Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Namibie

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Namibie Drapeau
Oryx namibien
Localisation
Capitale Windhoek
Superficie totale : 825 000 km²
eau : 1 002 km²
terre : 823 290 km²
Population 2,3 millions (2010)
Monnaie dollar namibien (NAD)
rand sud-africain (ZAR)
Électricité 220-240V/50Hz, prises types D et M (3 broches cylindriques)
Indicatif tél. +264
Fuseau horaire UTC+1

La Namibie [1] est un pays situé sur la côte sud-ouest de l'Afrique australe et frontalier de l'Angola, au nord, de la Zambie, du Botswana et de la Zambie, à l'est, et de la république d'Afrique du Sud, au sud. Le froid océan Atlantique sud forme la frontière occidentale du pays.

Ancienne colonie allemande, la Namibie est administrée par l'Afrique du Sud, sous mandat de la Société des Nations, après la Première Guerre mondiale. Après la Seconde Guerre mondiale, elle est annexée, malgré l'opposition des Nations-unies, par l'Afrique du Sud, qui en fait une de ses provinces. L'Organisation du peuple sud-ouest africain (South-West African People's Organization, SWAPO) commence une guérilla pour l'indépendance, en 1966, mais n'obtient gain de cause qu'en mars 1990, avec la création de la République de Namibie.

La Namibie est une destination de voyage idéale en raison de sa géographie unique et de sa faune. C'est un des pays les plus visités d'Afrique, en particulier pour les safaris. La nature intacte est spécifiquement protégée et constitue un objectif pour un tourisme écologique. La Namibie abrite des merveilles naturelles, comme le désert namibien, le Parc du Canyon de la Fish River, le Parc national d'Etosha et le désert du Kalahari. Les habitants parlent neuf langues différentes, dont des langues à clic du groupe linguistique khoisan, assez étonnantes pour le profane.

La Namibie est un producteur de diamants de haute qualité.

Régions[modifier]

Régions de Namibie.
  • Bande de Caprivi
  • Nord de la Namibie
  • Centre de la Namibie
  • Sud de la Namibie
  • Côte des Squelettes

Carte interactive de la Namibie : [2].

Villes[modifier]

  • Windhoek - La capitale et la grande ville du pays. En afrikaans, Windhoek signifie « lieu où souffle le vent ». Située à 1 650 m d'altitude, au coeur d'une région semi-désertique, la ville et son agglomération comptent plus de 250 000 habitants. Le centre ville de Windhoek est de type européen.
  • Aus
  • Deadvlei - Désert de Namib.
  • Kamanjab
  • Keetmanshoop - Petite ville sur les lignes ferroviaires et l'autoroute, point de départ pour les randonnées dans le Parc du Canyon de Fish River.
  • Lüderitz - Ville côtière de l'époque coloniale allemande.
  • Omaruru
  • Ondangwa et Oshakati - Villes jumelles en plein cœur de l'Owamboland, au nord de la Namibie.
  • Opuwo
  • Otjiwarongo
  • Outjo - Porte d'entrée du Parc National d'Etosha, du Koakoveld et du Damaraland.
  • Sesriem
  • Sossuvlei - Dunes.
  • Swakopmund - Ville côtière et balnéaire, la Mecque des Namibiens en vacances.
  • Tsumeb - Ville minière à l'est d'Etosha.
  • Tsumkwe - Ville rurale du désert, entourée de villages San (Bochimans).
  • Twyfelfontein - Forêt pétrifiée.
  • Walvis Bay - Désert.
  • Warmquelle

Autres destinations[modifier]

Comprendre[modifier]

Carte de la Namibie

Habitée depuis la nuit des temps par les Sans, également connu sous le nom de « Boshimans », envahie par les Bantous, colonisée par les Allemands (qui l'ont appelée « Afrique du Sud-ouest »), administrée par l'Afrique du Sud après la Première Guerre mondiale, la Namibie, à bien des égards, ressemble beaucoup à l'Afrique du Sud. Comme la région a été gouvernée par le système de l'apartheid, la Namibie garde de nombreux problèmes liés à ce système raciste.

Arbres dans le semi-désert de Namibie.

Il faut savoir que la notion de "race" est un élément de conversation fréquent chez les Namibiens. Ils font plus souvent référence à la "race" de quelqu'un que ne le font les visiteurs. A cause de l'Apartheid, la "race" est devenue est un problème dans de nombreux domaines de la vie, elle est donc fréquemment évoquée. En dépit de tout cela, les nombreuses races s'entendent bien, en Namibie, et il est rare de sentir des tensions raciales. L'apartheid n'a jamais été appliqué de manière aussi stricte qu'en Afrique du Sud.

La Namibie ressemble à l'Afrique du Sud, et si on est habitué à voyager dans un des deux pays, voyager dans l'autre sera facile. Il y cependant a quelques différences subtiles. Par exemple, en Afrique du Sud, les Noirs et métis (ils s'appellent eux-mêmes « colored ») font le choix politique de parler en anglais, et non en afrikaans, alors qu'en Namibie, ils préféreront parler afrikaans ou allemand, langues qui font partie de leur culture, dont ils sont fiers. Ignorer ces différences ne sera pas offensant, mais il est utile de les connaître.

Le Produit national brut, par habitant, était, en 1997, de 2 110 $ par an.

Religion[modifier]

La population comporte entre 80 et 90 % de chrétiens, dont au moins la moitié est luthérienne. Les animistes constituent 10 à 20 % de la population.

Population[modifier]

La Namibie compte 2 100 692 habitants, en juillet 2006 , et 2 300 000 habitants, en 2010. La densité de population est très faible, moins de deux habitants au km². Les peuples indigènes sont les Sans (Boshimans, 2,9  % de la population), les Himbas (0,5 % de la population), les Hereros (7,5 % de la population), les Khoi-Khoi, les Kavangos (9,3 % de la population), les Ovambos (49,8 % de la population), les Damaras (7,5 % de la population), les Namas (4,5 % de la population), les Capriviens (3,7 % de la population) et les Basters (2,5 % de la population). Les Blancs (8 % de la population) sont Afrikaners ou Allemands d'origine. Les métis représentent 4 % de la population.

Jours fériés[modifier]

Les jours fériés en Namibie sont :

  • 1er janvier - Jour du Nouvel An.
  • 21 mars - Fête de l'indépendance.
  • Week-end de Pâques (« Vendredi Saint », « samedi de Pâques », « dimanche de Pâques » et « lundi de Pâques ») - quatre jours, en mars ou avril, selon le calendrier chrétien occidental.
  • 1er mai - Fête du Travail.
  • 4 mai - Journée de Cassinga.
  • 25 mai - Journée de l'Afrique.
  • 26 août - Journée des Peuples hereros.
  • 10 décembre - Journée des Droits de l'homme.
  • 25 décembre - Jour de Noël.
  • 26 décembre - Jour de la Bonne Volonté (Jour de la Famille).

Climat[modifier]

Coucher de Soleil sur les dunes.

Dans l'hémisphère Sud, les saisons sont inversées par rapport à celles de l'Europe. En Namibie, il y a environ 300 jours de Soleil par an. La température varie de 20 à 35 degrés Celsius en été, avec des nuits fraîches, tandis que, durant l'hiver, les températures vont de 5 à 25 degrés Celsius, avec des nuits glaciales, aux températures parfois en dessous de zéro. La Namibie est le pays le plus sec d'Afrique australe et l'humidité oscille d'environ 10 %, durant les mois d'hiver, à 30 % à 60 %, pendant les mois d'été.

Les meilleures périodes pour visiter la Namibie sont la première quinzaine de novembre et le mois d'avril, pendant lesquelles il y a peu de touristes. La haute saison s'étend de mai à octobre, durant l'hiver austral, où le climat est moins chaud et plus sec. La clarté de l'atmosphère permet, en particulier, une bonne observation des animaux, lors des safaris, au voisinage des points d'eau. Par contre, l'affluence est alors importante. Il faut absolument éviter la saison des pluies.

Fuseau horaire[modifier]

La Namibie et la France sont sur le même fuseau horaire (UTC+1). Mais l'existence de l'heure d'été dans les deux pays et l'inversion des saisons entre l'hémisphère austral et l'hémisphère boréal fait qu'il n'est généralement pas la même heure en France et en Namibie, au même moment.

  • Du premier dimanche d'avril au premier dimanche de septembre, la Namibie est à l'heure d'hiver et la France à l'heure d'été. Le décalage entre la France et la Namibie est alors de moins une heure : lorsqu'il est midi en France, il est 11 h en Namibie.
  • Du premier dimanche de septembre à la fin de l'heure d'été en Europe (fin octobre), la Namibie et la France sont toutes deux à l'heure d'été et l'heure est la même dans les deux pays.
  • Durant l'heure d'hiver en Europe ( de fin octobre à fin mars), la Namibie est à l'heure d'été et la France à l'heure d'hiver. Le décalage entre la France et la Namibie est alors d'une heure : lorsqu'il est midi en France, il est 13 h en Namibie.
  • Du début de l'heure d'été en Europe à la fin de l'heure d'été en Namibie (une semaine, entre fin mars et le premier dimanche d'avril), la Namibie et la France sont toutes deux à l'heure d'été et l'heure est la même dans les deux pays.

Arriver[modifier]

Vue aérienne de Lange Wand.

Passeport et visa[modifier]

Les touristes français et belges n'ont pas besoin d'un visa, pour un séjour de moins de 60 jours. Le passeport doit être valide pendant au moins six mois après le départ d'Europe. Les personnes qui étudient, travaillent (y compris les stages) ou vivent en Namibie ont besoin d'un visa. Pour les Belges, les visas sont délivrés par l'ambassade de Namibie, à Bruxelles. On peut en faire la demande soi-même ou se faire aider par une des sociétés commerciales de ce domaine.

  • Ambassade de Namibie en France, 80 avenue Foch 75016 Paris, 01 44 17 32 05.  edit
  • Ambassade de France en Namibie, 1 Goethe Street, Windhoek, (264)61 276700 (fax: (264)61 231436).  edit

En avion[modifier]

Depuis l'Europe, Air Namibia dessert Windhoek, par un vol hebdomadaire, au départ de Londres et Francfort. Il est également possible de rejoindre la Namibie directement depuis l'Allemagne, par le biais de la compagnie LTU.

Enfin, South African Airways permet de rejoindre Windhoek et Walvis Bay, depuis son hub de Johannesbourg, ou encore du Cap, avec des vols quotidiens. Départs possibles de Londres, Paris, Francfort et Zurich avec correspondance à Johannesbourg. Il y a deux heures de vol, de Johannesbourg à Windhoek.

Enfin, la TAAG, compagnie aérienne angolaise a une liaison entre Luanda et Windhoek.

L'aéroport international Hosea Kutako (IATA : WDH, OACI : FYWH) est l'aéroport international de Namibie. Il est éloigné de 45 kilomètres de la capitale Windhoek. Un peu plus de 400 000 passagers par an y transitent. L'aéroport ne possède qu'une seule piste, mais, avec moins de 20 vols par jour, n'a aucun problème de capacité. C'est la base de la compagnie aérienne nationale Air Namibia. L'aéroport doit son nom au chef herero Hosea Kutako, qui aspirait à une Namibie indépendante.

En bateau[modifier]

En train[modifier]

Le train de nuit régulier d'Upington, en Afrique du Sud, à Windhoek, exploité par Trans Namib Holdings Ltd., a été abandonné. Il n'est plus possible de se rendre en Namibie ou d'en partir en train.

En voiture[modifier]

Plage de Swakopmund au crépuscule.

Le carnet de passage en douane est obligatoire si vous souhaitez faire entrer votre propre véhicule, l'assurance n'est en revanche pas obligatoire car la couverture des personnes est garantie à l'achat de carburant.

Si vous disposez d'un véhicule dont le volant se trouve à gauche, il est obligatoire d'apposer à l'arrière une plaque mentionnant "LEFT HAND DRIVE".

Il y a 9 postes-frontière couramment utilisés avec les pays voisins :

Angola[modifier]

  • Oshikango (Santa Clara), +264 (0)65 26-4615 (fax: +264 65 26616).  edit
  • Ruacana, +264 65 270290 (fax: +264 65 270010).  edit

Botswana[modifier]

  • Buitepos (Mamuno), +264 62 56-0404 (fax: +264 62 56-0418). Sur la route Trans-Kalahari, reliant la B6 et l'A2, entre Gobabis et Ghanzi  edit
  • Mhembo (Shakawe), +264 66 25-9900 (fax: +264 66 25-9902).  edit

Afrique du sud[modifier]

Zèbres dans le Parc national d'Etosha.
  • Araimsvlei (Naroegas), +264 63 28-0057 (fax: +264 63 28-0058). Reliant la B3 et la N14 entre Karasburg et Upington  edit
  • Verloorsdrift (Onseepkaans), +264 63 26-9134. Reliant la C10 et la R358 entre Karasburg and Pofadder  edit
  • Noordoewer (Vioolsdrift), +264 63 29-7122 (fax: +264 63 29-7021). Reliant la B1 et la N7 entre Keetmanshoop et Springbok  edit
  • Oranjemund (Alexander Bay), +264 63 23-2756 (fax: +264 63 23-3483).  edit

Zambie[modifier]

  • Wenela (Sesheke), +264 66 25-3430 (fax: +264 66 25-2293).  edit

Circuler[modifier]

257919323 a61fffc719 b.jpg

La Namibie est un pays plus vaste que la France.

En avion[modifier]

En voiture[modifier]

Principaux axes routiers de la Namibie.

En dépit des longues distances en Namibie, la plupart des gens se déplace par voie de terre et non par les airs. Quelques routes bitumées constituent les rares grands axes du pays. Cependant, il est courant de devoir prendre des pistes en terre battue pour circuler à travers le pays. Elles sont généralement de bonne qualité, mais il est nécessaire de faire attention. L'usage d'un véhicule à quatre roues motrices n'est pas nécessaire, sauf sur les routes tertiaires et sur la Skeleton Coast. En l'absence de signalisation, un bon sens de l'orientation est recommandé. La possession d'un système de navigation n'est pas la garantie d'arriver à bon port.

Il faut éviter de rouler autant que possible de nuit. En effet, les très nombreux animaux sauvages namibiens sont attirés par la lumière des phares. Leur présence est souvent signalée par des panneaux.

En Namibie, on roule à gauche de la chaussée. La vitesse est limitée à 120 km/h sur les routes de rase campagne, elle est en revanche variable suivant les agglomérations.

La possession du permis de conduire international est conseillée. Attention en cas d'accident avec un autre véhicule, la loi n'oblige pas à contracter une assurance de responsabilité civile dans ce pays.

Prévoir de payer en liquide lors du remplissage du réservoir d'essence. Les stations-service n'acceptent généralement pas d'autre forme de paiement que les espèces. Un petit pourboire au pompiste, de l'ordre de 3 à 5 NAD est l'usage. Sur les routes de campagne de la Namibie, il est toujours sage de s'arrêter et de remplir son réservoir quand on rencontre une station-service. Les pénuries de carburant sont fréquentes, il faut donc toujours se préparer à la possibilité de ne pas être en mesure d'acheter autant d'essence qu'on le souhaiterait.

L'usure des pneus est importante. Vérifier la présence d'une roue de secours et inspecter fréquemment les pneus. Pour une voiture de location, l'assurance pneus proposée par la société de location est un bon investissement.

Les Namibiens estiment souvent le temps de conduite entre deux lieux en fonction de leurs habitudes de conduite (rapide sur les pistes en terre). Majorer d'un tiers le temps annoncé.

Location de véhicule[modifier]

La location d'un véhicule est généralement admise dès 21 ans. Avant de réserver une voiture, lire soigneusement le contrat de location. La plupart des sociétés de location imposent des restrictions nombreuses (et parfois absolument ridicules). Prendre le temps de comparer les contrats, en fonction des besoins. Les voitures sont à conduite à droite.

La CARAN (Car Rental Association) est une organisation qui vise à assurer une protection et une sécurité maximales aux touristes. Composée de 18 membres, c'est une association sans but lucratif, légalement enregistrée et répondant aux exigences de la Chambre de commerce et d'industrie de Namibie. Parmi ses membres : African Tracks 4x4 Hire, Camel Car Hire, Avis, Leopard Tours Car & Camper Hire.

  • Europcar Car Hire, +264 61-227103 (), [3]. Location de voitures en Namibie.  edit
  • Kalahari car hire (Windhoek), 109 Daan Bekker Street, Windhoek, +264 61 252 690 ().  edit
  • CABS Car hire Namibia (Windhoek), 282 Independence Ave, Windhoek, +264 61 305 912 (), [4].  edit
  • Windhoek (Windhoek Car hire), 124 Andimba Toivo Ya Toivo Street, Windhoek, +264 61 306 553 (), [5].  edit
  • Thrifty Car Rental, +264 61 220 738, [6]. Service de location e voitures 24 heures sur 24.  edit
  • AAA Car Hire, +264 811 246 286 (, fax: +264 61 244558). Location de voitures, véhicules tout-terrain et bus en Namibie.  edit

En train[modifier]

Voyager en train en Namibie nécessite d'avoir beaucoup de temps et ne pas être pressé. Il faut environ 10 heures pour aller de Swakopmund à Windhoek, distants d'environ 350 km. Il y a un hôtel ferroviaire roulant, appelé Desert Express Train, qui relie Windhoek à Swakpomund, traverse le désert rouge et s'arrête à un ranch où l'on peut voir des animaux sauvages et, le lendemain matin, partir en randonnée dans les dunes.

En bus[modifier]

En Namibie, il y a un réseau dense de bus publics et privés. Pour ceux qui ne disposent pas de véhicule individuel, le bus est le moyen de transport le plus rapide en dehors des centres urbains. Il est même parfois un peu risqué, en raison de la vitesse excessive à laquelle conduisent les chauffeurs.

Parler[modifier]

L'anglais est la langue officielle, mais n'est parlée que par 7 % des habitants. Elle est " baragouinée " par la population locale, plus ou moins bien. Sinon, l'afrikaans est très parlé, surtout par la population blanche du pays (c'est la langue de 60 % des Blancs), et comprise par la population noire. Il est aussi courant d'entendre parler l'allemand (parlé par 32 % de la population), ou le portugais (en raison de la présence, dans le pays, d'une importante communauté angolaise). Les langues indigènes sont l'oshivambo, le herero, le nama, l'intjiherero, le damara, le setswana, le siLozi, le rukwangali, le kwaNyama et le kwangali.

Voir[modifier]

La Namibie est est une destination pour le voyageur amateur de nature. Pour vraiment apprécier le pays, il faut se rendre dans la campagne, avec un voyage organisé ou en louant une voiture, et visiter les déserts, les montagnes, les villages et tout ce que la Namibie a à offrir. En 2003, 695 000 touristes ont visité la Namibie. Il faut compter de deux à quatre semaines pour une première visite du pays.

Le point culminant du pays, est le Konigstein, à 2 606 m d'altitude.

Une formation géographique importante est celle dont le pays tire son nom, le désert de Namib, qui s'étend sur presque 1 000 km le long de la côte Atlantique. C'est l'un des déserts les plus anciens du monde, avec son sable de couleur rouille caractéristique et certaines des plus hautes dunes de sable du monde, atteignant jusqu'à 300 mètres de haut. Deadvlei, avec ses acacias morts, est particulièrement remarsquable.

Sossusvlei est la partie la plus accessible du désert, avec ses immenses dunes, aux teintes changeantes du lever au coucher du soleil. Plus au sud, près de la frontière sud-africaine, le Canyon de la Fish River est le second plus important canyon au monde. Il s'étend sur 160 km et atteint 27 km de large à sa plus grande largeur et jusqu'à près de 550 m de profondeur. Dans le nord du pays, le Parc national de la Skeleton Coast est vide et en grande partie inaccessible. C'est une étendue apparemment stérile de pierre et de sable, célèbre pour son brouillard et le nombre de naufrages sur la côte.

Bien qu'elle ne soit pas aussi abondante que celle des pays voisins, Botswana ou Afrique du Sud, la faune africaine de Namibie est à voir. Il y a de nombreuses sous-espèces locales, comme les lions du désert, les éléphants du désert et les zèbres de montagne de Hartmann, qui sont adaptées au rude climat désertique. Des animaux comme l'oryx, l'autruche et et le springbok sont également fréquents. Les parcs nationaux de la Namibie sont un excellent objectif et l'un des plus célèbres est le Parc national d'Etosha, au nord de la Namibie. Le parc, qui est un des plus grands d'Afrique, entoure le chott d'Etosha, qui attire les animaux, en particulier durant les mois secs d'hiver, parce que c'est une des rares sources d'eau dans une terre très sèche. D'autres lieux propices à l'observation de la faune sont le Parc du Plateau de Waterberg, les parcs de la Caprivi, le long fu fleuve Okavango, et le lointain Kaokoland.

La Namibie a subi,à l'époque coloniale, une influence allemande qui se reflète encore dans certains de ses bâtiments. Windhoek présente un certain nombre de bâtiments intéressants, comme la Christuskirche, la gare et l'Hôtel Heinitzburg, en forme de château. Lüderitz est une ville de l'époque coloniale, avec une architecture impériale allemande et Art Nouveau. A proximité, se trouve la ville minière abandonnée de Kolmanskop. Autrefois prospère centre diamantifère, elle a été abandonnée par les mineurs et envahie par les dunes de sable, mais des visites sont toujours possibles.

Dans le domaine culturel, la Namibie possède de nombreuses peintures rupestres.

Faire[modifier]

  • La Namibie permet de faire des safaris animaliers. On y verra de nombreux spécimens d'animaux : zèbres, oryx, koudous, flamands...
  • Observation des dauphins en bateau.

Acheter[modifier]

Argent namibien.

Manger[modifier]

La Namibie, du fait de son histoire moderne commune avec l'Afrique du Sud, partage certaines spécialités telles le biltong. La viande de gibier est excellente et chaudement recommendée : Autruche, Antilope (springbok) , Kudu, Oryx...La viande est d'une qualité exceptionnelle et vendue à un prix très accessible. L'influence colonialiste allemande a imprégnée certains restaurant locaux : on trouve facilement de la charcuterie faite " selon la tradition allemande" ainsi que certains plats tels choucroute et schnizels.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Que boire : La Namibie a sa propre bière, la Windheok Lager. Sinon, je vous conseille le tres rafraichissant Rock Shandy, mélange de limonade, soda et Agusturas. Le prix des boissons est tres bas, que ce soit avec ou sans alcool. Une biere dans un restaurant coute N$5 la pinte (0,75€)

Ou sortir : à part dans les villes, Windhoek et Swakopmund, il n'existe pas beaucoup d'endroit ou boire un verre, ) part dans les bars des Lodges

Se loger[modifier]

Il y a d'abord le Lodge et les hôtels / B&B qui sont souvent chers mais de bonnes qualités. Mais la meilleure façon de "vivre" la Namibie est le camping, il en existe de très bien, les campings sont souvent très fréquentés et bien entretenus. C'est vraiment le mode de logement idéal et bon marché. Il est possible de faire du camping sauvage dans certaines régions.

  • Chameleon Backpackers, Windhoek.  edit
  • Wolwedans, Parc de Naukluft.  edit
  • Hadassa Guest House, Otjiwarongo.  edit
  • Etendeka Mountain Camp, Palmwag.  edit
  • Grootberg Lodge, Palmwag.  edit
  • Kuangukuangu - Luxury Cabin, Solitaire.  edit

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Respecter[modifier]

Rester en contact[modifier]

Internet[modifier]

Mauvaises connexions. Même dans les hôtels d'affaire, les relations peuvent être très lentes et coûteuses. Le suffixe Internet de la Namibie est .na.

Téléphone[modifier]

Bonne couverture GSM, aucune difficulté de connexion avec un numéro fixe ou mobile, local ou étranger.

Important : cet article est une Ébauche et a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !



Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites