Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Nagasaki

De Wikitravel
Aller à : Navigation, rechercher
Statue commemorative du bombardement atomique de 1945 au centre du Parc de la Paix.

Nagasaki (長崎) est la capitale de la préfecture de Nagasaki, Japon.



Histoire de Nagasaki[modifier]

La ville de Nagasaki a ete fondee au XVIe siecle par des explorateurs portugais. Le port de cette ville est vite devenu un lieu de commerce important entre le Japon et le reste du monde, contribuant a un essor economique rapide.

Des missionaires occidentaux qui se sont etablis tres tot dans cette nouvelle cite convertirent une part de la population japonaise locale au christiannisme. L'influence grandissante de cette religion dans le sud du Japon ne fut pas vue d'un tres bon oeil par le shogun Hideyoshi Toyotomi, arrive au pouvoir en 1587, qui expulsa les missionaires occidentaux et ordonna la persecussion des citoyens de confession chretienne. Les marchands occidentaux etant toujours autorises a rester, la ville continua toutefois a prosperer.

Les conflits entre le pouvoir japonais et les chretiens se durcit par la suite avec l'arrivee de Ieyasu Tokugawa au pouvoir. Des 1614 la religion fut completement interdite, les chretiens tenterent de se rebeller mais la rebellion fut matee. Les survivants continuerent a pratiquer leur religion en secret.

Malgre la politique instauree pendant l'ere Edo (isolation totale du Japon du reste du monde: plus d'echanges, plus d'entrees, plus de sortie) jusqu'en 1868, certains occidentaux furent autorises a continuer leurs commerces a Nagasaki, bien que confines sur l'ile artificielle de Dejima.

Avec l'arrivee de l'ere Meiji en 1868, le Japon reprit les echanges avec le monde exterieur. L'interdiction du christianisme fut levee en 1872. Pour celebrer cette nouvelle liberte de religion les chretiens de Nagasaki entreprirent la construction d'une cathedrale dans le quartier d'Urakami, au nord de la ville. Apres 30 ans de travaux elle devint en 1925 la plus grande cathedrale d'Asie orientale.

La proximite de la ville avec la Chine et les echanges avec le monde occidental offre a Nagasaki une histoire tres riche dont on peut toujours voir les traces aujourd'hui: temples chinois, maisons occidentales, cathedrales chretiennes...

Mais Nagasaki est surtout tristement celebre aujourd'hui pour avoir ete la deuxieme ville a subir l'explosion d'une bombe atomique a la fin de la Deuxieme Guerre Mondiale. Le 9 aout 1945 a 11H02 la bombe surnommee Fatman explose a quelques centaines de metres au dessus du quartier d'Urakami, aneantissant plus de 400 000 vies et detruisant toute une partie de la ville.

La ville, devenue symbole des horreurs de la guerre et des armements nucleaires, fut reconstruite avec une impressionante rapidite et son patrimoine "admirablement restaure", des dires d'un guide redige tout juste 5 ans apres la catastrophe, pour redevenir un centre japonais tres actif, tant au niveau economique que touristique.

Arriver[modifier]

Circuler[modifier]

  • En tram

La ville est irriguee par un reseau de tram pratique, economique et regulier. Tous les trajets coutent 120 yens. Il existe un pass de 500 yens qui vous autorise a prendre le tram autant de fois que vous voulez dans la journee.

  • En velo

La ville et les sites d'interet ne sont pas si etales que ca: tout est concentre dans une zone de 4km d'axe nord-sud et de 2km d'axe est-ouest (en gros) et des petits panneaux un peu partout indiquent les direction des sites touristiques les plus proches. Le velo peut donc etre un moyen pratique et agreable de visiter la ville. Mefiez vous quand meme, les collines qui font le charme de la ville n'ont pas que des avantages lorqu'on circule a velo.

  • A pied

La ville peut se visiter aisement a pied, mais comptez deux jours pour voir l'essentiel si vous n'etes pas presses.

Sites d'interet[modifier]

Au nord[modifier]

Statue de la cathedrale d'Urakami.

Le nord de la ville a ete tres durement touche par le bombardement atomique de 1945, les vieux monuments y sont donc rares. Mais c'est la que vous trouverez toutes les cicatrices que la bombe a laissees.

  • Le parc de la Paix

Il a ete bati tout au nord de la ville, entre les stations de tram Matsuyama et Ohashi. Des dizaines de statues offertes par des artistes du monde entier peuplent ce parc au fond duquel trone la celebre Statue de la Paix completee en 1955, 10 ans apres le bombardement. La statue ne fait pas l'unanimite mais elle est devenue l'un des symboles de la ville et de son militantisme anti-armements nucleaires.

  • L'hypocentre de la bombe atomique

Un monument au sud du parc de la Paix indique l'emplacement exact de l'hypocentre de l'explosion du 9 aout 1945; la bombe a explose quelques centaines de metre au dessus. Une construction pour indiquer l'emplacement de l'hypocentre a ete la premiere chose que l'on a bati lors de la reconstruction de la ville, en 1945 (meme si ce n'est plus le meme monument aujourd'hui).

  • La cathedrale d'Urakami

La construction de la premiere version de cette cathedrale a commence des la levee de l'interdiction du christianisme en 1878. En 1925, apres 30 ans de travaux la derniere pierre fut posee sur ce qui etait la plus grande cathedrale de toute l'Asie. Les efforts des fideles ont ete reduit a neant en 1945 lorque la bombe a explosee. La cathedrale fut rebatie en 1959. Des ruines de sa premiere version sont encore presentes devant la facade de la nouvelle, ainsi que dans le parc de l'hypocentre. Elle se trouve a l'est du Parc de la Paix.

  • Le Musee de la Bombe Atomique

Un musee poignant et tres complet qui montre les horreurs du bombardement de 1945 et qui denonce les armements nuclaires encore d'actualites dans le monde. Ouvert de 8h30 a 17h30, 200 yens l'entree.

  • Le Demi Torii du Sanctuaire Sanno

Au sud du Musee et a l'est de la station JR Urakami, le torii de l'ancien sanctuaire shintoiste Sanno qui se dressait la avant la guerre a ete a moitie demoli par l'explosion atomique. La moitie encore debout est gardee comme temoignage du passe.

Au centre[modifier]

L'etrange Fukusaiji

Le centre et le sud de la ville ont ete moins touches par le bombardement, il y reste donc encore les heritages de l'histoire tres riche de la ville.

  • Le monument des 26 martyrs

A une centaine de metres a l'est de la gare de Nagasaki. 6 missionnaires europeens et 20 chretiens japonais ont ete crucifies a cet endroit en 1957 par le shogun Hideyoshi Toyotomi. Les 26 martyrs ont ete canonises par le pape en 1862, une chapelle et un musee en leur honneur ont ete construits en 1962.

  • Le Fukusai-ji

Est un temple bouddhiste d'influence chinoise, a l'est du monument des martyrs, qui a ete detruit en 1945 avec le bombardement. Il a ete rebati depuis sous la forme tres originale d'une tortue geante sur laquelle trone un bouddha geant... Qu'on aime ou pas le temple de distingue de tous les autres par son originalite et c'est ce qui fait sont interet.

  • Le Shofuku-ji

Est un temple bouddhiste d'influence chinoise a l'est du Fukusai-ji. Le portail date de 1657 et le reste de 1717.

  • Le Suwa-jinja

A l'est du Shofuku-ji, c'est un sanctuaire shintoiste bati en 1629 pour essayer d'enrayer l'influence grandissante du christianisme dans la region. 277 marches menent a un grand torii de bronze devant la facade principale. Le sanctuaire est l'un des plus frequentes de Nagasaki et sert de cadre en octobre a la fete d' O-Kunchi.

  • Le Kofuku-ji

Au sud du Suwa est un autre temple bouddhiste d'influence fortement chinoise (il a ete bati par des pretres chinois en 1623). Plusieurs structures de style chinois uniques au Japon sont preserves ici. Ouvert de 8H a 17H, 200 yens de donation d'entree.

  • La riviere de Nakashima-gawa

Elle coule entre le Suwa-jinja et le Kofuku-ji. Traversee par de nombreux ponts et longee par des rues pittoresques elle offre un cadre de promenade agreable. Le plus vieux pont a arches du Japon enjambe toujours le canal. On le surnomme Pont a lunettes a cause de sa forme lorsqu'il se reflete dans l'eau.

  • Le Sofuku-ji

Un peu moins d'1 km au sud du Kofuku-ji, ce temple bouddhiste de facture chinoise bati en 1629 est d'architecture Ming. Plusieurs de ses structures sont classes tresors nationaux et l'ambiance dans le temple est parfaitement chinoise. Notamment la couleur rouge foncee (dite "rouge chinois") du temple tranche avec le rouge vermillon utilise generalement dans l'architecture japonaise (dit "rouge japonais").

Le temple de style Ming de Sofukuji

Au sud[modifier]

Tout comme le centre, le sud de Nagasaki a ete moins touche par le bombardement. On y trouve donc de nombreux temoignage de l'histoire ancienne de Nagasaki.

  • Le Chinatown

Au sud de la Nakashima-gawa.

  • La Voie des Hollandais (Hollander Slope)

Au sud du Chinatown, une rue pavee bordee d'anciennes maisons de style occidental. Le terme de "hollandais" designait un peu tous les occidentaux sans trop de distinction pendant l'ere Edo a Nagasaki.

  • Le Sanctuaire Confucianiste

Au sud de la voie des Hollandais, est un temple au toit jaune et aux murs rouges que vous ne pourrez pas manquer. Une fois de plus c'est un temple chinois qui a ete construit en 1893 pour la communaute chinoise de Nagasaki en l'honneur du sage chinois Confucius. Il a brule en 1945 et a ete reconstruit en 1967. Le temple est sous la juridiction de l'ambassade de Chine, il est donc officiellement sous autorite chinoise.

  • L'eglise d'Oura

A quelques minutes de marche a sud ouest du sanctuaire confucianiste, cette eglise a ete batie en 1864 par des missionaires francais. Cette eglise classe tresor National du Japon est la plus vieille du pays et est restee un symbole des relations entre le Japon et l'occident a Nagasaki.

  • Le Glover Garden

Est un parc a theme juste a cote de l'eglise d'Oura. Des maisons occidentales du XIXe siecle y sont conservees dans une athmospere voulue romantique et glamour. La vue sur le port de Nagasaki depuis le parc est particulierement belle, surtout quand les lumieres s'allument a la tombee de la nuit. Ouvert de 8h a 18h, entree 600 yens.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Petits budgets[modifier]

  • Nagasaki Ebisu Youth Hostel

A quelques dizaines de metres de la station de tram Sakura Machi qui est elle meme a 500m a l'est de la gare de Nagasaki. Prenez la route qui relie les deux stations, c'est la 3e a droite en partant de la station de Nagasaki. Prenez ensuite la deuxieme a droite et vous trouverez l'auberge quelques metres plus loin sur votre droite. La nuit sur futon et tatamis en dortoir coute 2500 yens. Il y a une douche et un acces internet gratuit (mais un seul). Il est possible de demander un petit dejeuner pour quelques centaines de yens supplementaires. Tel: 095-824-3823 http://www5a.biglobe.ne.jp/~urakami/

Excursion depuis Nagasaki[modifier]

  • Le parc a theme Huis Ten Bosch, reconstitution d'un village hollandais au nord de Nagasaki peut vous occuper un jour ou deux.
  • Le mont Unzen, a l'est au milieu de la peninsule de Shimanara est un volcan toujours tres actif du parc national d'Unzen-Amakusa. Vous pourrez y traverser les jiigokus ("enfer") fumants et bouillonnants de la ville d'Unzen (雲仙), grimper sur les sommets du volcan ou vous detendre dans de l'eau bouillante et souffree. Vous pourrez aisement vous y rendre pour une journee avant de rentrer sur Nagasaki, a moins de pousser le voyage jusqu'a la ville cotiere de Shimabara.

Note: Il existe un pass que vous pouvez vous procurer dans les stations de bus de cette ligne qui vous permet, pour 1500 yens, de monter et de descendre du bus autant de fois que vous le souhaitez. Le pass coute moins cher que de faire Isahaya-Unzen puis Unzen-Shimabara ou meme que l'aller retour Isahaya-Unzen.

Liens externes[modifier]

Modèle:Ébauche


Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites