mis en place le service IdTGV entre Paris et Nice : vous pouvez acheter des billets de TGV sur ce trajet 19€, à condition de réserver longtemps à l'avance sur le site http://www.idtgv.com/. Les billets ne sont pas remboursables et vous devrez les imprimer vous-mêmes.

En autocar[modifier]

Il existe des liaisons régionales vers [[Gap, Toulon, Marseille, Aix-en-Provence,Avignon et par le service régional LER. Nice est également desservie par des ligne régulières internationales (compagnies Intercar et Eurolines notamment)

En voiture[modifier]

L'autoroute A8/E80 s'étend de la frontière italienne à Aix-en-Provence et dessert Nice. Prendre une des sorties comprises entre le numéro 51 et le numéro 55, selon le quartier où vous devez vous rendre.

Circuler[modifier]

En voiture[modifier]

Les rues du Vieux Nice sont à taille humaine, on y flâne, on y déjeune...

Il est parfois très difficile de circuler dans Nice, en particulier aux heures de pointes et le stationnement est souvent payant et onéreux. Notez que suite à la mise en place du tramway, la circulation a été modifiée dans de nombreuses rues.

Pour info, il existe des radars automatiques sur la Promenade des Anglais (au niveau de l'aéroport), sur la route nationale 202 (au niveau de Nikaïa) et dans le tunnel autoroutier de Las Planas (A8, sens France-Italie). Les contrôles radars mobiles sont en outres quotidiens : les respect des limitations de vitesse s'impose.

Afin d'éviter les coûts de stationnement inutiles et de disposer de votre véhicule à votre gré, la meilleure solution serait de se rendre à Nice par Avion ou train puis d'organiser une location de voiture à Nice depuis votre domicile avant le départ.

le fameux Carnaval de Nice, l'un des plus célèbres d'Europe

En bus[modifier]

La plupart des lignes ont une fréquence élevée, il existe un couloir dédié qui traverse la ville d'Est en Ouest et inversement. Le réseau "Lignes d'Azur" couvre Nice et 23 communes aux alentours. Le ticket à l'unité coûte 1,50 €, le ticket à la journée 5 €. Il faut noter que les horaires affichés aux arrêts sont dans la majorité des cas les heures de départ du terminus. Pour savoir à quelle heure passera votre bus, reporter aux temps de parcours entre arrêts inscrits sur la fiche horaire.
Une ligne de tramway a été mise en service le 2007. Cette ligne est en correspondance avec le reste du réseau. A l'occasion de l'ouverture de cette ligne, des "parkings-relais" ont été mis en place : leur utilisation est gratuite pour les utilisateurs des transports en commun.

Pour les noctambules, sachez qu'il existe 5 lignes de bus de nuit appelées "Noctambus". Ces lignes fonctionnent entre 21h30 et 01h10 et desservent les principaux quartiers de la ville, leur départ est situé à la station J.C. Bermond, à côté de la gare routière. Les tickets et les tarifs sont les mêmes que ceux de la journée. Informations : Site web de Lignes d'Azur ou par téléphone 0800 06 01 06 (depuis la France, coût d'un appel local).

Sachez en outre que la correspondance est possible entre le réseau Ligne d'Azur et le réseau départemental TAM :

  • Pour une correspondance Lignes d'AzurTAM, il faut acheter un "Ticket Azur" dans une agence commerciale Ligne d'Azur : validez votre "Ticket Azur" dans le bus Lignes d'Azur puis remettez ce ticket au chauffeur du car TAM qui vous remettra une contremarque.
  • Pour une correspondance TAMLignes d'Azur, il faut l'indiquer au conducteur du car TAM, qui vous remet en plus de votre billet TAM un ticket magnétique "Ticket Azur" que vous devrez validez dans le bus Lignes d'Azur.

Dans tous les cas, le ticket avec correspondance coûte 1€ et il ne doit pas s'écouler plus de 2h30 entre le moment où vous montez dans le premier bus et celui où vous montez dans le second.

A pied, à vélo, à gyropode Segway[modifier]

  • Il faut alors cibler les visites par quartier pour éviter de devoir parcourir de longues distances. Des pistes cyclables existent sur la Promenade des Anglais et le long des couloirs de bus notamment.
  • Un service de vélo en libre service appelé Vélo Bleu qui compte en avril 2010 : 55 stations et 550 vélos.
  • Louez un vélochez Holland Bikes Nice. Location de vélos de ville et location de vélos électriques allant de la demi-journée à la semaine.
  • L'agence Mobilboard située 2 rue Halévy à coté du casino Ruhl propose de découvrir la richesse du patrimoine niçois: Promenade des anglais, vieille ville, château sur ces fantastiques machines que sont les Segway (informations touristiques sur demande avec un guide spécialisé).

A Voir[modifier]

la Cathédrale Sainte-Réparate

Il y a beaucoup de choses à voir à Nice, voici au moins ce qu'il ne faut ne pas rater :

  • La promenade des Anglais : C'est le front de mer niçois, avec sa vue magnifique sur la mer et sur les montagnes de l'arrière pays. Elle est aussi connue pour ses grands hôtels tel le Negresco
  • La vieille ville : C'est le cœur historique de la cité. Parmi les coins à ne pas rater, on citera le Cours Saleya et son célébrissime marché aux fleurs. La cathédrale Sainte-Réparate, chef d'œuvre de l'art Baroque est également à voir. La chapelle de la Miséricorde sur le cours Saleya, en cours de restauration, est classée comme faisant partie des dix plus beaux édifices religieux baroques du monde. Elle appartient à l'Archiconfrérie des Pénitents Noirs fondée en 1329.
  • La Colline du Château : Proche de la vieille ville, ce jardin public offre une vue imprenable sur la ville et ses alentours. On y accède à pied ou par l'ascenseur ou même un train touristique. Belle cascade.

Et aussi:

  • L'église Sainte Jeanne d'Arc, le temple de Diane et le château de Valrose, à Nice Nord.
  • Le Mont Boron, avec une vue superbe sur la ville.
  • Le Château de l'Anglais et le Fort du Mont Alban, visibles depuis le port.
  • Le port et ses façades colorées, son église.

Musées[modifier]

Il en existe de nombreux :

  • Le musée d'art moderne et d'art contemporain (MAMAC) regroupe surtout des œuvres des années 1960 et 1970 tels les nouveaux réalistes et le Pop Art. Il est situé Promenade des Arts, entrée gratuite.
  • Le musée des arts asiatiques regroupe des œuvres des civilisations chinoise, japonaise, cambodgienne et indienne. Situé Promenade des Anglais, près du Parc Phoenix. Entrée gratuite.
  • Le musée Matisse regroupe des collections de l'artiste qui vécut à Nice entre 1917 et 1954. On y découvre certaines de ses œuvres (peintures, gravures, dessins, sculptures) ainsi que des objets personnels lui ayant appartenu. Le musée se situe dans le jardin des arènes de Cimiez. Entrée gratuite.
  • Le musée de la préhistoire de Terra Amata. Il y avait des niçois il y a 400 000 ans ! Ce musée reconstitue, sur le site même où il a été découvert, un habitat préhistorique et les objets du quotidien qui s'y rapportent. Adresse : 25, Boulevard Carnot. Entrée gratuite.
  • Les arènes et les thermes de Cimiez, reflet de la présence romaine à Nice (ville romaine de Cemenelum). Entrée thermes et musée archéologique : entrée gratuite.
  • Le palais Lascaris, édifié au XVIIème siècle est une construction de style baroque et gênois et était la propriété de la famille Lascaris. On peut y admirer notamment des fresques et tapisseries des XVIIème et XVIIIème siècles. Situé dans la Vieux-Nice, 15 rue droite. L'entrée est gratuite.
  • Le musée des Beaux-Arts Jules Chéret. Ce musée regroupe des œuvres de grands peintres et de grands sculpteurs. situé avenue des Baumettes. Entrée gratuite.

Note : Ces musées ont un jour de fermeture hebdomadaire le lundi ou le mardi.

A faire[modifier]

La plage[modifier]

C'est une activité agréable, surtout l'été. Il faut tout de même savoir que les plages de Nice sont des plages de galets, parfois douloureux pour les pieds.

Il existe à Nice deux types de plages :

  • Les plages publiques, dont l'accès est libre et gratuit
  • Des plages "privées" concédées où il vous faudra débourser quelques euros pour la location des matelas de plage et éventuellement des parasols.

L'ensemble des plages situées entre le port et l'aéroport (c'est-à-dire presque toutes) sont surveillées par des secouristes durant l'été.

La visite de la ville[modifier]

Nice, métropole latine

Cela vous permettra de profiter des endroits à voir. Il existe pour cela plusieurs possibilités de visites guidées  :

  • Le petit train touristique, dont le départ se situe sur le trottoir Sud de la Promenade des Anglais, face au jardin Albert 1er et qui vous fait visiter la vieille ville et vous conduit sur la colline du Château, des commentaires étant diffusés par haut-parleurs. Prix : 7€
  • Le bus touristique à impériale ("Nice le Grand Tour")qui vous dépose sur différents points touristiques de la ville, et vous reprend une fois votre visite terminée. Des commentaires sont diffusés par des casques individuels. Départ Jardin Albert 1er. Prix 20€.
  • La visite guidée à vélo de la ville de Nice avec Holland Bikes qui vous propose une visite tous les mardis, jeudis et samedis de 10h à 13h pour 28€/personne (22€ pour les mineures et les étudiants). Bouteille d'eau et pause collation offertes. Rendez-vous chez Holland Bikes Nice, 2 rue Blacas 06000 Nice.
  • L'office du tourisme propose une visite guidée de la vieille ville. Cette visite à lieu tous les samedis à 9h30, elle dure 2 heures et demie. Rendez-vous devant l'Office du Tourisme, 5 promenade des Anglais. Tarif : 12€.

Le Carnaval[site web du Carnaval][modifier]

Il a lieu tous les ans, au mois de février selon un thème différent. Par exemple, en 2008 le Roi Carnaval était Roi des ratapignatas (en français, roi des chauves-souris...). Le carnaval se compose de deux types de corsi :

  • Les corsi carnavalesques : ce sont des défilés de chars et de "grosses têtes". Ils ont habituellement lieu les samedis soir et dimanches après-midi.
  • Les corsi fleuris ou "batailles de fleurs" : il s'agit d'un défilé de chars fleuris du haut desquels de jeunes hôtesses jettent des fleurs aux spectateurs. Ils ont lieu les mercredis et samedis après-midi.

Pour ces deux manifestations, le parcours est depuis 2005 identique : sur la Promenade des Anglais et le Quai des États-Unis. Il existe des places en tribunes payantes, des places debout sur le trottoir payantes ou gratuites. Pour l'anecdote, sachez que la tradition est formelle : à la fin du carnaval, le roi est impitoyablement brûlé en public...pour le bonheur de tous !

Apprendre[modifier]

Il existe à Nice de nombreuses possibilités de formation :

  • A proximité, l'Université d'Antibes Sophia-Antipolis, propose des formations dans de nombreux domaines, débouchant sur des diplômes de Bac +2 au Doctorat par le biais de filières universitaires classiques, d'IUT et d'IUP. Cette institution héberge également une université d'été. Informations : http://www.unice.fr/
  • D'autres formations privées dans de nombreux domaines :
    • Dans le domaine commercial, des écoles de commerce telles l'EDHEC, l'ESPEME, l'IPAG, l'IDRAC.
    • Dans le domaine Artistique l'ESRA, l'École Municipale d'arts Plastiques ou la Villa Arson.

Notez que la ville propose également des classes préparatoires (CPGE) ainsi que des BTS de toutes sortes.


Travailler[modifier]

Ici comme ailleurs, le taux de chômage est élevé, il n'est donc pas forcément facile de trouver un emploi. Le secteur où vous avez le plus de chances de trouver est à coup sûr la restauration (y compris la restauration rapide).

Le parc de Sophia Antipolis, situé à 25 km de Nice offre une grande variété d'emploi dans les hautes technologies. On y retrouve les grands acteurs de l'industrie informatique.

Shopping[modifier]

A Nice comme ailleurs en France, la monnaie officielle est l'euro. Il est possible de payer par carte bancaire (principalement Visa et Mastercard) même si certains commerçants imposent pour cela un montant minimum. Il est facile de trouver des distributeurs automatiques de billets.

Nice étant une grande ville, les lieux pour faire du shopping sont nombreux, tout dépend du type d'achats que vous souhaitez faire :

  • Si vous désirez acheter des vêtements en guise de souvenir, direction de centre-ville : l'avenue Jean Médecin et les zones piétonnes à proximité vous permettront de trouver votre bonheur.
  • Si vous souhaitez rapporter des objets plus "traditionnels", la meilleure solution est d'aller chiner dans le vieux Nice, dans des boutiques très couleur locale, avec des pots à olives jaunes, des cigales qui chantent dès qu'elles sont au soleil (en général, il y a "lou soleu me fa canta" inscrit dessus), de petites fontaines d'intérieur ou des tissus régionaux.

Se restaurer[modifier]

Le Marché aux Fleurs de Nice, en hiver

Il faut absolument goûter :

  • la socca (galette de pois chiche),
  • pan bagnat,souvent imité, jamais égalé.
  • pissaladière, une sorte de tarte aux oignons et anchois
  • la tourta blea (tourte de blettes, salée ou sucrée)
  • les farcis niçois (courgettes, poivrons, sardines farcies)
  • La salade niçoise

Ce n'est pas le choix qui manque, il existe de nombreuses façons de se restaurer.

Routard[modifier]

  • Snacks et Fast foods : Le choix est assez large. Le moins onéreux est encore les snacks, Kebabs... Pour manger la meilleure socca, il faut se rendre sur le quartier du port au 13 rue Bavastro Plan
  • La ville dispose dans tous les quartiers ou presque de brasseries dans lesquelles vous pourrez vous restaurer pour une dizaine d'euros, parfois moins.

Classe moyenne[modifier]

  • Au Rendez-vous des Amis. 176, avenue de Rimiez (Tél : 04.93.84.49.66). Ce restaurant a pour spécialité les plats méridionaux.
  • Zucca Magia. 4bis, quai Papcino (Tél 04.93.56.25.27). Il s'agit d'un restaurant italien végétarien. Plat unique.
  • April. 22ter, rue de France (Tél : 04.93.82.26.06). Un petit resto bien sympathique...

Plein aux as[modifier]

Restaurants de palaces ou grands chefs étoilés satisferont vos envies, :

  • L'Univers-Christian Plumail (*). 54, boulevard Jean Jaurès (Tél 04.93.62.32.22). Il s'agit d'un restaurant de cuisine régionale.
  • Le Chantecler (*). 37, Promenade des Anglais (Tél : 04.93.16.64.00). C'est le restaurant de l'hôtel Négresco
  • L'Ane Rouge (*). 7, quai des Deux-Emmanuel (Tél : 04.93.89.49.63). Ce restaurant, situé sur le port propose une cuisine classique.

Sortir[modifier]

Pubs & bars[modifier]

  • Ma Nolan's Irish Pub [2] 2 rue St. François du Paule, Vieux Nice

Ouvert tous les jours de 11h à 02h30 service restauration de 11h00 à 23h00. Placé entre l'opéra de Nice et le cours Saleya, le Pub Ma Nolan's offre la meilleure offre de retransmission sportive de Nice sur 4 écrans géants, et une grande terrasse chauffée dont une partie fumeur!! Music Live en soirée à partir de 22h00.

  • Thor Pub. 32, Cours Saleya. Ouvert tous les soirs dès 18h.
  • Bull Dog Pub Pompeï. 16 rue de l'Abbaye. Ouvert tous les soirs sauf dimanche.
  • Shadow bar. 12, rue B. Benico. Ouvert du mardi au samedi
  • Waynes bar. 15 rue de la Préfecture. Ouvert tous les jours
  • Ghost rue Barillerie (derrière le cours saleya). Ouvert tous les soirs
  • Le Nomad. 3 Place Saint-François. Ouvert du lundi au samedi.

Bowling[modifier]

Il n'en existe qu'un seul à Nice, dans le Palais des congrès (Acropolis). Ce bowling propose 30 pistes ainsi que des billards, des jeux vidéos et un snack bar. Ouvert de 11h à 2h30. Adresse : 5, esplanade Kennedy.

Casinos[modifier]

Il en existe deux à Nice, tous deux situés sur la Promenade de Anglais, à quelques mètres l'un de l'autre

  • Le Casino Ruhl. 1, Promenade des Anglais. Outre 300 machines à sous, il propose des tables de roulette (française et anglaise), de black jack, etc...
  • Le Casino du Palais de la Méditerranée. 15, Promenade des Anglais. C'est le petit dernier, il a rouvert au printemps 2004, après des années de fermeture. Il offre toutes les possibilités de jeu.

Se loger[modifier]

Il y a plusieurs hôtels dans les environs du terminal 1 de l'aéroport et une navette spéciale dessert les autres hôtels du centre ville.

Routard[modifier]

La solution la plus simple semble être l'auberge de jeunesse. Il en existe deux à Nice :

  • Mont-Boron, Route Forestière du Mont-Alban. Site internet. Située à 4 kms de Nice dans une forêt.
  • Les Camélias, 3, rue Spitalieri. Site internet. Située près du centre commercial Nice Etoile, en plein centre ville.

Classe moyenne[modifier]

La ville étant touristique, il est facile de trouver de petits hôtels tout à fait corrects et abordables. A côté des hôtels appartenant aux groupes, spécialisés, il existe des hôtels indépendants, qui ont l'avantage d'être un peu moins pré-formatés.

Hôtel ** situé en centre ville[modifier]

Hôtels ** situés en centre ville[modifier]

Hôtels *** situés en centre ville[modifier]

Chambres d'hôtes[modifier]

La Pastorelle, chambres d'hôtes à 5mn à pied de la Promenade des Anglais et à 10mn en voiture du Vieux Nice. 4 chambres [4] avec tout le confort. Jardin et piscine. Parking facile et gratuit. http://www.lapastorelle.com

Villa Kilauea : chambres d'hôtes de charme, avec piscine et jacuzzi sur les collines de Nice, avec une vue imprenable sur le Château de Bellet et les collines environnantes, parking, wifi... http://www.villakilauea.com

Un réseau de chambres d'hôtes de prestige entre Nice, Grasse et Cannes http://www.cote-azur-autrement.com

Plein aux as[modifier]

Les palaces sont légions à Nice : la ville compte quatorze hôtels 4 étoiles dont :

Rester en contact[modifier]

Téléphone[modifier]

  • Il existe des cabines téléphoniques dans toute la ville. Elle fonctionnent toutes avec des cartes téléphoniques (télécartes) et les cartes bancaires à puce. Certaines, mais dans une moindre mesure, acceptent également les cartes bancaires dépourvues de puce.
  • La ville est couverte par les réseaux GSM classiques (GSM900/GSM1800) ainsi que par le réseau 3G (UMTS)

Poste[modifier]

Il existe plusieurs postes de quartier où il est possible d'acheter des timbres. Certains buralistes et/ou marchands de cartes postales vous vendront des timbres (Tarifs : France :0,54€, Union Européenne + Suisse : 0,60€, Afrique + reste de l'Europe, Amérique et Asie 0,85 €)

Internet[modifier]

L'ensemble de la ville est couverte par l'Internet rapide ADSL.

  • il existe à Nice plusieurs cyber-cafés d'où vous pourrez surfer et envoyer des courriels.
  • Un certain nombre d'hôtels mais aussi des restaurants, cafés et centres commerciaux et l'aéroport offrent des Hotspots permettant de relier votre ordinateur portable wifi à Internet.

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Comme dans tous les lieux touristiques, une certaine prudence s'impose... Si vous circulez en voiture, gardez vos portières verrouillées et ne laissez pas sacs à main ou portefeuilles en évidence. Ces dernières années ont vu un développement des vols à la portière, il s'agit de vols avec violence qui se déroulent lorsque le véhicule s'arrête au feu rouge, ceci est d'autant plus vrai que la voiture est immatriculée hors des Alpes-Maritimes. Évitez les quartiers de l'Ariane et des Moulins, dont l'intérêt touristique est de toute façon très limité.

Numéros et adresses utiles:

  • Police : 17. Pompier : 18. SAMU : 15. OU pour ces trois services : 112. SOS Médecins : 0 810 850 101 ;
  • Objets trouvés : 1, rue de la Terrasse. Téléphone : 04.97.13.44.10

Aux alentours[modifier]

Il y a beaucoup d'endroits sympathiques à visiter autour de Nice :

  • Monaco : la ville n'est qu'à une vingtaine de kilomètres de Monaco. Cette principauté est connue dans le monde entier pour son Casino, mais bien d'autres choses y valent le détour (notamment le quartier du Rocher)
  • Cannes : c'est la ville du Festival... N'hésitez pas à aller flâner sur la Croisette !
  • Grasse, ou la cité des Parfums. Ce bourg compte en effet de nombreuses parfumeries qu'il est possible de visiter gratuitement
  • Villefranche et Saint Jean Cap Ferrat, ces deux petites villes sont magnifiques, et le paysage est à ne pas rater !
  • L'Arrière-Pays niçois et le Haut-Pays valent qu'on aille y faire un tour


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites