Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

New York (ville)/Manhattan/Greenwich Village

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
L’Arc du Washington Square Park

Greenwich Village (souvent simplement appelé "the Village") est l’un des districts de Manhattan, à New York, très connu et largement résidentiel. Ses limites sont Broadway à l’est, l’Hudson River à l’ouest, Houston Street au sud et la 14ème Rue au nord. Les districts voisins sont East Village à l’est, SoHo au sud et Chelsea au nord.

"East Village" ne faisait historiquement pas partie de Greenwich Village et certains New-Yorkais continuent de le considérer comme faisant partie Lower East Side, les habitudes ont la vie dure…

Au XIXème siècle, le district de Greenwich était fréquemment appelé Washington Square. Ce dernier demeure un point de repère important dans le district, mais de nos jours, les termes "The Village," "Greenwich Village" et "West Village" sont pratiquement interchangeables.

Comprendre[modifier]

Greenwich Village était autrefois un grand parc industriel, colonisé par la suite par toute sorte d’artistes bohème, beatniks et autres radicaux qui squattaient allègrement dans les usines désaffectées et donnèrent au district cette image de foyer d’une communauté artistique et littéraire dynamique dans les années 50. De nos jours, les loyers très élevés les ont en quelque sorte remplacés par une engeance fort différente, principalement des étudiants de NYU (pris en charge par des parents fortunés) ; fort heureusement le Village a conservé tout son charme.

Toujours centré autour du parc de Washington Square, le cœur du district comprend l’imposant campus de NYU et MacDougal Street, renommée pour sa passionnante vie nocturne. L’ouest d’University Place renferme de nombreux bâtiments de grès brun historiques et certains des plus fameux bars et restaurants de tout New York. Ce permanent esprit d’avant-garde que l’on sentait comme flotter dans l’air (le secteur, par exemple, était à la pointe de la lutte pour la reconnaissance des droits des homosexuels dans les années 70), a quelque peu disparu à mesure que venaient s’installer yuppies et stars de cinéma.

Greenwich Village est aussi célèbre pour avoir servi de cadre principal à la très emblématique série Friends, car l’appartement de Monica se situait sur Grove Street et que de nombreuses références aux environs étaient faites, notamment avec Bleecker Street et Soho. Cela dit, cela n’est pas avec les séries que l’on découvre habituellement des quartiers, Friends ayant été tournée non pas à New York mais dans les studios de la Warner à Los Angeles (tout comme la série Urgences qui était sensée se dérouler à Chicago !)

Arriver[modifier]

Carte de Greenwich Village

En métro[modifier]

Greenwich Village est très bien desservi par le métro :

  • Les lignes 1, 2 et 3 passent sous la 7ème Avenue, la 1 s’arrêtant à Christopher Street (près du pittoresque Sheridan Square) et toutes les trois desservant la 14ème Rue (un passage relie la 14ème Rue à la station de la 6ème Avenue).
  • Les lignes A, B, C, D, E, F et M desservent le centre du Village à la station de l’ouest de la 4ème Rue (intersection 4ème Rue et 6ème Avenue) ; les lignes A, C et E desservant la 14ème Rue et la 8ème Avenue tandis que les lignes F et M desservent la 14ème Rue et la 6ème Avenue (14ème Rue/6ème Av. est connecté à 14ème Rue/7ème Av. par un passage).
  • La ligne R passe sous Broadway, tout comme la ligne N la nuit et le weekend, desservant la 8ème Rue, NYU et Union Square.
  • La ligne L passe sous la 14ème Rue, y marquant les arrêts 14ème Rue/6ème Av., 14ème Rue/8ème Av. et Union Square.
  • Les lignes 4, 5, 6 et Q desservent également Union Square.

Réseau PATH[modifier]

  • le PATH (Port Authority Trans-Hudson) dessert Christopher Street entre les rues Hudson et Greenwich ainsi que la 9ème et la 14ème Rue sur la 6ème Avenue.

Le réseau PATH est pratique et peu cher pour se rendre à des points situés sur la 6ème Av. jusqu’à la 33ème Rue (un bloc à l’est de Penn Station) et vers Hoboken et Journal Square, New Jersey. Il est possible d’effectuer le transfert de Journal Square à la ligne PATH qui s’achève à Newark-Penn Station (à ne pas confondre avec la Penn Station de New York !) et de là, se rendre à Newark Airport au moyen du bus Newark local.

en bus[modifier]

Schématiquement :

  • Le M20 monte jusqu’à Hudson Str. + 8ème Av. et descend la 7ème Av.
  • Les M5 et M6 montent jusqu’à la 6ème Av. Le M6 descend Broadway, le M5 prend la 5ème Av. jusqu’à la 8ème Rue, puis tourne à l’est sur la 8ème et descend Broadway jusqu’à son terminus, sur Houston Street.
  • The M3 monte jusqu’à University Place et descend la 5ème Av.
  • The M2 monte jusqu’à la 4ème Av. et descend la 5ème Av.
  • The M11 remonte Greenwich Str. et descend Hudson Str. de et jusqu’à Abingdon Square.
  • il y a aussi le M7, qui a son terminus à14ème Rue + Broadway, immédiatement au sud d’Union Square.

Dans le sens transversal, vous avez aussi :

  • Le M14 qui suit la 14ème Rue.
  • Le M8 qui va à l’ouest sur les 9ème et Christopher Streets, à l’est sur les 10ème et 8ème Rues.

Le M14 est de loin celui qui fait le plus de passages, et ce, quelque soit l’heure. On trouve aussi le M21 prenant Houston Str., mais ses passages sont moins fréquents et il se trouve souvent pris dans les bouchons. Le M21 ne tourne pas entre (en gros) minuit et 6h. plus d’infos sur le site de la MTA : [1].

A pied[modifier]

Une rue de Greenwich Village bordée d’arbres

Si vous êtes assez près du Village pour vous y rendre à pieds, n’hésitez pas. C’est vraiment le meilleur moyen pour d’imprégner d’un quartier et de remarquer et sentir la continuité comme les contrastes qui se présentent au sein de Manhattan.

En vélo[modifier]

Le parc qui longe l’Hudson River dispose d’une piste cyclable très appréciée des locaux. On voit beaucoup de vélos dans les environs, car les rues secondaires, assez calmes, s’y prêtent bien.

A voir[modifier]

  • New York University (NYU), [2]. Le campus de NYU se trouve dans Greenwich Village, centré autour du parc du Washington Square.  edit
  • Washington Square Park, entre Washington Square North, Washington Square South, Washington Square East et Washington Square West. Le parc et son célèbre arc se trouvent au cœur du Village. Bien que situé dans un quartier riche, le parc attire toutes sortes de visiteurs.  edit
  • Grove Court, Grove Street (just off Hudson Street). c’est précisément là que se déroule l’une des plus célèbres nouvelles de l’écrivain O'Henry (de son vrai nom William Sydney Porter),The Last Leaf (La dernière Feuille).  edit

A faire[modifier]

Le théâtre de Cherry Lane

Greenwich Village concentre un nombre important de compagnies de théâtre off-Broadway et de salles de concerts.

  • Cherry Lane Theater, 38, Commerce Street, +1 212 989-2020, [3].  edit
  • Bitter End, 147, Bleeker Str, +1 212 673-7030, [4]. Se déclare le"plus ancien club Rock de New York". Ouvert en 1961, cette salle a effectivement vu se réveler des artistes légendaires tels que Joan Baez, Judy Collins, Jim Croce, David Crosby, Bob Dylan, Arlo Guthrie... On y joue toujours, tous les soirs et l’entrée est dérisoire quand elle n’est pas gratuite. Ce bar très intime possède une puissante atmosphère.  edit
  • Village Vanguard, 178, 7ème Avenue sud (Immédiatement au sud de la 11ème Rue.), +1 212 255-4037, [5]. Une salle à l’ambiance feutrée et à l’acoustique excellente. Jazz.  edit
  • Blue Note, 131, ouest 3ème Rue. (entre 6ème Av. et Macdougal Str.), +1 212 475-8592, [6]. Une autre salle prestigieuse pour le jazz et le blues. On s’y sent plus comme dans un bar (avec des gens qui parlent pendant le spectacle) et moins dans une salle de concert où on écoute religieusement.  edit
  • Small's, 183, ouest de la 10ème Rue (entre l’ouest de la 4ème Rue et la 7ème Av.), +1 212 675-7369, [7]. Un très bon endroit pour entendre de l’excellent jazz pour pas grand-chose.  edit
  • Terra Blues, 149, Bleecker Str. (entre Thompson Str. Et LaGuardia Plaza), 212.777.7776, [8]. Dimanche – jeudi : 19h-3h00, vendredi : 19h-4h, samedi : 18h-4h. Terra Blues est un saloon des temps modernes, où se sont succédés les plus grands noms du blues. Le spectacle commence tous les jours à 19h30 avec de la musique accoustique puis à 22h30 vient jouer un groupe. 10-20$.  edit

Shopping[modifier]

On trouve ici quelques magasins de musique ne vendant que des vinyles ; l’un d’entre eux est sur Carmine Street.

  • Generation Records, 210, Thompson Street, +1 212 254-1100, [9]. Dim.-jeu. 11h-22h, ven.-sam 11h-22h. Très bon endroit pour se procurer des disques de musique hardcore, metal, industrielle, punk et alternative.  edit
  • Three Lives & Company- 154, ouest 10ème Rue (à Waverly). Un bouquiniste indépendant dont la minuscule échoppe synthétise la quintessence de Greenwich Village. Personnel compétent et passionné.

Se restaurer[modifier]

On trouve des épiceries et dans quasiment chaque rue de Greenwich Village.

Vous trouverez des centaines de restaurants et de petits cafés ethniques ou standards. Nourriture prix trs abordable, à déguster de prérence à l’air libre, dans la rue. Et bien sûr, quelques restaurants bourgeois pour changement d’ambiance ne sont pas à négliger.

  • Arturos, 106, ouest Houston Street (Houston et Thompson), +1 212 677-3820. Lun.-jeu. 16h-1h, ven.-sam. 16h-2h, dim. 3h-,inuit,. Un restaurant à pizza populaire dans le quartier, au style à l’ancienne, servant des pizzas au feu de bois croustillantes à souhait. On y entend souvent du jazz live.  edit
  • Tea and Sympathy, 108, Greenwich Avenue, +1 212 989-9735, [10]. Lun.-ven. 11h30-22h30, Sam.-dim. 9h30-22h30. Décrit comme un "condensé d’Angleterre au coeur de Greenwhich Village". La cuisine est réellement typiquement britannique. Si vous perdez un pari ou voulez surprendre un ami…  edit
  • Babbo, 110, Waverly Place (entre l’ouest de Washington Square et la 6ème Av.), +1 212 777-0303, [11]. Le plus célèbres des restaurants du Chef Mario Batali, sa carte des pâtes en fait toujours saliver plus d’un. Ne pas y aller à l’improviste, certains réservent plus d’un mois à l’avance où se rendent sur place pour faire la queue bien avant l’heure d’ouverture (17h/17h30) pour els tables non ouvertes à la réservation. Clairement, Babbo est l’un des restaurants les plus difficiles à réserver à New York, ç vous dit s’il est populaire. Ne vous attendez pas à une addition légère, mais au moins on ne vous demande pas de vous présenter en costume. eat> * Blue Hill, 75, Washington Place (entre Washington Square ouest est la 6ème Av.), +1 212 539-1776, [12]. Restaurant haut-de-gamme, renommé pour la fraîcheur de ses ingrédients et la subtilité de sa cuisine, américaine. Pensez à réserver.  edit  edit
  • Red Bamboo, 140, 4ème Rue ouest (à un bloc au sud-ouest du Washington Square Park), +1 212 260-7049, [13]. Très bon restaurant végétarien spécialisé dans la Soul food, cette cuisine du Sud des USA héritée de la période esclavagiste et pré-coloniale. Vin bio.  edit
  • Lupa Osteria Romana, 170, Thompson Street entre les rues Houston (ouest et Bleecker)., +1 212 982-5089, [14]. Tous les jours de midi à minuit. Un autre italien associé à Mario Batali, mais dont le Chef est américain. Très bon, plutôt décontracté, de prix dans la moyenne ; les vins sont également varés et accessibles. L’excellent Tartufo est le meilleur dessert. Réservations recommandées, à moins que vous appréciez les longues attentes.  edit
  • Joe's Pizza, 7, Carmine Street (entre la 6ème et Bleecker), +1 212 366-1182, [15]. Une pizzeria très populaire, servant de larges portions à pâte fine. Le parfait snack New-Yorkais, servi rapidement mais qu’il vaut mieux manger dehors, en raison de l’exiguïté de l’endroit.  edit

Boire un verre / sortir[modifier]

  • Three Sheets Saloon (anciennement The Town Tavern), 134, 3ème Rue ouest (sortir à la 6ème Av.), +1 212 777-1733, [16]. De très sérieuses Happy Hours!  edit
  • Stonewall Inn, 53, Christopher Street, +1 212 488-2705, [17]. Lieu-culte pour la communauté gay du monde entier, pas seulement de new York.  edit

Se loger[modifier]

  • Washington Square Hotel, 103, Waverly Plaza (près du parc du Washington Square), +1 212 777-9515, [18]. Un hotêl Art-Déco qui se prétend un havre de paix pour les écrivains, artistes et visiteurs.  edit

Rester en contact[modifier]

Respecter[modifier]

Le Village attire bon nombre de touristes (dont, apparemment, bon nombre de Français !), des nouveaux mariés texans en lune de miel ou simplement d’autres New-Yorkais venus goûter sa quiétude. Cela crée une ambiance très bon enfant et ici, en toute sécurité. Le revers de la médaille, c’est que les locaux, qu’on peut qualifier de très sédentaires, n’aiment pas du tout le tapage nocturne et tolèrent mal les comportements, disons, erratiques. Faire profil bas semble donc être le prix à payer pour profiter de ce XVIème Arrondissement New-Yorkais !


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues