Aidez Wikitravel à s'améliorer en contribuant à un article ! Apprenez comment!

Mongolie

De Wikitravel
Asie de l'Est : Mongolie
Aller à : Navigation, rechercher
Mongolie Drapeau
Parlement à Oulan-Bator
Localisation
Capitale Oulan-Bator
Régime République démocratique parlementaire depuis 1991
Superficie 1 565 000 km2
Population 2 791 272 (estimation juillet 2006)
Monnaie tugrik (MNT)
Langue Mongol (officiel), turc, russe
Religion Bouddhisme tibétain (vajrayana), islam (au sud-ouest), chamanisme, christianisme
Indicatif tél. +976
Fuseau horaire UTC+7 à UTC+8


La Mongolie [1], enclavée entre la Russie au nord et la Chine au sud, est un des pays les plus fascinants d'Asie de l'Est, réputée pour sa vie nomade importante (50 % de la population est nomade), ses steppes à perte de vue et ses cavaliers hors pairs. Une destination inégalable pour les inconditionnels du camping sauvage.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

La Mongolie est un des rares pays de la ceinture des pays tempérés dans l'hémisphère nord avec une terre grande et vierge et un écosystème parfait. La Mongolie est le 7ème plus grand pays d'Asie et couvre un territoire de 1 500 000 km² (plus grand que le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Italie réunis). Cette superficie fait de la Mongolie le plus grand pays sans façade maritime. La Mongolie a comme frontière la Russie au nord et la Chine au sud, à l'est et à l'ouest, pour un total de 8 162 km, dont 3 485 avec la Russie et 4 677 avec la Chine. Le territoire mongol s'étend sur 2 392 km depuis la chaine de l'Altaï à l'ouest aux vastes steppes de l'est et sur 1 259 km depuis la chaine de montagnes de Soyon au nord jusqu'au désert de Gobi au sud. La mer Jaune (à 700 km de la Mongolie) est la mer la plus proche du pays.

Faune et Flore[modifier]

Chevaux, chameaux, chèvres, moutons, vaches, yacks...

Climat[modifier]

Histoire[modifier]

Au XIIIe siècle, le fameux Gengis Khan unit la plupart des tribus turques et créa le plus grand empire que le monde ait connu, allant de la Corée du Nord jusqu'en Hongrie - empire achevé par son petit-fils (Kubilai Kahn) par la conquête de la Chine. La dynastie des Yuan régna alors depuis Pékin, chassée de Chine par les Ming au XIVe siècle.

Population[modifier]

La population comporte 2,9 millions d'habitants, dont la moitié est nomade. Les deux-tiers de la population ont moins de 30 ans. Les Mongols sont plus nombreux à l'étranger, avec plus de 3 millions de Mongols en Chine et 1 million en Russie.

Fêtes et jours fériés[modifier]


Régions[modifier]

Le pays comprend 21 provinces et la municipalité spéciale d'Oulan-Bator.

Carte de la Mongolie
Centre
Oulan-Bator et la province d'Arkhangai, destination touristique populaire.
Est
Gobi
Région désertique.
Nord
Ouest
Lac Uvs-Nuur.







Villes[modifier]

  • Oulan-Bator - la capitale.
  • Erdenet - la deuxième ville du pays avec un des plus grands gisements de cuivre au monde et des tapis réputés.
  • Tsetserleg - la capitale de la province d'Arkhangai.


Arriver[modifier]

En avion[modifier]

Les avions directs en provenance d'Europe sont rares et souvent onéreux. Il est plus simple de voyager via Pékin, puis de rejoindre Oulan-Bator par avion ou par train (environ 30 h).

Il n'y a pas de vols direct entre Paris et Oulan-Bator. Les portes d'entrée usuelles par les airs sont Moscou et Pékin. Ces deux villes sont assez bien desservies à partir des principales capitales européennes avec leurs compagnies nationales respectives ainsi qu'Aéroflot et Air China.

Il est également possible de se rendre à Oulan-Bator par le rail à bord du Transmongolien ou du Transsibérien en partant de Pékin, Moscou ou Irkoutsk. La compagnie nationale mongole MIAT propose des vols Oulan-Bator/Berlin via Moscou.

Selon les compagnies et la durée des correspondances, au départ de Paris, comptez 11-14 h pour rejoindre Oulan-Bator via Moscou et 14-17 h via Pékin.

En train[modifier]

Le seul axe ferroviaire en Mongolie va du Nord au Sud et reste le moyen le plus efficace pour rejoindre Oulan-Bator de Russie (Oulan-Oude ou Irkoutsk) ou de Chine (Pékin).

Le Transsibérien parcourt plus de 9 000 km de Moscou à Vladivostok. Il faut voyager 7 jours et traverser 7 fuseaux horaires pour couvrir cette distance. Son trajet nous amène à découvrir la Russie européenne, l’Oural, la Sibérie occidentale, les plateaux de Sibérie centrale, la Sibérie orientale pour atteindre la côte de la mer du Japon. Le train traverse aussi plusieurs grands fleuves : la Volga, l’Ob, l’Iénisseï, l’Angara, la Sélenga, la Zeïa, l’Amour.

Oulan-Oudé, situé après la ville d'Irkoutsk est le point de bifurcation pour prendre le Transmongolien nous menant jusqu'à Pékin via Oulan-Bator.

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Le passage de la frontière entre la Russie et la Mongolie est possible par la route mais l'attente aux douanes peut durer jusqu'à six heures. La plupart des postes-frontières sont ouverts entre 9h00 et 19h00 au plus tard avec fermeture entre 13h00 et 14h00.

La carte verte internationale d'assurance ne couvre aucun risque dans ce pays, une assurance au tiers (obligatoire depuis octobre 2012...) doit être souscrite auprès d'une société locale après avoir passé la frontière. En dépit de cela, les dégâts se règlent généralement à l'amiable, en présence des policiers.

Il est obligatoire d'entrer et de sortir avec le même véhicule, celui-ci devant être d'ailleurs enregistré auprès de l'agence centrale des douanes, avant le passage de la frontière. Cette démarche peut s'accomplir via une agence de voyages de la capitale ou par le biais d'un correspondant résidant dans le pays. Les points d'entrée et de sortie du territoire ainsi que les données de la carte grise devront être renseignés.

Coordonnées de l'agence centrale des douanes :

Département central des douanes Adresse : 81/1 rue Ikh Toiruu - district de Sukhbaatar - BP 21060 - Oulan Bator (Mongolie)

Téléphone : (976 11) 35 00 49 - 35 00 55 - Télécopie : (976 11) 35 00 60 - Adresse électronique : info@ecustoms.mn - Site Internet : [2]

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

La compagnie aérienne mongole (MIAT) n'a pas une bonne réputation en termes de sécurité, mais son réseau reste dense (plus de 80 aéroports dans le pays). Se déplacer en voiture semble la meilleure option mais a ses inconvénients (temps de transport important et confort limité).

En train[modifier]

Des vols ont déjà été signalés à bord des trains à l'intérieur du pays, aussi il est recommandé de voyager en première classe.

En autocar[modifier]

Les lignes semblent peu nombreuses et les horaires assez élastiques.

En voiture[modifier]

Seules 2 % des routes mongoles sont goudronnées, la plupart sont en mauvais état car soumises à de sévères conditions climatiques et de toute manière abandonnées faute de crédits suffisants. Les pistes désertiques sont même parfois méconnaissables en raison de l'absence de balisage et de leur ensablement, la meilleure solution reste de suivre les réseaux de lignes téléphoniques qui relient les villes entre elles. La signalisation routière répond aux normes internationales mais reste rarissime d'un axe à l'autre, les indications se font usuellement en alphabet cyrillique. Les panneaux directionnels sont de couleur bleue, souvent fixés sur des demi-portiques.

L'immense majorité des conducteurs mongols n'ont qu'une vague connaissance du code de la route, sans compter l'état vétuste de leurs automobiles faute de pièces de rechanges disponibles et de contrôle technique obligatoire. Le parc étant cependant en nette progression, il arrive que des embouteillages se forment à certains moments de la journée, notamment dans la capitale.

Il est préférable de surseoir à tout trajet de nuit (véhicules peu ou pas éclairés et la présence de trous béants sur la chaussée...) surtout en rase campagne.

Pas de limitation de vitesse généralisée dans le pays.

La voiture reste cependant le meilleur moyen de découvrir le pays et de nombreuses agences à Oulan-Bator proposent des formules comprenant la location d'une voiture (Jeep ou 4x4) et la présence d'un conducteur local pour des circuits de plusieurs jours. Les conducteurs parlent rarement anglais et la présence d'un traducteur devient nécessaire, l'inconvénient est que cela augmente significativement le coût mais l'avantage reste celui que ces mêmes conducteurs connaissent parfaitement les lieux ainsi que leurs itinéraires à suivre. La plupart des Guest Houses d'Oulan-Bator vous proposeront de tels circuits, et il est aisé d'en partager le coût avec d'autres voyageurs s'il s'agit d'un forfait (dans le cas contraire... un prix par personne vous sera proposé).

La Mongolie ayant connu des difficultés d'approvisionnement en pétrole, les carburants peuvent s'avérer assez onéreux d'autant plus que les véhicules tout-terrain consomment plus de 15 l/100 km. D'ailleurs, les stations-services et les garages sont très rares en dehors de la capitale, sans compter le manque de pièces de rechanges directement issues des marques automobiles. Il n'est pas rare de parcourir quelques centaines de kilomètres sans rencontrer ce genre d'infrastructure : pensez donc à adapter votre style de conduite et à emporter un nombre suffisant de jerrycans pleins afin de ne pas se retrouver aussi bêtement bloqué en plein désert.

Il est conseillé de vérifier si l'offre inclut les frais de carburant ou si ils sont à votre charge, vous pouvez alors demander une estimation avant de partir.

Il est recommandé de posséder le permis de conduire international en Mongolie.

Aucun taux d'alcoolémie n'est admis au volant d'un véhicule (des contrôles sont effectués par la police).

À cheval[modifier]

Le cheval est un moyen de transport encore très utilisé en Mongolie, et une manière naturelle de découvrir le pays. S'il permet moins de couvrir des distances importantes, le voyage à cheval a d'autres avantages, dont la proximité qu'il permet d'avoir avec les habitants de la campagne.

L'organisation d'un tel voyage peut s'avérer plus onéreuse, mais le plaisir et la découverte seront bien plus présents que lors d'une traversée du pays en 4x4.

Parler[modifier]

La langue mongole est à la fois complexe et différente. La connaissance de la langue est un élément très positif pour un voyage différent. La communication non-verbale est particulière en Mongolie car la vie des nomades a créé tout un environnement de mythe et de tradition autour de la vie.

Le mongol fait partie des langues ouralo-altaïques (de même que le turc, le finnois, le kazakh, le coréen). Langue gutturale par excellence, son apprentissage ne semble pas aisé. Le mongol s'écrit depuis 1944 en alphabet cyrillique russe augmenté de 2 lettres.

La possibilité d'apprendre l'anglais à l'école est encore récente, et reste une option, et donc peu de mongols le parlent. La principale langue étrangère parlée en Mongolie est le russe. En dehors des lieux très touristiques, voyager sans interprète est très hasardeux.

Apprendre la langue mongole est un incontournable pour toute personne désirant se rendre en Mongolie et voulant un voyage différent. À notre connaissance, il n'existe qu'une méthode de langue mongole en français intitulée : Introduction à la langue mongole (livre de 348p. + 2 Cds) par Louis-Simon Roy. Pour ceux qui parlent anglais ou allemand, d'autres choix s'offrent à vous : Colloquial Mongolian ou Mongolian Grammar.

Acheter[modifier]

La devise est le Tögrög abrégé en .

Manger[modifier]

De la viande.

Airag : alcool de lait.

Boire un verre / Sortir[modifier]

La vie nocturne en Mongolie est très animée. Toutefois il est déconseillé de sortir seul et il vaut mieux fréquenter des endroits un peu haut de gamme afin d'éviter les ennuis.

Se loger[modifier]

À Oulan-Bator, les Guest Houses ne manquent pas pour les voyageurs à petit budget (~4 $ / nuit petit-déjeuner inclus). Une fois sorti de la ville, il est possible de camper virtuellement n'importe où, ou de chercher une yourte pour quelques dollars la nuit (tout en évitant les camps de touristes).

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Le taux de chômage avoisine les 40 % et l'alcoolisme fait des ravages parmi les jeunes Mongols

Sécurité[modifier]

Pas de risque majeur à signaler concernant la sécurité des biens et des personnes.

Les balades nocturnes dans la capitale (sortie de boîte de nuit ou de restaurant...) doivent cependant vous inciter à la plus grande prudence. Quelques touristes ont déjà été victimes d'agressions suivies de racket et/ou de vol perpétrées par des groupes, évitez donc les trajets en solitaire ainsi que les lieux non éclairés et déserts.


Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Tourisme solidaire[modifier]

De nombreuses associations travaillent en Mongolie pour des causes très diverses, comme l'aide aux populations les plus démunies ou la protection de la bio-diversité. Si vous voulez suivre ou participer aux actions de ces organisations, des agences de voyages équitables comme Hiraya, BleuCiel ou Orso Voyage Mongolie peuvent vous les faire découvrir sur place.

Quelques exemples de ces associations :

http://www.actioncontrelafaim.org qui combat la sous-nutrition dans de nombreux pays dont la Mongolie.

http://www.avsf.org qui soutient les éleveurs nomades pour qu'ils préservent leur culture et leur mode de vie.

Rester en contact[modifier]

Variantes

Actions

Enseignants

Autres langues

autres sites